Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ... - Page 2 Empty Re: Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ...

Message  Lone Rider le Jeu 11 Juin - 16:27

Cela dépend peut-être de l'appareil parce que j'ai souvent fait des relevés de vitesses en PN, sans aucun souci.
Je le place entre 2 et 3 m devant la table de tir et ça fonctionne, y compris avec des calibres pourtant puissants comme le 50-90 Sharps.
Par contre, l'appareil avec l'affichage reste sur la table et est relié aux "détecteurs" par 2 câbles fins.
Mais, cela n'a rien à voir avec le relevé de la vitesse...
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 107
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ... - Page 2 Empty Re: Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ...

Message  Verchère le Ven 12 Juin - 2:30

Idem pour moi, avec l'appareil placé juste hors de portée du souffle je n'avais pas eu de problèmes tant avec du 44 revolver "cap & ball" que du 12.7 x 44 R Suédois chargé au maximum.

Un chronographe déjà ancien, PACT avec 2 cellules séparées montées sur une simple règle et reliées par deux longs cordons au boîtier posé sur la table de tir.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10564
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ... - Page 2 Empty Re: Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ...

Message  Lone Rider le Ven 12 Juin - 9:21

C'est exactement ce que j'ai et le mien est également assez ancien.

Dernière, un copain était venu au stand avec un Labradar qui est un système Doppler pour relever la vitesse des projectiles.
L'appareil est simplement placé à côté de l'arme utilisée par le tireur, sans câble, ni rien d'autre.
C'est hyper-pratique et sans doute très précis mais, assez cher (de l'ordre de 700 €).
Une vidéo, avec le tir à 7:40 :
https://www.youtube.com/watch?v=4kYUNwHdcTw
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 107
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ... - Page 2 Empty Re: Le calibre .44 Russian , poudre noire bien sûr . Quoi d'autre ...

Message  Verchère le Sam 13 Juin - 0:29

A propos du PACT (que j'ai eu pour 3 fois rien car son propriétaire en avait marre de l'affichage en fps), je l'ai utilisé comme ça quelques temps puis j'ai pensé qu'il suffisait d'allonger la règle pour écarter en proportion les capteurs, afin d'avoir directement un résultat en m/s.
Ce qui fonctionne parfaitement, mes mesures étant souvent faites en double appareillage (un Chrony bas de gamme encastré entre les capteurs du PACT) et donnant un résultat voisin entre les deux appareils (certains jours identiques à 1 m/s près, d'autres jours un écart jusqu'à 10 m/s en faveur de l'un ou de l'autre, vraisemblablement en fonction de la lumière ; au début je plaçais les appareils l'un derrière l'autre, et les écarts étaient plus forts).
Le PACT n'aime pas les ciels bleus et les préfère voilés, mais accepte une lumière plus faible que le Chrony, qui paraît aussi plus sensible aux moucherons (les écrans n'y changent pas grand chose) ; c'est pourquoi on les place en double, pour être moins tributaires des conditions de lumière.

Le LABRADAR c'est bien sûr la "taille au dessus", mais pas la panacée non plus !
Il est censé pouvoir déclancher en détectant une trajectoire rapide, mais je ne me souviens pas avoir vu ça fonctionner !
Le déclanchement qui fonctionne, c'est par le micro incorporé. Mais mon pas de tir est sur une berge de torrent, et par eaux moyennes ou fortes le micro doit être saturé, car il n'entend plus rien !
Par basses eaux ça marche, à condition de le placer en défilement du muret de berge. Et avec un RDS c'est limite : en 338 LM c'est bon, en 308 Winch il faut le positionner pour que le micro soit tout près de la bouche, et en 260 Rem il rate beaucoup de tirs...
Il paraît qu'on peut brancher un micro externe, que l'on pourrait peut-être bidouiller pour être plus directionnel, ou offrir plus de gain ; mais la doc du Labradar ne semble pas donner les caractéristiques de ce micro. De plus, le collègue qui l'utilise s'en sert à tout bout de champ, donc j'ai pas la latitude d'effectuer des essais.
Si par extraordinaire l'occasion se présentait, je le testerais en poudre noire...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10564
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum