Mon mousqueton 1892 M16

+9
Tombstone
Verchère
MikeDundee
jack230
blp54
joselito
toulon44
gégé95
coolguy
13 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  Lurtz Sam 05 Déc 2020, 20:09

La question du poids est a étudier, je vais sortir la balance pour voir...

Alors, 3.400kg le 5 coups en hetre et 3.200kg le 3 coups en noyer .
Lurtz
Lurtz
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1045
Age : 45
Localisation : Duché de Savoie
Date d'inscription : 15/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  FUEGO Sam 05 Déc 2020, 22:15

coolguy a écrit:Voilà ce sont les marquages que j'ai pu trouver. La hausse porte un A et le guidon est fin.
Merci pour ces belles photos !

Le guidon n'est probablement pas fin à proprement parler.
Le guidon fin "à lame" des mousquetons 1892 et carabines 1890 ressemble à ça:
Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 1890_a65

Le canon bien que marqué "MAC 1919", il a vraisemblablement été éprouvé en janvier 1920.
Je crois que ALAMAS avait, lors de la première présentation de l'arme, daté sa réception en 1922, année de très faible production après une année 1921 probablement "blanche".

Concernant les poinçons:
CC : Compagnie des forges de Châtillon, Commentry et Neuves Maisons
(J) :Directeur de la MAC : Colonel Marc, René JACQUOT (du 23 avril 1914 au 22 mars 1924)
...et comme d'habitude, le nom du contrôleur principal dont l'initiale est (C) est toujours inconnu !

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1632
Age : 58
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  Verchère Dim 06 Déc 2020, 00:38

coolguy a écrit:... Si j'ai bien compris : l'usinage pour facilité l'usage des clips : ...
Il faut se référer aux dessins communiqués plus haut, car c'est pas facile à décrire : par rapport au 3 cps, sur le 5 cps le décrochement en haut à gauche est un peu avancé, et les joues de magasin en bas sont reprises en arrondi. Ceci pour faciliter le passage du clip 5 coups, qui coulisse selon un trajet légèrement circulaire alors que le 3 coups descend tout droit.
La différence est subtile et n'a été remarquée que très récemment.

Sinon, chien à un seul cran, tenon de recul, coups de pointeau pour bloquer la bague de garde-main, ça se tient.
Par contre, un guidon à lame sur un M-16 c'est pas cohérent. Sur une arme du début 1917 on pourrait discuter, supputer ou divaguer, mais plus tard non ; et avec une hausse A, encore moins. On attend donc plus d'infos...

Et la grenadière ? Ainsi que celle de l'autre mousqueton, d'ailleurs...
C'est parce-que j'ai repéré 2 types de fabrication, mais il se pourrait bien qu'il y en ait eu d'autres, transitoires ou semi-expérimentaux.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14728
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  Invité Dim 06 Déc 2020, 06:51

Bonjour,
Lors d'un précédente inscription, j'avais daté l'arme de Coolguy de 1922, parce que j'ai dans mes tableaux trois armes aux numéros de série proches (entre 200 et 500 numéros plus élevés), toutes ayant leur tampon de réception parfaitement lisibles d'octobre 1922.
Je m'étais même laissé aller à supposer qu'elle était peut-être de ce mois, car ce qui reste sur ses photos des caractères du mois pourrait coller.

Le petit rond sur le boîtier est une marque inconnue, mais qui est vraisemblablement celle de celui qui a contrôlé le boîtier de culasse ou au moins une des opérations effectuées dessus à proximité (on peut penser par exemple au marquage du boîtier).

Pour en revenir dans des sables moins mouvant :

Les années 1921-1922 sont un beau b... les canons sont visiblement montés dans un grand désordre par rapport aux dates d'épreuve. On y voit des canons éprouvés en 1918-1919-1920 montés après des canons de l'année même de réception des armes.

On peut tenter d'encadrer les années de fabrication à partir des chiffres de Lombard et des quelques armes précisément datées que l'on connaît (en espérant qu'il ne s'agit pas d'armes à réception hors période, tardives ou précoces).

Si on part de BC 547XX d'octobre 1922, plus haut numéro de série connu pour l'année 1922, cela donne :
1922, 14060 armes : BC 40740 - BC 54800
1921, 26100 armes : BC 14640 - BC 40740
Mai 1919 à juillet 1920, 72290 armes : AE 42350 - BC 14640

Le mousqueton AE 403XX, canon éprouvé 11/1918, réception de mars 1919, ne vient pas contredire cette approximation, non plus qu'aucune des quelques armes connues sur la période considérée.

La seule notable exception est la AD 954XX, canon éprouvé 9/1919, réception octobre 1920. Avec ce numéro de série, elle devrait d'ailleurs être de décembre 1918, c'est-à-dire antérieure à la date d'épreuve du canon. Cette arme, parfaitement documentée, est "complètement dans les choux", preuve qu'il faut vraiment multiplier les observations.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  FUEGO Dim 06 Déc 2020, 10:39

Alamas a écrit:
Pour en revenir dans des sables moins mouvant :

Les années 1921-1922 sont un beau b... les canons sont visiblement montés dans un grand désordre par rapport aux dates d'épreuve. On y voit des canons éprouvés en 1918-1919-1920 montés après des canons de l'année même de réception des armes.

On peut tenter d'encadrer les années de fabrication à partir des chiffres de Lombard et des quelques armes précisément datées que l'on connaît (en espérant qu'il ne s'agit pas d'armes à réception hors période, tardives ou précoces).

Si on part de BC 547XX d'octobre 1922, plus haut numéro de série connu pour l'année 1922, cela donne :
1922, 14060 armes : BC 40740 - BC 54800
1921, 26100 armes : BC 14640 - BC 40740
Mai 1919 à juillet 1920, 72290 armes : AE 42350 - BC 14640

Le mousqueton AE 403XX, canon éprouvé 11/1918, réception de mars 1919, ne vient pas contredire cette approximation, non plus qu'aucune des quelques armes connues sur la période considérée.

La seule notable exception est la AD 954XX, canon éprouvé 9/1919, réception octobre 1920. Avec ce numéro de série, elle devrait d'ailleurs être de décembre 1918, c'est-à-dire antérieure à la date d'épreuve du canon. Cette arme, parfaitement documentée, est "complètement dans les choux", preuve qu'il faut vraiment multiplier les observations.
Oui, c'est le bazar dans ces années là au niveau de l'utilisation des canons et comme j'ai pas mal d'exemplaires enregistrés qui ne comportent pas de macaron lisible, je me suis basé uniquement sur le mois d'épreuve pour enregistrer des informations plus qu'approximatives dans mes tableaux dans cette période !
Je prends note de ton "bornage" des numéros et des exemples que je n'avais pas dans mes tableaux et oui, il faut absolument multiplier les observations pour affiner ce que nous savons des productions !
Merci!

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1632
Age : 58
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  FUEGO Dim 06 Déc 2020, 14:09

Alamas a écrit:
Pour en revenir dans des sables moins mouvant :

La seule notable exception est la AD 954XX, canon éprouvé 9/1919, réception octobre 1920. Avec ce numéro de série, elle devrait d'ailleurs être de décembre 1918, c'est-à-dire antérieure à la date d'épreuve du canon. Cette arme, parfaitement documentée, est "complètement dans les choux", preuve qu'il faut vraiment multiplier les observations.
...tu voulais sans doute dire "plus mouvants" ?

Ne serait-ce pas judicieux de considérer le AD 954xx comme une arme "réparée" ?
...nous savons que dans les années 20, la MAC avait coutume d'appliquer une estampille de réception pour les armes réparées: dans ce contexte, la mise en place d'un canon neuf, pour quelque raison que se soit, éprouvé en septembre 1919, aurait comme pour d'autres armes plus anciennes, pu faire l'objet d'une nouvelle réception en octobre 1920.
...et tout s'expliquerait.

exemple: Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 100_9548
Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 100_9547

Vu l'écart important entre la date probable (septembre 1914) de fabrication du mousqueton Nr. B77236 et ce macaron de réception de mars 1922, il ne nous viendrait même pas à l'idée d'imaginer qu'ils ait pu avoir été fabriqué "neuf" à cette date, alors pourquoi pas un mécanisme similaire, bien que plus rapproché dans le temps pour le AD 954xx ?

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1632
Age : 58
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  Invité Dim 06 Déc 2020, 22:10

Oui, c'est ce qu'on peut supposer. Les grandes réparations ou modifications de 1921-1922-1923 (1924?) sont réceptionnées avec tampon.

Si, si, moins mouvants, c'est un beau b..., mais ça repose sur des armes objectivement observées. La signification du tampon, c'est une supposition, autant dire du vent.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  coolguy Lun 07 Déc 2020, 21:42

ET voilà le guidon "A" :

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Img_5720
Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Img_5719
coolguy
coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 674
Age : 50
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Mon mousqueton 1892 M16 - Page 2 Empty Re: Mon mousqueton 1892 M16

Message  FUEGO Lun 07 Déc 2020, 22:20

Alamas a écrit:Si, si, moins mouvants, c'est un beau b..., mais ça repose sur des armes objectivement observées. La signification du tampon, c'est une supposition, autant dire du vent.
...on finira par dégotter la DM qui transformera le courant d'air en certitude ! lol1

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1632
Age : 58
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum