La .577/.450

Aller en bas

La .577/.450 Empty La .577/.450

Message  oxi81 le Dim 2 Juin 2019 - 10:24

.577/.450, était une appellation commerciale qui, maintenant, est unanimement utilisée pour désigner la cartouche du Martini-Henry.
Son appellation militaire officielle était ".45 inch cartridge"


Au tournant des années 1870, l'heure est à la modernisation et la réduction des calibres militaires pour toutes les nations dominantes dans le monde.
Les anglais, conscients des performances médiocres de la .577 Snider (qui n'était que l'adaptation à étui métallique de l'obsolète balle de .58 muzzleloaders) décident de leur coté à réduire la balle militaire au diamètre en vogue à l'époque : le .45, soit 11,43mm.

Le prototype était une cartouche droite avec un étui très long de 9,5 cm de long. Il était en cuivre roulé recouvert de papier.
D'abord avec un culot en fer rapporté, puis en laiton.
Montée avec une balle patchée de 480 grains, cette cartouche n'a donné aucun résultat satisfait.

La .577/.450 Type_a10
(photo Tony Edwards)

Il fallait donc vite trouver autre chose.

Reprenant ce qui marchait, les ingénieurs ont alors développé un étui à partir de celui du .577 Snider en l'allongeant et en réduisant le diamètre du long collet à .45 inch
Le principe sera d'ailleurs repris pour le développement de notre 8mm Lebel à base de 1874 Gras.

La famille de la .577/.450 se divise en deux : la famille avec étui en laiton roulé à culot rapporté "Rolled case" en 1871 :

La .577/.450 187111
(photo Tony Edwards)


C'est la cartouche des plus grandes batailles de l'Empire : Zoulouland, Soudan, Egypte, Afghanistan....


Puis les techniques de l'époque évoluant, la seconde famille avec étui en laiton étiré "Solid case", apparu en 1885 :
La .577/.450 188511
(photo Tony Edwards)



je passe sur les différentes versions, mais la version "rifle" tirait une balle de 480 grains sur une charge de poudre noire de 85 grains.
La version "carbine" - à partir de 1877 - tirait une balle de 410 grains avec une charge réduite à 70 grains.


Le Martini-Henry ayant éprouvé à la poudre sans fumée, il existe une sous-variante, apparu en 1902 chargée de 35,8 grains de cordite.


C'est le champs du cygne de cette munition, remplacée depuis 1890 par la .303 du Lee-Metford.


La .577/.450 Rorke_10

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
La .577/.450 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 8059
Age : 58
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

La .577/.450 Empty Re: La .577/.450

Message  Jeppesen le Dim 2 Juin 2019 - 10:31

J'aime beaucoup cette arme, et connait quelqu'un qui l'utilise avec beaucoup de talent !  La .577/.450 3361380237 


Merci pour ce joli rappel. La .577/.450 254249

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

La .577/.450 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2367
Age : 71
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum