recharger du 9.5x60r mauser 1887

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Mar 12 Mar 2019, 18:04

guppyendler a écrit:Je suis tombé sur ce topoc :

https://www.tapatalk.com/groups/parallaxscurioandrelicfirearmsforums/9-5x60-r-turkish-mauser-t37631.html

Etonnant le coup du 33(38??)/55wcf
Même si finalement on est aux côtés de la balle+calepin à. 382

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Mar 12 Mar 2019, 18:09

Et si tout simplement je retouchais un moule du commerce :

https://rover.ebay.com/rover/0/0/0?mpre=https%3A%2F%2Fwww.ebay.com%2Fulk%2Fitm%2F283401758894

Celui là à l air parfait mais le calibre serait trop gros (.375, ce qui correspond à ma côte prise sur la mun d origine.
Sauf qu il faudrait faire sauter les gorges à l alesoir.
Peut être qu il en existe des plus etroits.

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Mer 13 Mar 2019, 06:02

Je suis toujours surpris que certains pensent pouvoir vivre normalement, sans disposer d'un minimum d'outillage performant ! Certes, ils sont si nombreux que ça ne doit pas être totalement impossible...
D'ailleurs, les Néandertal s'en passaient ; mais ils évitaient de jouer avec des mécanismes compliqués !
J'vais quand même faire un effort...


La perceuse à main sur un support à colonne, c'est rarement bien dans l'axe ; et ça tourne souvent trop vite ; en plus les mandrins ne sont pas particulièrement co-axiaux...
Quelle que soit la machine, pour obtenir un trou de diamètre proche du forêt il vaut mieux faire d'abord un avant-trou, pour que la pointe du forêt n'ait pas à travailler ; généreusement lubrifier, et prendre un acier bien coopératif.

Pour les forêts, à part Internet (frais de port) il y a aussi les quincaillers (les vrais, pas les brico-truc). Rarement achalandés par 1/10, mais ça arrive (y-en a un à Strasbourg). Soit des échoppes traditionnelles qui ne paient pas de mine, soit des établissements plus gros, dans les zones industrielles bordant toutes les villes ; là où vont se fournir les artisans du bâtiment.
Les alésoirs coniques y-a moins de chances. Mes exemples étaient pris sur le catalogue Otelo, mais y-a des dizaines d'autres fournisseurs analogues (catalogue web parfois peu disert, certes).
Et retoucher un forêt dans l'espoir qu'ensuite il coupe correctement, voire simplement le réaffûter, si on sait pas faire c'est même pas la peine d'essayer (d'autant qu'il faut un vrai touret d'affûtage).

Fabriquer une matrice de formage, sans tour à métaux c'est difficilement envisageable ; et encore c'est pas facile (surtout si on veut une ogive ou nez rond, qu'il est bien difficile de raccorder en continuité avec un corps cylindrique).

Question camelote, les aciers de décollage mi-durs (ou mi-doux) sont tendres sous l'outil, le forêt, la scie ou la lime et très coopératifs du point de vue de la justesse des cotes (y-a pas de miracle, c'est des alliages dosés tout exprès). Les chutes de barres (rondes le plus souvent) ne valent pas grand chose (autant dire rien) et mesurent tout de même parfois plus de 20 cm.

Retoucher un moule du commerce, c'est presque plus difficile à faire correctement (cote et concentricité), que de le fabriquer entièrement ; et ça exige le même outillage (un tour, et pas le plus basique parce qu'il faut pouvoir fixer un moule parallélépipédique et en régler le centrage). Alors vu le prix d'un moule neuf et les risques de foirer le coup, mieux vaut oublier...
Par contre, pour calepiner il n'est absolument pas indispensable de faire disparaître les gorges de graissage ; c'est surtout le bon diamètre, qu'il faudra chercher.


Pour être un peu plus constructif, au cas où une balle simpliste genre wad-cutter pourrait suffire à tes premiers essais (voire définitivement, allez savoir), il faudrait que tu étudies le (les) diamètre(s) éventuellement convenables, la longueur nécessaire pour obtenir le poids approximativement adéquat, et grosso-modo la conicité permettant de chambrer sans fermer la culasse à coups de marteau.
Et je verrais alors si je dispose d'un alésoir conique adéquat, pour te faire quelques cylindres fermés des deux bouts par une plaque (l'une forée d'un trou de coulée) ; et même la poignée adéquate.

Parce-que l'essai de balles cylindriques ou légèrement coniques m'intéresse, mais que je n'ai pas de temps à y consacrer, ni le matériel d'expérimentation (mes fusils en état de tir, en général ils ont déjà leur moule, alors ça serait du vice). Tandis que bricoler des pseudo-moules pour celui qui voudrait s'y coller, ça c'est pas bien long...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12016
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Mer 13 Mar 2019, 20:04

Si j utilise un moule à gorge. Et si je calepine, de dois graisser les gorges ?

Faire fabriquer un moule sur mesure ça se fait ? Chez qui ? Non pas que je suis plein de €€€ mais si je devais me lancer dans un bonne production ça serait une bonne base (j ai rentré hier un 4em 1887)

J ai récupéré le profil d une balle de 9.5 originale. Je vais mettre à l echelle et dessiner un plan.

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Jeu 14 Mar 2019, 04:36

Pâtre a écrit:Ainsi, le moule peut être sommaire. Voire produire un cylindre simple!
Sa fonction serait surtout volumétrique. (volume qui correspond à une masse. C'est donc le poids de la balle qui devrait être défini par le moule)
La balle doit être donc matricée. En quelque sorte: un moulage à froid.
C'est la que serait obtenu le profil de la balle. Et ses dimensions.
Pas si simple que ça, car un simple lingot cylindrique souffrira aussi des défauts du moule à balle ; certes à moindre mesure car ces défaut sont potentialisés par la forme d'ogive et les gorges, mais il pourra toujours y avoir des reprises de coulée, des bulles incluses ou des retassures au culot, causant des variations de poids.

Pour matricer des balles de précision il faut en première passe régulariser le lingotin coulé (ou cisaillé dans du fil extrudé) par passage dans une matrice ébauche pourvue d'un petit trou latéral (Ø 1 à 2 mm). On presse (comme une brute) jusqu'à une butée pré-réglée, pour faire jaillir l'excédent (plus ou moins important selon le lingotin) par le petit trou. Et seulement alors, on peut considérer les noyaux comme réguliers.
Il est certes possible de faire ce trou dans la matrice de formage "finition" ; mais celle-ci est déjà assez délicate sans le trou...

Ça fait tout de même bien du travail, d'abord pour confectionner l'outillage, puis pas mal d'opérations pour fabriquer chaque balle.
Alors si le profil du projectile est assez simple pour le couler directement dans un moule (sans les calamiteuses gorges de graissage), un contrôle final par pesée permet d'éliminer les balles défectueuses (qu'on refond) ; au total la fabrication de l'outillage est bien plus rapide, et la coulée de chaque balle aussi.
Pour tirer à 1000 yards c'est peut-être pas assez régulier, mais pour 100 m ça doit bien suffire !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12016
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Jeu 14 Mar 2019, 04:45

guppyendler a écrit:Si j utilise un moule à gorge. Et si je calepine, de dois graisser les gorges ? ...
Surtout pas ! La graisse c'est à l'extérieur du calepin ; et même, pour un essai c'est pas toujours indispensable (et peut-être que le calepin sec polit mieux un canon terne).
En fait, la graisse c'était plutôt même à l'extérieur de la cartouche finie, le haut du collet compris, ou pas (selon les religions locales). Mais certains plongent les balles calepinées dans la cire fondue avant le chargement, etc. (y-a une infinité d'essais à faire - dont certains sont relatifs à la lubrification, d'autres au ramollissement des crasses, ou plus destinés à l'étanchéité contre l'humidité, au stockage ou à la chasse...).
La seule chose qui me semble incontournable c'est la rondelle de cire derrière la balle.

Faire fabriquer un moule sur mesure ça se fait ? Chez qui ? ... plein de €€€ ...
Oui ça se fait, généralement pour pas mal d'€€€ !
Sauf les deux seules adresses que j'ai en tête, c'est à dire chez un copain et chez moi ; ou c'est pas une question d'€€€ mais uniquement d'envie, d'amusement ou de défi...
Auquel cas, les €€€ pourraient se résumer au remboursement des frais de port.
Enfin, si t'avais un Mauser turc en rab, même épave incomplète, je pourrais aussi faire l'effort de l'accepter...

J ai récupéré le profil d une balle de 9.5 originale. Je vais mettre à l echelle et dessiner un plan.
Fais déjà ça.
Ensuite j'indiquerai quels profils je pourrais faire, à la fois proches de ce tracé et compatibles avec l'idée de fabrication simplifiée qui me titille. Je mets au pluriel, parce-que dans l'inconnu il me semble nécessaire de prévoir au moins plusieurs diamètres, "l'idée" en question étant justement optimisée pour ça :
- Moule lisse, démoulant uniquement par retournement, sans s'ouvrir,
- Constitué d'un simple cylindre alésé au profil de la balle, avec extérieurement une gorge de blocage,
- Poignée porte-moules acceptant divers cylindres, positionnés et bloqués par leur gorge,
- Coupe-jet à levier, pivoté sur la poignée (butées ouvert / fermé, aussi sur la poignée),
- Fond plat (avant de la balle) lui-aussi fixé sur la poignée.

Le fond plat pouvant éventuellement être un nez rond, mais la réalisation (et l'ajustage qui en résulterait) est à tester ; c'est pas gagné !.
L'intérêt du système est de reporter tous les trucs compliqués (butées, taraudages, coupe-jet) sur une poignée polyvalente, prévue assez robustement pour qu'on puisse la frapper à l'envers sur un bloc de bois, au cas où ça démoulerait mal.
Le moule lui-même ne comportant comme usinages que l'alésage du profil, les deux tranches bien perpendiculaires à l'axe, et autour une gorge en V à 90° pour le blocage ; Ø extérieur laissé brut (aux tolérances de l'étiré standard, soit Ø_nominal -0.02 / -0.04, ce qui est déjà assez précis). La pièce étant ainsi très rapide à réaliser sur un tour équipé pour le décolletage, plusieurs pouvant être enchaînées avec une légère variation de cote.

Le principe limiterait quand même les profils :
pas de gorges de graissage, pas de culot rétreint.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12016
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  HELIX Ven 19 Juil 2019, 11:13

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 72113

Sujet verrouillé à la demande de son auteur.

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 242827 recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 335982 recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 6 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21585
Age : 53
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum