modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  montagnard25 le Ven 10 Jan 2020, 21:38

Bonjour, 

Aujourd'hui j'ai tiré avec le mousqueton mle 1890 modifié 16 d'un ami. En observant la bête, cette dernière à quelques particularités qui nous intriguent. 

Visiblement, cette carabine fait partie des lots de mle 1890 remis aux standards 1916 au début des années 20 (le canon et la crosse daté du début des années 20) semblent le confirmer. 

Ce mousqueton (ou carabine ??) présente de multiples entures / petites encoches très soignées dans le bois. deux de part est d'autre de l'arrière du pontet, un à l'avant du pontet et une sur le flan gauche de la crosse. 

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 20200112
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 20200110
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 20200111
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 20200115

Avez-vous une idée de la raison de la présence de ces encoches ?? 

d'autre part, la crosse comporte au niveau de la plaque de couche un trou relativement long et débouchant jusque sous la barrette de crosse. D'ailleurs, un morceau de bois à été tourné pour comblé ce trou. Ce trou est-il réglementaire et si oui, quelle est sa fonction ??

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 20200114
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 20200113


je vous remercie d'avance de toutes les réponses que vous pourriez m'apporter  Very Happy

ps : désolé pour la qualité des photos faites au portable sur le pas de tir.

bien à vous, 

Valentin
montagnard25
montagnard25
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 23
Localisation : haut-doubs
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  FUEGO le Ven 10 Jan 2020, 22:28

De prime abord, je dirais que les "encoches" pourraient être des entures qui se sont déboîtées et qui se sont fait la malle...
...peut-être lors de tirs avec cette arme qui ne semble plus faite pour cela!

Comment étaient les résultats ?

Le trou d'allègement derrière la plaque de couche est standard sur une crosse Mle 1892. Lors de la mise à niveau M16, ce trou a été bouché par une pièce en bois ronde avant creusement de l'évidement sous la barrette de crosse. De son côté, l'emplacement du battant de bretelle originel a également été bouché avec une pièce en bois.

Sinon, une arme marquée "1890" présente toujours un intérêt certain et il aurait été intéressant de pouvoir jeter un coup d'oeil aux différents marquages: n'aurais-tu pas d'autres photos en stock ? salut


FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1024
Age : 56
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  montagnard25 le Ven 10 Jan 2020, 23:00

Bonjour, 

Merci pour votre réponse  modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 72113 modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 72113

Merci pour la réponse concernant les encoches. On avait bien pensé à cette possibilité mais dans le doute on préférait d'autres avis  Wink  

super pour trou d'allègement on en sait maintenant plus ! 


Concernant l'arme, effectivement elle ne présente pas forcément super bien. Le bois et pas mal attaqué et présente de nombreux coups et le canon à des fonds de rayures lunaires. Cependant les rayures sont très nettes. C'était la première fois qu'on testait cette arme ( après déclaration) certainement depuis la guerre.... 

J'ai juste fait un essai rapide à 50 m à la fin de la séance sur trois cartouches. L'ouverture du groupement était de 3,5 cm et a donné 29/30 facilement transformable en 30/30 avec d'autres tirs supplémentaires je pense. (bon on était qu'à 50 m....)

je vais essayer de demander d'autres photos à mon ami et je reviens vers vous. Le sujet peut être intéressant et j'aime bien connaître les petits détails d'une arme  Very Happy Very Happy

merci encore  Wink

Valentin
montagnard25
montagnard25
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 23
Localisation : haut-doubs
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  joselito le Sam 11 Jan 2020, 10:55

il parle encore ce coucou..Vu les images , Chapeau !!!

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
joselito
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 13683
Age : 61
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Verchère le Sam 11 Jan 2020, 11:38

Comme dit "Fuego" tout est normal : durant leur service réglementaire, ces crosses ont fréquemment été rafistolées par l'ajout de petites pièces, parfois nombreuses ; et souvent un stockage ultérieur peu délicat les a décollées.
Le tampon de bois réduisant l'alvéole interne de la crosse caractérise une crosse ancienne (à battant en dessous) transformée à barrette (l'ancienne alvéole étant alors trop proche du logement de barrette).

La précision annoncée est plutôt bonne ; si elle se confirmait sur 10 coups à 100 mètres ce serait même très bon !
Quel que soit l'état extérieur et intérieur, on pourrait penser que la bouche n'est ni rongée par la rouille, ni évasée par des ramonages à la baguette d'acier... Et c'est rare !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10713
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  montagnard25 le Sam 11 Jan 2020, 13:35

Verchère a écrit:Comme dit "Fuego" tout est normal : durant leur service réglementaire, ces crosses ont fréquemment été rafistolées par l'ajout de petites pièces, parfois nombreuses ; et souvent un stockage ultérieur peu délicat les a décollées.
Le tampon de bois réduisant l'alvéole interne de la crosse caractérise une crosse ancienne (à battant en dessous) transformée à barrette (l'ancienne alvéole étant alors trop proche du logement de barrette).

La précision annoncée est plutôt bonne ; si elle se confirmait sur 10 coups à 100 mètres ce serait même très bon !
Quel que soit l'état extérieur et intérieur, on pourrait penser que la bouche n'est ni rongée par la rouille, ni évasée par des ramonages à la baguette d'acier... Et c'est rare !

oui effectivement j'ai fait remarqué à mon ami que sa crosse avait été modifiée et que l'emplacement de l'ancien battant est bien visible par une enture oblongue sous cette dernière.

Pour la précision, il va bien entendu falloir confirmer les faits sur plus de cartouches dès que celles-ci seront disponibles.
Je crois sauf erreur que j'avais constaté que la bouche avait été réalésée pour rafraîchir la fin de rayures.
montagnard25
montagnard25
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 23
Localisation : haut-doubs
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  FUEGO le Sam 11 Jan 2020, 15:42

montagnard25 a écrit:
Je crois sauf erreur que j'avais constaté que la bouche avait été réalésée pour rafraîchir la fin de rayures.
C'est une technique que j'ai mis en oeuvre sur l'un ou l'autre mousqueton et qui resserre les groupements quand la bouche est "esquintée" comme dirait "Bon Ami Verchère".

Ce contre-forage n'est cependant pas toujours suffisant car à l'autre bout du tube il y a la prise de rayures qui peut, soit être érodée, soit avoir été un peu loupée lors de l'usinage de la chambre. (j'entends par là que le cône de raccordement aux rayures peut avoir été usinée "un peu trop loin" ce qui engendre un vol libre de la balle excessif avant la prise de rayures)

J'ai déjà été très déçu par la précision médiocre de l'un ou l'autre BERTHIER (notamment deux 1907-15...) dont la bouche n'appelait aucune critique et dont les rayures étaient correctes mais dont la prise de rayures s'est avérée, après vérification,  plus que lointaine (phénomène accentué en cas d'utilisation de projectiles au profil très pointu ne prenant les rayures que sur une très faible portion, près de la gorge de sertissage).

A contrario, j'ai été agréablement surpris par les groupements corrects obtenus avec des mousquetons au canon "gris", aux rayures parfois pas très nettes et dont la bouche présentait un certain évasement (ce dernier se mesure assez facilement en mesurant le degré d'enfoncement des différentes jauges d'âme de canon réglementaires: ce qui confirme souvent l'examen visuel): pour ceux-là la prise de rayures s'est avérée être assez proche limitant grandement le vol libre de la balle)...
...comme quoi, la balistique interne est influencée par toutes les parties du canon: du début à la fin. Crying or Very sad

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1024
Age : 56
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Dirty Larry le Sam 11 Jan 2020, 17:44

FUEGO a écrit:
montagnard25 a écrit:
Je crois sauf erreur que j'avais constaté que la bouche avait été réalésée pour rafraîchir la fin de rayures.

A contrario, j'ai été agréablement surpris par les groupements corrects obtenus avec des mousquetons au canon "gris", aux rayures parfois pas très nettes et dont la bouche présentait un certain évasement (ce dernier se mesure assez facilement en mesurant le degré d'enfoncement des différentes jauges d'âme de canon réglementaires: ce qui confirme souvent l'examen visuel): pour ceux-là la prise de rayures s'est avérée être assez proche limitant grandement le vol libre de la balle)...
...comme quoi, la balistique interne est influencée par toutes les parties du canon: du début à la fin. Crying or Very sad

 Bien qu'étant loin d'être un berthierologue averti comme notre camarde Fuego, le comparatif entre les miens donne le même résultat : mon 1892 de 1892 au canon "rincé" (canon gris, rayures qui semblent arrondies) me donne de meilleurs résultats qu'un M16 de 1935 au canon d'aspect neuf... l'on pourrait incriminer la visée (1er type sur mon 92) mais je suis justement plus à l'aise avec celle du M16. 

 Et même si cela revêt sans doute du coup de chance, j'ai aussi eu de bons résultats avec un mousqueton Mosine M38 dont la boche semblait bien "tromblonnée", notamment après un nettoyage énergique du tube et quelques dizaines de tirs de "décrassage".

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  FUEGO le Sam 11 Jan 2020, 22:34

Dirty Larry a écrit:
 ...berthierologue averti
,
rasta  lol1  lol1  lol1  
Dirty Larry a écrit:le comparatif entre les miens donne le même résultat : mon 1892 de 1892 au canon "rincé" (canon gris, rayures qui semblent arrondies) me donne de meilleurs résultats qu'un M16 de 1935 au canon d'aspect neuf... l'on pourrait incriminer la visée (1er type sur mon 92) mais je suis justement plus à l'aise avec celle du M16. 

L'idéal est de vérifier la distance à la prise de rayure et pour cela, le mieux est d'utiliser une jauge OAL (Over All Length) Stoney Point, une douille de 8x51R modifiée et un pied à coulisse.
https://www.espfrance.com/product.php?id_product=5389
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Douill10
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Jauge_10
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Jauge_11
modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Jauge_12
La jauge est un bon investissement qui peut servir pour d'autres calibres (il faut toutefois une douille modifiée pour chaque calibre) salut
Faire cette mesure avec différents projectiles pressentis pour le rechargement permet de voir lequel donne le vol libre le plus court et éventuellement de déterminer si un enfoncement réduit permet également de limiter ledit vol libre.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1024
Age : 56
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Dirty Larry le Dim 12 Jan 2020, 01:04

FUEGO a écrit:
montagnard25 a écrit:
Je crois sauf erreur que j'avais constaté que la bouche avait été réalésée pour rafraîchir la fin de rayures.
C'est une technique que j'ai mis en oeuvre sur l'un ou l'autre mousqueton et qui resserre les groupements quand la bouche est "esquintée" comme dirait "Bon Ami Verchère".

* Merci pour la présentation de la jauge Stoney point ! Avant d'investir, je vais essayer un petit bricolage inspiré par ce système, et la "méthode Verchère" en comparant deux mesures via une tige enfoncée par la bouche.... 

** J'aurai dans doute dû dire : Berthierophile et Mousquetonologue, ça sonne mieux. 


Pour revenir sur le sympathique 1890 de Montagnard25 ( par ce que c'est beau de tirer avec une arme qui a du jus, et que vous aurez remarqué, sous la crasse et les coups, que la crosse est en beau noyer tigré) je suis surpris par la mention d 'un ""lamage" (alésage) à la bouche... je n'en avais jamais entendu parler pour des armes françaises, du moins dans les opérations effectuées par les "autorités" : sait-on si cela s'est pratiqué réglementairement en manufacture ?

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Verchère le Dim 12 Jan 2020, 13:30

Le contre-forage de bouche sur un Berthier ou Lebel, réglementairement je n'ai rien vu ; mais je ne dispose que de doc ancienne (avant 1914). Or ces armes sont restées en service jusque dans les années 60, et les techniques des "arsenaux" avaient sans doute évolué (ou régressé, comme pour les "pièces au bois").

Le vol libre se mesure avec précision par des techniques moins coûteuses que la "jauge OAL". Mais avec la méthode à 2 baguettes, si le canon est long il vaut mieux s'y mettre à deux. Le problème est alors de disposer de poussoirs plats pour visser au bout des baguettes, et de trouver un système de repérage des longueurs permettant une précision de mesure correcte (même sans espérer le 1/100, qui est bien superflu, pour une mesure fiable au 1/10 c'est déjà pas évident).

Il n'est d'ailleurs pas toujours vrai que le vol libre doive être aussi court que possible ; on obtient parfois d'excellents résultats avec des vols libres de 3, 5, voire 8 mm ! Mais alors la balle profite d'un bon guidage cylindrique, ce qui n'est pas le cas dans la chambre typique du 8x51R Lebel.
J'ai d'ailleurs constaté en piscine une nette propension des balles D, à prendre les rayures légèrement de travers. Cela arrive dans tous les calibres, mais beaucoup moins souvent et de façon généralement moins flagrante...

L'usure du départ des rayures n'est pas non plus un critère absolu : avant d'être remplacé, le canon de la 408 des records de B. Gineste avait totalement perdu ses rayures sur plusieurs centimètres ; il tirait certes moins juste mais n'était pas encore un arrosoir !

L'usure à la bouche est surtout calamiteuse quand elle est asymétrique, ce qui est fréquent (untel tient généralement toujours son fusil de même façon, pendant qu'il le massacre ; sur un fusil longtemps immobile, la condensation surtout d'un côté, en fonction de la position et des courants d'air dominants).

Ce qui fait beaucoup de points cruciaux ... mais pas systématiquement si cruciaux que ça ; disons alors "douteux".
Plus un dont personne ne parle jamais : dans tous ses usages, le mécanisme Berthier est ce qu'on peut imaginer de plus éloigné de la mise à bois considérée comme parfaite pour le tir de précision...
Et il me semble que personne ne s'est jamais penché sur ce problème.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10713
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  montagnard25 le Dim 12 Jan 2020, 14:28

La discussion devient très intéressante !  Very Happy Very Happy

d'après ce que j'ai observé brièvement, la qualité du réalésage n'est pas à la hauteur de ce qui serait fait en manufacture. Je pense plus à un réalésage fait par un particulier...
montagnard25
montagnard25
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 23
Localisation : haut-doubs
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  FUEGO le Dim 12 Jan 2020, 23:10

Verchère a écrit:
Il n'est d'ailleurs pas toujours vrai que le vol libre doive être aussi court que possible ; on obtient parfois d'excellents résultats avec des vols libres de 3, 5, voire 8 mm ! Mais alors la balle profite d'un bon guidage cylindrique, ce qui n'est pas le cas dans la chambre typique du 8x51R Lebel.
Donc dans notre cas un vol libre court est préférable, non ?
C'est clair qu'il y a pas mal de paramètres qui influent sur la précision d'une arme, et avec une trentaine d'armes dans ce calibre j'ai la possibilité de faire des mesures et des comparaisons intéressantes.
Il me reste à faire des tirs avec certaines armes pour voir ce que cela donne.

Ce que le peux dire, c'est qu'avec les TPM 327D, le vol libre libre est au mieux de 3,8mm et au pire de 15,3mm (cela commence à faire beaucoup) sur 34 armes mesurées.
Dans ce panel, il y a de tout: des canons aux cotes serrées (=<7,98mm) à un peu plus larges (>8mm), des rayures bien nettes et d'autres un peux moins, des canons brillants et d'autres un peu plus ternes...
Pour réduire le vol libre il faudrait idéalement pouvoir disposer d'ogive de .327 dont la partie à ce diamètre soit un peu plus longue que les TPM sur l'avant, donc avec un profil moins pointu: au vu des 3,8mm de marge, 2mm de plus cela devrait être jouable. Sur l'arrière un rétreint moins important aurait l'avantage de pouvoir jouer sur l'enfoncement pour gagner encore sur le vol libre en fonction des armes et accessoirement améliorer le guidage que tu décris toi-même comme problématique.
Avec çà, il y aurait moyen de faire des tests comparatifs.
Nous en avons déjà parlé...

Verchère a écrit:L'usure à la bouche est surtout calamiteuse quand elle est asymétrique, ce qui est fréquent
Pas de doutes là-dessus, et je confirme que les groupements se sont améliorés sur les quelques armes ayant une bouche tromblonesque que je me suis résolu à réparer.
...mais çà n'a pas toujours été aussi spectaculaire que ce que j'espérais.
Verchère a écrit:Plus un dont personne ne parle jamais : dans tous ses usages, le mécanisme Berthier est ce qu'on peut imaginer de plus éloigné de la mise à bois considérée comme parfaite pour le tir de précision...
Et il me semble que personne ne s'est jamais penché sur ce problème.

...là, on est bien obligé de faire avec, sauf à dénaturer l'objet (déjà qu'avec mon lamage de la bouche, il y a des puristes qui vont crier au scandale).
...je vais donc faire mes essais avec ce que j'ai.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1024
Age : 56
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Verchère le Lun 13 Jan 2020, 17:07

Pour la balle D, un vol libre court est sans doute préférable, effectivement.
Mais sur les chambres de 8x51R Lebel, d'après les tables de construction cette zone est celle qui présente les plus larges tolérances de fabrication. Dans l'idée de dessiner un projectile à vol libre court, j'ai tout de même effectué quelques jaugeages sur les armes disponibles, mais devant grande disparité constatée j'ai renoncé : une balle optimisée de ce point de vue ne pourrait qu'être optimisée pour une arme spécifique. Trop "pointu" et même trop dangereux pour une production de série...

Quant à la balle TPM327D, je rappelle qu'elle n'était nullement destinée à améliorer les caractéristiques de la balle D, mais au contraire à les reproduire au mieux (le bien, et le mal).
Une première série réalisée d'après les tables de construction d'époque n'a de ce point de vue pas donné satisfaction dans le tir en piscine, utilisant 4 armes sélectionnées pour présenter un canon "cotes mini", un "cotes maxi" et deux "moyens". Car les longueurs de forcement différaient notablement de celles relevées sur un bon nombre de balles D tirées dans les mêmes armes. Les rayons des ogives avant et arrière ont alors été progressivement modifiés pour que "ça colle".
NB : la gorge de sertissage que J. Huon a relevée comme plus petite que sur les balles D, correspond en fait au minimum de tolérance de cette gorge ; choix fait pour diminuer les pertes aérodynamiques.
A ceux qui voudraient améliorer la précision de leurs tirs en 8x51R, je suggérerais de tenter un retour aux sources en se rapprochant de la balle Mle 1886, pour laquelle la prise de rayure avait été spécialement dessinée. Une balle sans doute reproductible en plomb calepiné, ce qui s'est d'ailleurs fait : voir J. Huon, "les cartouches de 8 mm Lebel", page 57 (malheureusement sans aucun commentaire, et avec une inversion de légende).


Contre-forage de bouche :
Il est certain que s'il n'est pas bien concentrique, irrégulier au fond ou légèrement en biais, le résultat sera moins bon. Or, étant donné qu'on l'applique généralement sur une bouche endommagée, tout concourt à faire partir le travail de travers.
C'est pourquoi, n'ayant pas encore "trouvé" (pas question d'acheter) l'outillage optimal, je n'ai encore rien tenté en ce sens... Ma machine à tailler les fraises et alésoirs attend encore sa remise en service (y-a du boulot) ; à ce moment on verra...


MISE A BOIS, juste quelques idées et suggestions...
Il faut bien sûr partir d'une arme présentant un canon en bon état !
La vis arrière bien serrée (parfois on ne la serre pas à fond car le bois s'étant raccorni elle frotte sous la culasse. Si on ne veut pas la raccourcir, on peut essayer de placer une fine rondelle sous la tête).
Le logement du tenon de recul vérifié, éventuellement rechargé d'une mince épaisseur de colle à bois + sciure si la portée est mauvaise.
Il est peut-être possible de serrer mieux l'avant, en glissant une cale de feuillard d'un côté ou de l'autre du crochet de magasin ; ou en plaçant une cale entre l'avant du boîtier et la crosse.
S'il y a un garde-main ... viré ! Une grenadière de Mle 92 remplacera alors.
Mais une grenadière M-16 offre (sur 92 et 16) l'intérêt de pouvoir glisser une cale plus ou moins épaisse (ou +/- souple) pour appuyer +/- sur le canon.
L'embouchoir ... enlevé ? Remplacé par un "serflex" plus ou moins serré ? Avec des cales +/- épaisses, +/- dures...

Cela fait pas mal d'essais peu esthétiques mais pouvant être effectués sans dénaturer l'arme.

Car tout reste à faire !
Il y a peu, on parlait de bedding sur Springfield A3 ; il y avait un réglage de tension à faire, pour doser l'apui du canon sur le bout de la crosse. Mais la valeur optimale était connue ; ici elle serait à découvrir (au cas où ça changerait quelque chose, bien sûr). Et la découvrir, seul un bidouillage réglable peut permettre d'y arriver.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10713
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  FUEGO le Lun 13 Jan 2020, 21:05

Verchère a écrit:Pour la balle D, un vol libre court est sans doute préférable, effectivement.
Mais sur les chambres de 8x51R Lebel, d'après les tables de construction cette zone est celle qui présente les plus larges tolérances de fabrication. Dans l'idée de dessiner un projectile à vol libre court, j'ai tout de même effectué quelques jaugeages sur les armes disponibles, mais devant grande disparité constatée j'ai renoncé : une balle optimisée de ce point de vue ne pourrait qu'être optimisée pour une arme spécifique. Trop "pointu" et même trop dangereux pour une production de série...
C'est là que je m'inscris en faux: Sur 34 armes mesurées, ce qui statistiquement commence à valoir quelque-chose, la TPM 327D s'approche des rayures au mieux de 3,8mm (2 armes dans ce cas, puis 15 armes entre 4 et 5mm, puis 7 armes entre 5,1 et 6mm, les 10 armes suivantes terminent la série jusqu'à la Bérézina à 15,3mm) ce qui laisserait une marge de sécurité confortable à un projectile amélioré.
...je pense que sur ce coup là, tu as été un peu trop prudent ce qui est parfaitement excusable au vu des éléments que tu avais entre les mains à ce moment là.
Verchère a écrit:Quant à la balle TPM327D, je rappelle qu'elle n'était nullement destinée à améliorer les caractéristiques de la balle D, mais au contraire à les reproduire au mieux (le bien, et le mal).
...mission manifestement accomplie, mais pourquoi ne pas faire mieux si c'est possible avec une variante permettant un enfoncement "à la carte" ?
...je pense notamment à notre collègue Allobroges qui obtient de superbes résultats avec des TPM couplées à de la Vitha  N160, poudre lente qui compense un peu un vol libre un peu trop long: le raccourcir lui permettrait de faire aussi bien voire mieux avec une poudre plus rapide, moins destructive pour les douilles et la prise de rayures.
Or, gageons que notre ami dispose d'un 1907-15 muni d'un tube en très bon état avec une prise de rayure proche: quid de ceux qui ne disposent pas d'une arme aussi optimale ?
...il ne leur reste qu'à acheter étranger.
Verchère a écrit:[i]A ceux qui voudraient améliorer la précision de leurs tirs en 8x51R, je suggérerais de tenter un retour aux sources en se rapprochant de la balle Mle 1886, pour laquelle la prise de rayure avait été spécialement dessinée. Une balle sans doute reproductible en plomb calepiné...
...c'est ce que j'envisage  modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 72113
...mais je reste candidat pour faire avancer le schmilblick et faire des essais avec des prototypes TPM si l'on voulait bien m'en confier un lot pirat

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1024
Age : 56
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Verchère le Mar 14 Jan 2020, 18:32

Non, ça correspond à ce que j'ai relevé :
On pourrait éventuellement réduire le vol libre de 2 mm, mais ça ne donnerait une amélioration sensible que sur la moitié des armes que tu as testé...
Et 2 mm, avec une poudre s'enflammant bien comme la Tu3000, on doit pouvoir les gratter en enfonçant moins la balle, qui devrait tout de même tenir encore assez pour un Berthier chargé coup par coup, afin de vérifier si ça apporte réellement quelque chose...

Le tracé que j'avais concocté comportait un guidage avant sur le plat de rayures, et ressemblait au produit de la saillie d'une balle Mle 1866 par un obus de 75... N'a pas enthousiasmé l'armurier TPM, qui lui a trouvé un coeff balistique "à chier" et un forcement éventuellement un peu élevé (quoique les utilisant peu il est très respectueux des vieilles pétoires, surtout Lebel et Berthier).
Je vais tout de même m'obstiner pour en obtenir une bonne poignée, mais c'est pas trop le moment vu le volume de commandes de projectiles de tous calibres et les nombreuses expérimentations en cours. D'ailleurs le fusil pour lequel la balle est optimisée n'est pas encore opérationnel !

PS : il ne me semble avoir vu nulle part qu'une poudre lente permettait de minimiser les effets néfastes d'un vol libre trop long. Ce que j'ai lu, c'est qu'un vol libre long était conseillé pour les poudres lentes ; ce n'est pas la même chose.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10713
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  FUEGO le Mar 14 Jan 2020, 21:00

Verchère a écrit:
On pourrait éventuellement réduire le vol libre de 2 mm, mais ça ne donnerait une amélioration sensible que sur la moitié des armes que tu as testé...
lol1 Tu en as de bonnes...
...que sur la moitié !
Verchère a écrit:Et 2 mm, avec une poudre s'enflammant bien comme la Tu3000, on doit pouvoir les gratter en enfonçant moins la balle, qui devrait tout de même tenir encore assez pour un Berthier chargé coup par coup, afin de vérifier si ça apporte réellement quelque chose...
Sûr que je vais faire des tests dès le retour du printemps...
Ce qui est certain, c'est qu'en comparant les résultats en cible et mon tableau avec un tri sur la colonne "vol libre", il y a 90% d'adéquation: les armes le plus précises sont celles dont le vol libre est le plus court.
Verchère a écrit:Je vais tout de même m'obstiner pour en obtenir une bonne poignée, mais c'est pas trop le moment vu le volume de commandes de projectiles de tous calibres et les nombreuses expérimentations en cours. D'ailleurs le fusil pour lequel la balle est optimisée n'est pas encore opérationnel !
...tu sais que peux te donner un coup de main pour des essais.
Verchère a écrit:PS : il ne me semble avoir vu nulle part qu'une poudre lente permettait de minimiser les effets néfastes d'un vol libre trop long. Ce que j'ai lu, c'est qu'un vol libre long était conseillé pour les poudres lentes ; ce n'est pas la même chose.
Je n'ai rien lu non plus à ce sujet mais j'ai constaté que quelques armes avec des vols libres un peu longs donnaient des  résultats (un peu) meilleurs avec des poudres plus lentes. Je me suis hasardé à une explication: la balle prend plus de vitesse avec de la T3000 avant d'arriver aux rayures et inversement, avec de la T5000 (constaté sur des mousquetons) voire de la T7000 (constaté sur deux 07-15), la balle arrive dans les rayures avec une vitesse moindre...
...un peu comme si elle en avait été plus proche.
Après, ça vaut ce que ça vaut comme explication, mais ça à l'air de correspondre avec ce que je constate.
J'ai malheureusement constaté un taux de destruction des douilles très important (fissure au niveau du collet) lors de mes essais avec la T7000: Je ne sais pas trop si j'ai loupé le recuit, si c'est la poudre ou si c'est autre chose mais je ne suis pas trop tenté de continuer avec un tel taux de pertes...

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1024
Age : 56
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16 Empty Re: modification crosse mousqueton berthier mle 1890 modifié 16

Message  Verchère le Mer 15 Jan 2020, 15:39

De toutes façons je n'émarge pas aux Ets TPM, et ne peux que soumettre des propositions...

Quant aux expérimentations préliminaires, ça ne peut pas se faire par correspondance. C'est le genre d'organisation où l'on fabrique un projectile, on le charge sitôt essuyé, on le tire sur une aire aménagée à proximité immédiate de l'atelier (plongeant éventuellement dans la piscine ou piquant un 100 mètres jusqu'à la cible), on examine les résultats, on réfléchit et on en refait un autre éventuellement un peu différent...
Une fois dégrossi, on les fait 3 par 3 (pour les expansives, 2 par 2 ça suffit bien)...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10713
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum