Fusil Chassepot Mle 1866.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Empty Re: Fusil Chassepot Mle 1866.

Message  julio62 le Jeu 19 Avr 2018, 18:15






Shorty33 a écrit: Salut 




Tu a toutes les infos ici 
https://www.tircollection.com/t36760-fusil-d-infanterie-gras-modele-1866-74


Dernière édition par julio62 le Ven 27 Avr 2018, 05:10, édité 1 fois
julio62
julio62
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 58
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Empty Chassepot 1866

Message  Omahabeach le Jeu 19 Avr 2018, 18:32

Bonsoir.....c'est vrai que cela devait être plutôt très compliquer à gérer lors de combats rapprochés et après....... Dommage, j'en possède un exemplaire daté de 1870..et bien sûr, elle ne se s'adapte pas sur le fusil!!! plus qu'à partir en quête!!
Encore merci à tous pour ces échanges.
Ma prochaine présentation sera un Krag US....à bientôt.!.
Salutations.

Omahabeach
Membre
Membre

Nombre de messages : 38
Age : 59
Date d'inscription : 08/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Empty Re: Fusil Chassepot Mle 1866.

Message  Conservateur le Jeu 19 Avr 2018, 19:24

julio62 a écrit:






Shorty33 a écrit: Salut 




Tu a toutes les infos ici 
https://www.tircollection.com/t36760-fusil-d-infanterie-gras-modele-1866-74





belle arme
 ,entre ces 2 Chassepots il y a à peine 400 armes FH 111xx et FH 115xx un d'avril et l'autre de Décembre soit
+/- 20 000 en FH fabriqués en 1874

conservateur parle d'une production de plus de 159 000 en 1874
"
La quantité totale de fusils d'infanterie Mle 1866 produite durant l'année 1874 à la MAS a été de 159 964."

alors la je ne comprend plus rien ,  la série Q s'est terminée  aussi en 1874 (passant +/- de Q  60 000 en janvier  à  Q 100 000 en mars) soit +/- 40 000 armes matriculées en "Q" en 1874


40 000 en Q + 20 000 en FH total +/- 60 000 armes produites à St Etienne en 1874 et pas 159 964   conservateur à tu rajouté un 1 par mégarde ??????????Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Icon_question ou 159 964 comprend les autres modèles  infanterie +gendarmerie + cavalerie + artillerie  ?????????
Eh bien je dirai, pour que les choses se clarifient... un peu... car je ne comptais que les fusils d'infanterie... que le dernier fusil (ou au moins l'un des tout dernier produit à la MAS) daté juillet 1875 porte le matricule FH 80574. En sachant que 60 425 fusils d'infanterie ont été produits de janvier à juillet 1875. Les numéros de série sont à cheval d'une année sur l'autre.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 642
Age : 46
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Empty Re: Fusil Chassepot Mle 1866.

Message  julio62 le Ven 20 Avr 2018, 22:56

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Chass410


Dernière édition par julio62 le Ven 27 Avr 2018, 05:11, édité 1 fois
julio62
julio62
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 58
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Empty Re: Fusil Chassepot Mle 1866.

Message  Georges Abitbol le Ven 20 Avr 2018, 23:54

Wow je suis impressionné par la qualité d'usinage de l'arme... Tout est ajusté au cheveu...
Georges Abitbol
Georges Abitbol
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 130
Age : 36
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Chassepot Mle 1866. - Page 2 Empty Re: Fusil Chassepot Mle 1866.

Message  Verchère le Lun 23 Avr 2018, 03:43

Y-a quand même pas tant d'ajustages que ça ;
rien à voir avec le morceau d'anthologie que constitue le Lebel !


Sur le Chassepot, les ajustages délicats sont principalement au niveau de la culasse, et leur réalisation en série a posé quelques problèmes au début. Car c'est tombé au moment où les machines-outils commençaient seulement à se généraliser et beaucoup d'ateliers n'étaient pas encore assez équipés pour tenir la précision requise.

A l'époque les machines étaient généralement peu polyvalentes, et spécialisées sur une opération donnée. Ce qui permettait de les faire mécaniquement plus simples, et donc plus rigides et précises à qualité de fabrication égale.
Et moins coûteuses : quand on prévoit de fabriquer des millions de pièces, la machine sera amortie sur cette fabrication. Donc pas besoin qu'elle ait des fonctions inutilisées sur ladite pièce (ou même sur ladite opération, car les usinages en plusieurs passes étaient éventuellement effectués sur des machines différentes, une pour chaque passe).

J'espère qu'ultérieurement on pourra en apprendre plus sur l'usinage du Chassepot ; pour l'instant, ce que je connais de plus détaillée est relatif aux Lebel à Châtellerault en 1900.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10957
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum