Restauration d'une épave de Lebel

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Mar 24 Sep 2019, 01:46

Le soldat raccourcissant sa bayonnette de sa propre initiative, ça me paraît bien douteux !
Il aurait au moins fallu que ce soit le chef de corps qui en prenne la responsabilité. Ou qui décide simplement de laisser ré-apointer les bayonnetes cassées, sans plus de réparations...

Faut pas oublier qu'après la guerre de 70, on a prétendu faire rembourser par le Cne De La Laurencie les affûts de canon qu'il avait modifiés pour gagner quelques km en portée, au siège de Belfort !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Lestat Mar 24 Sep 2019, 08:49

T.Jiel a écrit:Merci à vous pour ces explications claires. Donc ces histoires de poilus raccourcissant leur baïo afin de rendre leur arme plus commode dans le mouvement, c'est du vite dit. Une légende que l'on retrouve pourtant souvent dans les commentaires sur ce sujet.
L'essentiel à retenir étant que la conception de ces baïo étaient bel et bien pensée...pour les besoins de l'époque.

A mon avis ça tiens de la légende urbaine, à classer avec le fameux "la pointe des casques allemands servait a tuer l'ennemi d'un coup de tète". Il faut se méfier des commentaires, beaucoup de gens croient savoir pleins de choses sur la guerre de 14, mais bien souvent ce ne sont que des légendes à la vie tenace.

Je m’intéresse de très très près à cette période depuis pas mal d'années, je n'ai jamais vu une photo ou lut un témoignage attestant d'un raccourcissement volontaire de la baïonnette par un soldat. Jamais lut non plus de mauvais commentaire sur le lebel, qui était alors en grande majorité considéré comme "un très bon fusil" par nos poilus.
Certaines baïonnettes à la pointe cassées on été renvoyées en manufactures pour être raccourcies, mais c'était essentiellement pour pouvoir équiper un maximum du monde, et je ne pense pas que ces baïonnettes soient retournées en première ligne, mais équipaient plutôt des troupes de seconde zone.

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Recherche tout accessoires pour FM chauchat et mitrailleuses hotchkiss 1914 / St Etienne 1907
Lestat
Lestat
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1740
Age : 34
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Ven 27 Sep 2019, 21:32

Un documentaire d'une demie heure qui me paraît intéressant sur le quotidien de nos chers poilus, si vous avez le temps :

https://www.youtube.com/watch?v=AmYtdeERNps&t=1572s
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Dim 16 Fév 2020, 17:33

Bonjour à tous! 
Quelques nouvelles : mon aventure avec la machine à copier (la "Merveilleuse" selon Mister Verchère) trouve son épilogue ces jours ci. Car après avoir fait maints essais de copie d'un bois de silex de chasse par rotation, je m'étais finalement résolu à le copier en retournant d'une face sur l'autre modèle et bois à travailler puis à finir à la ponceuse... Ce qui s'était pas si mal passé. Cette jolie petite carabine acheté 200€ sur NB avec son bois pourri, je l'ai finalement revendue...200€, toujours sur NB. Et le plus beau de l'histoire, c'est que Relais colis a paumé le colis!
Je n'insiste pas, c'est tout gagné! Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 942193

En fait, je suis retourné sur une nouvelle rénovation d'une épave de Lebel 1886 M93, c'est pourquoi je fais remonter ce sujet déjà très riche en infos. J'en ai profité aussi pour réaliser une série de fûts et de crosses.
Et j'ai un souci avec le mécanisme de chargement et de détente. Celui-ci s'est avéré pas trop mal après dérouillage à l'acide phosphorique. 

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Dsc00111

J'ai pu débloquer par exemple le ressort de levier de manoeuvre ainsi que l'auget. Mais je ne parviens pas à débloquer le levier de manoeuvre. Il tourne avec l'auget sur qques degrés mais ne va pas assez loin pour être dégagé.
Ça fait 8 jours que je passe du WD40, que je chauffe au butane..., rien à faire, ça ne bouge pas d'un poil.
A votre avis, dois-je faire preuve de plus de patience? Y aurait-il une autre procédure qui m'échapperait?


Dernière édition par T.Jiel le Mar 18 Fév 2020, 18:54, édité 1 fois
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Lurtz Dim 16 Fév 2020, 21:42

Un petit coup d'electrolyse ?
Lurtz
Lurtz
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 883
Age : 44
Localisation : Duché de Savoie
Date d'inscription : 15/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Lun 17 Fév 2020, 01:24

Alors j'ai sorti un mécanisme pour te répondre pièces en main.

Là, ton levier de moeuvre est à peu près à mi-course, et dans la position où se trouve l'auget le levier de manoeuvre devrait être totalement libre par rapport à l'auget.
Et lié uniquement à l'autre pièce, dont j'ai bouffé le nom (celle qui porte un doigt dépassant au dessus de l'auget) ; mais lié ave un jeu angulaire de 10 à 30° selon la position de cette autre pièce.

Il semble donc que ton levier de manoeuvre soit grippé dans l'auget ou ladite "autre pièce", ce qui l'empêche de revenir en arrière (vers la G sur la photo) à la position qui permet de le sortir (cette position se trouve environ 2 mm avant que le levier ne s'engage sous le bossage de la vis de mécanisme).

Quand c'est grippé il est trés difficile de savoir comment forcer les pièces, ni si une autre pièce ne doit pas être forcée simultanément. Quand j'ai eu à faire ça je disposais d'un autre mécanisme, parfaitement fonctionnel, en guise de modèle (et malgré ça les successions de tempage, chauffe et forcements mesurés, ont duré près d'un mois). Certes pas chaque jour, et jamais plus de 30 minutes par jour, pour ne pas s'énerver et finir par tout bouziller ; moi c'est surtout le ressort du levier et l'arrêtoir, qui m'ont posé des problèmes.

Faut y aller mollo : il n'est pas épais, ce levier !
Et l'électrolyse, ça n'ira pas travailler dans les parties cachées, dans les emboîtures ; et c'est là que ça coince. Y-a que l'huile, la chaleur, et les petits coups secs assénés sur la bonne pièce, sous le bon angle, par l'entremise d'un jet de bronze ou laiton.

Un truc qui aide, en désespoir de cause, c'est le trempage dans un récipient de pétrole (ou gazoil) bien froid, puis on sort la pièce et sitôt égouttée on la chauffe jusqu'à ce que ça s'enflamme, et on plonge dans le fuel froid pour éteindre ; et on recommence un bon nombre de fois, entrecoupées d'essais de forcement. Il faut bien entendu prévoir que le récipient finira par s'enflammer, mais pour l'éteindre il suffit de poser dessus un couvercle (préalablement préparé, bien sûr).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Lun 17 Fév 2020, 08:33

Merci à vous, merci Patrick. Je dispose d'un second mécanisme parfaitement fonctionnel. Je peux donc comparer.
OK, je vais donc continuer. Chauffe, trempage, petits coups (je frappe gentiment sur le levier de manœuvre avec un tourillon bois). J'essaierai le coup du bain de gas-oil... salut
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Joel_ Lun 17 Fév 2020, 09:35

Plutôt qu'une électrolyse, toujours enquiquinante pour les ressorts, quid des ultra-sons ?

------------------------

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 3386325084d572ee7e1535
Joel_
Joel_
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1336
Age : 60
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Lun 17 Fév 2020, 19:06

Joel_ a écrit:Plutôt qu'une électrolyse, toujours enquiquinante pour les ressorts, quid des ultra-sons ?
Bonne question, je ne connais pas...
A propos du WD40, quelle action a t il exactement, je veux dire comment agit il physiquement lorsqu'il "dégrippe"?
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Pâtre Lun 17 Fév 2020, 19:51

salut

WD 40 = "Water Displacement, 40th formula
Ça chasse l'eau, & forme un film protecteur après évaporation du solvant volatil.
https://fr.wikipedia.org/wiki/WD-40

Après, comme c'est très fluide (& aidé par la propulsion), ça rentre un peu partout. Le solvant dissout les crasses, & ramolli un peu la rouille. Si on laisse, le solvant s'évapore, & laisse une huile. Qui lubrifiera en cas de tentative de dégrippage.
 
Comme c'est en tête de gondole, c'est très utilisé.  Wink

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5128
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Mar 18 Fév 2020, 02:08

T.Jiel a écrit:... A propos du WD40, quelle action a t il exactement, ...
C'est la panacée universelle ! Escamote l'eau et la rouille rien qu'en agitant la bombe, fait fuir toute oxydation, empêche absolument l'usure, délicieux en assaisonnement de salades, anti-cholestérol parfait pour la friture et paraît-il incomparable en pénétration anale...

Les produits chimiques et le courant d'électrolyse n'arrivent généralement pas à s'infiltrer autour d'axes bien bloqués, il faut l'aide du jeu des dilatations par alternances chaud / froid. Les ultrasons je sais pas...

Pour forcer sur le levier de manoeuvre je te conseillerais de tailler dans un bout de fer plat une clef de forme spéciale, pour prendre ce levier par la tête, là où est implanté l'axe. Cela épargnera la branche du levier, bien fragile et difficile à refaire exactement.
Et en forçant sur ce levier, accompagner avec deux des trois pièces enfilées autour, afin de tenter de n'en débloquer qu'une seule à la fois (simulation avec le mécanisme fonctionnel). Une fois la position de démontage atteinte, il sera possible de frapper de l'autre bout au chasse-goupilles, mais comme le levier aura forcément tourné dans ces pièces il devrait venir sans mal.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  patate55 Mar 18 Fév 2020, 04:19

Pour le dernier usage envisagé, ne pas oublier le casque anti bruit...
patate55
patate55
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 441
Age : 44
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Mer 19 Fév 2020, 04:53

Verchère a écrit:... accompagner avec deux des trois pièces enfilées autour ...
Je rectifie, seule 2 pièces sont réellement enfilées autour de l'axe, la gâchette et l'auget. La troisième pièce (le doigt vertical) s'enfile dans l'auget, mais engrène partiellement avec le levier de manoeuvre.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty fut de lebel

Message  nicolus Jeu 20 Fév 2020, 12:45

salut a tous j'ai lu toute cette aventure sur la restauration du lebel par jtiel j'aimerais le contacter pour son savoir faire sur les fut et crosse du lebel car

ije recherche un fut de 1874/85 pere du lebel il est a quelque detail pres le meme sauf sur le devant si jtiel peut me contacter cela serait super merci a+

nicolus
Membre
Membre

Nombre de messages : 6
Age : 60
Date d'inscription : 17/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Ven 21 Fév 2020, 18:46

Verchère a écrit:
Verchère a écrit:... accompagner avec deux des trois pièces enfilées autour ...
Je rectifie, seule 2 pièces sont réellement enfilées autour de l'axe, la gâchette et l'auget. La troisième pièce (le doigt vertical) s'enfile dans l'auget, mais engrène partiellement avec le levier de manoeuvre.
Ce "doigt vertical"  c'est le butoir d'auget, d'après les précieux documents que tu nous offres, Verchère.
Ca y est, tout est venu. Je suis vraiment surpris par le bon état de l'axe et des pièces qui étaient collés. C'est incroyable la force que ça avait et qui ne tenait pas à grand chose finalement.
Il fallait juste prendre le temps. Merci à vous. salut
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Sam 22 Fév 2020, 01:58

Le mécanisme du Lebel est admirablement ajusté ; quand l'ajustement est parfait il suffit d'un rien pour le bloquer fermement, mais une fois nettoyé miracle, ça remarche comme un neuf !
(parce-que c'est de l'acier dur : avec de l'acier mou les grippages causent des arrachements superficiels, qui grippent encore plus, et après nettoyage ça reste esquinté).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Sam 22 Fév 2020, 14:01

Merci Verchère.
j'ai une nouvelle question qui me vient : Nicolus m'a contacté pour me demander si je pouvais remplacer le fut de son Kropatschek 1874 M 85 à partir de l'une de mes ébauches pour Lebel. Avant qu'il ne m'envoie son modèle, je voudrais être certain que cela pourrait être faisable. Qu'en pensez-vous?
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Dim 23 Fév 2020, 04:10

Je lui avais signalé ton sujet, puisque tu viens d'indiquer que tu as préparé des pièces d'avance...

Pour ma part j'avais répondu que je pourrais le faire ... après avoir effectué les recherches nécessaires pour le fabriquer aux cotes exactes ; recherches pouvant prendre un certain temps car ce matériel n'est tout de même pas bien connu dans ses détails.
Et qu'il me faudrait la ferraille pour ajuster la mise à bois ; et qu'il fallait prévoir qu'elle soit immobilisée au moins 6 mois, parce-que j'avais d'autres occupations...

Réponse vraisemblablement rebutante je le concède, mais faut bien comprendre que si je faisais ce genre de travail ce serait surtout pour avoir l'occasion de découvrir (dans les plus infimes détails) un matériel que je n'aurai sans doute jamais l'occasion de voir ailleurs qu'en photos sur TCAR !

Alors à toi de voir, je ne doute pas que tu puisses le faire (mieux que moi), mais un tel travail prend tout son intérêt si la copie est absolument exacte.
- Or pour trouver à emprunter un modèle...
- Quémander des photos et cotes sur TCAR est sans doute possible, mais obtenir TOUTES les cotes...
- Trouver les tables de construction... A moins qu'un membre de TCAR ne les possède et fasse un effort de copie...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Dim 23 Fév 2020, 10:55

Nicolus est prêt à envoyer le modèle en mauvais état ainsi que grenadière, embouchoir et ressort. Ça devrait nettement simplifier le deal... Non, la question c'est : est ce que le fût du Kropatschek de Nicolus est "contenu" dans mes ébauches de Lebel d'infanterie, sachant que sur celles qui me reste je n'ai pas encore fais les entailles des épingles.

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Dsc00112
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Lun 24 Fév 2020, 03:58

Aucune idée, ce pourquoi mes réticences ci-dessus quant à l'absence de documentation.

Mais étant donné qu'il y avait une rainure latérale pour la baguette, le fût du Kropa était peut-être un poil plus gros...

Un membre de TCAR possédant à la fois un Lebel et un 74-85, un métre ruban et un pied à coulisse, pourrait aisément indiquer si en dimensions hors tout un fût de Lebel est "capable 74-85".

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty dimension du mien

Message  nicolus Mar 25 Fév 2020, 19:20

bonjour a tous et merci pour vos infol

longueur totale 65 cm

largeur maxi du cote boite de culasse 42mm + hauteur idem

largeur nini fin du cote carré 40mm+hauteur idem

largueur fut rond coté culasse 31.5mm +hauteur 34mm

largueur fut rond coté embouchoir 31.5mm+hauteur34mm

rainure sur le fut rond largeur 5mm profondeur 5mm sur 42cm environ + percage du fut carré en totalité 22.5cm

fraisage epingle a 4ou 5mm du fut carré sur 70 75 mm


mesure aproximative

nicolus
Membre
Membre

Nombre de messages : 6
Age : 60
Date d'inscription : 17/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Mer 26 Fév 2020, 20:49


Hello Nicolus,

J'ai comparé avec mes ébauches et inscrit en rouge leurs côtes à côté des tiennes. Ces 2 fûts sont très proches, mais il semble qu'il manque un peu de bois en largeur...


nicolus
longueur totale 65 cm OK, mes fûts font 23 mm de plus

largeur maxi du cote boite de culasse 42mm + hauteur idem h 45 x l 40 mm : donc, il en manque en largeur.

largeur nini fin du cote carré 40mm+hauteur idem Je suppose que tu parles des dims juste avant la grenadière? J'ai h 42 x l 35mm. 

largueur fut rond coté culasse 31.5mm +hauteur 34mm h 33 x l 31mm.

largueur fut rond coté embouchoir 31.5mm+hauteur34mm h 34 x l 28 mm. Le Kropatschek est donc plus large. 

rainure sur le fut rond largeur 5mm profondeur 5mm sur 42cm environ + percage du fut carré en totalité 22.5cm Là il n'y aurait pas de problème.

fraisage epingle a 4ou 5mm du fut carré sur 70 75 mm Idem.


mesure aproximative
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty faisable ou pas

Message  nicolus Ven 28 Fév 2020, 20:38

alors jean luc a ton avis est ce que tu peut le faire

je peut envoyer un tube de 17mm ep 0.5 pour renforcer le fut

a+

nicolus
Membre
Membre

Nombre de messages : 6
Age : 60
Date d'inscription : 17/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère Sam 29 Fév 2020, 01:11

Il semblerait donc que sur le Lebel, la suppression de la baguette latérale ait permis d'amincir le fût.

Quelles que soient les décisions, je recommanderais à l'ébéniste d'exiger de disposer du fusil, pour ajuster la mise à bois. Car il serait étonnant que les cotes de la ferraille soient exactement identiques au Lebel.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12263
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel - Page 10 Empty Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel Sam 29 Fév 2020, 01:55

Il semble que non. En fait je crois que c'est cuit, à moins d'épaissir le bois... Ce serait dommage, quitte à faire du neuf. Si Nicolus peut attendre, on ne sait jamais, si je refait une nouvelle série... C'est quand même un peu ballot, à quelques mm près. Ce Kropatchek à l'air bien joli.

J'ai un autre souci un peu idiot. Souder à l'étain, j'ai déjà fait, mais sur du cuivre. C'est assez facile. Mais alors acier sur acier, genre le pied de hausse ou le tenon de baïo (car je le soupçonne d'être soudé à l'étain aussi), je n'y arrive pas. Impossible d'étaler l'étain qui ne fait que des perles! Le décapant, la chauffe???
T.Jiel
T.Jiel
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 302
Age : 65
Localisation : Le Mans 72
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum