USM1 répétition manuelle

+30
Henri
Allobroges
byf44
Nicomidway
patpat
teufelhund
bob56
reglofrance
yayaom
elitedu75
Peble
Dirty Larry
usm1
julienr
JIEME41
Verchère
Stephane5
phh
feder504
Nico558
le herisson
steph2706
Pâtre
nonox9130
collector56
joselito
Christophe5656
Pocomas
Laurent C
commandos M
34 participants

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Dirty Larry Jeu 08 Aoû 2019, 17:06

commandos M a écrit:
JIEME41 a écrit:Je constate des prix de l'ordre de 800/900€ c'est la moyenne ou à ce prix là on a une daube..?

Comme dit, 800-900e ce sont des daubes avec crosses m2, tenon de baïonnette, hausse réglable etc.

Chacun voit midi à sa porte : pour moi par exemple, une M1 en répétition manuelle présente à peine plus d'intérêt qu'une neutralisée. 

Cela reste mon avis personnel, je ne qualifie pas les modèles qui ne correspondent pas à mes goûts de "daube". 

Les carabines M1, comme pas mal d'armes de guerre, ont eu de longues carrières, et les modifications (crosse remplacée dans un arsenal local ou aux USA, hausse réglable, tenon de baïonnette) sont les témoignages d'une histoire qui, pour ces armes, ne s'est pas "arrêtée" en 1945. 

Si les armes en état "d'origine" 2e GM sont plus rares et plus prisées des collectionneurs, les autres n'en sont pas moins intéressantes historiquement... elles le sont parfois plus quand une partie de leur parcours peut être retracé.

Dirty Larry
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 732
Age : 42
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  JIEME41 Jeu 08 Aoû 2019, 17:15

Dirty Larry a écrit:
commandos M a écrit:
JIEME41 a écrit:Je constate des prix de l'ordre de 800/900€ c'est la moyenne ou à ce prix là on a une daube..?

Comme dit, 800-900e ce sont des daubes avec crosses m2, tenon de baïonnette, hausse réglable etc.
Cela reste mon avis personnel, je ne qualifie pas les modèles qui ne correspondent pas à mes goûts de "daube". 

En ce qui me concerne, et en mettant de coté qu'on peut faire des affaires à faible prix (mais en ayant quelques connaissances par rapport à ce que l'on convoite, )je ne faisais allusion qu'au rapport qualité prix ne sachant pas ce que peut coûter une carabine USM1 en état correct.

Ayant obtenu ma réponse par rapport à ce coût moyen, c'est parfait pour moi.

Et si ces carabines en bon état général pour le tir et le divertissement qu'elles peuvent procurer sont des daubes à 800€ moyens alors j'en veux bien une dans mon armoire.

------------------------

JM du 41.
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1997
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Laurent C Jeu 08 Aoû 2019, 17:47

Stephane5 a écrit:
Laurent C a écrit:Pour l'instant, je n'en ai que 5 sur les 12, dont deux FSA22LR qui vont partir un jour ou l'autre (l'EM1 et l'AP74, cette dernière étant appelée à être remplacée par une conversion 22LR d'AR15 quand j'en aurai une).

C'est marrant, ce qui me retient d'acheter une USM1 (hormis les pépettes, évidemment), c'est justement la crainte qu'elle fasse double-emploi avec ma chère E-M1, et même, qu'elle soit finalement évincée par celle-ci en raison du coût de leurs munitions respectives (le .30 carbine, c'est plus cher que du 357 Magnum, tout en traînant une solide réputation de munition de fillette)...

Franchement, une USM1 et une EM1, c'est à peu prêt comme une Norinco JW25 à côté d'un K98, à tous les points de vue (esthétique et attrait au tir).

Le principal intérêt de l'EM1, c'est que ça n'est pas cher et qu'on peut tirer le 821, avec un rail pour une petite lunette (une fois bien nettoyée et les chargeurs bien soignés pour ne pas avoir d'incident).

------------------------

Laurent
Laurent C
Laurent C
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1120
Age : 55
Localisation : Sud-Ouest
Date d'inscription : 24/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Stephane5 Jeu 08 Aoû 2019, 20:50

Laurent C a écrit:Franchement, une USM1 et une EM1, c'est à peu prêt comme une Norinco JW25 à côté d'un K98, à tous les points de vue (esthétique et attrait au tir).

Le principal intérêt de l'EM1, c'est que ça n'est pas cher et qu'on peut tirer le 821, avec un rail pour une petite lunette (une fois bien nettoyée et les chargeurs bien soignés pour ne pas avoir d'incident).

- Précisément ! D'ailleurs, à chaque fois que je me laisse aller à baver devant un K98, j'en reviens très vite à la conclusion qu'une JW25B ferait le même boulot pour bien moins cher, le sang sur la clavicule en moins (pour ça, j'ai déjà le K31)...

- Pas de TAR pour mon E-M1, avec sa détente à 900 grammes. Et ma lunette a une embase trop large pour tenir sur le rail étrangement étroit de mon E-M1. De toute manière, une lunette sur un(e évocation de) mousqueton de cavalerie...
Pour moi, le principal intérêt de l'E-M1, c'est d'être presque aussi marrante à tirer qu'un AR15, pour dix fois moins cher.

PS: esthétiquement...je ne vais pas me faire des amis, mais je ne trouve pas que l'Erma ait à rougir de la comparaison: l'inclinaison du chargeur est certes inutile et disgracieuse, mais monture et garde-main sont plus fins, moins "bossus", au bénéfice d'une ligne plus élancée...élégance ou agressivité, les deux options se défendent, à mon avis.
Pour l'attrait au tir, je te fais confiance, n'ayant pas essayé d'USM1. Et ce n'est pas faute de surveiller les pas de tir...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



USM1 répétition manuelle - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1908
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Peble Jeu 08 Aoû 2019, 22:22

Effectivement Stephane5 tout est une histoire de gout et d'esthétisme.
Pour ma part j'ai une affection particulière pour l'USM1 et je viens de passer le pas...
J'attends une Rock-Ola (en semi auto) de fin février ou mars 44 (a priori).

USM1 répétition manuelle - Page 3 Img_1012


USM1 répétition manuelle - Page 3 Img_1013

Peble
Peble
Membre
Membre

Nombre de messages : 55
Age : 50
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 30/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Dirty Larry Jeu 08 Aoû 2019, 22:43

... et tu as bien raison !

(c'est le fait d'assimiler les M1 reconditionnées après-guerre à des "daubes" qui m'a fait bondir)


La carabine M1 n'est guère l'engin avec lequel on fera des scores sensas' à 200 mètres, du moins à ma connaissance. 

Par contre, à 50 ou 100 mètres, c'est une arme avec laquelle l'on fait de bons groupements avec une déconcertante facilité. 

Je crois que ce terme de "facilité" est d'ailleurs ce qui la qualifie le mieux : 

- l'approvisionnement et le chargement se font sans effort, la culasse se manipule toute seule. 

- l'arme est d'une déconcertante légèreté tout en ayant une bonne prise en main, on a quelque chose entre les pognes. 

- les organes de visée sont très clairs, la visée s'acquiert rapidement et facilement sans pour autant donner l'impression que l’œilleton est une "porte de grange" (d'habitude, je n'aime pas les œilletons) 

- plink plink plink... les tirs s'enchaînent sans perdre la position, sans être troublé par le recul qui est sec sans être puissant, tout juste vivant, et quasiment sans perdre la visée... l'arme donne une surprenante impression de "vivacité". 


Il n'est pas étonnant que cette arme, conçue pour l'autodéfense de combattants dont ce n'était pas l'arme principale : 

- aie été autant prisée et réclamée par les soldats US, au point d'être distribuée comme outil de combat, déclinée en version para, etc...

- aie été réclamée à corps et à cris par les soldats des forces françaises libres équipés par les américains (la demande officielle est citée quelque part sur ce forum) , et parfois par la résistance intérieure (là encore, par écrit !) qui, en ayant reçu une poignée en parachutage, y avait pris goût

- soit la compagne favorite de combattants des forces spéciales comme les jedburghs (Jean Sassi, dans ses mémoires, explique comment à chaque affectation, y compris avant d'être parachuté dans la jungle indochinoise en 1945 pour combattre les japonais, il exige de percevoir une carabine M1, tout en connaissant parfaitement les limites du pouvoir vulnérant de sa munition) 


Dans le cadre de notre pratique sportive et pacifique, c'est un engin terriblement attachant et très récréatif au tir. 

Tous les tireurs que j'ai vu en essayer (moi le premier il y a une vingtaine d'années) sont généralement conquis par cette "petite carabine US". 

Comme le disent nos amis anglos-saxons, au stand c'est "endless fun" !

Edit : je viens de voir le post de notre camarde Peble qui, lui aussi, à craqué... salut salut salut

Dirty Larry
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 732
Age : 42
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Stephane5 Ven 09 Aoû 2019, 00:23

Dirty Larry a écrit:Je crois que ce terme de "facilité" est d'ailleurs ce qui la qualifie le mieux : 
- l'approvisionnement et le chargement se font sans effort, la culasse se manipule toute seule. 
- l'arme est d'une déconcertante légèreté tout en ayant une bonne prise en main, on a quelque chose entre les pognes. 
- les organes de visée sont très clairs, la visée s'acquiert rapidement et facilement sans pour autant donner l'impression que l’œilleton est une "porte de grange" (d'habitude, je n'aime pas les œilletons) 
- plink plink plink... les tirs s'enchaînent sans perdre la position, sans être troublé par le recul qui est sec sans être puissant, tout juste vivant, et quasiment sans perdre la visée... l'arme donne une surprenante impression de "vivacité". 

Il n'est pas étonnant que cette arme, conçue pour l'autodéfense de combattants dont ce n'était pas l'arme principale : 
- aie été autant prisée et réclamée par les soldats US, au point d'être distribuée comme outil de combat, déclinée en version para, etc...
- aie été réclamée à corps et à cris par les soldats des forces françaises libres équipés par les américains (la demande officielle est citée quelque part sur ce forum) , et parfois par la résistance intérieure (là encore, par écrit !) qui, en ayant reçu une poignée en parachutage, y avait pris goût
- soit la compagne favorite de combattants des forces spéciales comme les jedburghs (Jean Sassi, dans ses mémoires, explique comment à chaque affectation, y compris avant d'être parachuté dans la jungle indochinoise en 1945 pour combattre les japonais, il exige de percevoir une carabine M1, tout en connaissant parfaitement les limites du pouvoir vulnérant de sa munition)

Cette facilité et ce bon compromis puissance de feu/encombrement-poids ont également séduit les soldats soviétiques et...allemands !
Effectivement, le gabarit et l'ergonomie de l'E-M1 (si j'ose dire !) avec une nervosité supérieure, c'est à méditer...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



USM1 répétition manuelle - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1908
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty USM1 Para

Message  elitedu75 Ven 09 Aoû 2019, 01:05

Bonsoir à tous,
quelqu'un sait-il si les Para trooper vendues actuellement chez ST Militaria sont d'origines ? Vu le prix, j'ose espérer ....?
merci pour vos réponses

elitedu75
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 52
Date d'inscription : 09/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Dirty Larry Ven 09 Aoû 2019, 01:40

S'il s'agit des "auto-ordnance M1 paratrooper", c'est 100% reproduction neuve, fabrication actuelle. 

 Je crois qu'une "vraie" M1 para 2e GM cohérente cote encore plus que ça...

Dirty Larry
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 732
Age : 42
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Verchère Ven 09 Aoû 2019, 07:14

C'est quoi, que vous appelez E-M1 ?
Pas l'Erma en 22 LR, quand même ?

Non parce-que là faudrait essayer de rester sérieux : pourquoi pas comparer la carabine US avec un jouet d'air-soft, pendant que vous y êtes ?

La carabine US c'est légèreté, maniabilité, confort et tir rapide. Et une puissance tout de même nettement plus que ridicule ; ça faisait peut-être pas trop le sanglier, mais très bien le chevreuil, même avec les balles chemisées militaires.
Châtrée en coup par coup autant prendre une neutra ; ou même rien, d'ailleurs.
Même en 2 + 1 on n'émerge qu'à peine de la mare du ridicule.

Et si une 15 (à la rigueur 10 coups) c'est pas possible, eh bien vous savez tous quelles têtes doivent rouler dans le panier. Faudra quand même bien s'y coller un jour ou l'autre !

Alors ensuite, les crosses de chez truc et les ferrailles de chez machin surtout pas panachées avec celles de chez zinzin... Ça n'apporte strictement rien à "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide".

Et puis même une copie moderne, du moment qu'elle allie "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide".

Vu l'époque, et l'age avançant, on devrait voir apparaître sur le marché un bon nombre de "B viagères" qui furent autrefois en 5e catégorie. Chambrées dans un calibre si voisin qu'il en est en pratique presque identique, mais mal aimé sous le nom de "30 Short", et qui offre pourtant tout autant de "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide".

"légèreté, maniabilité, confort et tir rapide" : celui qui n'a pas enchaîné quelques chargeurs, qu'il s'agisse d'une "vraie" US M1 ou d'une Iver-Johnson en 30 Short, ne peut même pas avoir la moindre idée de la signification de ces mots.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13884
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  commandos M Ven 09 Aoû 2019, 08:40

Verchère a écrit:C'est quoi, que vous appelez E-M1 ?
Pas l'Erma en 22 LR, quand même ?

Non parce-que là faudrait essayer de rester sérieux : pourquoi pas comparer la carabine US avec un jouet d'air-soft, pendant que vous y êtes ?

La carabine US c'est légèreté, maniabilité, confort et tir rapide. Et une puissance tout de même nettement plus que ridicule ; ça faisait peut-être pas trop le sanglier, mais très bien le chevreuil, même avec les balles chemisées militaires.
Châtrée en coup par coup autant prendre une neutra ; ou même rien, d'ailleurs.
Même en 2 + 1 on n'émerge qu'à peine de la mare du ridicule.

Et si une 15 (à la rigueur 10 coups) c'est pas possible, eh bien vous savez tous quelles têtes doivent rouler dans le panier. Faudra quand même bien s'y coller un jour ou l'autre !

Alors ensuite, les crosses de chez truc et les ferrailles de chez machin surtout pas panachées avec celles de chez zinzin... Ça n'apporte strictement rien à "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide".

Et puis même une copie moderne, du moment qu'elle allie "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide".

Vu l'époque, et l'age avançant, on devrait voir apparaître sur le marché un bon nombre de "B viagères" qui furent autrefois en 5e catégorie. Chambrées dans un calibre si voisin qu'il en est en pratique presque identique, mais mal aimé sous le nom de "30 Short", et qui offre pourtant tout autant de "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide".

"légèreté, maniabilité, confort et tir rapide" : celui qui n'a pas enchaîné quelques chargeurs, qu'il s'agisse d'une "vraie" US M1 ou d'une Iver-Johnson en 30 Short, ne peut même pas avoir la moindre idée de la signification de ces mots.

Ça veut rien dire.. tout dépend si tu es collectionneur tireur ou juste tireur !
Moi perso je ne pourrai pas avoir une usm1 remontée de part en part voir même une fabrication récente.
commandos M
commandos M
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 681
Age : 33
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  yayaom Ven 09 Aoû 2019, 11:06

Bonjour à tous,
pour moi, le tir avec une usm1 en semi auto, c'est un vrai régal. Pour peu que vous ayez un chargeur 30 coups. Bref, quant on peut, il vaut mieux en prendre une en B;
Cordialement

yayaom
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 57
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Dirty Larry Ven 09 Aoû 2019, 11:19

J'ai l'impression que tous ceux qui possèdent ou ont tiré avec une US M1 ont le même ressenti : c'est le "comportement" de l'arme qui la caractérise par rapport à tant d'autres, qui explique largement la richesse de son parcours historique, et qui fait son agrément au tir. 

 Bref, une USM1 en répétition manuelle, pour moi c'est une jeep Willys au moteur remplacé par des pédales : que l'on soit tireur, tireur-collectionneur ou collectionneur, c'est un engin qui perdu pas mal de son âme, et beaucoup de son intérêt.

Dirty Larry
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 732
Age : 42
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  reglofrance Ven 09 Aoû 2019, 11:35

...edit...pas vu la suite Embarassed

reglofrance
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 947
Age : 49
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Stephane5 Ven 09 Aoû 2019, 12:36

Verchère a écrit:C'est quoi, que vous appelez E-M1 ?
Pas l'Erma en 22 LR, quand même ?

Non parce-que là faudrait essayer de rester sérieux : pourquoi pas comparer la carabine US avec un jouet d'air-soft, pendant que vous y êtes ?

La carabine US c'est légèreté, maniabilité, confort et tir rapide.

Si. Et si j'en trouve une belle en airsoft, pourquoi pas ? Pas de paperasse et je pourrai tirer avec dans le garage, et même dans le salon !

Curieux de sabrer l'E-M1 juste avant d'encenser "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide", quatre qualités sur lesquelles la petite Est-Allemande ne craint justement aucune concurrence... Wink

Parce que ma peut-être future vraie USM1, en matière de "tir rapide", ce sera comme mes actuelles "grosses": 25 cartouches et on remballe, avec la perspective de passer le dimanche soir à préparer les étuis et le mardi soir à les charger...Alors que l'E-M1, si au bout de 100 cartouches, j'ai encore faim, ben je sors les boîtes suivantes, sans arrière-pensée. A la limite, les deux seraient complémentaires.
(Et en airsoft, c'est 1000 par 1000 que ça rafalerait...)

PS: en plus, l'USM1, je ne pourrai pas faire de gongs avec: c'est limité aux armes de poing, aux pistolets mitrailleurs et aux 22. Pas de 50 mètres (qui comprend des cibles basculantes) non plus, limité aux...22. Et, bien sûr, pas de 25 mètres (qui comprend lui aussi des cibles basculantes), limité aux armes de poing et aux...22. Bref, tout ce qui est plinking, donc la raison d'être d'une USM1, à quoi je me régale avec l'E-M1, je ne pourrai pas le faire avec une USM1. D'où mes réticences...


Dernière édition par Stephane5 le Dim 06 Oct 2019, 19:29, édité 1 fois

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



USM1 répétition manuelle - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1908
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  JIEME41 Ven 09 Aoû 2019, 13:45

Tu peux avoir ton Erma 22 pour les disciplines gong du TAR et avec ta USM1 faire un saut à Ingwiller pour te battre contre les tireurs USM1 à 100m.
C'est bien aussi.. Wink
Un voile d'esprit de compétition ça ne gate pas le plaisir de l'arme de loisir... clown


JM


Dernière édition par JIEME41 le Ven 09 Aoû 2019, 19:22, édité 1 fois

------------------------

JM du 41.
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1997
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  feder504 Ven 09 Aoû 2019, 16:34

Stephane5 a écrit:

... la petite Est-Allemande ...
On t'aura menti, à l'insu de ton plein gré ... ou bien la nostalgie du rideau de fer te fait espérer ...

À moins que l'Histoire, matière plus chère aux collectionneurs qu'aux tireurs, soit sans rapport avec ta passion ...
... ou bien encore qu'elle le soit trop : Berthold Geipel, fuyant les rouges, a remonté sa société en RFA, en 1950, près de Munich, dans une ville au nom sinistre : Dachau ! affraid 

Cela ne lui a pas porté bonheur ..... les ventes sans cesse déclinantes, lot commun des fabricants/commerçants d'armes dans nos contrées bien-pensantes occidentales, ont amené ERMA à fermer.

Peut-être aurait-il connu des jours meilleurs s'il était resté à Erfurt ? Il aurait alors - si le régime DDR l'y avait autorisé - supervisé la conception d'un clone en .22 de la carabine SKS qui, certainement, aurait connu un succès mérité, à l'Est comme à l'Ouest.

Je dis ça, mais ce bon Berthold n'a pas connu la déchéance, ni vu sa société fermer en 1997, il est mort satisfait, en 1971, à 83 ans quand même, ce qui prouve qu'à l'instar de celle d'olives, l'huile pour armes conserve ! cheers

A+

------------------------

- "Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes"
                                                                           (Spinoza)
- "Les trois métaux précieux de la Liberté sont l'or, l'argent et le plomb"
                                                          (George Washington)
- "... surtout le plomb"
                           (Wolfgang Amadeus Feder 504)
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7788
Age : 73
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  commandos M Ven 09 Aoû 2019, 16:42

Merci à tous pour vos réponses.
J'ai donc commandé une Winchester à Lyon en 2+1 avec toutes pièces d'origine premier type.
Merci encore !
commandos M
commandos M
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 681
Age : 33
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Laurent C Ven 09 Aoû 2019, 17:00

commandos M a écrit:Merci à tous pour vos réponses.
J'ai donc commandé une Winchester à Lyon en 2+1 avec toutes pièces d'origine premier type.
Merci encore !

A défaut d'une B, c'est de loin le moins pire des choix pour rester en C.
Bravo !

------------------------

Laurent
Laurent C
Laurent C
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1120
Age : 55
Localisation : Sud-Ouest
Date d'inscription : 24/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Stephane5 Ven 09 Aoû 2019, 17:18

Bonne idée. Quitte à être bridée, je pense qu'elle sera plus amusante en 2+1 qu'en répétition manuelle.

feder504 a écrit:
Stephane5 a écrit:... la petite Est-Allemande ...
On t'aura menti, à l'insu de ton plein gré ... ou bien la nostalgie du rideau de fer te fait espérer ...

À moins que l'Histoire, matière plus chère aux collectionneurs qu'aux tireurs, soit sans rapport avec ta passion ...
... ou bien encore qu'elle le soit trop : Berthold Geipel, fuyant les rouges, a remonté sa société en RFA, en 1950, près de Munich, dans une ville au nom sinistre : Dachau ! affraid

On ne m'a pas menti, c'est moi qui ai conclu trop vite de son nom (ERfurt MAschinen werke - je sais que tu le sais, je le rappelle pour les autres) que la mignonne venait d'Erfurt.
Ca m'étonnait un peu, quand même, qu'il ait été importé de telles brouettées d'un truc produit en RDA pendant une période plutôt "dure" de la guerre froide, mais sait-on jamais: au milieu des années 70, les machines à écrire Erika Robotron déferlaient sur un segment de marché délaissé par les constructeurs occidentaux (et jamais occupé par les japonais), et dès 1971, Olympia avait délocalisé à Sarajevo la production de sa Traveller, suivi par Olivetti pour (entre autres) la Lettera 32, le constructeur italien faisant fabriquer, en 1976, la Lettera 36 à Karl-Marx-Stadt (RDA), alors...


Dernière édition par Stephane5 le Mer 25 Sep 2019, 20:29, édité 1 fois

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



USM1 répétition manuelle - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1908
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Stephane5 Ven 09 Aoû 2019, 17:29

JIEME41 a écrit:Tu peux avoir ton Erma 22 pour les disciplines gong du TAR et avec ta USM1 faire un saut à Ingwiller pour te battre contre les tireurs USM1 à 100m.
C'est bien aussi.. Wink
Un voile d'esprit de compétition ça ne gatte pas le plaisir de l'arme de loisir... clown

Non, comme je l'ai déjà écrit, ma baby baby s'est fait jeter comme une malpropre à la pesée de détente TAR...et je ne peux même pas emprunter celle du club, elle non plus n'atteint pas le kilo. Comme je n'ai pas de raison de penser qu'elles ne sont pas d'origine, je m'interroge sur l'existence de modèles (ou d'exemplaires) au poids de détente conforme à la règlementation TAR...

De toute façon, pour le TAR, j'ai le G96/11, avec lequel je ne fais rien d'autre. En étant vilain, je dirais qu'il n'est bon qu'à ça...

L'aller-retour pour Ingwiller, de chez moi, c'est 13 heures de route. 1300 km. 156 litres d'essence, soit environ 250 euros (c'est-à-dire, plus ou moins, le prix d'une E-M1...) Un jour peut-être, mais pas tout-de-suite. Je retiens tout-de-même l'idée.

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



USM1 répétition manuelle - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1908
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Verchère Sam 10 Aoû 2019, 04:32

Stephane5 a écrit:... Curieux de sabrer l'E-M1 juste avant d'encenser "légèreté, maniabilité, confort et tir rapide" ...
Comparativement à une Erma, ma Squire-Bingham achetée à La Redoute fait aussi bien, sans ressentir le besoin de se déguiser en pin-up mythique (et l'Unique X51bis faisait bien mieux, mais c'était plus cher).

J'ai eu quelques copains qui se masturbaient (intellectuellement s'entend) devant leur Erma. Mais quand ils ont eu l'occasion d'essayer une "vraie", ou même mon Iver-Johnson tant décriée, ils ont immédiatement compris pourquoi je les raillais tant !
Ce truc me fait penser à une hypothétique copie de Bugatti Grand Prix avec moteur de Ford Escort ; ou à un pseudo Foke-Wulf traîné par un moulin de coccinelle...

Les possibilités de tir au stand...
Quand c'est une association, on peut dire ce qu'on veut mais le statut associatif est nettement moins anti-démocratique que la pseudo-démocratie (indirecte à multiples étages) des états prétenduement évolués.
Alors si on ne peut pas tirer comme-ci ou comme ça, c'est juste la faute aux membres du club !

L'Iver-Johnson, mon père (qui avait crapahuté dans le djebel avec une "vraie") lui reprochait surtout son garde-main en tôle ajourée ; pour ma part c'est l'apparence du bois de la crosse, qui me chagrine un peu (mais depuis une trentaine d'années j'ai pas encore jugé bon d'y remédier).
Les "vraies" ne m'ont pas donné un  ressenti supérieur. Et je pense que c'était toutes des "vraies de vraies", car mises à gauche en 44 / 45 ; elles étaient tout au moins "pur jus de Provence" (je fréquente pas les maquignons).

J'ai connu aussi, fin des années 70, une vague de mode dans les stands, qui les affublait (presque toutes alors théoriquement en 30 Short) du magasin 30 coups et de la crosse para. Pas beaucoup testé, mais la crosse m'a immédiatement paru beaucoup altérer le confort, la banane alourdissait et encombrait trop (et parfois piquait du nez, avec le crochet simple) ; l'USM1 ainsi atiffée n'était plus aussi fusionnelle.
Car on trimballe un Garand ou un US 17, on porte un MAS 36, mais une USM1 fait partie de soi...

J'ai aussi pas mal joué avec une Ruger Mini-14 en 222 Rem, qui à l'évidence prétendait prendre la relève. Plus puissant certes, même presque trop pour le "plinking de précision à la hanche", mais je ne la trouvais pas aussi confortable (et la figure imposée pour enquiller le chargeur ... jamais pû m'y faire).

Pour la munition, certes le 30 M1 n'est pas le "tout consommable apacher" du 22 LR, mais pas non plus du 308 ou 338 : ça se recharge comme les cartouches de PA, et si on veut n'en faire que 20 on a presque fini avant d'avoir commencé. Le coût ne doit d'ailleurs pas être bien différent d'une cartouche de PA correcte (quoique la dernière fois, j'ai eu un peu de mal à obtenir les 110 gn chemisées que je voulais, et surtout les demi-blindées si appréciées des petits prédateurs).

Car bien sûr la puissance n'est pas fulgurante ; un ami de mon père confirmait qu'en Corée ça n'arrêtait pas un chinois, et qu'en cas d'assaut il valait mieux se reposer sur une Browning de 30 en rafale ininterrompue (toutes les bandes de la caisse raboutées d'avance). Mais au retour c'est la carabine US généreusement offerte par l'Oncle Sam, qui lestait son paquetage ; pas une mitrailleuse de 30 !

Bon, j'avoue que sur quelques sujets j'ai de petites difficultés à conserver une rigueur cartésienne et absolument impartiale.
L'US M1 en fait assurément partie...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13884
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Stephane5 Sam 10 Aoû 2019, 13:43

Verchère a écrit:Les possibilités de tir au stand...
Quand c'est une association, on peut dire ce qu'on veut mais le statut associatif est nettement moins anti-démocratique que la pseudo-démocratie (indirecte à multiples étages) des états prétenduement évolués.
Alors si on ne peut pas tirer comme-ci ou comme ça, c'est juste la faute aux membres du club !

Par rapport à d'autres clubs avec les membres desquels j'ai pu discuter, le mien n'est pas des plus contraignants. Un collègue m'a même dit ne pas s'y être inscrit parce que c'était "la foire d'empoigne" et qu'il s'y sentait en danger (ce qui est très, très exagéré !)
Les quelques limites imposées relèvent uniquement de la sécurité et de la préservation du matériel: le sanglier courant a été très récemment interdit aux 12 Brenneke car elles bousillaient tout. Non seulement les cadres, ce qui fait partie des risques inévitables, mais aussi la machinerie.
Le principe, c'est que tant qu'il n'y a pas de raison d'interdire, c'est autorisé. Et des clubs qui autorisent tous les calibres, toutes les contenances de chargeur (légales), pratiquement toutes les positions de tir (je dis "pratiquement" car je n'ai pas encore poussé le vice jusqu'à tirer couché sur le dos !), qui tolèrent qu'un tireur soit seul dans un stand et ne mettent pas des caméras partout,...il en reste, heureusement, mais je ne suis pas sûr que ce soit la majorité.

Verchère a écrit:Ce truc me fait penser à une hypothétique copie de Bugatti Grand Prix avec moteur de Ford Escort ; ou à un pseudo Foke-Wulf traîné par un moulin de coccinelle...

Encore une fois...vu ce que coûte aujourd'hui une Bug 35 (cinq à sept fois le prix de ma maison),...si j'en trouvais une réplique correcte motorisée même par un moteur de Twingo, je m'en contenterais. Je ne dis pas qu'elle comblerait tous mes désirs, mais ce serait mieux que rien ou...qu'une Twingo.
Pour le Focke-Wulf, je suggère un moteur Subaru...

Verchère a écrit:Pour la munition, certes le 30 M1 n'est pas le "tout consommable apacher" du 22 LR, mais pas non plus du 308 ou 338 : ça se recharge comme les cartouches de PA, et si on veut n'en faire que 20 on a presque fini avant d'avoir commencé. Le coût ne doit d'ailleurs pas être bien différent d'une cartouche de PA correcte (quoique la dernière fois, j'ai eu un peu de mal à obtenir les 110 gn chemisées que je voulais, et surtout les demi-blindées si appréciées des petits prédateurs).

Je classe les munitions en cinq catégories:
- les "sans prise de tête": celles qu'on achète facilement et pas cher et qu'on tire sans se poser de questions: billes, plombs, 22LR;
- les "à peine plus chiantes": calibre 12 et 9mm. Les premières s'achètent comme les 22 mais coûtent un bras, les secondes ne coûtent pas cher mais nécessitent la paperasse, et les deux peuvent être jetées sans états d'âme une fois tirées;
- les "faciles et pas chères à recharger": 38/357 et...9mm;
- les "relou sans plus": 223 et 308. Les premières sont déjà trop chères (25 à 30 euros la boîte, à moins d'envoyer l'auto originale) pour ne pas être rechargées et nécessitent la paperasse, les secondes sont moins règlementées mais encore plus chères, les composantes des deux se trouvent facilement (j'ai récupéré une pleine boîte de cinquante 223 il y a deux semaines dans la poubelle du 100 mètres) mais on ne peut pas les recharger sans se salir les doigts;
- les "méga relou": manufs introuvables et/ou hors de prix, composants ponctuellement introuvables (aucun espoir d'en ramasser des douilles par terre...) et/ou chers: toutes les C7 hormis 308, 30-06 et 7,52x54R, la plupart des B et C8 et, évidemment, tous les calibres disparus.

On pourrait diviser la dernière catégorie en trois sous-catégorie, le .30 carbine étant le plus facile (recalibrage sans graisse), la GP11, la pire. Mais la difficulté principale est la même: il ne suffit pas de pousser la porte de la première armurerie venue pour trouver cartouches ou composants.
Et encore, je trouve bien plus facilement des douilles de GP11 que de .30 carbine.

Verchère a écrit:Bon, j'avoue que sur quelques sujets j'ai de petites difficultés à conserver une rigueur cartésienne et absolument impartiale.
L'US M1 en fait assurément partie...

Je te comprends, et t'approuve énergiquement: tu as peut-être remarqué que je n'aime pas bien qu'on critique l'E-M1... Very Happy

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



USM1 répétition manuelle - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1908
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  bob56 Sam 10 Aoû 2019, 23:22

je suis le déroulement de cette discussion depuis le départ.
On parle toujours de l'Erma/M1; Mais j'ai trouvé une Marlin M1 et je crois qu'il y en d'autres similaires, dans la même veine.
Pour ma part, j'ai une US-M1, Inland. Je prend plaisir à tirer avec à 200 m. (avec une lunette x9, je precise, la vue devenant plus brouillée !), avec des S .B. manufacturées.
J'arrive à tout mettre dans un visuel de taille 21x29.7. J'en suis satisfait, étant un tireur très moyen !!
Cette petite cara est vraiment extraordinaire !

bob56
Membre
Membre

Nombre de messages : 64
Age : 65
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

USM1 répétition manuelle - Page 3 Empty Re: USM1 répétition manuelle

Message  Verchère Dim 11 Aoû 2019, 06:15

J'ai autrefois fait quelques tirs avec mon Iver-Johnson, qu'on pourrait qualifier d'exceptionnels pour une USM1 (couché, 100 m, appuis, oeilleton fortement rétréci). J'y arrive plus mais je doute que la carabine soit usée (elle assez peu servi, finalement) ; c'est moi, qui suis usé !

Le 30 M1 (et le 30 Short) sont à mon avis dans la même classe que 38/357 et 9 para, du point de vue du rechargement (sauf qu'avec mes outils, un graissage assez important est indispensable).
Les douilles de 30 M1 se trouvent aisément ... sous forme de cartouches 2e GM (j'ai toujours été surpris de l'énorme quantité de cartouches qui fut "mise à gauche" avec les USM1 - par contre, assez peu de chargeurs). Les amorces étaient toujours bonnes, mais je préférais quand même changer la poudre (et recouper, pour le 30 Short).


Les possibilités des stands...
Si la ciblerie n'est pas assez robuste ... c'est la faute aux membres !
S'il n'y a aucune de ligne de tir libre de toute ciblerie évoluée et donc fragile, c'est aussi la faute aux membres ! Un carton coincé entre des lattes à tuiles plantées devant la butte de sable, c'est quand même pas compliqué...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13884
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum