recharger du 9.5x60r mauser 1887

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Jeu 28 Fév 2019 - 14:13

Nouveau moulage

9.22 +-0.2 cloison

9.55 +0 -0.2 sur les fond de rayures

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Jeu 28 Fév 2019 - 14:27

Nouveau moulage

9.22 +-0.2 cloison

9.55 +0 -0.2 sur les fond de rayures

------------------------

https://www.mauserturcottoman.com/

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Ven 1 Mar 2019 - 3:35

Pour éviter tout doute quant à l'adéquation des termes, autant utiliser les abréviations normalisées CIP : F et Z pour cloisons et fonds de rayures...

Quoi qu'il en soit ici il faudrait être sûr, par des mesures effectuées suivant le même procédure sur tous les échantillons ; et si possible une procédure fiable.

F = 9.22 et Z = 9.55, ça peut être cohérent.
Par contre les " +-0.2 " posent problème ! Différence entre les diverses parties du tube ? Ou imprécision de mesure ? Dans les deux cas, "plus ou moins 0.20 mm" c'est difficilement acceptable pour faire un travail sérieux.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Ven 1 Mar 2019 - 9:07

C est parce que je me suis trompé sur la virgule.

Je parlais de F = 9.22 +- 0.02
Et de Z = 9.55 +0 -0.02


guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Sam 2 Mar 2019 - 4:34

Là ça va mieux !
A peu près cohérent entre les 3 armes mesurées ? Et relativement régulier sur la longueur ?

Ensuite faudra voir ce qu'on trouve en projectiles (et surtout en moules, pour avoir des balles en plomb pur) vers 9.20 (soit .362 à .363).
A priori des balles standard de 9 mm ou .357 seraient un peu trop petites pour un calepinage efficace, mais l'échec n'est pas garanti. Il faudrait toutefois des balles plus lourdes que les balles d'arme de poing (pour qu'elles gonflent par inertie) et une bonne rondelle de cire sous la balle (pour assurer l'étanchéité le temps qu'elle gonfle).
Le moulage devra être étudié de près (diamètre du logement de balle, position exacte de l'amorce des rayures) pour estimer l'épaisseur et la longueur du calepin (il n'est aucunement indispensable que la balle calepinée atteigne ou dépasse le Ø Z ; au contraire, en général on essaie de rester plus petit).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Sam 2 Mar 2019 - 10:40

Verchère a écrit:Là ça va mieux !
A peu près cohérent entre les 3 armes mesurées ? Et relativement régulier sur la longueur ?

Cohérent pas vraiment, régulier oui.

Mes deux premières armes ont des canons en état moyen mais il y a quand même un certain écart avec celui en bon état.

Il faut donc que je refasse des prises de mesures au plomb dans le nouveau car je pense que la cire n'est bon que pour voir où commencent les rayures
Je m'en vais taxer un tireur de 9x19 !

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Sam 2 Mar 2019 - 19:39

Après midi moulage plomb :


10cm après chambre

Z 9.74mm +0 -0.02

F 9.45mm ±0.01



20cm après chambre

IDEM au ± près identique


Le passage du plomb est linéaire (ouf !)

Je pense qu'un usure de F = ≈ 0.07   et Z = ≈ 0.07 comme relevé sur mes deux autres canons moyens est déjà plus cohérent.
Visuellement c'est le jour et la nuit mais finalement la différence n'est pas énorme !

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Dim 3 Mar 2019 - 3:47

Ben en changeant de technique, les cotes ont sacrément changé !

C'est bien du plomb tassé en place ? Les empreintes sont nettes, partout brillantes comme un miroir ?
Si c'est mat sur les reliefs - équivalents au rayures - c'est que c'est pas assez tassé. Et les balles de plomb même légèrement durcies se tassent difficilement, faut taper comme un malade (il faut du plomb pur).

Pour la prise de rayures mieux vaut se contenter d'étudier le moulage cire ou soufre. Une empreinte au plomb est plus nette et précise pour les mesures, mais il faut préparer un lingotin spécial, avec épaulement se calant contre la fin du logement de collet, afin d'avoir un point de référence pour la longueur. Et un embout de baguette au diamètre du logement de collet.
Je le fais parfois, mais seulement pour des carabines de TLD quand il est prévu de leur fabriquer des balles sur mesures ; ou quand on a un doute sur l'état du tube (car on voit aussi très bien les micro-craquelures).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  deGuers Dim 3 Mar 2019 - 4:36

Cerrosafe , quoi d'autre ...

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2644
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Dim 3 Mar 2019 - 10:43

Verchère a écrit:

C'est bien du plomb tassé en place ? Les empreintes sont nettes, partout brillantes comme un miroir ?
Si c'est mat sur les reliefs - équivalents au rayures - c'est que c'est pas assez tassé. Et les balles de plomb même légèrement durcies se tassent difficilement, faut taper comme un malade (il faut du plomb pur).
Oui, les surfaces sont miroirs. J'ai effectivement tapé comme un malade sur ma tige filetée en laiton X2
j'ai été obligé de fabriquer un lingot en sacrifiant au moins 3 balles de  8 mauser soft+point tenue dans une pince à coup de chalumeau pour vider le plomb dans un moule de fortune réalisé avec le pot d'une des bougies sacrifiées pour le moule Very Happy 

Pour les prise de rayures : 66mm, comme sur les autres moulages effectués sur toutes les carabines. Je ne pense pas pouvoir avoir meilleur résultat avec du Cerrosafe (what else ©️), 50 balles livré quand même.

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Dim 3 Mar 2019 - 11:33

Autre méthode.

Avec endoscope, tige de laiton calée sur le départ de prise de rayures - tige laiton calée contre tête de culasse :

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb109
Quelques mms avant le début des rayures (merci l'endoscope chinois)

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb110

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb111
recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 20190310

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Lun 4 Mar 2019 - 5:55

J'ai toujours du mal à concevoir qu'il existe des tireurs qui ne coulent pas leurs balles...

L'endoscope, j'ai pas encore été ébloui par son intérêt ; mais j'ai testé que du "apacherdutout".

La LHT-rayures, dans le cas d'une cartouche PN, c'est une donnée importante parce-qu'on peut venir s'appuyer contre. Mais en fait c'est pas si simple qu'il n'y paraît, parce-ce qu'il faut en même temps que la balle soit appuyée à l'arrière sur la poudre tassée et une rondelle de cire ou graisse, sans vide d'air.
Donc pas beaucoup de tolérance en longueur, quoique "contact des rayures" soit un peu flou car le contact d'un calepin est relativement mou, qui plus est s'il est couvert de graisse dure.
Mais tout de même, la détermination du rapport "charge de poudre" / "épaisseur de la rondelle de cire" demande quelques essais. Mieux vaut avoir préalablement défini le mode de tassement de la poudre, sinon le nombre de combinaisons devient invraisemblable.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Lun 4 Mar 2019 - 13:54

Du coup

Au vu des relevés de rayures, lht et longueur de douille (60mm) penses tu pouvoir me donner une taille à respecter pour le diamètre de balle, poids, et longueur (idéalement je souhaite créer une balle flat noise, dans un second temps,si ça complique les choses).

Si je ne trouve personne pour mouler une base (à recalibrer) est il envisageable de se fabriquer un moule en acier ?
Je vois pas trop comment faire la pointe mais un bon alesage + forme de pointe de forêt (à retravailler pour le flat noise) + recalibrage dans la matrice correspondate est-il délirant ?

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Mar 5 Mar 2019 - 5:15

Un moule se fait en n'importe-quoi, acier, bronze, alu, fonte...
J'en ai fait en alu assez mou, c'est pas la joie mais ça marche ; bien meilleurs résultats avec une barre de fonte à grain très fin, présentant juste la section suffisante pour scier des ébauches de demi-moules à équarrir au tour. Ensuite faut placer les pions centreurs, assembler les deux futures coquilles et forer bien au milieu (mieux vaut avoir un mandrin 4 mors indépendants, sinon on n'est pas rendu...)
En finissant à l'outil à aléser, bien sûr, pour avoir le diamètre exact et être parfaitement centré et perpendiculaire à la face, qu'on dresse à ce moment-là (le côté du coupe-jet).
Pour l'ogive un forêt affûté "au pif" peut donner d'excellents résultats ; ou de très mauvais. Il faut préparer le forêt à l'avance, en le testant dans une pièce quelconque et le retouchant jusqu'à satisfaction. Mais ça ne rentre généralement pas bien, donc il faut dégrossir le trou par un perçage suivi d'un petit coup d'outil à aléser pour garantir le centrage.

Le problème est pour raccorder la base de l'ogive avec le corps cylindrique (à gorges de graissage ou laissé lisse pour calepiner, ce qui facilite bien le boulot - d'ailleurs, les balles de plomb lisses, moletées et aloxées, vont très bien dans les armes de poing). Un forêt pile-poil du bon diamètre faut pas rêver ; un raccordement conique sans ressauts est très difficile à faire (sauf tour à commande numérique) ; mais un décrochement brutal genre "semi-wad-cutter", ça va tout seul !
Malheureusement pour calepiner c'est pas fameux, car il est bien mieux de tendre le bord avant du calepin sur une partie légèrement conique, ce qui diminue beaucoup les risques d'arrachement à la prise de rayures.

Autrement dit, "oui on peut faire", mais "non c'est pas si facile".
Par contre avec un tour à commande numérique ce serait du billard !

NB : ne pas oublier, quand tous les outils sont là et qu'on a les cotes en tête, de fabriquer dans la foulée un poussoir d'ogive de forme exactement identique au moule (voire plusieurs, un pour le siégeur, un pour l'éventuel calibreur de balles, etc.). Les moules que j'ai fait à mes débuts, j'y ai pas pensé !


Par contre, pour les dimensions de la balle...
Je pense qu'il vaut mieux s'aligner sur le projectile d'origine ; en tous cas le même poids.
Flat-nose ... pour passer dans un magasin tubulaire c'est mieux, sinon sans doute pas.

En général on détermine les dimensions de la balle en essayant ce que ça donne en encartouchage et en chambrage  avec des balles voisines dont on dispose.
Mais si tu n'en as pas... Si tu as moyen d'usiner un moule tu peux alors usiner un protoype du projectile dont tu veux faire le moule ; plusieurs prototypes, pour essais dimensionnels, en alu, nylon, etc. (même bois, mais c'est difficile de tenir une cote précise).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Sam 9 Mar 2019 - 14:52

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb113
L MAX 76.37mm



recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb115

9.69 mm sur calepin









recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb117

9.49mm au dessus du calepin

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Thumb118

16.25mm de sortie de balle

Il me faut donc trouver une balle recalibrée à 9.50 pour y rajouter un calepin

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Dim 10 Mar 2019 - 4:55

La balle calepinée en plomb pur est beaucoup plus tolérante en matière de diamètre, que ne le sont les balles plomb graissées ou les chemisées ; en général de meilleurs résultats sont obtenus avec une balle "à compression", sous-calibrée qui gonfle par inertie au moment du pic de pression.

Il y a des cas particuliers, mais P. Matthews a défini des formules "standard", qui avec les valeurs annoncées plus haut (F = 9.45 et Z = 9.74), donneraient environ :
- pour PN sans nettoyage entre les coups, noyau de plomb pur 9.30 à 9.35 mm, calepiné à 9.48 / 9.50 mm,
- pour PSF ou PN avec nettoyage entre les coups, noyau de plomb pur 9.46 mm,
- pour les Vo dépassant 700 m/s le plomb doit être légèrement durci, sinon la balle se déforme à la sortie de la bouche.

Toutefois, si ces règles sont parfaites pour les chambres "optimisées calepin",  dans une chambre trop large les faibles diamètres peuvent laisser trop de liberté à la balle, ou imposer un recalibrage de collet très prononcé, qui le fatiguera prématurément.
Une solution est alors de ne pas recalibrer le collet, de caler la balle en diamètre par un graissage extérieur généreux et en longueur par le contact avec le départ de rayures. Mais ça ne supporte pas l'approvisionnement dans un magasin (quel qu'en soit le type) et n'est donc valable qu'en tir coup par coup...


Donc une balle de n'importe quel diamètre entre 9.30 et 9.46 (voire 9.50) a des chances de donner satisfaction dans l'une ou l'autre configuration. Ça laisse une bonne marge de manoeuvre ; reste le papier, la rondelle de cire, la charge, etc.
C'est là tout l'intérêt du tir en piscine, qui en une seule cartouche (voire deux) permet d'éliminer une partie des combinaisons assurément foireuses (si la balle est déjà esquintée en quittant la bouche, y-a peu de chances qu'elle groupe serré à 600 m ; ni même à 100 m).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Dim 10 Mar 2019 - 9:56

C'est étonnant la différence qu'il y aurait avec la balle d'origine.

9.30 mm dans un canon avec un F = 9.45 ? Même avec un calepin ça m'étonne. Le calepin comblerait le jeu de 0.15mm  (entre balle et F) afin d'avoir une pression acceptable en sortie ?
Du coup ça laisserai 0.26mm entre Z et balle/calepin.

Une combinaison balle calepinée + PSF est elle envisageable ?

Finalement, ne serait il pas plus prudent de copier les côtes d'origine ? 9.50max pour la balle et 9.69 max pour balle+calepin ?

C'est quoi l'ISBN du bouquin de P. Matthews ? Désolé du mitraillage de questions !

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Pâtre Dim 10 Mar 2019 - 11:39

salut

On peut considérer de deux façons:

En charge "pleine pine", pn ou psf=> l'énergie sera suffisante pour comprimer par l’arrière la balle prise dans les rayures par l'avant.
La balle va donc pouvoir se mouler au fond des rayures. La chemise papier assurant l'étanchéité. (& aussi qu'il n'y ai pas de contact entre le plomb & le canon)

En charge type A0, l'énergie ne sera pas suffisante pour comprimer le plomb. Il faut donc assurer l'étanchéité entre balle & canon.
Étanchéité obtenue par l’adéquation des dimensions du canon, de la balle.

Dans tout les cas, on peut rajouter "une bricole" derrière la balle. Histoire de se garantir des fuites de gaz brûlants.

Pas d'info sur la 9,5x60R. Sur sa grande sœur 11x60R, il y avait une bourre sous la balle.

Pour une duplication de la munition d'origine, il faut comprendre les principes de conception de l'époque.
Au départ du coup, le projectile en plomb subit une poussé par l"arrière, & une résistance pas l'avant. Quelle que soit sa dureté, le plomb ira la ou la résistance est la plus faible: vers l'avant, & au fond des rayures.
Pour mémoire, je rappelle que certaines armes (mon Werder m'a assez surpris à ce sujet!) n'ont pas un alésage constant! Mais que l'alésage peut se réduire en direction de la bouche. Ainsi, une balle d'une section plus faible que le fond d'alésage va pouvoir s'expanser à la prise de rayures, & voire réduire sa section si l'alésage se rétreint au long du canon!

L'utilisation d'un calepin, ou d'une chemise papier, va complémenter ces propriétés. En empêchant l'emplombage. En assurant une étanchéité. En raclant les suies.
Ca permet d'avoir une certaine latitude, au niveau des rapports entre l’alésage du canon & la dimension de la balle.

Ces principes étaient toujours en cour avec les premières munitions en PSF! Les balles étaient de longs cylindres à bout rond & base plate, sous-calibrés.
Contrairement aux balles majoritairement utilisées aujourd'hui, dont le diamètre correspond aux dimension du fond de l'alésage, & qui s'étirent*, ces balles travaillent en compression.


* Very Happy  si une balle a un diamètre égal au fond des rayures, lors de la prise de rayures la matière qui occupait le volume pris par celle-ci doit bien aller quelque part..... Donc, une diminution de section correspond forcement a une augmentation de longueur! Wink

Après, ou se répartit cette déformation... & comment!? (régulièrement? ....ou pas!?...)
recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5022
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Dim 10 Mar 2019 - 12:04

Salut

Merci pour ces explications.

J'ai bien compris le principe de résistance à l'avant de la balle qui la pousserait à se déformer et ainsi combler les l'inter-rayures. Cependant si ma balle est de diamètre 9.30 dans un canon de F 9.45, je suppose qu'il n'y aura aucune résistance et de ce fait, aucune compression.

Par conte ce principe fonctionnerait bien avec les mesures que j'ai prise sur ma balle réglo (balle de 9.5mm + 0.20mm de calepin dans un canon de F 9.45). La balle serait à peine en butée à l'avant contre les rayures qui sont trop étroites de 0.05mm et dont le calepin augmenterait un peu plus la compression (je suppose que mon calepin de 0.20mm serait compressé à 0.05 une fois en pression).

Par soucis de sécurité je compte utiliser de la PN pour mes tests

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Lun 11 Mar 2019 - 5:06

guppyendler a écrit:... J'ai bien compris le principe de résistance à l'avant de la balle qui la pousserait à se déformer et ainsi combler les l'inter-rayures. Cependant si ma balle est de diamètre 9.30 dans un canon de F 9.45, je suppose qu'il n'y aura aucune résistance et de ce fait, aucune compression. ...
Pas sûr que tu aies bien compris : ce n'est pas la résistance du forcement qui fait gonfler la balle, c'est son inertie ; plus exactement le poids du nez. Ça ne fonctionne donc qu'avec les balles relativement longues et à ogive massive ; peu importe leur forcement (d'ailleurs en général la majeure partie de l'ogive ne force pas, même après le gonflement par inertie).

Il faut une poussée relativement brutale, donc ça ne fonctionne pas avec les charges réduites, et moins bien avec la PSF (dont la vitesse de montée en pression est généralement plus lente que la PN). C'est pourquoi en PSF on conseille une balle plus grosse, par crainte qu'elle ne gonfle pas bien.
Etant donné que le principe demande un maximum de puissance pour la charge, il est hasardeux de charger en PSF un canon conçu pour la PN, car la marge de tolérance est trop faible.
La balle calepinée en PSF, c'est plutôt pour les canons éprouvés PSF (30-30, 458 Winch Mag...).
Et pour le tir réduit ... y-a le 22 LR !

D'après mes relevés, sous la pression du départ de coup le calepin ne diminue d'épaisseur que de moitié (environ). Ceci résultant de la comparaison entre le diamètre pris par des balles tirées en piscine, l'âme du canon et l'épaisseur initiale du calepin.
A noter qu'un noyau de plomb pur mesurant 1 mm de moins que le fond de rayures (Z) arrive aisément à remplir les rayures (moins la moitié de l'épaisseur du calepin).

Le problème c'est les fuites, le temps que la balle gonfle et fasse l'obturation : les gaz arrivent à crever le calepin et creuser un sillon fondu sur toute la longueur de la balle. La solution est la rondelle de cire (pas forcément pure mais assez dure) qui s'écrase, s'expanse comme un obturateur de Chassepot, prend l'empreinte des rayures et assure une étanchéité excellente. Ne pas compter sur cette rondelle pour ramollir les crasses : elle n'a pas le temps de fondre et on la retrouve parfois (entière ou fragmentée) flottant sur la piscine au milieu des confettis de calepin (beurk). Malheureusement souvent elle ricoche sur l'eau, et dans l'herbe on ne retrouve rien...

Il y a bien sûr une marge de manoeuvre, bien plus qu'en balle de plomb nu ou chemisée moderne ; alors les turcs avaient une certaine liberté de choix dimensionnels...
Peut-être d'ailleurs leur balle est-elle en plomb durci (qui gonfle moins facilement).
C'est que, le moujik a la peau dure, tannée par le fouet des boyards...


Les bouquins de Paul A. Matthews se trouvent sur Amazon USA (eh oui, c'est écrit en américain).
En particulier "The paper jacket", ISBN 978-1-879356-02-3
J'ai aussi "Loading the black powder rifle cartridge" qui est aussi intéressant (j'en ai aussi un sur le 45-70, mais je l'ai prêté). Bien sûr entre ces trois bouquins il y a pas mal de redites, mais comme ils n'étaient pas bien chers (je sais plus combien) je ne regrette pas d'avoir pris les trois.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Lun 11 Mar 2019 - 10:21

Verchère a écrit:
guppyendler a écrit:... J'ai bien compris le principe de résistance à l'avant de la balle qui la pousserait à se déformer et ainsi combler les l'inter-rayures. Cependant si ma balle est de diamètre 9.30 dans un canon de F 9.45, je suppose qu'il n'y aura aucune résistance et de ce fait, aucune compression. ...
Pas sûr que tu aies bien compris : ce n'est pas la résistance du forcement qui fait gonfler la balle, c'est son inertie ; plus exactement le poids du nez. Ça ne fonctionne donc qu'avec les balles relativement longues et à ogive massive ; peu importe leur forcement (d'ailleurs en général la majeure partie de l'ogive ne force pas, même après le gonflement par inertie).

Effectivement ce n'est pas ce que j'avais compris. Là ça me parait plus cohérent.
Bon, j'oublie déjà la PSF.

Je peux donc partir sur une balle de 9.35 mm calepinée à 9.50 mm pour essais (à voir si l'ensemble tiendra correctement dans la douille).

Maintenant se pose un autre soucis :)
Je peux mouler un prototype de calibre 9.5 grossier (j'ai un forêt de 9.5 pour fabriquer un moule de fortune). Mais comment recalibrer cette balle pour avoir une côte précise.
Comme tu as pu le constater je ne suis pas trop familier avec le coulage de balle mais il me semble que toutes les balles coulées, passent par une matrice de calibrage afin qu'une côte précise soit appliquée ?
Dans ce cas précis, je ne pense pas qu'il existe de matrices de 9.35 (0.354) . Peux être qu'il existe une référence pour le calibre 9.3x62 par exemple mais je ne la trouve pas.
Je suppose que tu as déjà été confronté à ce soucis

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Verchère Mar 12 Mar 2019 - 6:16

guppyendler a écrit:Je peux donc partir sur une balle de 9.35 mm calepinée à 9.50 mm pour essais (à voir si l'ensemble tiendra correctement dans la douille).
C'est souvent le problème ! Compenser par une épaisseur exagérée de calepin n'est guère possible, car alors ça "amortit" l'empreinte des rayures, qui se marquent à peine (et de façon floue) sur la balle. Mieux vaut sans doute "coller la balle dans sa graisse", mais les cartouches demandent alors à être manipulées en douceur.


(j'ai un forêt de 9.5 pour fabriquer un moule de fortune)
Tu ne dis pas ce dont tu disposes comme outillage. Avec n'importe quel tour tu peux aléser à l'outil, pour obtenir une cote assez précise ; avec une perceuse à colonne, faire un moule à l'aide d'un simple forêt est assez hasardeux, ça repose beaucoup sur l'affûteur qui retouchera le forêt.
Mais avec une perceuse à main mieux vaut ne pas y compter ! Je l'ai fait dans ma jeunesse, et le résultat n'est guère meilleur qu'en martelant une balle plus grosse sur un bout de rail, en la faisant tourner pour la garder cylindrique...

Mais comment recalibrer cette balle pour avoir une côte précise.
L'un des intérêts du calepinage est d'autoriser une certaine liberté dans le diamètre exact du noyau ; alors tant qu'il est cylindrique...


Au risque de faire hurler certains, j'oserais émettre l'idée que la forme de l'ogive n'est pas primordiale à courte distance (et pour un fusil, 100 m c'est une courte distance).
Alors si l'ogive est plate (autrement dit, pas d'ogive), le coeff balistique va en souffrir mais comme on tire à pleine puissance, à 100 m il va rester pas mal de vitesse.
Autrement dit, en fait de balle un simple cylindre ! C'est déjà plus facile à faire...

Mais un trou au forêt c'est pas bien lisse, et ça va pas bien démouler. Pour le lisser il faudrait un alésoir ; du bon diamètre ; et le passer après un forêt adéquat (càd 0.1 voire 0.2 mm plus petit que l'alésoir). Embêtant car il faut acheter, et c'est spécifique d'un diamètre.

Or les calepins aiment bien se finir à l'avant sur un corps légèrement conique, ce qui leur facilite l'entrée dans les rayures sans déchirure. Tant qu'à faire, pourquoi pas un corps légèrement conique sur toute la longueur ? Auquel cas un alésoir conique ferait l'affaire, et permettrait divers diamètres en l'enfonçant plus ou moins profondément.
- L'alésoir conique typique, à 2% (ou 1/50) c'est celui qui sert à faire les logements de goupilles coniques ; il existe en plusieurs tailles, dont les diamètres extrêmes se chevauchent (il y a du 7.9 / 10.8, puis 8.9 / 12.10, etc.)
- Un autre, partiellement conique, c'est "l'alésoir chaudronnier", qui sert à réaligner 2 trous pour boulonner et surtout riveter 2 tôles. Les trous pouvant être relativement décalés, il est pourvu d'une entrée conique assez longue ; par exemple conicité 1/10 sur une longueur de 3 fois le diamètre (un alésoir de 10 ferait donc l'affaire, mais c'est très conique).
- L'alésoir "façon Paris" a aussi une entrée nettement conique, à 2% (un alésoir de 9.5 irait peut-être).
- Il y a aussi des alésoirs "ordinaires" à entrée conique longue, mais la conicité et la longueur de cône ne sont pas toujours bien explicites.
- Et bien sûr les alésoir expansibles à lames, mais leur entrée conique est faible, courte et mal définie ; et un alésoir expansible pas cher, ça vaut pas cher...

De cette façon, le moule serait un simple bout de ferraille de longueur adéquate, percé d'un trou légèrement conique, fermé d'un côté par une simple plaque et de l'autre par une plaque à trou "coupe-jet". Vu la conicité, si c'est bien lisse ça doit démouler tout seul (et au moins la balle sera de section parfaitement ronde).
Facile à faire mais faut avoir l'alésoir...
Mais si on a l'alésoir, on peut aisément faire autant de moules qu'on veut, de diamètres et longueurs légèrement différents. Sans nez rond certes, genre wad-cutter ; mais franchement, vous êtes certains qu'à courte distance un profil aérodynamique est indispensable ?

Pour la conicité optimale, il faudrait faire une simulation en se basant sur le moulage de chambre, afin de s'assurer que la balle ne bute pas contre les rayures avant la fin du verrouillage, et qu'aucune partie en plomb nu (non calepiné) ne touche le canon.

NB : j'émets l'idée, sans plus... Je ne l'ai jamais testée (pas encore) !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11977
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  Pâtre Mar 12 Mar 2019 - 7:32

salut

Dans les idées pas encore réalisées

Ça m'a tracassé pas mal, cette question de coulage de balles en plomb, aux profils "ancien".

Ça a débouché sur le constat que souvent, les balles sortaient avec une variabilité du moule, & qu'il fallait recalibrer...

...& que c'était peut être la piste ouvrant le plus de possibilités!

Ainsi, le moule peut être sommaire. Voire produire un cylindre simple!
Sa fonction serait surtout volumétrique. (volume qui correspond à une masse. C'est donc le poids de la balle qui devrait être défini par le moule)

La balle doit être donc matricée. En quelque sorte: un moulage à froid.
C'est la que serait obtenu le profil de la balle. Et ses dimensions.

Ça nécessite d'avoir accès à du matériel d'usinage pour réaliser les matrices. (faire, ou faire faire)
Ça nécessite d'avoir, ou de réaliser une presse assez puissante.

Au sujet de la question de la forme du projectile envoyé trouer, ou percuter une cible:
-entièrement d'accord sur les questions de balistique & profil aérodynamique, à 50,100, & 200m : tongue
-que c'est plutôt les contraintes liées au chambrage & au départ du coup qui  entraînent l'utilisation d'une extrémité conique.

Par ailleurs, il vaut mieux qu'une chemise papier soit installée sur un volume conique (au moins au début de la prise de rayures).


recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5022
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Mar 12 Mar 2019 - 17:51

Salut


Je possède une colonne pour placer une perceuse à main. Je suppose qu un mandrin de perceuse à main des années 80/90 et qui a bien vécu est une mauvaise affaire vu le jeu qu il risque d y avoir. Pas trop d equipement dans mon entourage.

Je peux me procurer ça :
https://rover.ebay.com/rover/0/0/0?mpre=https%3A%2F%2Fwww.ebay.co.uk%2Fulk%2Fitm%2F201673607699

Si je perce à 9.35mm je pense avoir au moins +0.2 mm en trop ce qui permettra de rectifier dans une matrice.

Je possède un petit bloc d acier à percer.
Par contre pour retoucher le foret. Il faut que j y réfléchisse.

Pour une matrice je ne sais pas trop comment faire. Peut être qu il est possible de copier les modèles existant pour les presses du commerces ? Ou alors acheter une matrice du commerce un peu plus etroite et la retoucher ? Mais je pense que le metal doit bien être trempé.

Pour les alesoirs je n ai pas trouvé de formes adéquat

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

recharger du 9.5x60r mauser 1887  - Page 5 Empty Re: recharger du 9.5x60r mauser 1887

Message  guppyendler Mar 12 Mar 2019 - 18:02

Je suis tombé sur ce topoc :

https://www.tapatalk.com/groups/parallaxscurioandrelicfirearmsforums/9-5x60-r-turkish-mauser-t37631.html

Etonnant le coup du 33/55wcf
Même si finalement on est aux côtés de la balle+calepin à. 382

guppyendler
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 467
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum