Un Enfield au (très) long parcours

Aller en bas

Un Enfield au (très) long parcours Empty Un Enfield au (très) long parcours

Message  oxi81 le Mar 28 Jan 2020, 16:31

Pour les amateurs de mouton à cinq pattes anglais.

Trouvé par hasard sur le net, un Enfield exceptionnel avec une longue histoire.
Il ne doit pas en rester beaucoup en circulation des comme ça. Peut être le seul.

Un Enfield au (très) long parcours Shle_210

- Construit en 1898 à l'arsenal d'Enfield comme un long Lee-Enfield Mk I

- Il a été raccourci en 1904 à l'arsenal de Sparbrook qui en a fait un SMLE Mk II (les SMLE Mk II sont des SMLE Mk I construits à partir d'un long Lee raccourci).

- Entre 1912 et 1914, il a été converti à la .22 LR par BSA&C°, et il a pris sa nouvelle appellation réglementaire .22 Short Rifle MkIII. (Ici Mk III n'a rien à voir avec le SMLE Mk III) 
Il a toutefois gardé ses attributs particuliers du Mk II (embouchoir à oreilles droites, protection de hausse et gardemain/fût bois spécifiques, absence de pont de chargeur). Seule sa hausse est mise au standard SMLE Mk III.

- Finalement en 1916, il a été affecté au 9ème bataillon du Scottish Rifles.

Cette arme était en vente chez IMA-USA et je ne poste donc qu'une photo globale pour préserver les droits d'auteur.
Beaucoup d'autres photos de détail visibles  ici :
https://www.ima-usa.com/products/original-british-22-short-rifle-mk-iii-dated-1898?variant=26172710853
L'avantage avec les fusils anglais d'avant 1918, c'est que souvent toute son histoire est marquée dessus.  Wink

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Un Enfield au (très) long parcours 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 7744
Age : 57
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Enfield au (très) long parcours Empty Re: Un Enfield au (très) long parcours

Message  Momo57 le Mar 28 Jan 2020, 18:55

Impressionnant, tout comme le prix auquel il a été adjugé : près de $2500 !

Le chargeur évidé en bas est une originalité que je n'avais encore jamais vue, mais j'ai du mal à en percevoir l'utilité pratique...

Le disque d'identification daté de 1916 ne serait-il pas parmi les derniers à avoir été gravés ? Il me semblait qu'à partir de 1916 ils étaient laissés "vierges" afin d'éviter de fournir de précieuses informations à l'ennemi (idem chez les Allemands avec les disques de leurs G98).

Une question supplémentaire : une telle arme serait-elle en catégorie C ou en catégorie D chez nous, selon que l'on tient compte du modèle de départ (antérieur à 1900) ou de ses différents avatars ?
Momo57
Momo57
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 241
Age : 54
Date d'inscription : 08/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum