Numérisation de tables de construction

+14
El Pasota
dgil01
FUEGO
Verchère
vivelacolo
jean santos
NORMAND76
moblot70
julio62
Conservateur
LP
Quentin1873
Joel_
lou gascoun
18 participants

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Aller en bas

Numérisation de tables de construction - Page 10 Empty Re: Numérisation de tables de construction

Message  christianmery Ven 6 Mai - 10:14

Le problème de St Etienne c'est que l'on ne peut pas aller prendre des photos dans l'établissement, c'est interdit et pourtant j'ai tout essayé ! Il est donc nécessaire de faire une demande, de passer par leur photographe officiel et attendre que le musée lance une campagne photos. Pour le livre Gras, cela coûtait plus de 1000 euros pour quelques armes auquel il faut ajouter les droits d'utilisations et d'exploitations qui m'étaient inconnus. Ils avaient été plus compréhensif pour le Chassepot avec le prêt d'un grand nombre de clichés qui étaient disponibles et une exploitation gracieuse. Châtellerault recèle encore de nombreux plans et informations, il faut cependant faire le voyage et rester sur place plusieurs jours. J'ai déjà fait plusieurs fois le voyage, c'est cela coûte cher ! Patrick, étant très bordélique, comme le dise mes amis (et les autres) j'avais noté les gisements sur des papiers volants que bien sur je finis par égarer. Difficile alors pour moi de m'y retrouver.

christianmery
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 507
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 23/03/2021

http://www.editionsdubrevail.com

Revenir en haut Aller en bas

Numérisation de tables de construction - Page 10 Empty Re: Numérisation de tables de construction

Message  Jeppesen Ven 6 Mai - 12:29

Effectivement, le "tarif est un peu élevé...

et les recherches documentaires jamais très faciles dans notre pays, les archives étant parfois plutôt...en vrac... Suspect

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

Numérisation de tables de construction - Page 10 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6877
Age : 75
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Numérisation de tables de construction - Page 10 Empty Re: Numérisation de tables de construction

Message  christianmery Ven 6 Mai - 12:33

Oui, il faut parfois se taper 50 cartons (avant que ceux-ci ne soient limités) pour trouver une informations ou photos. Un voyage à Vincennes depuis Dijon avec à l'arrivée 3 cartons seulement à fouiller, si vous ne trouvez rien, bénéfice égale perte ! Et cela m'est arrivée quelques fois !Numérisation de tables de construction - Page 10 248959

christianmery
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 507
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 23/03/2021

http://www.editionsdubrevail.com

Revenir en haut Aller en bas

Numérisation de tables de construction - Page 10 Empty Re: Numérisation de tables de construction

Message  Verchère Sam 7 Mai - 4:38

Les recherches documentaires, je ne sais pas si elles sont plus difficiles chez nous. Certes les archives ne sont pas toujours bien classées, ni facilement accessibles, mais au moins il y en a, et beaucoup !
En s'obstinant un peu on est déjà arrivés à réunir pas mal de choses sur les armes françaises fin XIXe / début XXe ; il ne m'a pas semblé que nos voisins en avaient autant sur le SR 1889 suisse ou le M.95 autrichien, par exemple...

Pour les photos, effectivement certains musées sont bien tatillons ; et gourmands.
Mais pour les photos le problème se dédouble : d'abord avoir la photo du matériel désiré, et ensuite la possibilité de la publier. Si le premier point est par définition incontournable, pour le second on peut toujours dessiner l'objet photographié ! Le dessin ayant aussi l'avantage d'éviter les problèmes d'ombres malvenues, et de permettre d'appuyer sur des détails qui en photo se perdent dans la masse.
Il manque la couleur ? Bof...

Pour les archives, il vaut mieux passer d'abord pas mal de temps sur les inventaires pour sélectionner un bon nombre de cartons éventuellement intéressants, prévoir plusieurs journées sur place (surtout si le nombre de cartons par jour est contingenté), et venir avec une "liste de courses" assez large : ça augmente les chances de trouver des documents rentabilisant le voyage.
Eventuellement, discuter un peu avec les autres chercheurs. Il m'est arrivé à Vincennes d'être (discrètement) hélé depuis une autre table, par un collègue qui était par hasard tombé sur une pièce cadrant avec mes recherches ; ou même de recevoir des photocopies prises " à tout hasard" par une vague connaissance ayant vent de mes travaux en cours. C'est quand je travaillais sur la fortif et l'artillerie, peut-être ce milieu est-il plus soudé que les amateurs d'armes, ou simplement moins discret (les sauveurs de vieilles pierres n'étant guère la cible de ces XXXXX de journaleux de XXXXXX, ni des fonctionnaires trop zélés - sauf des saboteurs chargés des normes de sécurité).

Mais finalement, tout au moins dans le petit milieu de TCAR, il s'instaure aussi des courants d'échanges fructueux. Juste que la recherche en archives n'y compte guère d'adeptes.
Pourtant, un parisien peut facilement passer une journée de repos à Vincennes, ça ne coûte rien qu'un ticket de métro si on réside trop loin pour y aller à pied ; et quelques références de carton sont déjà connues, qui renferment des documents intéressants (à étudier ou simplement à photographier soigneusement).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 18504
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Numérisation de tables de construction - Page 10 Empty Nouvelles mises en ligne

Message  Verchère Lun 9 Mai - 7:35

Je viens d'ajouter sur mon site les tables des revolvers Mle 1887 (tracés de 1887 et 1890) et Mle 1892 (tracés et textes de 1895), qui étaient déjà sur le site de "Quentin1873".
Dans le dossier "Revolvers français Mle 1887 & 1892" :
http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm#92

Les documents relatifs au Mle 1887 sont des anciennes numérisations N&B du CAA, que j'ai nettoyées des chiures de mouche mais je ne pouvais rien faire pour améliorer la lisibilité.

Les documents relatifs au Mle 1892 sont le fruit d'un travail collectif : "Lou Gascoun" a prêté les documents originaux, "Fuego" les a numérisés en 600 dpi couleurs format A3 (en deux moitiés pour les planches), puis j'ai recollé les morceaux, converti en 300 dpi N&B pour réduire drastiquement l'encombrement, nettoyé les chiures de mouche et vérifié la lisibilité de chaque cote en retouchant au besoin pixel par pixel.


Plus un gros morceau : les tables des carabines Berthier Mle 1890, textes et planches.
http://p.lacour.malvaux.free.fr/Histoire_docs/Lebel-Berthier/Car-1890_Plans-1894.pdf (PDF de 3.98 Mo)
http://p.lacour.malvaux.free.fr/Histoire_docs/Lebel-Berthier/Car-1890_Textes-1894.pdf (PDF de 3.37 Mo).

Même travail collectif, des mêmes intervenants, avec en plus un traitement particulier des feuilles rectificatives, qui étaient annotées à l'encre rouge sur les documents.
Sont décrites les carabines de cavalerie 1er et 2e type, la carabine de cuirassiers, la carabine de gendarmerie (modèles 1890) et le mousqueton d'artillerie (modèle 1892) ainsi que leurs baïonnettes quand il y a lieu.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 18504
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum