Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Blue Arrow le Jeu 18 Avr - 23:36

https://www.armes-ufa.com/spip.php?article2418

------------------------

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 4156

S'il fallait tolérer aux autres tout ce qu'on se permet à soi-même, la vie ne serait plus tenable.
(Georges Courteline)

https://www.projet-voltaire.fr/
Blue Arrow
Blue Arrow
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 560
Age : 57
Localisation : PACA
Date d'inscription : 01/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  lionrobe le Ven 19 Avr - 9:06

Oui, laissez une chance à ce sujet de survivre un peu.... Wink
lionrobe
lionrobe
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 6603
Age : 68
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  joselito le Ven 19 Avr - 11:11

lionrobe a écrit:Oui, laissez une chance à ce sujet de survivre un peu.... Wink

de plus , il est interressant ce sujet.... Wink

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
joselito
joselito
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 14278
Age : 61
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Pocomas le Ven 19 Avr - 11:44

On notera que c'est le gouvernement Daladier qui fait appliquer ce décret-loi en 1939.  
Et donc impossible que ce soit le régime de Vichy comme beaucoup le croient encore ( voir l'interview du représentant de l'UNPACT)
Pocomas
Pocomas
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 16821
Age : 65
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Allobroges le Ven 19 Avr - 11:51

C'est vrais, le régime de Vichy à fait mieux, il a prohibé et confisqué l’ensemble...  Wink

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt  Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 704409   
Zen attitude:



Si vous pensez que je suis un gros connard, dites vous bien que je ne suis pas au max de mes capacités.  Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 254249  





Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 2804
Allobroges
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2305
Age : 58
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  feder504 le Ven 19 Avr - 17:12

Allobroges a écrit:C'est vrai, le régime de Vichy a fait mieux, il a prohibé et confisqué l’ensemble...  Wink

L'occupant a fait encore mieux, il a en plus promis la mort aux détenteurs d'armes prohibées ...

... ce qui n'a pas empêché ceux qui détenaient à fois des armes et de bonnes paires de barbolles de les ressortir (les armes comme les barbolles) à la fin de la guerre, quand d'autres, beaucoup plus nombreux, se contentaient de sortir les tondeuses ...

Mon grand-père maternel avait un 16 à broche en 1940, et en 1945, il avait un 16 à broche et un Vz 24, avec sa baïonnette ...

Les réglementeux de tout poil ont une fâcheuse tendance à oublier que, comme aimait à le dire le regretté poète ougandais Idi Amine Dada, prématurément arraché à l'affection de son peuple, "nul ne court aussi vite qu'une balle de fusil" ...

A+

------------------------

"Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes"
(Spinoza)
"Les trois métaux précieux de la Liberté sont l'or, l'argent et le plomb"
(George Washington)
"... surtout le plomb"
(Wolfgang Amadeus Feder 504)
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7111
Age : 72
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Stephane5 le Sam 20 Avr - 12:14

Ce qui me surprend le plus, à la limite, c'est que ce décret-loi date de 1939 et non de 1919: que, jusqu'en 1914, on ait encouragé le citoyen français à se préparer à une guerre attendue, et même souhaitée, contre l'Allemagne, c'est logique. Qu'en 1919, alors que tout le monde pensait que la "grande" guerre serait aussi la dernière, on l'ait laissé garder son arsenal, pour ne (tenter de) l'en priver qu'à la veille de nouvelles hostilités, il y a là une logique qui m'échappe...
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1261
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Pâtre le Sam 20 Avr - 15:55

salut 

Ça commence "à faire loin", mais entre '18 & '39, il y a quelques années!  Wink 
Et la situation, politique, économique, sociale, n'est pas la même au sortir de La Grande Guerre, & à la veille de La Seconde. (D'ailleurs, la veille, personne ne savait ce que serait le lendemain....)
'39, c'est le pacte Molotov-Ribbentrop (l'alliance des extrêmes... avec des partisans des deux bords en France même...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-sovi%C3%A9tique

L'ambiance, c'est des émeutes violentes, avec des souhaits de sédition/révolution, l’existence de "milices". Le Danger est "Brun" & "Rouge"....

Ce qui s'est passé après, c'est après!
Ce qui c'est passé avant ("l'union sacrée"), c'était avant!

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4868
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  bbl56 le Sam 20 Avr - 15:58

Pâtre a écrit:...
'39, c'est le pacte Molotov-Ribbentrop (l'alliance des extrêmes... avec des partisans des deux bords en France même...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-sovi%C3%A9tique

L'ambiance, c'est des émeutes violentes, avec des souhaits de sédition/révolution, l’existence de "milices". Le Danger est "Brun" & "Rouge"....

Ce qui s'est passé après, c'est après!
Ce qui c'est passé avant ("l'union sacrée"), c'était avant!

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 72113
23 aout 39. Plusieurs mois après ce f...décret, et que nos propres diplomates aient été pris de vitesse par les Allemands.

------------------------

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 168

bbl56
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 972
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Solitaire du 57 le Dim 21 Avr - 12:08

feder504 a écrit:


Les réglementeux de tout poil ont une fâcheuse tendance à oublier que, comme aimait à le dire le regretté poète ougandais Idi Amine Dada, prématurément arraché à l'affection de son peuple, "nul ne court aussi vite qu'une balle de fusil" ...

A+

Les "reglementeux ont surtout peur que ces armes ne leur tirent simplement dessus un jour .(ou leurs amis proches Twisted Evil ) Et non pas sur les forces de l'ordre .
Et après tout les Gendarmes ,Policiers et même l'armée ne sont que des citoyens comme les autres ,qui comme tout citoyens ont une conscience et une faculté de jugement .
"Ils " peuvent aussi un jour decider de ne plus suivre ... C'est déjà arrivé ...un 14 Juillet .
Le reste n'est que du blabla démagogique façon TF1 ou M6 .

@+ salut

------------------------

Ce qui doit se faire se fait ,ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire .....pirat

"Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler , les politiciens ont ,eux, les moyens de vous faire taire " Coluche ...

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 4551
Solitaire du 57
Solitaire du 57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1649
Age : 54
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Blue Arrow le Lun 22 Avr - 8:49

Solitaire du 57 a écrit:Les "reglementeux ont surtout peur que ces armes ne leur tirent simplement dessus un jour .(ou leurs amis proches Twisted Evil ) Et non pas sur les forces de l'ordre .

Nos politiques ont simplement peur d'un "mai 68" armé.

------------------------

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 4156

S'il fallait tolérer aux autres tout ce qu'on se permet à soi-même, la vie ne serait plus tenable.
(Georges Courteline)

https://www.projet-voltaire.fr/
Blue Arrow
Blue Arrow
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 560
Age : 57
Localisation : PACA
Date d'inscription : 01/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  patpat le Lun 22 Avr - 11:01

J'avoue que ça me fait toujours sourire de voir les grandes chaines de télé bien pensantes diffuser des documentaires sur la Résistance et montrer de bons citoyens qui sortent des granges et des placards des fusils, des PM, des mitrailleuses et des armes de poing.
Ils soulignent comme le besoin d'armes était criant. On dirait qu'ils veulent nous faire pleurer sur le manque d'armes.
Et après le documentaire, le retour a la réalité que nous connaissons est d'autant plus frappant.
patpat
patpat
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 50
Date d'inscription : 10/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Verchère le Mer 24 Avr - 5:34

La Résistance, ça les emmerde ! Parfois même, elle les oblige à faire l'apologie du terrorisme...
Faudra bien un jour où l'autre qu'ils se décident à la renier, dévoilant ainsi leur vrai visage !

En attendant, leur profession de foi est ici :
https://www.tircollection.com/t32695-identification-besoin-d-aide-suite-a-heritage#441123

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11728
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  garand76 le Mer 24 Avr - 9:38

salut salut

 A l'époque, il s'agissait d'empêcher les mouvements d’extrême droite de s'armer avec le succès que l'on sait, surtout pour les premiers résistants qui, quelques années plus tard, n'auront que leur b... et leur couteau pour mener leur action à ses débuts. Aujourd'hui il s'agit de nous protéger d'un autre péril, le terrorisme, en s'en prenant aux honnêtes gens ... Comme quoi l'histoire repasse parfois les plats.
 Nos dirigeants n'ont rien appris du passé. Mais ne dit-on pas que celui qui ignore son passé est condamné à le revivre.

garand76
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1464
Age : 68
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Solitaire du 57 le Mer 24 Avr - 20:06

Les terroristes (ou ceux qui veulent le devenir) sauront toujours où s'armer . (ou seront armés par ceux qui tirent les ficelles )
C'est un faux prétexte (cette protection) inventé par nos dirigeants (repris par les médias ...ou l'inverse) pour éviter de ce faire eux même tirer dessus par le bas peuple un jour de ras le bol ...

@+ salut

------------------------

Ce qui doit se faire se fait ,ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire .....pirat

"Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler , les politiciens ont ,eux, les moyens de vous faire taire " Coluche ...

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 4551
Solitaire du 57
Solitaire du 57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1649
Age : 54
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Verchère le Jeu 25 Avr - 4:15

Faux prétexte certainement (de la part d'un politicien, toute pensée ne peut qu'être mauvaise).
Mais peut-être aussi pour paraître faire quelque chose...

Parce-que le propre du terrorisme, c'est de faire sans grands moyens. Il n'ont pas besoin de beaucoup de kalash, ni d'un gros stock de cartouches. Et encore, s'ils étaient privés d'armes ils se débrouilleraient autrement : des bons pare-chocs y-en a plein les rues, des réservoirs de liquide incendiaire aussi, avec des conduites de gaz explosif juste en dessous. De quoi faire aussi bien, sinon mieux, qu'avec quelques chargeurs d'armes automatique ; et rien à apporter, tout est fourni sur place !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11728
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Solitaire du 57 le Jeu 25 Avr - 12:30

Verchère a écrit:Faux prétexte certainement (de la part d'un politicien, toute pensée ne peut qu'être mauvaise).
Mais peut-être aussi pour paraître faire quelque chose...

Parce-que le propre du terrorisme, c'est de faire sans grands moyens. Il n'ont pas besoin de beaucoup de kalash, ni d'un gros stock de cartouches. Et encore, s'ils étaient privés d'armes ils se débrouilleraient autrement : des bons pare-chocs y-en a plein les rues, des réservoirs de liquide incendiaire aussi, avec des conduites de gaz explosif juste en dessous. De quoi faire aussi bien, sinon mieux, qu'avec quelques chargeurs d'armes automatique ; et rien à apporter, tout est fourni sur place !

Trés juste ...Malheureusement ...
Le 11 septembre 2001 ,"ils" ont tués plus de 3000 personnes (?) sans aucunes armes à feux il me semble ....

@+ salut

------------------------

Ce qui doit se faire se fait ,ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire .....pirat

"Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler , les politiciens ont ,eux, les moyens de vous faire taire " Coluche ...

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 4551
Solitaire du 57
Solitaire du 57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1649
Age : 54
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Verchère le Ven 26 Avr - 4:18

Mais si ILS interdisaient le transport aéronautique, soumettaient la délivrance d'essence à des tickets nominatifs et fermaient le gaz, y-aurait un troupeau de pétochards douillets qui beuglerait au scandale.
Alors qu'en s'en prenant aux armes et munitions, la masse ovine est rassurée sans se sentir directement contrainte.

Il y aurait bien sûr une autre approche, plus vicieuse, consistant à priver les malfaisants, non pas d'armes mais de motivations... Mais ça doit être trop compliqué pour EUX, qui au contraire multiplient de jour en jour et d'année en année les motifs de rébellion !


On ne rappelle pas assez aux fachos de toutes obédiences, bruns, noirs, rouges, roses et verts que ...
comme nombre d'entre eux clamaient autrefois : "Il est interdit d'interdire".

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11728
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  alsace-tir le Ven 26 Avr - 20:37

garand76 a écrit:salut salut

 A l'époque, il s'agissait d'empêcher les mouvements d’extrême droite de s'armer avec le succès que l'on sait, surtout pour les premiers résistants qui, quelques années plus tard, n'auront que leur b... et leur couteau pour mener leur action à ses débuts. Aujourd'hui il s'agit de nous protéger d'un autre péril, le terrorisme, en s'en prenant aux honnêtes gens ... Comme quoi l'histoire repasse parfois les plats.
 Nos dirigeants n'ont rien appris du passé. Mais ne dit-on pas que celui qui ignore son passé est condamné à le revivre.

Bonsoir, je ne veux pas faire polémique, mais la on dit que le decret est contre l'exteme droite, alors pourqoi depuis tout petit on me dit que la france de la 2eme guerre en géneral c'est des vilains fachos  ?

je ne suis plus, c'etait pas la gauche au pouvoir ? non ?

Merci de m'aider je suis perdu.

------------------------

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Bannie10 Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 7972

Armes: 38SPL Manurhin 88dx-Mosin Nagant 91/30 Tula 1939 - Franchi  SA 12/70 - TOZ 17 01- adhèrent F.P.V.A et UFA Adherent UNPACT.
alsace-tir
alsace-tir
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 477
Age : 32
Date d'inscription : 02/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Pocomas le Ven 26 Avr - 23:06

alsace-tir a écrit:
garand76 a écrit:salut salut

 A l'époque, il s'agissait d'empêcher les mouvements d’extrême droite de s'armer avec le succès que l'on sait, surtout pour les premiers résistants qui, quelques années plus tard, n'auront que leur b... et leur couteau pour mener leur action à ses débuts. Aujourd'hui il s'agit de nous protéger d'un autre péril, le terrorisme, en s'en prenant aux honnêtes gens ... Comme quoi l'histoire repasse parfois les plats.
 Nos dirigeants n'ont rien appris du passé. Mais ne dit-on pas que celui qui ignore son passé est condamné à le revivre.

Bonsoir, je ne veux pas faire polémique, mais la on dit que le decret est contre l'exteme droite, alors pourqoi depuis tout petit on me dit que la france de la 2eme guerre en géneral c'est des vilains fachos  ?

je ne suis plus, c'etait pas la gauche au pouvoir ? non ?

Merci de m'aider je suis perdu.

Perdu c'est un euphémisme, il te faudra beaucoup de lecture pour te retrouver. C'est quand même un peu trop complexe pour un forum dont ce n'est pas le thème.
Il y avait par exemple en 1940 des gens très à gauche en France qui étaient les alliés d'autre gens très à droite qui venaient d' Allemagne... et ce n'est qu'un exemple de la complexité de la chose   Very Happy
Pocomas
Pocomas
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 16821
Age : 65
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  garand76 le Ven 26 Avr - 23:38

salut salut 

  Il n'y a rien de polémique là dedans, c'est simplement l'histoire de notre pays.
 
  Dans les années 30, le gouvernement français, de gauche, a dû faire face à des éléments particulièrement "remuants" en particulier du côté de l’extrême droite : camelots du roi,  Croix de feu du colonel Delaroque etc. Des émeutes extrêmement violentes eurent lieu début 1934. Dans ce contexte instable et très tendu, avec la guerre qui menaçait un peu plus chaque jour, ce décret-loi a été pris en 1939 avec pour objectif, entre autres, d'empêcher que la population ne puisse s'équiper en armes de guerre avec alors la possibilité de s'approvisionner en munitions en pillant nos arsenaux ou les casernes et non plus par un circuit commercial que le gouvernement pouvait toujours interrompre. C'est du moins le motif qui a été invoqué à l'époque. Naturellement les factieux se sont armés sans difficulté...
  On connaît la suite.
  Nos gouvernants semblent ne jamais s'être remis totalement des tumultes de ces temps agités et nourrissent une secrète peur de ce peuple décidément imprévisible, aux colères incontrôlables. Sauf qu'il s'est passé 80 ans depuis ces temps historiques et que si le Français n'hésite pas à ouvrir sa g..... quand il n'est pas content, il sait aussi faire preuve de retenue. Une dizaine de millions d'armes sont d'ailleurs restées entre les mains de la population depuis cette époque et à part quelques armes utilisées un temps par la pègre qui n'a par ailleurs jamais eu de difficultés à s'équiper, tout cet attirail serait en train de disparaître, rongé par la rouille, sans les soins diligents des honorables membres de ce forum et de bien d'autres. Alors quand le terrorisme s'est invité chez nous il y a quelques années, l'occasion était trop belle de remettre au goût du jour les éternels vieux poncifs sur un soi-disant péril qui serait, entre autres, alimenté également par les possesseurs d'armes légalement détenues (on se souvient des supposées "porosités" qui existeraient entre la pratique du tir sportif par exemple et le terrorisme où des fanatiques seraient venus s'initier dans nos clubs).
  Et qu'on ne me dise pas que tout ça c'est la faute de l'Europe, prétexte souvent invoqué par des politiques qui n'ont même pas le courage d'assumer les décisions qu'ils prennent ou qu'ils laissent prendre en leur nom.
  Mais si le sujet te passionne, il va falloir rouvrir les livres pour avoir une vision plus globale de cette tranche tourmentée de note histoire.

garand76
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1464
Age : 68
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939 Empty Re: Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Message  Verchère le Sam 27 Avr - 4:00

Il ne faut pas oublier que sous les anciens régimes (l'actuel je n'oserais pas me prononcer), la densité de régiments cantonnés en région parisienne était particulièrement élevée ; et qu'à certain moment ils avaient même conservé une artillerie de réserve constituée de matériels démodés et déclassés partout ailleurs, pour la raison qu'ils étaient "plus efficaces contres les barricades"...


Les années 30 c'est compliqué. Les gouvernements de gauche ne reposaient que sur une majorité très ténue, si même ils l'avaient réellement ; au point qu'ils n'ont pas osé secourir la République Espagnole en difficulté, du moins pas officiellement, de peur que le pays ne bascule.
La droite était très forte et l'extrême droite très agressive, subventionnée en sous-main par quelques grandes entreprises françaises. Elle fut même très près de prendre le pouvoir de force, mais certain(s) dirigeant(s) de ces mouvements, restant très attachés aux institutions, n'ont pas voulu aller jusque là.

Il n'empêche que des réseaux s'étaient mis en place (avec un certain appui des fascistes italiens), avec structure para-militaire, caches d'armes importantes, commettant quelques attentats et paraissant préparer un soulèvement général.
Un vaste coup de filet démantela le plus gros de cette organisation juste avant l'entrée en guerre ; de nombreux activistes furent emprisonnés, mais n'étaient pas encore jugés lorsque tout bascula.
Et bien entendu, ils furent libérés par l'occupant ou ses suppôts, étant évident que des complotistes d'extrême droite ne pouvaient qu'être pro-nazis !

Ce qui était loin d'être si évident que ça ! Car dans "droite nationaliste" il y a aussi "nationaliste", et en 1940 bon nombre de nationalistes purs et durs n'aimaient guère l'envahisseur boche ! (certes, d'autres furent moins xénophobes).
Le procès de la "Cagoule", ajourné par la débâcle, s'est tout de même tenu après guerre, une bonne partie des prévenus ayant été retrouvée. Mais il a un peu tourné en eau de boudin, parce-que dans la troupe des inculpés il y avait presque autant de résistants décorés que de collabos notoires...
Et les grandes industries qui poussaient en sous-main, elles ont encore pignon sur rue de nos jours.

Quant à la "gauche"...
Ils n'étaient tout de même pas tous du gabarit de Pierre Laval.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11728
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum