Question fabrication 8x50 mannlicher

Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty Question fabrication 8x50 mannlicher

Message  majkejevrosime Jeu 26 Jan 2017 - 20:21

Bonjour
En surfant sur le forum je decouvre qu il SERAIT possible de refabriquer des munitions de 8x50R autrichiennes (pour le steyr mannlicher M95) a partir de douilles de 7,62 Nagant. Est ce vrai? y a til des infos?

MERCI!!!

majkejevrosime
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 468
Age : 48
Date d'inscription : 19/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty Re: Question fabrication 8x50 mannlicher

Message  Greg47 Jeu 26 Jan 2017 - 21:49

En farfouillant sur le net, il semble que ça soit possible. Voir article ici : https://www.milsurps.com/showthread.php?t=44610
Greg47
Greg47
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1145
Age : 46
Localisation : Gironde proche Dordogne
Date d'inscription : 29/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty Re: Question fabrication 8x50 mannlicher

Message  Pâtre Jeu 26 Jan 2017 - 22:50

salut

majkejevrosime a écrit:.... y a til des infos?
...

Fouille un peu plus sur le forum... Wink
Cool

Je ne peux pas aider. J'ai pas! Crying or Very sad


Question fabrication 8x50 mannlicher 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5042
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty Re: Question fabrication 8x50 mannlicher

Message  Verchère Ven 27 Jan 2017 - 5:44

Oui mais faut les raccourcir un peu (et encore, pas forcément), elles sont un poil plus étroites à la base (ça va quand même), et selon la culasse (et l'origine de la douille) il faut éventuellement poncer à peine l'extérieur du bourrelet.
Mais c'est pas facile à trouver, parce-que maintenant vu les prix tout le monde achète des 7.62 Nagant de surplus, en ferraille ; et pour le fire-forming il vaut tout de même mieux du laiton !

On peut aussi les faire avec des douilles de 8x56R (elles sont re-fabriquées), ou de 30R Blazer.
Mais plus facile avec du 7.62 Mosin : pas de reformage préalable, on commence directement par le fire-forming. On recoupe (pas forcément) après ou avant fire-forming, selon le profil de chambre (à vérifier) et le Ø retenu pour la balle.

Cherche un peu, y-a plusieurs sujets...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12022
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty Re: Question fabrication 8x50 mannlicher

Message  Bertrand77 Ven 27 Jan 2017 - 11:18

Salut 
Je recharge mon Steyr 1888 en 8X52R  avec des étuis de 7.62r de mosin 
 sans même les recouper   le 88 est très tolérant en longueur  
je repasse les étuis dans un outil de 8X50r De Lebel juste le collet
0.90 g de Poudre A0   une ogive de  8mm 323  190gr  H&N  
un menbre du forum m'en a gentiment envoyer une 20 pour essayer 
puis j'en ai trouvé sur Natu...... neuves avec juste ma licence
Bertrand77
Bertrand77
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 155
Age : 52
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty Re: Question fabrication 8x50 mannlicher

Message  Verchère Sam 28 Jan 2017 - 5:52

Je ne connais pas le calibre exact du 1888, mais pour le M.95 les balles de .323 sont beaucoup trop petites. Le plomb H&N étant vraisemblablement durci, on peut difficilement espérer qu'à charge réduite elles gonflent des presque 2/10 nécessaires.
Il ne serait pas superflu de "caler le jeu" en les enroulant de papier mince. Auquel cas le "cuivré" serait superflu, et l'on pourrait tirer des balles de .323 coulées en plomb assez mou, non graissées.

L'observation de longueur (recoupe non nécessaire) montre que les 1888 (CE 1888 en tous cas) n'a pas de "bout de chambre de collet", tout comme mon M.95, mais que le cône du logement de collet continue jusqu'aux rayures ( https://www.tircollection.com/t18188p50-balles-pour-8-x-50-r-lebel-voire-mannlicher#254991 ).
Le recoupe dépend alors du Ø de la balle choisie et du Ø exact du logement de balle...
Une douille plus longue que 50 mm donnant un rabiot permettant de placer derrière la balle une rondelle de cire (s'il en mettaient une derrière la balle Mle 1886 du Lebel, c'était sans doute pas seulement pour faire joli).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12022
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Question fabrication 8x50 mannlicher Empty 8X50

Message  dedeparis Jeu 2 Nov 2017 - 20:49

Bonjour.

La fabrication de 8X50 avec du Mosin est faisable mais l'étui est un peu trop faible à la base et cela gonfle. On peut charger et recharger , je l'ai fait mais en vérifiant qu'il n'y a pas d'amorce de séparation de base surtout si la chambre est très large et l'outil serré.

L'idéal est la 8X56 qui n'est qu'une 8X50 allongée.

Les 8X50, même les bulgares de 1936, ce qui est vieux pour la 8X50 et les anciennes balles, ont toujours  la balle lourde et longue d'origine. 

De fait lorsque les austro hongrois ont voulu se mettre à la mode de la balle pointue plus légère, la mitarilleuse schwarlose ne tac tacait plus, ça coinçait dans la'alimentation . Solution : ouvrir l'épaulement et allonger le collet et la 8X56 était née et avait la même longueur que a 8X50 facile à vérifier si vous avez un échantillon des deux) et la Schwarzlose faisait à nouveau tac tac avec un rechambrage mini. Au passage, la balle de 8X56, finalement pas énormément plus légère était devenue boat tail et donc amincissait au tir selon les expérimentation du bon EARL Narramore (voir se livres) et donc on mit cette balle à 329/330 mais avec un diamètre de la chambre au collet augmenté (bien vu dans les tables CIP même si celles si sont parfois suspectes). La, 8X50 était chambrée , curieusement certes , pour des balles de .323 malgré un tube en .329, comme toutes les armes de cette époque chambrées pour des balles sous calibrées (souvenir sans doute de l'obus en fonte avec ceinture(s) de forcement en bronze ou cuivre, d'ou moindre échauffement et usure à mon sens).Cela impliquait des balles sous calibrées mais avec une structure, une composition adéquate qui n'est plus de mise de nos jours où l'on cherche des balles résistant au tir dans un calibre très magnum et avec un coefficient ballistique de course. Certains arrivent à tirer de la .329 ; perso après moulage de la chambre et comparaison avec une cartouche munie de balle .330 disponible, j'ai jugé prudent de m'abstenir, sachant hélas ce qu'est un accident de tir par l'expérience,  mais j'ai mis des .327 qui me donnaient un peu du gras utile.



Donc le fait que la balle de .323 soit trop petites,  c'est ce que l'on lit sur des pub mais pour la sécurité ce devrait être bien du .323 pour le 8X50 et .329/330 pour le 8X56. Maintenant la seule chose vraie c'est la chambre de l'arme spécifique.

Ah oui,  en relisant des vieux fil je retombe sur le fait que la 8X56 serait une munition de mitrailleuse, non elle fut simplement bricolée pour régler un problème de mitrailleuse et les fusils et carabines furent modifiées aussi en conséquence, dans leur très grande majorité.

dedeparis
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 187
Age : 76
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum