Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  JIEME41 Dim 19 Mai 2019, 15:46

on alors, je ne me pose plus de question.
Hier en rentrant de ma première journée des régionaux, je me suis posé la question, nettoyage avec huile ou pas dans le canon du Colt AR15.....
Je décide de me donner bonne conscience en étant méticuleux donc avec huile comme " à l'entrainement" et séchage essence F

Ce matin, 10h15 match regionaux à Chinon en 812 ( carry handle NM) 5 balles d'essais  49/50 groupement dans un MOA à midi.

match 183.  je viens de me rendre compte à la lecture du reglement du circuit national que les points des régionaux et des championnats de France étaient comptabilisés pour le CN.........que du bon pain Very Happy Very Happy

Mon LEE N°4 MK1* m'a porté secours avec 179, j'attends le classement des régionaux de la région centre.....
A AUSSAC VADAL j'avais fait 178 donc je vais être crédité d'un pont supplémentaire en CN

Donc je continue le nettoyage comme avant.....
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1975
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  viper65 Dim 19 Mai 2019, 18:28

JIEME41 a écrit:
Je décide de me donner bonne conscience en étant méticuleux donc avec huile comme " à l'entrainement" et séchage essence F

Quand on demande à un ado de nettoyer sa chambre il est fréquent que pour ce faire il glisse sous le lit le linge sale en nous disant "c'est fait ma chambre est rangée"

Passer un coup d'huile et séchage essence F ce n'est pas du nettoyage Shocked

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Unpact11
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3083
Age : 58
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  JIEME41 Dim 19 Mai 2019, 18:30

viper65 a écrit:

"

Passer un coup d'huile et séchage essence F ce n'est pas du nettoyage Shocked
Avec passage ecouvillon etc bien sur...
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1975
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  Verchère Mar 21 Mai 2019, 04:45

deGuers a écrit:Pour quelle raison ? Le décuivrant " boufferait " l'acier du canon ?
A priori non, mais son usage va généralement de pair avec un bon nombre de coups d'écouvillon métallique , pour hâter le décollement des parcelles de cuivre.
Et du point de vue précision, sans doute y-a t'il des canons qui préfèrent un décuivrage systématique, mais beaucoup de tubes sont plus précis avec un léger encuivrage...

L'usure du nettoyage doit sans doute dépendre de la fréquence de l'écouvillon métallique et de sa matière (attention aux fils d'acier cuivré ou laitonné). Si on le limite aux "grands nettoyages" et que le reste du temps on s'en tient au chiffon et à l'écouvillon nylon, ça doit moins user.
Ensuite les baguettes, plus ou moins dures, avec souvent sur les baguettes démontables des angles vifs aux raccords (en plus, les démontables sont bien fragiles ; mieux vaut des tiges monobloc).
Et la façon dont on les passe : à la sauvette, fusil calé entre les genoux, ou posé sur une table avec autour toute la place nécessaire. Rentrée par la culasse bien sûr ; mais y-a des armes qui veulent pas. Un tube-guide à la culasse, et surtout à la bouche si on doit travailler par ce côté, vont assurément soulager le matériel.
Et bien sûr, la ficelle ou le cordon, ne risquent pas d'esquinter l'acier ... Et pourtant les dégâts de la ficelle de nettoyage sont largement détaillés dans l'instruction de 1905 ! Alors la ficelle ... avec un guide à la bouche, et sans la frotter au bord de l'entrée de chambre.

PS : pour empêcher la rouille de s'installer, si on n'a pas le temps ou la nécessité de nettoyer immédiatement, un coup d'écouvillon huilé protège quelques temps. En plus l'huile ramollit les crasses, qui partent ensuite plus facilement.
En ambiance humide - rouillante et avec des tirs presque journaliers, écouvillon huileux après le tir pour protéger de la corrosion et 2 carrés de chiffon propre avant le tir pour nettoyer les crasses précédentes plus 2 autres pour bien deshuiler, ça suffit.
Mais ça fait quand même 5 passages de baguette...


Quant à l'usure attribuée au nettoyage, et différente d'une école à l'autre, peut-être faudrait-il aussi voir la façon dont ces nettoyages sont effectués. Et les pas de tir, si le souffle soulève des nuages de poussière silicieuse...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12266
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  viper65 Mar 21 Mai 2019, 07:49

Verchère a écrit:
Quant à l'usure attribuée au nettoyage, et différente d'une école à l'autre, peut-être faudrait-il aussi voir la façon dont ces nettoyages sont effectués. Et les pas de tir, si le souffle soulève des nuages de poussière silicieuse...

C'est celle qui use le moins vite les canons qui se trouvant au sud du Texas rencontre le plus ce genre de risque mais sans viisblement de conséquences pour le durée de vie des tubes

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Unpact11
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3083
Age : 58
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  deGuers Mar 21 Mai 2019, 07:51

A propos de protection de la bouche du canon :
j' utilise un guide-baguette pour mon 49-56 en 7,62 NATO , associé à 3 " cordes à tirer " ; une de nettoyage , une autre pour le séchage , la dernière pour le huilage .
De mémoire il me semble que les couleurs étaient associées à leurs fonctions : verte , blanche et rouge . Mais lesquelles ?

Il est en alu et s'adapte bien sûr au cache-flamme .
De quelle UC est-il sorti ? 3 ème échelon du Service du Matériel ? Son vrai nom ?

Pour un Tryon et des rechargements calepinés : fausse-bouche pour présenter le calepin papier en croix et poussoir , le tout en nylon .
Pas d'époque mais efficace . salut

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2701
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Fausse-bouche moderne .

Message  deGuers Mar 21 Mai 2019, 07:56

Cool

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2701
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  deGuers Mar 21 Mai 2019, 08:02

deGuers a écrit:Cool
J'ai perdu la main ; ça passe pas ...

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2701
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  JIEME41 Mar 21 Mai 2019, 13:44

Verchère a écrit:
deGuers a écrit:Pour quelle raison ? Le décuivrant " boufferait " l'acier du canon ?
A priori non, mais son usage va généralement de pair avec un bon nombre de coups d'écouvillon métallique , pour hâter le décollement des parcelles de cuivre.
Et du point de vue précision, sans doute y-a t'il des canons qui préfèrent un décuivrage systématique, mais beaucoup de tubes sont plus précis avec un léger encuivrage...

L'usure du nettoyage doit sans doute dépendre de la fréquence de l'écouvillon métallique et de sa matière (attention aux fils d'acier cuivré ou laitonné). Si on le limite aux "grands nettoyages" et que le reste du temps on s'en tient au chiffon et à l'écouvillon nylon, ça doit moins user.
Ensuite les baguettes, plus ou moins dures, avec souvent sur les baguettes démontables des angles vifs aux raccords (en plus, les démontables sont bien fragiles ; mieux vaut des tiges monobloc).
Et la façon dont on les passe : à la sauvette, fusil calé entre les genoux, ou posé sur une table avec autour toute la place nécessaire. Rentrée par la culasse bien sûr ; mais y-a des armes qui veulent pas. Un tube-guide à la culasse, et surtout à la bouche si on doit travailler par ce côté, vont assurément soulager le matériel.
Et bien sûr, la ficelle ou le cordon, ne risquent pas d'esquinter l'acier ... Et pourtant les dégâts de la ficelle de nettoyage sont largement détaillés dans l'instruction de 1905 ! Alors la ficelle ... avec un guide à la bouche, et sans la frotter au bord de l'entrée de chambre.

PS : pour empêcher la rouille de s'installer, si on n'a pas le temps ou la nécessité de nettoyer immédiatement, un coup d'écouvillon huilé protège quelques temps. En plus l'huile ramollit les crasses, qui partent ensuite plus facilement.
En ambiance humide - rouillante et avec des tirs presque journaliers, écouvillon huileux après le tir pour protéger de la corrosion et 2 carrés de chiffon propre avant le tir pour nettoyer les crasses précédentes plus 2 autres pour bien deshuiler, ça suffit.
Mais ça fait quand même 5 passages de baguette...

Tu en penses quoi de l’écouvillon dont le corps et en laiton et la garniture en cuivre, y a t il donc un risque d'usure par le cuivre sur l'acier.
Je ne comprends pas comment un corps en cuivre peut arriver à rayer un corps en acier.
J'ai lu différentes choses la dessus, mais tout de même, comment cela peut-il se faire.....?

On me parle de risque de rayer la bouche du canon avec un écouvillon en laiton ou bronze et cuivre...... Shocked Shocked
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1975
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  viper65 Mar 21 Mai 2019, 14:03

Bon

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Ecouvillon-de-nettoyage-arme-en-bronze-tetra-gun-prosmith

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Ecouvillon-de-nettoyage-arme-en-nylon-tetra-gun-prosmith


pale Pas Bon  pale

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Ecouvillon-bronze-4-5-6-6-35-7-7-5-7-62-22-32-36-38-44-45-357

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 E-couvillon-en-crin-calibre-grande-chasse-7-8-9-et-11mm

Pire

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 08-11-14sf74

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Unpact11
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3083
Age : 58
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage - Page 3 Empty Re: Conseils concernant le déshuilage d’un canon après stockage

Message  Verchère Mer 22 Mai 2019, 03:12

Déjà, les poils rouges, c'est pas forcément du cuivre pur.
Et effectivement, cuivre, bronze ou laiton sont moins durs que l'acier ; mais pas tant que ça, s'ils sont bien écrouis ; d'autant que par sécurité les canons ne sont généralement pas trempés à la dureté maximale permise par la nuance d'acier.
Vérifier aussi à l'aimant que ce n'est pas un dépôt électrolytique couvrant des poils d'acier (arnaque assez fréquente sur les brosses métalliques "en bronze").

Une torsade centrale en acier ne devrait jamais toucher les parois, tant que la brosse est en état correct ; mais cet état n'est pas éternel.

Les baguettes en laiton paraissent souvent en laiton de décolletage, pas forcément moins dur que le fer forgé des fusils à silex.
Idem pour celles en alliages légers, quoique souvent moins dur que le laiton.
Les baguettes plastifiées ... tant que le plastique est intact ... Mais elles plient facilement car la section de métal est plus ou moins réduite pour laisser la place au plastique.

Ce qui pourrait être en résine armée de fibre de verre ou de carbone, c'est souvent abrasif.
Et c'est là qu'arrive le doute, quant au fait que les baguettes et brosses peuvent être d'excellents vecteurs d'abrasifs ; ne serait-ce que les résidus de poudre ou d'amorce (et l'alumine couvrant forcément les baguettes en alu).  ??? Mais je ne fais que m'interroger ???

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12266
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum