Risque de trempage en chauffant

+2
Philhappy
steph2706
6 participants

Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Risque de trempage en chauffant

Message  steph2706 Mer 11 Déc 2019, 10:17

Bonjour,

Je restaure actuellement un mauser kar98 az et afin de dégripper l'embouchoir, j'ai effectué une chauffe, il a commencé à rougir (maintenant qu'il a refroidit, il est bleu). Ma question est la suivante: Est ce qu'il y'a risque pour qu'il y'est eu trempage et faut il du coup que je le fasse revenir?.

En vous remerciant par avance

Very Happy

steph2706
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 266
Age : 44
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  Philhappy Mer 11 Déc 2019, 10:43

Bonjour. 
Je dirais que pour qu'il y ai trempe,  il faut, qu'après mise en température du métal, il y ai refroidissement rapide par "trempe" dans un liquide, eau, huile, ou par soufflerie. 
Donc, à priori, dans votre cas, pas de trempe.
Par contre il peu y avoir déformation.
Mais sur un canon de Mauser, ça m étonnerait. 
 A vérifier.
salut
Philhappy
Philhappy
Membre
Membre

Nombre de messages : 58
Age : 64
Localisation : Catalogne Nord
Date d'inscription : 08/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  Razorback Mer 11 Déc 2019, 10:46

S'il a refroidit tout seul à l'air libre, il n'y a pas de trempe, c'est plutôt l'inverse qui peut se produire.
Razorback
Razorback
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 198
Age : 59
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  ANDY34 Mer 11 Déc 2019, 10:48

Bonjour
Tu l'as trempé après l'avoir chauffé ?
Si non au pire, si tu l'as laissé refroidir, tu ne peux l'avoir que trempé.
Pour un embouchoir, je ne pense pas que ce soit bien grave, qu'il soit ou non trempé, idem pour la qualité de son acier.
Tu as chauffé le canon?

ANDY34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1556
Age : 60
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  JLH4590 Mer 11 Déc 2019, 11:20

ce serait plutôt un recuit, dans ton cas aucun risque
un acier doux ne prends pas la trempe

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

Risque de trempage en chauffant 28tkoz937
JLH4590
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1719
Age : 73
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  steph2706 Mer 11 Déc 2019, 11:23

Non, je ne l'ai pas trempé, je les laissais refroidir avant de le remettre dans le dégrippant.
Est ce que ça vaut le coup que je le passe au four par précaution???

Concernant le canon, je ne l'ai pas touché, j'aurai eu trop peur de l'abimer...
Merci pour votre aide

steph2706
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 266
Age : 44
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  steph2706 Mer 11 Déc 2019, 11:25

JLH4590 a écrit:ce serait plutôt un recuit, dans ton cas aucun risque
un acier doux ne prends pas la trempe
Nos messages se sont croisés...
Donc aucuns risques pour vous?

steph2706
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 266
Age : 44
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  Philhappy Mer 11 Déc 2019, 13:48

Les canon de fusils n'étant pas trempés,  aucun risque de "détrempage".
Ce sont des aciers demi durs alliés à du chrome et du molybdène. 
Un acier trempé serait très très difficile à usiner,  et si la trempe était faite après usinage les déformation liées, serait difficile à redressées. 
Le seul risque que tu a, dans ton cas, serait que la dilatation liée à la chauffe n'ai déformée la partie chauffée. 
Tout dépend de la température atteinte, du temps de chauffe, de l'épaisseur du metal. 
Peu probable à mon avis, compte tenu des aciers d'un Mauser.
A contrôler par sécurité.
Philhappy
Philhappy
Membre
Membre

Nombre de messages : 58
Age : 64
Localisation : Catalogne Nord
Date d'inscription : 08/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  Verchère Jeu 12 Déc 2019, 07:03

Philhappy a écrit:Les canon de fusils n'étant pas trempés ...
Je n'ai pas de documentation sur la fabrication des canons de Mauser 98K.

Mais j'en ai sur le canon de Lebel, certes plus ancien et en acier au carbone (sans Cr ni Mo).
Les canons français sont trempés depuis 1885 (sans doute le Kropatchek), d'abord entre le forage et l'alésage de finition, puis à partir de 1900 avant le forage. C'est une trempe douce (à l'huile, revenu à 500°), qui ne rend donc pas l'usinage trop difficile (on exige des canons qu'ils puissent fortement gonfler avant d'éclater, ce qui exclut les trempes trop dures).
Les déformations il y en a de toutes façons, pendant la trempe mais aussi pendant l'usinage, malgré tous les recuits "de stabilisation" préliminaires. Il fallait donc "dresser" (redresser) les tubes plusieurs fois au cours de la fabrication ; celle-ci a évolué pour diminuer le nombre de dressages, qui nécessitaient les ouvriers très qualifiés (c'était le poste le mieux payé de l'atelier de canonnerie).
Donc sur un canon Lebel, une chauffe inférieure au rouge sombre naissant ne doit pas provoquer d'altérations ; et une trempe à une température inférieure au rouge cerise ... ne produit aucun effet de trempe.

Les garnitures sont généralement en acier doux. Qui par définition ne prend pas la trempe, mais c'est un peu inexact : certains aciers mi-durs ne prennent pas la trempe, et certains aciers mi-doux la prennent aléatoirement (ça dépend de la barre, voire même du côté de la barre) ; ils ne sont donc pas garantis trempants, sont souvent considérés comme "non trempants", mais ils peuvent parfois l'être...
De toutes façons, si la garniture n'a pas été chauffée au rouge cerise, aucun risque qu'elle ait trempé, à l'eau comme à l'air.
La trempe à l'air ne se produit d'ailleurs guère que pour les outils en Acier Rapide Supérieur, et les lames ressort en acier dur quand elles sont très minces (ce qui impose des précautions si on doit les usiner après une ébauche à la forge).

Dans le doute, d'une garniture qui aurait été trempée, il suffit de lui faire subir un revenu pour éliminer toute fragilité excessive : la plonger dans le bac à friture bien chaud (avant les frites si possible, que l'huile soit propre), et si le bac est assez chaud pour que l'huile fume et s'enflamme ce n'en est que mieux.
Si la pièce était propre ça ne donnera aucun goût aux frites ; il suffit de ne pas le dire...


PS : Les aciers Chrome - Molybdène, c'est la série des CD (ou CrMo). Qui sont disponibles en qualité "pré-traitée" (trempé - revenu) pour la fabrication de pièces résistantes sans traitement thermique ultérieur. C'est un peu dur à usiner certes, mais c'est pourtant prévu pour...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13534
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Risque de trempage en chauffant Empty Re: Risque de trempage en chauffant

Message  steph2706 Jeu 12 Déc 2019, 10:24

Merci pour ton retour Verchere

J'ai vérifié et vu ce que je lui ai fait subir hier, c'est sûr qu'il n'a pas pris la trempe Very Happy. Je suis en train de refaire tout l'emplacement du système de verrouillage. La vis était complétement bloquée et je l'ai charcuté pour pouvoir démonter la crosse. Donc maintenant, c'est opération resto avec soudure au TIG à l'emplacement de la vis...

steph2706
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 266
Age : 44
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum