Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 Empty Re: Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Message  Invité Ven 17 Avr 2020, 18:03

"Maintenant les gens bornés le restent"

-> Vous dites bien ! Vous dites bien ! lol1

"aux surnoms plus ou moins inventés par des amateurs peu fiables dans leurs connaissances!!!"
-> Vous semblez en savoir bien plus que moi il semblerait, plutôt que de parler avec un certain mépris, vous auriez pu répondre aux questions que l'amateur que je suis, se pose Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 704409 , à savoir :

- Si l'on connait les dates des modifications et début de production, c'est par contre beaucoup plus flou pour l'arrêt des productions ! Quelqu'un aurait des infos ?
- Certains modèle ayant reçu une croisière modifiée 15, sont montées avec des viroles modèle 1893. Remontage ? Ou modèle intermédiaire rare ?
- Manche (Ou poignée comme vous voulez) en bois existe ou pas ? De quand à quand ?

Merci d'avance pour votre sagesse, et je l'espère, votre gentillesse. king
PS : Je n'ai pas la science infuse. Je n'ai jamais prétendu tout savoir.

Eric38 ->
Je ne sais pas quand j'aurais terminé la vidéo, il y a presque trente minutes de fichier vocal à passer au montage pour lier tout ça avec l'image, mais ça risque de plaire à certains je suppose !
La Rosalie c'est une histoire assez passionnante. Ceci dit, plus j'avance dans mes recherches, et plus je vois dans les photos d'époque des fusils Gras ! J'ai bien l'impression que contrairement à ce que l'on pourrait penser, le Gras ai été beaucoup plus utilisé que ce qui semblerait au premier abord !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 Empty Re: Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Message  curly red ryder Ven 17 Avr 2020, 19:47

Bonsoir,
pour la poignée avec insert bois, les documents connus indiquent qu'un exemplaire a été envoyé par Châtellerault au ministère de la guerre (courrier du Colonel Jacquot directeur de Châtellerault au Ministère de la Guerre - 11 avril 1917)  pour approbation, approbation non donnée car au même moment le ministère avait décidé d'adopter le laiton et la fonte grise pour les poignées, cette dernière proposée aussi par le Colonel Jacquot, toutefois il est vraisemblable qu'en manufacture un petit nombre, de l'ordre probablement de la dizaine, d'exemplaires ont pu être fait pour mise au point, essais et tests divers.

Les "inserts bois" que l'on rencontre de temps en temps sont des bricolages récents pour faire du fric! Selon Antony Carter lors d'une visite dans des ateliers liégeois, il lui a été indiqué que ces "poignées à insert" étaient fabriquées dans ces ateliers belges.

Pour les viroles 1886 (à course courte ou allongée), il est probable que ce soient des viroles de  stock de manufacture qui aient été utilisées soit en manufacture pour ne pas perdre de matériel qui étaient encore utilisables soit en stocks d'armuriers pour les réparations dans les corps.
curly red ryder
curly red ryder
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 267
Age : 76
Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 Empty Re: Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Message  OB.cnt Sam 18 Avr 2020, 18:37

Thewarloo
Bonjour
C'est toi qui a commis la vidéo sur "la Rosalie" publiée en 2017 sur you tube ?
Déjà à l'époque tu préviens le public sur d'éventuelles approximations, c'est honnête.. 👍
Si tu refait une vidéo pour complementer le sujet si je peux me permettre.... Ralenti la diction et se sera parfait..... Il y a d'autres vidéos sur cette baionette dont une ou j'ai rarement entendu autant de conneries en aussi peu de temps (comme souvent sur you tube)
En tout cas bravo de chercher de bonnes infos sur TCAR et bravo de vouloir améliorer ton travail.
En l'attente de visionner cette vidéo
Cordialement Olivier
OB.cnt
OB.cnt
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 196
Age : 49
Date d'inscription : 07/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 Empty Re: Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Message  Invité Sam 18 Avr 2020, 23:57

curly red ryder a écrit:Bonsoir,
pour la poignée avec insert bois, les documents connus indiquent qu'un exemplaire a été envoyé par Châtellerault au ministère de la guerre (courrier du Colonel Jacquot directeur de Châtellerault au Ministère de la Guerre - 11 avril 1917)  pour approbation, approbation non donnée car au même moment le ministère avait décidé d'adopter le laiton et la fonte grise pour les poignées, cette dernière proposée aussi par le Colonel Jacquot, toutefois il est vraisemblable qu'en manufacture un petit nombre, de l'ordre probablement de la dizaine, d'exemplaires ont pu être fait pour mise au point, essais et tests divers.

Les "inserts bois" que l'on rencontre de temps en temps sont des bricolages récents pour faire du fric! Selon Antony Carter lors d'une visite dans des ateliers liégeois, il lui a été indiqué que ces "poignées à insert" étaient fabriquées dans ces ateliers belges.

Pour les viroles 1886 (à course courte ou allongée), il est probable que ce soient des viroles de  stock de manufacture qui aient été utilisées soit en manufacture pour ne pas perdre de matériel qui étaient encore utilisables soit en stocks d'armuriers pour les réparations dans les corps.

Merci pour ces explications très intéressantes et pertinentes !
Je trouvais aussi que les insert bois étaient assez étranges ....

@OB.cnt

Oui je suis bien l'auteur de cette vidéo, elle date de 2017 et c'était ma toute première je n'avais que 4/5 mois de collection dans les pattes !
J'ai pas spécialement dit trop de bétises dans cette vidéo, juste j'ai fais énormément d'approximations ou de répétitions (La poignée maillechort + la poignée bronze de nickel. Avec le recul et quelques recherches, le Maillechort est un alliage de Bronze de Nickel je me répète donc... Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 647148 )

Je te conseille d'aller voir mes dernières, qui sont beaucoup mieux documentées pour la plupart et avec une diction plus correcte ! Il me reste encore du chemin pour atteindre mon objectif final :) Merci pour cette réponse très sympathique, au plaisir de reparler avec vous,

Historicalement !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 Empty Re: Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Message  Verchère Dim 19 Avr 2020, 03:07

Les collectionneurs sont des maniaques, qui pour structurer leur pensée ont besoin de dates-modèle, versions, types et sous-types bien définis.
Alors ils inventent au besoin des classifications artificielles qui n'ont aucune valeur historique, parce qu'à l'époque quand on changeait un élément ... et bien il était changé, tout simplement. Et ça ne justifiait pas forcément de modifier l'étiquette, du moment que ça fonctionnait pareil...
Et même s'il y avait une dénomination spéciale, elle ne suivait pas forcément un mode de désignation structuré (p.ex. "soie longue" ou "soie courte").

Alors il faudrait faire très attention à ne pas forger des dénomination pseudo-réglementaires fictives, qui à force passent dans les usages et finissent par être confondues avec de véritables dénominations réglementaires.

Dans certains autres domaines quelques "normalisateurs après coup" sévissent. En particulier, j'avais il y a quelques années travaillé sur l'éclairage des locaux de fortification fin XIXe (il semble même que je fus l'un des premiers à m'y pencher). J'avais donc réuni les copies de nombreux documents officiels d'époque ; alors je suis parfois effaré de voir sur le net une profusion de dates-modèle totalement fictives, pour des objets qui n'en ont jamais bénéficié.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12002
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles - Page 2 Empty Re: Baïonnette Rosalie, datation, dénominations officielles et non officielles

Message  Invité Dim 19 Avr 2020, 13:41

Verchère a écrit:Les collectionneurs sont des maniaques, qui pour structurer leur pensée ont besoin de dates-modèle, versions, types et sous-types bien définis.
Alors ils inventent au besoin des classifications artificielles qui n'ont aucune valeur historique, parce qu'à l'époque quand on changeait un élément ... et bien il était changé, tout simplement. Et ça ne justifiait pas forcément de modifier l'étiquette, du moment que ça fonctionnait pareil...
Et même s'il y avait une dénomination spéciale, elle ne suivait pas forcément un mode de désignation structuré (p.ex. "soie longue" ou "soie courte").

Alors il faudrait faire très attention à ne pas forger des dénomination pseudo-réglementaires fictives, qui à force passent dans les usages et finissent par être confondues avec de véritables dénominations réglementaires.

Dans certains autres domaines quelques "normalisateurs après coup" sévissent. En particulier, j'avais il y a quelques années travaillé sur l'éclairage des locaux de fortification fin XIXe (il semble même que je fus l'un des premiers à m'y pencher). J'avais donc réuni les copies de nombreux documents officiels d'époque ; alors je suis parfois effaré de voir sur le net une profusion de dates-modèle totalement fictives, pour des objets qui n'en ont jamais bénéficié.

Je comprend tout à fait !
C'est exactement pour ça que je l'ai fais, pour structurer un peu l'histoire des différents modèles.

Après, je ne forge rien du tout, je précise bien à plusieurs reprises que mes dénominations sont non-officielles et qu'elles servent uniquement de repère mais comprend tout à fait ce que vous voulez dire.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum