l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre

Aller en bas

 l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre  Empty l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre

Message  veflat le Jeu 02 Mai 2019, 10:57

Il m'est arrivé plusieurs fois lors de la lecture de récits de soldats de la grande guerre (ou autres conflits) de lire des passages intéressants sur l'utilisation en campagne des armes individuelles ,ou de leurs qualités et défauts.
souvent je ne puis me rappeler ou et dans quel livre je les ai lu,car au fil des ans , la bibliothèque se remplis et ma mémoire se vide ... old 
je vous propose donc de compiler ici pour ceux qui en découvrent ces anecdotes qui donnent vie a nos chères pétoires.

ici un extrait de l'oeuvre d'André Pezard  " Nous autres a Vauquois "

il s'agit bien entendu ici du fusil lebel

14 Mars 1915 butte de Vauquois.

A quatre heures , voici la pluie , molle et longue , qui fait fondre les plaques de neige dans la boue.

Les fusils s'engluent et deviennent ignobles ; les culasses grincent dans un lit de graviers,les étuis de cartouches ne s'éjectent plus des tonnerres encrassés, les ressorts de magasins rouillés se détendent mal , des tas d'armes sont enrayées , et gisent a l'abandon , sur la terre. Nos hommes ont trouvé à droite et à gauche parmi les dépouilles des tués et des blessés des fusils encore bons ; ils changent des baïonnettes des culasses mobiles et des fûts en exploitant les armes hors d'usage , aux canons tordus et rouges , parfois crevés comme des tuyaux de plomb en temps de gel , au crosses fendues par des éclats d'obus , aux pontets noyés de boue ,au magasins disloqués d'ou jaillit le tir-bouchon filandreux du ressort . "


en voici un autre , toujours sur le lebel.

André Maginot  "carnets de patrouille"

le contexte ,ici en Aout 1914 , lors d'une embuscade contre des cavaliers Allemands.

 " nous attendons , l'oreille tendue , l'oeil aux aguets , le fusil a portée de main .

de façon a permettre a mes hommes de recharger leur armes le plus rapidement possible , je leur ai fait remplir de cartouches leur képi posés a terre a côté d'eux .C'est un procédé que j'ai maintes fois pour ma part employé en battue et dont je me suis toujours bien trouvé .Il évite en effet non seulement des pertes de temps , ce qui est de première importance dans une action qui doit être rapide , mais donne au tireur qui se trouve armé une sécurité de tir qu'il ne peut avoir autrement. "


ici , le contexte est une embuscade ou les hommes ne sont pas très nombreux et ceux qui vont arriver en face d'un nombre inconnu.
cette méthode permet de garder le magasin remplis et évite le temps de rechargement plus élevé que son rival le mauser.

------------------------

GMO and pesticides, will make you live better


grrrrrrrrr !
veflat
veflat
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 687
Age : 56
Localisation : haut de France
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

 l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre  Empty Re: l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre

Message  JIEME41 le Jeu 02 Mai 2019, 11:50

 l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre  3361380237
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1969
Age : 61
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

 l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre  Empty Re: l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre

Message  le petit gersois le Jeu 02 Mai 2019, 18:42

veflat a écrit:
Nos hommes ont trouvé à droite et à gauche parmi les dépouilles des tués et des blessés des fusils encore bons ; ils changent des baïonnettes des culasses mobiles et des fûts en exploitant les armes hors d'usage , 

Cet extrait nous montre bien le nécessaire besoin de pièce de rechange qu'avaient nos "poilus", à mon avis  c'est sûrement l'une des explications de la méconnaissance que l'on à de nos jour sur les numéros de série de certaines armes, je pense notamment au Berthier. 



C'est peut être à cette époque aussi que sont apparue les premiers cas de "collectionnite aiguë", contracté par des soldats cherchant à tout prix des armes aux même numéro.   l'utilisation de terrain des armes individuelles durant la grande guerre  942193 (à prendre au second degré bien sûr, les pauvres gars quand même Crying or Very sad )
le petit gersois
le petit gersois
Membre
Membre

Nombre de messages : 60
Age : 18
Localisation : Région Bordelaise
Date d'inscription : 25/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum