Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 Empty Re: Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867

Message  St Etienne le Dim 15 Déc 2019, 13:04

Henri a écrit:L’année prochaine, je pense me mettre à la fabrication de cartouches pour mes Chasssepot.
Cordialement

Oula. 

Vaste sujet.  scratch

Pour ma part je m'y suis essayé ... et je pensais même avoir trouvé LA méthode à la fois simple et opérationnelle ... loupé.  Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 248959

Je bute toujours sur la rigidité des cartouches  Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 248959 Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 248959  on ne va quand même pas leur donner du viagra !

Il faudra partager vos expériences ...

A bientôt

salut
St Etienne
St Etienne
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 436
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 Empty Re: Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867

Message  Mezigot le Dim 22 Déc 2019, 16:14

St Etienne a écrit:
Henri a écrit:L’année prochaine, je pense me mettre à la fabrication de cartouches pour mes Chasssepot.
Cordialement

Oula. 

Vaste sujet.  scratch

Pour ma part je m'y suis essayé ... et je pensais même avoir trouvé LA méthode à la fois simple et opérationnelle ... loupé.  Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 248959

Je bute toujours sur la rigidité des cartouches  Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 248959 Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 248959  on ne va quand même pas leur donner du viagra !

Il faudra partager vos expériences ...

A bientôt

salut

Le secret de l'astuce, si j'ose m'exprimer ainsi, consiste, une fois l'etui amorcé, à verser la poudre petit à petit en tassant vigoureusement avec le même mandrin qui a servi à l'enroulement et au collage de l'etui de papier (Kraft). Ne pas hésiter à appuyer fortement, l'étui va gonfler jusqu'à environ 13 mm, et devenir aussi rigide qu'un bout de bois.  Surtout, surtout PAS de semoule, que de la poudre, charge de guerre.  Prendre une poudre plus lente si on veut baisser la V0, sinon 5,5 g de 2Fg de chez GOEX donne autours de 375 m/s avec la balle réglementaire. Trois gros avantages: Feuillure constante, peu ou pas de ratés de percussion, et surtout, combustion "propre" et bonne éjection des résidus de papier si une bonne ligature calepin-etui a été faite sous a rondelle de carton percée qui ferme le haut de de l'étui à poudre (le trou sert à y enfoncer le tortillon de papier qui ferme le haut de l'etui).

Bon courage, elles sont bien plus rapides à griller qu'a confectionner...

Cordialement,

JH

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1985
Age : 49
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867 - Page 2 Empty Re: Mon fusil d'Infanterie Modèle 1867

Message  ANDY34 le Dim 22 Déc 2019, 16:49

Mais je ne sais pas pour la charge.
Je ne sais pas pour réamorcer les douilles.
Faut-il des rondelles ? Qu'on trouve comment ?

Bonjour
Pour les douilles, des cartouches de chasse coupées à la dimension, pour que la balle puisse rentrer dans la douille et que la cartouche puisse se chambrer.
Chauffer les douilles coupées et non amorcées (sèche cheveux, décapeur thermique, eau chaude...) et les faire refroidir dans l'arme pour les former (on peut aussi se fabriquer une matrice pour…)
Poser le cul de la douille sur un écrou, et faire sauter l'amorce avec un clou, d'un petit coup de marteau.
Les amorces neuves se trouvent aisément de Magex à Western gun (amorce cartouche chasse lisse ref 209 env 8 € les cents)
On les positionne en appuyant avec un bout de bois sans choc.
Selon les douilles utilisée il te faudra peut être dans le but de les retirer plusieurs fois, insérer un morceau de carton qui viendra en seconde peau contre le plastique de la douille; Selon la poudre utilisé tu risque d'avoir un morceau incandescent qui reste dans la douille après le tir et la perfore.
Pour la charge démarrer à 2.5 g, la charge donnée pour modèle dans les tables SNPE (reco de 2.8 à 3.5 g de PN1 ou PNF2)
Dans la douille, entre la poudre et la balle bien graissée dans ses gorges, mettre semoule pour combler le vide.
La graisse de la balle en séchant fait office de sertissage et permet à la cartouche d'être manipulable.
Bons tirs

Il me semble qu'oxy81 à fait un post sur le fofo.

ANDY34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1270
Age : 59
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum