Problème de chambre - suite et fin....

3 participants

Aller en bas

Problème de chambre - suite et fin.... Empty Problème de chambre - suite et fin....

Message  momo68 Lun 05 Avr 2010, 10:38

Rappel du problème : Je dispose d’un 1873 Terre dont les chambres sont d’un diamètre d’entrée de 12,25mm et de 11,75mm de sortie (après moulage à la cire) Pour un premier test de l’arme j’ai utilisé le kit vendu par H & C très facile d’utilisation et de bonne qualité. Mais après un première série de 6 tirs je me rends compte que les étuis tirés sont notablement déformés et que les étuis neufs « flottent » un peu trop à mon gout dans les chambres du barillet. Quid d’un réalésage en 45 ACP durent la dernière guerre ? Je doute un peu, puisque les chambres ont conservé un bel aspect et qu’il n’y a pas de trace d’outils. De plus elles restent coniques suivant les proportions indiquées par Frost dans Cibles. Par contre sur certaines armes les côtes d’entrée des chambre peuvent atteindre jusqu’à 12.2mm ci qui est mon cas puisque je les dépasse… Et je dépasse aussi le jeu fonctionnel CIP chambre/cartouche qui est de 2/10° de mm maximum. En effet les étuis H & C sont de 11,55mm externe, donc : 12.25mm - 11.55mm = 0.70mm !!!
Bon, je pourrais me rabattre sur les étuis de 44/40 qui font 11.96mm et réduiraient ainsi un peu l’écart, mais après moultes navigations sur les sites consacrés aux différentes munitions pour revolver de cette époque de cette époque il m’est venu quelques idées pour trouver une solution alternative, valable pour mon cas particulier.
Problème de chambre - suite et fin.... Systam12
Les solutions qui me semble viables :

1 - La munition « 12mm » du 1870 Marine,des Chamelot Delvigne 1873 ou 1874 Marine
Il s'agit de l'appellation de la première cartouche à percussion centrale (qui a précédé de quelques années la cartouche du 73) adoptée par la marine pour les 1858 T et le revolver 1870 (en photo) et appelée à tort 12mm.La 12/70 Marine, contrairement à ce qui a été dit n'est pas interchangeable systématiquement avec la 1873 de terre. Certains barillets de 1873/Terre un peu usés acceptent la 12/70 Marine. Elle est interchangeable avec les 1873 et 1874 Marine. La longueur de l'étui de la 12/70 Marine fait exactement 20mm de longueur alors que son homologue terrestre fait 18mm, les dose de poudre sont aussi différentes, dans la plus part de cas la 1873 terre était chargée à 0,6 gr de PN, par contre la 12/70 Marine était déjà à 0,9 gr (ce qui est très loin de la 45 Long Colt chargée à 2,5gr). L'armée de terre jalouse des performances de la cartouche marine, a demandé un chargement plus musclé à 0,9gr d'ou la 11mm/1873/90. Les projectiles sont identiques et c'est le diamètre des chambres en sortie de barillet qui jouent le système de rééquilibrage. Ces diamètres sont autours du .451 (un bon 45). On trouve aujourd’hui ces munitions chez Rolly Armes en boîte de 25 cartouches poudre noire, rechargeables..... à 50 Euro (photo) http://www.rolly-armes.com/cartouches.htm
Problème de chambre - suite et fin.... 1870_m11
2 - Etuis de 45 Colt
Il est possible d’utiliser des étuis de 45 Colt réformés et raccourci, le diamètre d’entrée de mes chambres à 12,25mm permettant le passage de l’étui de 12,19mm. Reste à savoir quelle longueur de chambre sera utilisable puisque en sortie elles font 11,75mm, en effet les chambres des 1873 sont coniques à contrario de l’étui de 45 Colt qui fait 12,19mm sur toute sa longueur. Il faut prévoir aussi, comme dans le cas de l’utilisation des étuis 44/40 pour 1873 Terre, un allègement de l’épaisseur du bourrelet par l’avant pour le ramener à 1mm.
Problème de chambre - suite et fin.... 45_col10
3 - Munitions Webley 455" MK 1 - 450" Revolver, 450" Adams, 450" Webley
La cartouche calibre .455 Revolver MK1, ou .455 Enfield MK1, ou encore .455 Webley MK1, est une amélioration de la cartouche pour revolvers d'ordonnance britanniques de calibre .478, et est également connue comme .455/.476. Réalisée en juillet 1891, elle fut adoptée par l'armée anglaise en 1897. Au Etats-Unis, où elle a été également fabriquée, elle était connue comme .455 Colt. La cartouche originale .455 MK1 avait une douille bridée, droite, en laiton, de 22.09mm de long, une charge de poudre noire, une balle de 17 g en plomb nu et une amorce de type Berdan. La version successive, MK1 Cordite, avait à la place de la charge de poudre noire, 0.43 g de cordite, qui était la nouvelle poudre sans fumée. La .455 MK2 Cordite avait une douille plus courte de 3mm. La 455 MK1 m’a l’air de présenter plus d’avantages que l’utilisation d’étuis de 45 Colt : Le bourrelet est à la bonne épaisseur, mais son diamètre un peu trop fort, 13.45mm, devrait être ramené à 13.35mm, la longueur de l’étui de 22.50mm restant à tester dans mes chambres et à raccourcir éventuellement. La munition originale tire une ogive plomb de 17g (soit 260 grains) prévue pour une sortie de chambre à 11.48mm et un canon à fond de rayure de 11.49mm. La pression admissible étant proche de celle des 1873 à 1000 bars. A noter que les Webley MK I en 455" Webley (même poudre noire) sont toujours en 4e catégorie…….le MK I datant de 1887. Par contre il est possible d’utiliser une cartouche interchangeable, très polyvalente et compatible 455 : Les cartouches 450" Revolver, 450" Adams, 450" Webley. H & C commercialise un kit de rechargement pour ce calibre avec étuis rechargeables en laiton : Diamètre 12.07mm à la base, 11.93mm au collet, amorçage Large Pistol, et longueur 17.96mm. Les ogives en 450"font 230 grains ou 14.85 grammes et sont coulées dans des moules Hensley & Gibbs et disposent également d’une gorge de graissage. http://www.hc-collection.com . On trouve également des munitions anciennes de ce type chez Rolly Armes : http://www.rolly-armes.com/cartouches.htm
Problème de chambre - suite et fin.... 455_we10
Problème de chambre - suite et fin.... 450_we10
Bref pour en finir, je pense que chaque Mle 1873 a son histoire, et ses particularités et que ce qui est valable en terme de rechargement pour la grande majorité des 1873 Terre en circulation, n'est pas forcément valable pour les cas particuliers comme le mien. Il me reste à tester les solutions que vous m'avez suggéré et celles que j'ai trouvé au cours de ma recherche et je pense commencer la cartouche 1870 Marine de chez Rolly Armes...... La suite au prochain épisode après test de ces munitions. Un grand merci à vous tous pour vos conseils et éclairages



Problème de chambre - suite et fin.... 72113
momo68
momo68
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 61
Localisation : Brunstatt
Date d'inscription : 27/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Problème de chambre - suite et fin.... Empty Re: Problème de chambre - suite et fin....

Message  natanael Lun 05 Avr 2010, 13:59

bonnes recherches et j'attends la suite avec impatience.Exposé très intéressant. study
natanael
natanael
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 377
Age : 54
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Problème de chambre - suite et fin.... Empty Re: Problème de chambre - suite et fin....

Message  Invité Lun 05 Avr 2010, 19:24

La problématique du rechargement "moderne" de la munition pour 1873 & 1874 n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre.

J'ai par le passé ( pas si lointain!) écumé toutes les voies que tu as soulevé avec brio. De cette quête du St Graal il ressort les choses suivantes:

La solution type H&C est valable et élégante. Néanmoins les étuis sont très costauds ( tournés) et problème, il ne frettent pas dans les chambres biscornues de nos vénérables, d'où des fuites que tonton Pampers n'arrive pas à réduire.

La solution qui pour moi est la plus simple, la plus efficace et surtout la plus précise est:

étui de 44-40 raccourcis à la "bonne" longueur ( CAD la longueur d'origine que l'on peut faire varier en fonction des chambres uniques de quasiment chaque modèle. Le bourelet est également désépaissi au tour pakistanais clown de telle sorte que les douilles siègent correctement dans le drageoir et n'opposent aucune contrainte à la bonne rotation du barillet.
Amorces large pistol.
PNf2 ou équivalent suisse à partie de 0.65 gramme, une rondelle de carton, un chouia de couscous fin et une balle ronde de +/- .451 siégée avec un petit étau ( réaliser une cale pour reproduire le bon enfoncement ) . Certains font celà très bien au maillet Wink ( je n'aime pas trop avec l'amorce clown affraid )

Cà marche, c'est ce qui se fait apparement de plus précis et .....pas trop de prise de tête.

Bonne chasse Problème de chambre - suite et fin.... 72113
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de chambre - suite et fin.... Empty Re: Problème de chambre - suite et fin....

Message  volontaire 1870 Lun 05 Avr 2010, 19:48

La même recette pour moi. :armataz2:
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1981
Age : 56
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum