diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte

Aller en bas

diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte Empty diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte

Message  Joseph de Cacqueray Dim 14 Jan 2018, 20:52

Bonsoir à tous,

Il règne un petit flou dans ma tête concernant les diamètre des projectiles (boulet sphériques, puis obus) tiré par la descendance du système Vallière / Gribeauval

Est-ce que c'est juste:


  • Boulet de 4 = 84mm
  • Boulet de 6 = ????
  • Boulet de 8 = 106mm
  • Boulet de 12 = 121 mm
  • Boulet de 16 = 134 mm
  • Boulet de 24 = 153 mm



Lors de l'adoption du système la Hitte : les obus ogivaux conservèrent le même diamètre, sauf le nouveau canon de 4 mle 1858, tirant un projectile de 86mm.

Les canons de 16 furent réalésées après 1871 au calibre 138mm


Salutations
Bonne soirée
Joseph de Cacqueray
Joseph de Cacqueray
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 121
Age : 36
Localisation : Bärenland - la partie plate
Date d'inscription : 15/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte Empty Re: diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte

Message  Verchère Lun 15 Jan 2018, 01:11

Tous ces projectiles étant laissés bruts de fonderie, faut pas chercher la petite bête sur le diamètre exact, et surtout pas essayer de mesurer sur pièces pour en tirer des règles.
Sauf les obus de 138 (et les suivants, De Bange et consorts), qui étaient repris au tour.

J'ai quelques cotes, mais pas toutes...
Et je ne pense pas avoir les diamètres des lunettes mini / maxi de contrôle.
Un "vent" notable était nécessaire pour éviter les coincements ; mais pas trop, pour limiter les ballotements qui creusaient des dépressions dans l'âme. Et sur les obusiers et mortiers, pour laisser passer un peu de flamme afin d'allumer la fusée encastrée à l'avant de l'obus ou de la bombe.

Les canons de 16 furent légèrement réalésés pour les rafraîchir, mais aussi rayés et modifiés en chargement par la culasse, donnant le "canon de 138" (conversion mise au point "en perruque" par De Reffye, sur le modèle de ses canons de 5 et de 7, et adoptée en 1874 sans grande consultation des services techniques).
Des anciens tubes système Vallières (avec moulures décoratives) furent utilisés, mais seulement ceux qui avaient été coulés pleins et forés ensuite. Ceux qui avaient été coulés "à noyau" ayant généralement l'âme légèrement désaxée, avec donc une paroi plus fine d'un côté, auraient été systématiquement écartés. On trouvait aussi des 138 au tracé Gribeauval (anses carrées) et Vallée (anses arrondies), ainsi que quelques pièces coulées neuves. Et quelques protos en bronze mandriné, en bronze tubé acier, etc.


Le 6, c'était grosso-modo du 95 ; mais à l'époque ce calibre n'a pas pris... Quelques uns des derniers tubes ont servi à l'expérimentation de l'artillerie rayée Mle 1858, et les boulets sont partis par grappes dans les mortiers lisses en 1870 (et sans doute dans les campagnes juste avant, et encore longtemps après).

On constate que ces anciens calibres en "livres du boulet de fonte" sont à l'origine d'une bonne partie des calibres millimétriques plus récents ; surtout si l'on compte l'obusier de 8" (220 mm).
Le 75 mm, lui, est nouveau (initié par le 5 De Reffye).


Sinon, avec un calibre en "livres du boulet de fonte" et son équivalent en mm, on peut en déduire la densité de la fonte et approximativement calculer les autres (volume de la sphère = 4/3 π R3).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12575
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte Empty Re: diamètres des projectiles de Gribeauval/ Valée / La Hitte

Message  Joseph de Cacqueray Lun 15 Jan 2018, 12:57

Verchère a écrit:Tous ces projectiles étant laissés bruts de fonderie, faut pas chercher la petite bête sur le diamètre exact, et surtout pas essayer de mesurer sur pièces pour en tirer des règles.
Sauf les obus de 138 (et les suivants, De Bange et consorts), qui étaient repris au tour.

(...)

On constate que ces anciens calibres en "livres du boulet de fonte" sont à l'origine d'une bonne partie des calibres millimétriques plus récents ; surtout si l'on compte l'obusier de 8" (220 mm).
Le 75 mm, lui, est nouveau (initié par le 5 De Reffye).


Sinon, avec un calibre en "livres du boulet de fonte" et son équivalent en mm, on peut en déduire la densité de la fonte et approximativement calculer les autres (volume de la sphère = 4/3 π R3).

Bonjour,

Merci pour l'explication ¨

1) Si j'ai bien compris  pour un boulet plein , il faut mesurer le diamètre et donner une "marge de tolérance" pour connaître son type.
2) Lorsque l'on a rayé les tubes pour le passage au système la Hitte, je présume que la tolérance a été réduite.
3) Il me semble que seul le calibre de "16 livres"  n'a pas eu de débouché sur les calibres millimétriques autres que pour les canons de Marine. Mais je peut me tromper.

Meilleures salutations
Joseph de Cacqueray
Joseph de Cacqueray
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 121
Age : 36
Localisation : Bärenland - la partie plate
Date d'inscription : 15/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum