Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  MBiz le Lun 03 Juin 2019, 04:33

Bonjour,
J’ai fait une recherche sur le web pour trouver des "recettes" de bronzage à la couche. Je suis tombé sur une vidéo ou on déconseille d’utiliser une liqueur qui contiendrait de l’acide chlorique (HCl03)puisqu’il faudra le neutraliser en fin d’opération, sinon, l’acide continuera son travail. Toutefois, les deux recettes que j’ai trouvées contiennent de l’acide chlorhydrique (HCl). Doit-on neutraliser cet acide?


Dernière édition par MBiz le Lun 03 Juin 2019, 05:26, édité 1 fois
MBiz
MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 288
Age : 59
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  Verchère le Lun 03 Juin 2019, 05:12

L'acide chlorhydrique, oui il FAUT le neutraliser. Et SOIGNEUSEMENT !
Sur la ferraille, c'est un des acides les pires...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10709
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  steph2706 le Lun 03 Juin 2019, 11:10

+1, tout acide doit être neutralisé pour stopper son action. La différence est seulement que certains sont moins agressifs que d'autres et que leur neutralisation ne se font pas forcément de la même façon...
salut

steph2706
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 43
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  Verchère le Mar 04 Juin 2019, 05:05

Il faut d'abord rincer au maximum : tout ce qui est rincé n'a pas besoin d'être neutralisé.
Ensuite faut voir de quel produit il s'agit : l'ammoniaque (décuivrage) disparaît totalement en séchant, la soude caustique ne semble pas nécessiter de neutralisation, etc.
Et l'eau de rinçage peut éventuellement neutraliser certains acides (eau calcaire de plaine, eau ammoniaquée des sources forestières), mais cela me semble difficile à évaluer.
De plus les résidus d'acide ne sont pas les seuls corrosifs : certains sels peuvent l'être gravement. Je pense par exemple au chlorure de sodium, qui ne s'en va jamais totalement au rinçage quand le métal est poreux (profondément rouillé) et dont les résidus ont à terme une action des plus funestes...

Le plus simple est d'éviter tous ces trucs...

Pour le bronzage, les protocoles sérieux donnent aussi la technique de rinçage / neutralisation.

Bronzage à la couche, aux trois liqueurs : voir l'Instr. de 1905, où la recette du Lebel est décrite en détail (par contre, pour trouver certains produits...).

Sinon la soude caustique bouillante c'est scabreux mais rapide, simple et assez satisfaisant.
Le dosage ... pas retrouvé mes notes mais 600 g / litre d'eau me rappelle des souvenirs. Ce qui est certain c'est que je n'ajoutais rien ; ni nitrate ni nitrite.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10709
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  MBiz le Mer 05 Juin 2019, 03:16

Voici les deux liqueurs de Bronzage auxquelles je faisais référence. La première est de, je crois, Winchester 1866 qui lui l’avait reprise du classique "Firearm blueing and browning" de R.H. Angier. La deuxième est d’un membre du forum Shotgunworld et je crois qu’elle origine aussi du même livre?? Dans les deux cas elles ont peut-être été modifiées. Bref, je crois que le trempage en eau bouillante sera suffisant pour neutraliser les produits oxydants de ces liqueurs. Qu’en pensez-vous?


Aussi, ici au Canada, je ne peux trouver du perchlorure de fer en vente libre. Cependant, j’ai sous la main une solution de Chlorure de fer de 42 degrés Baumé. Vous seriez me dire combien de millilitres de cette solution il me faut pour équivaloir 5,6 g de perchlorure de fer?
J’apprécie votre aide.


Winchester 1866
0,1 litre d’eau distillé 
1,2 g de sulfate de cuivre
4 g de sulfate de fer
5,6 g de perchlorure de fer
0,5 g d'acide chlorhydrique


Shotgunworld 
Copper sulphate      1.8 g
Sol. Ferric chloride (29%)12.5 g
Nitric acid D 1.427.2 g
Alcohol, denatured2.5 g
Distilled water to make to 100 cc
MBiz
MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 288
Age : 59
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  Invité le Mer 05 Juin 2019, 04:40

MBiz a écrit:Voici les deux liqueurs de Bronzage auxquelles je faisais référence. La première est de, je crois, Winchester 1866 qui lui l’avait reprise du classique "Firearm blueing and browning" de R.H. Angier. La deuxième est d’un membre du forum Shotgunworld et je crois qu’elle origine aussi du même livre?? Dans les deux cas elles ont peut-être été modifiées. Bref, je crois que le trempage en eau bouillante sera suffisant pour neutraliser les produits oxydants de ces liqueurs. Qu’en pensez-vous?
Il vaut mieux neutraliser d'abord l'acide avec du bicarbonate de soude (solution saturée dan l'eau), puis tremper dans l'eau bouillante pour bien rincer. Plusieurs fois. Le rinçage est toujours le point faible des réactifs chimiques. Surtout que elle chlore est l'ennemi principal du fer (acide chlorhydrique, sel de mer ou de table, javel, perchlorure de fer....)

Aussi, ici au Canada, je ne peux trouver du perchlorure de fer en vente libre. Cependant, j’ai sous la main une solution de Chlorure de fer de 42 degrés Baumé. Vous seriez me dire combien de millilitres de cette solution il me faut pour équivaloir 5,6 g de perchlorure de fer?

42 degrés Baumé correspond une solution à 38% en masse (densité 1,41), soit 38 g de perchlorure pour 100 g de solution. Il te faut donc 14,74 g (disons 15g) de solution pour avoir tes 5,6 g de perchlorure. Mais cela va changer le volume total de ta préparation... Même si ce ne doit pas être fondamental, tu peux partir à l'envers : peser tes 15 g de solution et compléter en volume pour obtenir tes 0,1 l de volume d'eau.
J’apprécie votre aide.


Winchester 1866
0,1 litre d’eau distillé 
1,2 g de sulfate de cuivre
4 g de sulfate de fer
5,6 g de perchlorure de fer
0,5 g d'acide chlorhydrique


Shotgunworld 
Copper sulphate      1.8 g
Sol. Ferric chloride (29%)12.5 g
Nitric acid D 1.427.2 g
Alcohol, denatured2.5 g
Distilled water to make to 100 cc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  Verchère le Mer 05 Juin 2019, 05:03

Me semble que le sulfate de fer est utilisé pour faire crever la mousse dans les pelouses...
Le sulfate de cuivre, c'est pour traiter la vigne et la patate contre le mildiou (et c'est autorisé en bio, mais faut pas trop forcer la dose sinon ça fait crever les chèvres qu'on pourrait mettre à pâturer la jachère qui suit).

Mais il me semble surtout que le perchlorure de fer, vendu pas trop cher en bidons de 5 litres, sert à bouffer le cuivre dans la fabrication des circuits imprimés, qu'ils soient dessinés au feutre spécial (en fait un bon feutre normal fait l'affaire), en juxtaposant des bandes de protection auto-collantes (y-a intérêt qu'elles collent bien), en détruisant par des UV "durs" un verni photosensible, ou en dorant électrolytiquement les pistes à préserver.
En fait donc, ce produit est nécessaire pour la plupart des techniques de fabrication de circuits imprimés (sauf la gravure directe au ciseau, qui est le procédé le plus rapide pour les CI très simples).

Je vois donc difficilement comment la vente pourrait en être interdite, sauf à interdire du même coup les bricolages électroniques perso...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10709
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  poudreverte le Mer 05 Juin 2019, 08:50

Attention il me semble aussi que les ressorts perdent leur elasticité ou se brisent apres avoir ete en contact avec l'acide !
poudreverte
poudreverte
Membre
Membre

Nombre de messages : 66
Age : 54
Localisation : paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage Empty Re: Acide chlorique ou acide chlorhydrique pour le bronzage

Message  Verchère le Jeu 06 Juin 2019, 05:11

Excuses, j'avais pas vu que le problème n'était pas la fourniture en perchlorure sous une forme quelconque, mais le fait qu'il soit déjà en solution alors que la recette le prévoit sec.

Donc essayer de calculer combien ça fait d'extrait sec dans la solution ; mais si celle-ci est déjà trop diluée y-aurait un problème. Le perchlorure de fer étant hygroscopique, la solution risque de ne pas vouloir s'évaporer naturellement ; faire bouillir (dans un récipient en verre, comme pour l'acide sulfurique) ? D'après ce que j'ai lu c'est même pas évident...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10709
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum