Fusil de grenadier Mle 1840

+3
Baccardi
oxi81
charalspa67
7 participants

Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Fusil de grenadier Mle 1840

Message  charalspa67 Sam 19 Déc 2015, 10:46

Bonjour à tous   salut salut

Puisque c'est le sujet en ce moment, je viens de recevoir par la poste mon dernier achat (parmi tant d'autres  pale pale, j'ai un peu craqué ces derniers mois !!).
Je vous présente donc un fusil d'infanterie Mle1840 de Tulle. 
Pour la description : 
longueur totale: 1m475 
canon: 1m057 daté de 1842 et lisse
calibre de 18
la platine est de la manufacture royale de Tulle
la baguette fait 1m077

Il a été entièrement graissé, un petit travail de nettoyage s'impose donc !!! 
les parties métalliques sont en bon état grâce à la graisse, aucun matricule n'est présent, je ne sais pas s'ils l'ont été mais j'ai aussi un 1842 non modifié T, de Tulle également et qui n'est pas matriculé ? Le marquage du modèle est bien présent sur la queue de culasse, je ne peux pas encore lire la majorité des poinçons encore une fois à cause de la graisse, un 6 ou un 9 est poinçonné sur la baguette.
Le canon a de beaux marquages, notamment le XIII du fabricant que l'on retrouve sur le bois sous la platine et sur deux des vis. L'intérieur est très gras et rempli de poussière...je ne sais pas comment je vais m'y prendre pour le nettoyer ???  Suspect
Le ressort est encore bon et les deux crans d'armé sont nets. 
Concernant le bois, nos amis ont malheureusement déjà traversé la crosse  affraid les trous sont en partie bouchés par la graisse mais cela va être le plus grand travail de neutralisation et rebouchage/nettoyage a effectuer, d'ailleurs je me demande si je ne vais pas faire appel à un pro... si vous avez des adresses !
Le macaron n'est pas laid, un reste de MR un A entre deux étoiles, un C un F un 3, un genre de couronne , le reste illisible No un A couronné avant la queue de culasse, un S barré avec deux chevrons sur le dessus côté gauche de la crosse et un numéro : 38 dessous avant le pontet.

Voilà, place aux photos, je tacherais d'en mettre une fois qu'il sera nettoyé.
A bientôt,

Charalspa67
 

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4310

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4311

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4312

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4410

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4411

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4313

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4412

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4413

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4416

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4415

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4418

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4419

Fusil de grenadier Mle 1840 Dscn4420

charalspa67
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Age : 41
Date d'inscription : 28/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  oxi81 Sam 19 Déc 2015, 12:07

Boucher les trous de ver est très simple, mais long. Faut savoir être patient.
Si le trou est petit et peu profond : cire à bois teintée (en pain) roulée en fin spaghetti, enfoncée dans le trou et coupée à ras au cutter.
Si le trou est plus important, y enfoncer d'abord un bout de cure-dent. Puis la même cire à bois pour finir.

Fusil de grenadier Mle 1840 Libero10


Dernière édition par oxi81 le Sam 19 Déc 2015, 13:21, édité 2 fois

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Fusil de grenadier Mle 1840 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 9094
Age : 59
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  charalspa67 Sam 19 Déc 2015, 12:49

Merci pour le tuyau, je viens de voir le post concernant le rebouchage des trous, je vais commencer par le métal, je ferai le bois après.
Quelques longues heures de travail et crampes aux mains et aux bras se profilent à l'horizon...  Very Happy Very Happy

charalspa67
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Age : 41
Date d'inscription : 28/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  oxi81 Sam 19 Déc 2015, 13:13

charalspa67 a écrit:
Quelques longues heures de travail et crampes aux mains et aux bras se profilent à l'horizon...  Very Happy Very Happy


C'est ça qui est bon...  Wink

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Fusil de grenadier Mle 1840 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 9094
Age : 59
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Baccardi Sam 19 Déc 2015, 16:17

charalspa67 a écrit:
Quelques longues heures de travail et crampes aux mains et aux bras se profilent à l'horizon...  Very Happy Very Happy

Pour éviter les crampes, il y a ça

Fusil de grenadier Mle 1840 Pub5010

On se réjouit de voir les résultats Fusil de grenadier Mle 1840 72113

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
Baccardi
Baccardi
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 15049
Age : 56
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Bill1964 Dim 20 Déc 2015, 14:59

Bonjour à tous,  salut

Belle bête... finalement je me demande s'ils sont si rares qu'on le dit...  Fusil de grenadier Mle 1840 942193
J'ai proposé à nato3008 d'enrichir ton sujet avec nos propres textes et photos, j'espère que tu n'y verra pas offense.
Je commence donc avec mon propre fusil d'Infanterie 1840 :

La platine arrière à percussion du modèle 1840 est de la Manufacture Royale de CHATELLERAULT, son marquage est légèrement atténué. Canon à cinq pans courts du type de 1842 de 1,057 m, au calibre de 18 mm (marquage estompé au tonnerre à gauche) avec bon millésime sur la queue de culasse (absence du marquage N habituel sur les fusils du 2nd modèle), daté de 1842 au tonnerre, intérieur lisse en bon état presque miroir. Détente à embase déportée à gauche, caractéristique de ce seul modèle. Numéro de montage 396 sous le canon que l’on retrouve également sous le corps de platine.
Bois de noyer avec petite patine et quelques traces de manipulation, grosse enture d’arsenal au niveau de l’arrière de la crosse, macaron de crosse absent, poinçon B couronné sur la droite. Présence de méplats, caractéristique de ce modèle, sur le fût au niveau de la platine. La crosse présente par ailleurs une joue sur le côté gauche, ce qui n’est pas conforme au modèle, mais s’explique peut-être par l’emploi d’une pièce d’un modèle antérieur au moment de la réparation de la crosse.
Bonnes garnitures poinçonnées, baguette remplacée.

Longueur totale de l’arme 1,465 m plus courte de un centimètre que le modèle, ce qui est sans doute dû à la réparation de la crosse.
Comme le tien, ce fusil ne porte pas de numéro de matricule.
Quelques photos :
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030010
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030011
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030012
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030013
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030014
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030015
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030016
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030017
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030018
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030019
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030020
Fusil de grenadier Mle 1840 P1030021
Il ne me reste plus qu'à acheter à mon tour un bidon d'huile de coude...  Fusil de grenadier Mle 1840 942193

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  charalspa67 Dim 20 Déc 2015, 19:24

Bonsoir,
belle pièce  ❤ ❤, niveau rareté je ne sais pas trop combien ont été produits... c'est bien mieux en effet de regrouper tout sur le même post ce sera plus simple de s'y retrouver pour les gens cherchant des infos sur cette arme  cheers cheers

je viens de parcourir vite fait "l'histoire de la manufacture d'armes de tulle" d'yve Cayre, il mentionne page 110 : 

"en 1841 la manu de Tulle reçut une commande de 10000 fusils d'infanterie modèle 1840 et 1000 fusils de voltigeur"

un peu plus loin page 115 le gouvernement lui demandait de "fabriquer et transformer 60000 armes par an (48000 à silex transformées à percussion, 6000 à silex à réparer et transformer, et 6000 armes neuves du système percutant à fabriquer)".

Enfin un peu plus bas page 115  il est indiqué que le le directeur prenait ses dispositions pour transformer 4000 armes, en réparer et transformer 500 et fabriquer 500 armes neuves par mois, ce qui confirme les chiffres au-dessus.

Voilà, combien ont été réellement fabriqués sur les 11000 fusils commandés ? peut être tous ? si quelqu'un a plus d'infos sur ce sujet et également sur les productions des autres manufactures !! on a donc Châtellerault, Tulle, Saint-etienne... d'autres peut-etre ?

A bientôt

salut salut salut

charalspa67
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Age : 41
Date d'inscription : 28/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  charalspa67 Dim 20 Déc 2015, 19:33

Element supplémentaire, sur touts les photos de 1840 trouvées sur le net, aucun ne porte de numéro de matricule ??? donc peut être qu'ils n'ont pas été numérotés ?

A plus   Fusil de grenadier Mle 1840 72113 Fusil de grenadier Mle 1840 72113

charalspa67
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Age : 41
Date d'inscription : 28/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Bill1964 Dim 20 Déc 2015, 20:46

Je n'avais pas fait attention à cela...
Après vérification, celui figurant dans le hors série de Tradition Magasine signé par Henri Vuillemin n'en porte pas non plus, sur les Boudriot aucun matricule n'est apparent sur les dessins ; un exemplaire vendu sur Expertissim porte un numéro sur le côté gauche de la crosse (12937), mais rien sur le canon.
Peut-être cela tient-il du fait qu'ils n'ont pas été mis en service?
Attendons de voir ce que pourra nous dire nato3008 à ce sujet...
Détail concernant le mien, la grenadière porte le chiffre 5, déjà mentionné sur la grenadière, la capucine et la crosse d'un exemplaire figurant dans un article de Jack Pellissier dans la Gazette des Armes (n°263 de mémoire).
Concernant les chiffres de production, j'ai cru lire quelque part le chiffre de 20000, mais je n'arrive pas à retrouver l'article... 
Petite question, les garnitures du tien semblent jaunes sur les photos, s'agit-il de la graisse qui recouvre l'arme ou bien sont-elles en laiton (auquel cas tu serais l'heureux propriétaire d'un modèle de marine)?
Fusil de grenadier Mle 1840 72113

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  3008nato Dim 20 Déc 2015, 21:19

bonsoir
partis à deux de la baguette du , ou des ,, fusils   M 1840  avec bill1964  , nous nous retrouvons à trois ce jour avec charalspa67 et c'est fort bien .
vous avez si bien montré l'essentiel que je me cantonnerai aux quelques détails que j'avais préparés il y a quelques temps :




Le fusil mod.  1840 ….ET SA BAGUETTE .

Je garde une affection toute particulière pour ce modèle que je considère comme rare du fait de sa vie éphémère  , tout au plus 2 ou 3 ans  et de tous les essais auxquels il a donné lieu .

 

Ce système comporte 3 armes   - le fusil d’infanterie

                                                   - le fusil de voltigeur

                                                   - le fusil de marine  

Et un fusil d’essai rayé (dixit Mr BOUDRIOT) , mais jamais vu ….à ce jour !

 

-pour revenir à la baguette , avec beaucoup de retard faute de temps  , il est important de savoir le type de ton fusil ?   inf..  volt.. ou marine .

 

Et pour toutes les bonnes raisons énoncées  je me lance un peu sur les particularismes des

 «  M.  1840 »

 

Le fusil d’infanterie  (garnitures fer) :  le  boudriot donne  1475 mm  et nato  1480 mm

                                        La baguette  mesure  1078 mm

Le fusil de voltigeur 1420 mm(garnitures fer)  et le fusil de marine : 1420 mm (garnitures laiton bien sur)

                                        La baguette mesure  1022 mm

Pour ce qui concerne les manufactures  (des miens )   l’infanterie et le voltigeur sont de la  MR  de MUTZIG   et le fusil de marine est de CHATELLERAULT ..  les  fusils de MUTZIG sont au calibre de 18 pour l’infanterie ,   et le marine est marqué : 18 T . ?

 
-concernant le fusil de marine je vous demande de remarquer  que  « l’ancre »  est frappée sur le canon ce qui est inhabituel

-je reviens au sujet du jour :

-le fusil de voltigeur en haut sur la photo de groupe est de MUTZIG , et il n'est marqué ni de l'année de sortie , ni du calibre ...ni matriculé ..??
-le fusil de MARINE , au milieu  est de CHATELLERAULT  est sorti en 1841 , il est marqué au cal. de 18 T et il est matriculé  ...avec ses garnitures laiton  il aurait dû  " sortir de TULLE"..
-le fusil d'infanterie  en bas , est de MUTZIG  , sorti en 1841 , au cal de 18  , et non matriculé

comme caralspa67  et bill1964 semblent bien partis dans les archives , je les laisse faire  


Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2618


Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2619


Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2620


Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2621

Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2622

Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2623

Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2624
Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2626
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4660
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  charalspa67 Dim 20 Déc 2015, 22:09

Merci NATO pour ta contribution,
Le marine est particulièrement beau  affraid affraid faut dire en ce moment j'ai un faible pour le laiton et je ne sais pas trop pourquoi ?? sans doute pour sa ressemblance avec l'or  sunny sunny
Le mien n'est malheureusement pas de la marine, c'est la graisse séchée qui donne cette teinte du métal...
A plus

charalspa67
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Age : 41
Date d'inscription : 28/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Bill1964 Dim 20 Déc 2015, 22:37

Content que tu te joignes à nous nato !!  salut
(mais je n'en doutais pas)
Superbe brochette de 1840 que la tienne !!!  Cool 
Et surtout le Marine... fort sympathique avec son ancre au tonnerre, et un matricule!!!  Fusil de grenadier Mle 1840 732574

Concernant les manufactures, nous avons donc Mutzig, Châtellerault et Tulle sur nos armes ; St-Etienne a visiblement été également mise à contribution puisque celui présenté sur la Gazette en provient, ainsi que celui vendu sur Expertissim à l'époque.
Quatre manufactures pour un si petit nombre d'unités produites, cela renforce bien l'idée que le 1840 n'a été qu'un modèle de transition avant l'adoption du 1842, d'où sans doute sa mise "au rebut" par la suite, aucun exemplaire transformé T n'ayant à priori été observé.

Visiblement nos divers modèles ne portent pas la lettre N comme indiquée par les auteurs (à divers endroits d'ailleurs), elle n'a sans doute pas été apposée bien longtemps sur les armes du second modèle.

A priori, tous ceux dont j'ai pu voir des photos ont été produits soit en 1841, soit en 1842, à ce jour je n'en ai pas vu daté de 1840, et vous?
Il est vrai que ceux que l'on peut voir sont souvent du second type, c'est peut-être l'explication de la chose...

Il reste encore pas mal à apprendre sur ce modèle... 

Il faudra que je rajoute des photos du mien après nettoyage, mais cela va prendre un peu de temps, j'ai déjà trois "chantiers" en cours et quelques autres en attente  Embarassed mais celui-ci aura ma priorité.

En tout cas n'hésitons pas à poursuivre nos recherches et à les publier.
Fusil de grenadier Mle 1840 72113 Fusil de grenadier Mle 1840 72113 Fusil de grenadier Mle 1840 72113

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  3008nato Dim 20 Déc 2015, 23:38

belle pioche que ce partage de post à trois ...j'aime beaucoup ,et de plus au vu du manque de temps pour ce qui me concerne et de l'informatique  à maitriser !  mais belle brochette !

-je suis sidéré par la qualité de la réparation de la crosse de bill , réparation qui représente un cas d'école avec la joue et le poinçon ! et aussi ,  j'adore le marquage de la platine de TULLE .. sur celui de charaspa .
- à propos de la manuf.de TULLE  , un post collectif traitant des armes longues ou courtes  produites , piston /silex .......aurait de la gueule  !!!   (hors ancien régime )

PS: pour boucher le trou de la crosse sur mon voltigeur entre la queue de culasse et la platine , je vais essayer le produit préconisé par baccardi ....

Fusil de grenadier Mle 1840 Img_2627
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4660
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Invité Lun 21 Déc 2015, 11:01

Le poinçon en double cercle accolé (CA) du canon de Charalspa67 serait celui de Charles ARCELIN, Directeur de Tulle à partir de 1842.

La période concernée est remarquablement détaillée dans le livre d' Yves Cayre (enfin, comparé au reste). J'avais pris des notes rapides lorsque je l'avais consulté à la BNF :
https://www.tircollection.com/t13038-tulle-de-1840-a-1870
Comme l'un de nos membres a l'ouvrage en lui-même, c'est bien mieux. Ce n'est pas trop ma période, mais je suivrai avec les plus grand intérêt vos travaux.

Dites moi s'il faut jeter un œil dans le livre de Lombard sur Châtellerault.

Je pense que pour Saint-Étienne, tout le monde a le Dubessy.

Si l'un d'entre vous a les écrits de Languepin sur Tulle...
https://books.google.fr/books?id=Pv48cF5TZUUC&pg=PA428&lpg=PA428&dq=Languepin+Tulle&source=bl&ots=kWo51Z0a1V&sig=YzSQ0ZvwXLcBnrQdyw-0jLwMpwo&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi9rfO-3OzJAhVEWBoKHX9xAlQQ6AEIITAD#v=onepage&q=Languepin%20Tulle&f=false
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Bill1964 Lun 21 Déc 2015, 13:15

3008nato a écrit:
-je suis sidéré par la qualité de la réparation de la crosse de bill , réparation qui représente un cas d'école avec la joue et le poinçon !

PS: pour boucher le trou de la crosse sur mon voltigeur entre la queue de culasse et la platine , je vais essayer le produit préconisé par baccardi ....


Bonjour,   salut 

Effectivement la réparation est peu ordinaire, surtout le réemploi d'une crosse plus ancienne.
Si quelqu'un a une idée concernant l'origine du poinçon, ce sera bienvenu.

Nato, pour ton trou sur la crosse de ton voltigeur, je ne pense pas que la cire soit la bonne méthode, c'est parfait pour reboucher de petits trous comme ceux des vers, mais sur une plus grosse surface (j'ai déjà tenté) cela ne tient pas car la cire reste malgré tout assez molle.
Personnellement je confierai plutôt ce travail à un bon ébéniste pour qu'il fasse une enture "d'arsenal".
Fusil de grenadier Mle 1840 72113 Fusil de grenadier Mle 1840 72113

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Verchère Mar 22 Déc 2015, 03:01

La crosse semble bien vieille, et il est extrêmement difficile de faire nouvellement une vieille enture...
A l'époque ils ne s'embêtaient pas, et quand ils réparaient une crosse ils salopaient honteusement la belle patine en remettant toute la crosse à neuf !

Faire une enture neuve, c'est pas si difficile qu'on croirait ; il suffit d'avoir 10 doigts (voire moins, mais alors il faut être menuisier).
Mais faire une vieille enture, c'est un véritable défi !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13566
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Invité Jeu 24 Déc 2015, 16:51

J'ai fait une petite plongée dans les documents :

Pour Châtellerault, à partir du Lombard qui semble distinguer entre les armes de 17,5 mm et de 18 mm.
3 733 fusils d'infanterie Mle 1840 de 1840 à 1841 (17,5?).
10 804 fusils d'infanterie Mle 1840 de 1842 à 1843 (18?).
7 fusils de voltigeur Mle 1840 en 1841 (17,5?).
2 047 fusils de voltigeur Mle 1840 de 1842 à 1843 (18?).
Directeurs : jusqu'à décembre 1840, Auguste GOUPIL, décembre 1840-novembre 1841, Antoine BELMONT, novembre 1841-septembre 1842, Charles ARCELIN, et après Alexandre GAZAN.
Pour le personnel moins gradé, c'est plus stable : contrôleur des armes à feu, Pierre CAZAMAJOU, contrôleur de la platine, Augustin DESCHAZAUX.

Pour Saint-Étienne, à partir du Dubessy (qui donne la production par année, mais sans distinction de calibre) :
1841 : 12 458 fusils d'infanterie (+ 3 600 pour la Marine) et 130 fusils de voltigeur.
1842 : 43 065 fusils d'infanterie et 1799 fusils de voltigeur.
Directeurs : jusqu'au 6 décembre 1842, Lieutenant-Colonel REGNEAULT, après, Chef d'Escadron COLLINET.
Pour les contrôleurs, on trouve Movet, Merley A., Merley C. et Merley J., Chapelon, Germain, Trouilleux, Martourey, Descours et Picot, sans qu'on sache lesquels étaient affectés aux armes à feu.

Pour Tulle, comme dit par Charalspa67, le Cayre n'indique rien d'autre qu'une commande en 1841 de 10 000 fusils d'infanterie modèle 1840 et 1000 fusils de voltigeur. Cela n'a pas dû se faire en une seule année puisque le programme pour 1840-1842 indique une capacité de seulement 6000 armes neuves par an (autant à réparer et huit fois plus à transformer).
Il saute ensuite directement à 1859 avec seulement un bilan des armes transformées.
Directeurs : jusqu'au 11 avril 1841, colonel Jean-Louis CAUSSADE, jusqu'en septembre 1842, Chef d'Escadron COLLINET, après,  Lieutenant-Colonel Charles Élie ARCELIN.

Il n'existe à ma connaissance aucun ouvrage sur Mutzig...
Pas d'idée des quantités, juste quelques noms (merci les almanach royaux entre autres) :
Inspecteurs :
1837-1840 : Chef d'Escadron LABEAUNE
1841-1851 (au moins) : Chef d'Escadron puis Lieutenant-Colonel SCHNEIDER
Les contrôleurs et réviseurs :
Dieudonné MONTRIEUX : contrôleur en 1830, 1er contrôleur en 1844.
Charles PRUNIER : 1er contrôleur de 1814 à 1831 puis à nouveau de 1836 à 1848.
Jean-Louis HENON : réviseur de canons de 1835 à 1840, contrôleur de 1840 à 1853.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  Bill1964 Jeu 04 Fév 2016, 21:29

Bonjour à tous,  salut
J'ai attaqué le nettoyage...
Découverte sympa, ce marquage découvert au talon de la crosse et sans doute apposé au moment de la réparation de celle-ci :
REP. ARM 12,92...

Fusil de grenadier Mle 1840 P1030110

Fusil de grenadier Mle 1840 P1030111

Si quelqu'un en a déjà croisé un de semblable, je suis preneur des infos...
Voilà, j'ai commencé le nettoyage aujourd'hui ; le canon est quasiment miroir et pour l'instant le reste des pièces métalliques trempe dans un bon bain de WD40.

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty Re: Fusil de grenadier Mle 1840

Message  charalspa67 Jeu 04 Fév 2016, 22:28

sympa en effet, un indice laissé en son temps afin de faire plancher les générations futures !!! study 
Je n'ai jamais vu ce type de marquage, REP. ARM ne laisse pas trop de doutes mais 12,92 Suspect  peut être une date ?? 12 pour décembre mais 92 ?? 1892 semble exclu à moins que la réparation ait été effectuée par un atelier de conservation d'une manufacture ?? mais alors pourquoi utiliser une crosse d'un modèle antérieur ?  affraid j'ai bien peur de ne pas avoir de solution, une doc TRES pointue sera nécessaire...

Voilà je pense ne pas avoir oublié d'accents, pas besoin d'accent circonflexe donc tout va bien Very Happy 

Moi j'ai pas trop avancé, juste débouché tous les petits trous et vidés de la poussière de bois, depuis 3 semaines il n'y a pas de traces de poussière au sol donc je pense que les bestioles ont quitté les lieux ??

A plus

Fusil de grenadier Mle 1840 1480192108 Fusil de grenadier Mle 1840 1480192108

charalspa67
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Age : 41
Date d'inscription : 28/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil de grenadier Mle 1840 Empty fusil modèle 1840 atypique

Message  freddu49 Ven 06 Aoû 2021, 09:54

Bonjour
j'exhume ce post car je pense que l'arme que je vais présenter peut le compléter.
voici une vue de droite;

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00210

au premier abord c'est bien un 1840 on le verra ux marquages MAIS quand on y regarde bien le pontet est en laiton... alors que les autres garnitures sont en fer.

voyons de plus près les marquages, tout d'abord celle du modèle:

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00211

puis celle de la platine Manufacture royale de Mutzig:

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00212

et la date de fabrication sur le canon (1841)

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00215

maintenant les marquages et pièces "étranges", le pontet donc en laiton ainsi que la contre platine:

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00213

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00214

les marquage divers sur l'arme:

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00216

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00217

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00218

Fusil de grenadier Mle 1840 Dsc00219

De mon analyse cette arme est un mélange de pièces françaises réglementaire (platine, queue de culasse, capucine, grenadière et embouchoir) et russe (canon, pontet, bois et plaque de couche)
ce qui me fait penser à l'hypothèse russe pour les pièces est le marquage du matricule qui est similaire à celui du fusil de dragon russe modèle 1849 et les lettres en cyrillique du pontet et du canon.

D'après vous quelle est cette arme?
un remontage? étrange qu'un bidouilleur soit assez équipé pour démonter proprement une queue de culasse juste pour récupérer le marquage.
une fabrication française à base de fusil 1840 "rebuté" et expédié en russie sans marquage (à part le modèle et la date de fabrication), à charge aux russes de mettre leurs propres marquages dessus
une fabrication russe à base de pièces détachées françaises et russe

Etrange non? qu'en pensez vous?
bonne réflexion, moi je n'ai que des questions
Fred

freddu49
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 358
Age : 55
Date d'inscription : 21/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum