Où sont passé nos armes ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  balanin le Jeu 09 Nov 2017, 11:56

Heureusement que les pilotes de chars de la 2ème DB de Leclerc ne sont pas revenu avec leurs Sherman. 

Tu te rends compte, les embouteillages!!!

jocolor
balanin
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 622
Age : 64
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty "Scrogneu'neu'"

Message  EKAERGOS le Jeu 09 Nov 2017, 13:36

Verchère a écrit:En d'autres lieux ça s'est passé autrement :
Par exemple, les français du Bataillon de Corée sont partis comme qui dirait "à poil", et ont été équipés sur place par les américains. Mais au retour aucune restitution n'a été demandée, et ils ont débarqué à Marseille avec l'uniforme et l'armement US, qui n'étaient pas en compte auprès de l'armée française, et dont certains ont fait ce qu'ils ont voulu...
Où sont passé nos armes ? - Page 2 72113  Dans d'autres cas les anciens du "Bataillon de Corée" revenus avec des effets US flambants neufs se sont fait carrément "dépouiller" par l'Intendance (?)

Concernant les "souvenirs" ramenés par nos soldats et le point de vue de Verchère "Le Droit de Butin" était mentionné dans les anciens règlements militaires français avec un poids maximum ;variable et croissant selon le grade. Je ne me rappelle plus quand il a été supprimé (avant 1914?)
salut
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2996
Age : 61
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  ZOUAVE9 le Jeu 09 Nov 2017, 13:46

Bonjour à tous,

j'ajoute mon grain de sel à l'édifice: 

à la sortie de la seconde guerre, les gens en avait un peu pour pas dire beaucoup ''plein les bottes'' des armes à feu: une grande partie a finit déposées en mairie avant collecte et départ (service organisé dans ma région par la gendarmerie) aux dépôts ERM, ERGM, ou elles ont été prises en compte, triées, reconditionnées et la plus part du temps détruite dans un laps de temps plus ou moins long...selon l'état, le modèle, ou selon les années suite à des oukases administratifs...La gendarmerie a collectée durant un bon moment des tonnes d'armes déposées par les braves gens dans tout le département.
Mes grands parents se souviennent de s'être réunis en famille en 44 ou 45 (mes grands oncles revenus du maquis et première armée), avoir tiré à la MG, récupérée on ne sait ou, dans leur jardin sur un portrait de Tonton... en contre bas d'une route... pas eu d'accident à déclarer... puis finalement déposer la dite MG et ses accessoires en mairie pour éviter les problèmes.
Mon arrière grand père qui avait fait la première guerre, quand à lui jetait systématiquement au canal tout se qu'il trouver récupèrer en armes et munitions pour éviter des accidents avec les gosses du village et alentours...
Certain ouvrier chez Schneider au Creusot faisait réaléser des armes longues de guerre, souvent des Mauser mais pas que, pour pouvoir chasser, ça compensait pour les moins riches celles confisquées par l'armée d'occupation et ont servies de pis à lait un certain temps avant de disparaître dans des caves, greniers ou chez le ferrailleur, surtout au moment des événements d'Algérie ou le fait de se faire prendre avec une arme de guerre non déclarée faisait peur au commun des mortels.
Certaines ont finis comme fer à coffrage dans des dalles béton...d'autre jetées par dessus des ponts, certaines enterrées en bordure de route dans des fossés (que l'on retrouve parfois en triste état en terrassant...), etc...

amicalement RV

Où sont passé nos armes ? - Page 2 72113
ZOUAVE9
ZOUAVE9
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 234
Age : 55
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  balanin le Jeu 09 Nov 2017, 14:41

EKAERGOS a écrit:


Verchère a écrit:En d'autres lieux ça s'est passé autrement :
Par exemple, les français du Bataillon de Corée sont partis comme qui dirait "à poil", et ont été équipés sur place par les américains. Mais au retour aucune restitution n'a été demandée, et ils ont débarqué à Marseille avec l'uniforme et l'armement US, qui n'étaient pas en compte auprès de l'armée française, et dont certains ont fait ce qu'ils ont voulu...



Où sont passé nos armes ? - Page 2 72113  Dans d'autres cas les anciens du "Bataillon de Corée" revenus avec des effets US flambants neufs se sont fait carrément "dépouiller" par l'Intendance (?)

Concernant les "souvenirs" ramenés par nos soldats et le point de vue de Verchère "Le Droit de Butin" était mentionné dans les anciens règlements militaires français avec un poids maximum ;variable et croissant selon le grade. Je ne me rappelle plus quand il a été supprimé (avant 1914?)
salut



Je n'ai trouvé nulle part mention d'un droit de butin officiel, quelque soit l'époque, mais si Verchère le dit... Moi je pencherais plutôt sur une "tolérance" face à la prise d'un butin. 

Quant aux armes et à ceux qui s'en sont servi, je peux affirmer que la pluplart de ceux qui l'ont fait ne se sont pas sentis des héros. Mon défunt père qui avait fait l'Indochine et la frontière Algérie/Lybie/Tunisie ne m'en a jamais pipé mot. Je sais pourtant qu'au fond d'un tiroir il y avait médailles et citations. Je les ai récupérées après son décès.
Nous sommes tous des passionnés d'armes et d'histoire militaire, nous ne pouvons pas avoir le même point de vue sur les armes que celui qui a eu vraiment quelqu'un dans sa ligne de mire.

Il n'a pas ramené sa MAS 38 ou sa MAT 49 ou les armes des Viets ou des Fells. C'est vrai que ce n'était pas des guerres "patriotiques" comme en 14. Il défendait l'Empire Colonial Français. Mais y croyait t'il vraiment?
Alors je ne sais pas d'où me vient cette passion mais si j'avais fait une guerre, est-ce que j'aurais ramené des armes? scratch

J'en sais rien  Où sont passé nos armes ? - Page 2 72113
balanin
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 622
Age : 64
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  Invité le Jeu 09 Nov 2017, 17:26

Lurtz a écrit:il me semble que l'armée a balancé tout les corsaires a la flotte, il n'en reste que un ou deux emplaires qui ont survécu... comme les fusils double 1861 de voltigeurs corses qui ont été quasiment tous détruit au large de Dakar en 1960... Crying or Very sad

Bonjour

C'est inexact. Les F4U-7 Corsair ont ete fournis au titre du MDAP, et ils ont ete payes par le contribuable americain. A la fin de leur service, ils ont ete restitues aux USA, ou tous sauf 2 furent ferrailles

V

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  Verchère le Ven 10 Nov 2017, 05:20

Relativement à la conservation d'armes de prises, ce n'était qu'une position perso...

J'ai bien le souvenir d'avoir vu quelque chose : les armes du calibre réglementaire ne pouvaient être conservées, car l'armée en avait l'usage.
Mais je n'ai noté ni où, ni quand, alors ça vaut pas grand chose !

Et il ne faut pas se leurrer : si à propos des armes de prise les régles ont varié, ce ne peut être qu'à propos du grade au delà duquel on peut ramasser et conserver tout ce qu'on veut... Et même le porter ostensiblement !

Il se dit qu'en 1918 les démobilisés pouvaient racheter leur arme ; mais je n'ai toujours pas confirmation du fait et des modalités. Ce qui est par contre certain, c'est qu'ils ont ramené un grand nombre d'armes de poing prises à l'ennemi.

En 1940, les choses ont été trop vite. Certains ont récupéré pas mal d'armes, mais pour ce que j'en connais elles ont été remises à la résistance 2 ou 3 ans plus tard ; certains en ont aussi enterré beaucoup, sur place, avant l'arrivée des allemands qui ont raflé le reste.
En 1944, il y en avait des monceaux, des armes : abandonnées par les allemands, celles des résistants, et celles déposées chez l'habitant par des hommes de la 1ère Armée ("je reviendrai chercher ça plus tard"). Beaucoup trop pour le volume des planques disponibles. Et effectivement, les gosses avaient un peu trop tendance à jouer avec.
Ceux d'une dizaine d'années, bricolaient des cartouches de 12.7 chinées aux libérateurs, avec d'un côté un clou planté dans un bouchon et de l'autre un ruban qui faisait empennage ; lancé assez haut ça pétait en retombant au sol.
Les plus grands (14 /15 ans), repéraient des obus non explosés, les bougeaient un peu pour exposer la fusée, et tiraient dessus au fusil jusqu'à ce qu'ils explosent...
Je ne crois pas qu'il y ait eu dans le secteur plus d'accidents que la normale, mais les parents étaient inquiets. Mon père, qui n'avait que 11 à 12 ans, avait réussi à échanger je ne sais quoi contre un 24/29 qu'il avait du mal à porter. Il a sagement évité de tirer avec, mais un jour la grand-mère a porté le FM à la gendarmerie, pendant qu'il était à l'école !
Les anciens résistants, quant à eux, n'avaient rendu que les excédents : quand j'étais gosse ils avaient encore assez de cartouches pour tirer un ou deux chargeur de Sten deux fois par an.
Effectivement, la plupart des anciens combattants parlaient peu des combats eux-mêmes, et seuls leurs représentants officiels arboraient les médailles ; mais j'en ai connu très peu qui n'avaient pas gardé un peu de ferraille ("en souvenir", "au cas où", "pour la prochaine", selon l'état d'esprit...)

Ce qui nous éloigne plutôt du sujet !
Dans les armes enterrées en 40, du MAS 36 et du PA 35... pas beaucoup ; pour ainsi dire pas du tout ! Alors soit il y en avait en fait très peu et elles ont été planquées en priorité, soit les troupes qui sont passées ici n'avaient que de l'armement ancien, soit les unités bien armées ont mieux serré les rangs...
Du réglo français, on en trouve : Lebel, Berthier, revolvers 73 et 92. Et ce sont bien des reliquats de juin 40, pour la plupart ; par contre des MAS 36, PA 35 ou PM 38 attestés "récup 1940", je n'en ai vus que quelques uns.
Et en 44 / 45, je pense que ces matériels "récents", l'armée les ramassait pour son usage direct...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11039
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  feder504 le Lun 13 Nov 2017, 01:41

ZOUAVE9 a écrit:Bonjour à tous,

j'ajoute mon grain de sel à l'édifice: 

à la sortie de la seconde guerre, les gens en avait un peu pour pas dire beaucoup ''plein les bottes'' des armes à feu: une grande partie a finit déposées en mairie avant collecte et départ (service organisé dans ma région par la gendarmerie) aux dépôts ERM, ERGM, ou elles ont été prises en compte, triées, reconditionnées et la plus part du temps détruite dans un laps de temps plus ou moins long...selon l'état, le modèle, ou selon les années suite à des oukases administratifs...La gendarmerie a collectée durant un bon moment des tonnes d'armes déposées par les braves gens dans tout le département.
Mes grands parents se souviennent de s'être réunis en famille en 44 ou 45 (mes grands oncles revenus du maquis et première armée), avoir tiré à la MG, récupérée on ne sait ou, dans leur jardin sur un portrait de Tonton... en contre bas d'une route... pas eu d'accident à déclarer... puis finalement déposer la dite MG et ses accessoires en mairie pour éviter les problèmes.
Mon arrière grand père qui avait fait la première guerre, quand à lui jetait systématiquement au canal tout se qu'il trouver récupèrer en armes et munitions pour éviter des accidents avec les gosses du village et alentours...
Certain ouvrier chez Schneider au Creusot faisait réaléser des armes longues de guerre, souvent des Mauser mais pas que, pour pouvoir chasser, ça compensait pour les moins riches celles confisquées par l'armée d'occupation et ont servies de pis à lait un certain temps avant de disparaître dans des caves, greniers ou chez le ferrailleur, surtout au moment des événements d'Algérie ou le fait de se faire prendre avec une arme de guerre non déclarée faisait peur au commun des mortels.
Certaines ont finis comme fer à coffrage dans des dalles béton...d'autre jetées par dessus des ponts, certaines enterrées en bordure de route dans des fossés (que l'on retrouve parfois en triste état en terrassant...), etc...

amicalement RV

Où sont passé nos armes ? - Page 2 72113
P.tain ! Heureusement qu'ils n'étaient pas tous comme ça, sinon, il y aurait que dalle dans les collections ...!

A+

------------------------

"Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes"
(Spinoza)
"Les trois métaux précieux de la Liberté sont l'or, l'argent et le plomb"
(George Washington)
"... surtout le plomb"
(Wolfgang Amadeus Feder 504)
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6767
Age : 71
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  ZOUAVE9 le Lun 13 Nov 2017, 09:55

Bonjour Feder,

malgré tout, entre les abandons d'armes du début et fin de la seconde guerre, les parachutages, les armes de prise ramenées en souvenir entre 1914/18 et 44/45, je crois que pendant encore longtemps on en retrouvera encore, certainement plus dans des états aussi fringant qu'à leur début,
Au vue des millions d'armes produites, je pense qu'il s'en détruit tout les jours, mais qu'il en traîne encore beaucoup et ce pour encore très longtemps!

amicalement RV

Où sont passé nos armes ? - Page 2 72113
ZOUAVE9
ZOUAVE9
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 234
Age : 55
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  a9802opk le Lun 13 Nov 2017, 13:30

Il est arrivé plein de choses à nos armes (outre les incroyables "noyades" de Dakar qui ont en outre fait disparaître un nombre considérable de baïonnettes très rares comme la 1902 de tirailleurs).
Pensons aussi à nos très beaux 74/85 d'infanterie de marine, livrés à notre allié russe qui maquait cruellement d'armes en 1915, et qui ont quasi tous disparus dans la tourmente révolutionnaire...

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 247
Age : 56
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  Caym le Lun 13 Nov 2017, 13:31

Et puis il reste du stock, pas que chez nous Wink
Où sont passé nos armes ? - Page 2 Stg44-10

Je viens de retrouver où ils sont passés nos MAS36 clown
Où sont passé nos armes ? - Page 2 Mas3610
Caym
Caym
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1115
Age : 35
Localisation : Au phare ouest
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Où sont passé nos armes ? - Page 2 Empty Re: Où sont passé nos armes ?

Message  feder504 le Lun 13 Nov 2017, 17:49

Il y a aussi l'Afrique, avec sa célèbre méthode de stockage, appelée "bololo" en Afrique Centrale ... Où sont passé nos armes ? - Page 2 942193

Où sont passé nos armes ? - Page 2 311xiti

Le copain (sous-off du Matériel toujours volontaire pour les missions en Afrique) qui m'a envoyé cette photo il y a une vingtaine d'années a pu fouiller dans le tas, il en a rapporté des pièces détachées intéressantes, comme des montures complètes de MAS 36-CR39 et bien d'autres trucs, car il n'y avait pas que du français ...!

A+

------------------------

"Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes"
(Spinoza)
"Les trois métaux précieux de la Liberté sont l'or, l'argent et le plomb"
(George Washington)
"... surtout le plomb"
(Wolfgang Amadeus Feder 504)
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6767
Age : 71
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum