Variation de la N140

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Variation de la N140 - Page 2 Empty Re: Variation de la N140

Message  JIEME41 Jeu 07 Mar 2019, 11:20

yaya1er a écrit:

c'est ce que font certains bench-resteurs. 

De mon côté je mets les cartouches dans mes poches quand il fait très froid.
Hé Yaya,

Dans les poches au chaud, c'est effectivement moins douloureux. Very Happy Very Happy
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1978
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Variation de la N140 - Page 2 Empty Re: Variation de la N140

Message  Verchère Ven 08 Mar 2019, 06:04

JIEME41 a écrit:... Par exemple; si je tire de la GGG55gr en 223R j'ai constaté que mes groupements étaient clairement en dessous de 3 cliques par rapport à des 23.5gr N140+ HPBT 52gr. ...
Si c'est pas exactement la même cartouche, y-a bien des chances qu'elle ne groupe pas exactement au même endroit ; qu'il y ait une différence de pression ou pas...

Quant à l'élévation de pression dangereuse pour cause de température, faut peut-être pas exagérer... : y-a quand même personne qui laisse les cartouches en plein soleil derrière le pare-brise de la bagnole, vitres fermées. Si ?
A priori, si les cartouches paraissent bouillantes un tireur normalement constitué va les tremper dans son verre de bière avant de les tirer...

Y-a plus de problèmes à attendre du froid, une cartouche fonctionnant bien à 20° peut totalement foirer à 0°.
Une variation de température qu'on ignore souvent, c'est la cartouche qui chauffe dans la chambre d'un fusil ayant déjà tiré quelques coups, si le tireur prend un peu trop de temps à viser. Pour cette raison, ils essaient d'avoir une durée assez courte entre chambrage et tir.
C'était connu en temps de guerre : quand ça avait bien bardé et que ça se calmait d'un coup, fallait décharger les armes sinon au bout de quelques instants il y avait des des coups qui partaient tout seuls. Mais les civils font rarement chauffer leur canon au rouge.

Et à 100 mètres, faut quand même un écart de vitesse de plusieurs dizaines de mètres seconde pour observer un écart discernable en cible (sauf peut-être pour ceux qui jouent à rester sous la demi-MOA, c'est à dire "tout dans une pastille bouche-trous" ; dans, sans cordons).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12461
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum