Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

+11
Verchère
Bonnet rouge
CLOSDELIF
vidocq80
joselito
Fabian23
3008nato
Baccardi
volontaire 1870
fcrozet
lolo577
15 participants

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  volontaire 1870 Lun 30 Oct 2017, 20:27

3/10° c'était jouable.
L’agrandissement du moule est tout de même une solution plus facile que le calepinage manuel de tous les projectiles.

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Lun 30 Oct 2017, 20:47

Tu as tout à fait raison.

Ultra-débutant en Minié avec une arme peu commune, je ne sens pas la capacité d'ajouter une difficulté supplémentaire avec le calepinage...

De manière rationnelle, je tente de réduire le nombre de paramètres influant sur le résultat en cible. D'abord le projectile, ensuite tout le reste Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113 .

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  Verchère Mar 31 Oct 2017, 04:42

Une empreinte de rayures, faut que ce soit juste ; sinon c'est pire que tout !
L'empreinte au plomb forcé donne de très bons résultats ... mais dans un fusil-bouche c'est effectivement plus compliqué. Il est assez simple de réaliser un dispositif à tige filetée faisant gonfler un court tube de plomb, mais il y a toujours des inquiétudes quant aux risques de se retrouver avec le bazar coincé en place.

Si on dispose d'un tour à métaux, on monte un bout de laiton et on usine une courte longueur, en réduisant progressivement le Ø jusqu'à ce que le canon présenté dans l'axe veuille bien rentrer "gras"...

Sinon, calepiner une balle c'est pas bien difficile. Bien plus facile que réussir parfaitement la coulée d'une grosse balle en plomb pur, et presque aussi rapide (faut dire que j'ai plus de 40 ans de roulage de clopes derrière moi, parfois sous la pluie, la neige ou les mains pleines de cambouis).
Prendre soin de rouler en fonction du sens des rayures, et peut-être éviter le tortillon bourré dans la cavité, pour qu'il n'y reste pas coincé. Sans tortillon, avec simplement 2 à 4 mm rabattus dans la cavité, ça devrait le faire ; maintenant, la précision ... dépendra sûrement du mode de graissage.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13534
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  caban24 Mar 31 Oct 2017, 18:50

bonsoir,
pour info au début j'avais un mauvais groupement  je chargeais avec 2.85 de s2 et je faisais ma graisse avec 50% suif et 50% cire d’abeille sachant que je tire des balles que tu as vu brut de moule à 18.03 que je ne recalibre pas car je suis à 18.10 au canon. Un copain m'a conseiller de changer de graisse et J'ai changé de graisse j'ai pris la graisse rouge de chez Armurerie Dupré j'ai gardé ma charge à 2.85 et j'ai remarqué que si je coulé mais balles avec du plomb pur plus mou j'avais un très bon groupement à 50 m sur C50.
Je pense que le plomb plus mou a une meilleur expansion et prend mieux la rayure sans besoin de charges excessives. Mais cela ne reste que mon expérience de débutant.
Mais je reste sur mon type de balle que je recalibre pour ma carabine de chasseur et qui me donne de très bon résultats à 100m
caban24
caban24
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 149
Age : 62
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  Verchère Mer 01 Nov 2017, 02:24

Le peu de Minié que j'ai fait j'ai toujours pris du plomb pur, car ça me semblait une évidence. Il se peut qu'avec tel ou tel moule et des fortes charges un plomb légèrement durci soit mieux, mais je pense que c'est à tester très progressivement.

Pour les graisses j'ai un peu tout essayé (jamais en l'achetant toute faite, bien sûr), sans conclusions flagrantes. Mais ce que je n'ai pas testé, c'est une grosse bourre de graisse sous la balle ("grease-cookie"), en nuance plutôt molle (abeille-vaseline, plutôt qu'abeille-mouton).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13534
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mer 01 Nov 2017, 10:28

Encore une fois, je suis un néophyte du Minié...

C'est une discipline complexe avec finalement peu de certitudes définitives. Parmi ces rares certitudes, une seule fait réellement l'unanimité de tout ce que j'ai pu lire (tireurs faisant part de leur expérience sur des forums consacrés à la poudre noire) : les projectiles sont coulés en plomb pur pour faciliter l’expansion de la jupe.

Pour tout le reste, on trouve un courant de pensée dominant mais certains tireurs s'en tirent fort bien tout en étant en contradiction avec le courant "main stream"...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Ven 03 Nov 2017, 21:32

J'ai récupéré mon moule élargi avec une douzaine de projectiles coulés. J'en profite pour remercier très sincèrement mon fabriquant pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Bruts de moulage, ils sortent avec un diamètre de 17,95 mm (25 centièmes de plus). Ces projectiles bruts ne rentrent plus dans le canon !

Très progressivement, avec un mandrin recouvert de papier de verre, j'ai agrandi le recalibreur. Mes mesures précédentes m'avaient donné une idée assez fine de l'objectif à atteindre. Je me suis arrêté quand j'ai estimé que le jeu entre l'âme du canon et le projectile recalibré était minimal. J'ai terminé par un polissage avec des abrasifs de plus en plus fins. Avec un bon état de surface, les balles sont recalibrées sans effort. C'était loin d'être le cas avant, il fallait forcer sérieusement sur le levier de la presse. Je suis arrivé à un diamètre de 17,91 mm. Si vous remontez dans ce sujet, vous verrez que ce diamètre a augmenté de 33 centièmes. Ceci confirme s'il en était encore besoin que je m'était largement planté dans mon moulage du canon.

A 17,91 mm de diamètre, la balle ne tombe pas dans le canon sous l'effet de son propre poids. Par contre, celui de la baguette suffit à la faire descendre. J'espère que je parviendrai à gérer l'encrassement du canon de manière à pouvoir tirer 13 coups sans avoir à forcer comme un baudet sur la baguette...

Il va falloir maintenant que je me soumette au verdict de la cible Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 942193 ... Peut-être dès demain, j'ai 9 projectiles recalibrés et graissés sagement rangés dans une boîte...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  Verchère Sam 04 Nov 2017, 01:21

lolo577 a écrit:... la balle ne tombe pas dans le canon sous l'effet de son propre poids ...
Ben alors je serais pas surpris que tous les 3 coups tu doives pisser dans le canon, ou taper à coups de marteau sur la baguette (auquel cas c'était pas la peine de faire usiner un beau moule sur mesures)  !

Enfin, si ça encrasse trop vite, avant de retoucher l'outillage tu peux essayer de placer une grosse rondelle de graisse molle (genre 45% cire d'abeille 55% graisse de vaseline) isolée de la poudre par une rondelle en cire pure. Le rôle de cette graisse est d'être pulvérisée par la pression, se mélangeant aux crasses de poudre et les rendant plus pâteuses, afin qu'elles soient râclées par la balle suivante. Sinon faut pas rêver, sur des crasses dures c'est la balle qui se déforme.
C'est tout au moins ce qui se faisait en gros calibre PN chargé par la culasse (pour des cartouches de conservation il faut une graisse plus dure) ; ce pourquoi les douilles avaient un collet si long...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13534
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  caban24 Sam 04 Nov 2017, 09:42

[size=47]Pour ma part je pose ma balle sur le canon et elle rentre avec une simple pression du pouce et après  je la descend avec la baguette sans forcer de la S2 et je tire mes 13 balles sans problèmes [/size]
caban24
caban24
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 149
Age : 62
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mer 15 Aoû 2018, 12:36

Je déterre ce vieux sujet... Comme je l'ai écrit par ailleurs, je ne suis guère pressé dans mes activités armurières.

J'ai profité de ma journée d'hier pour couler des projectiles et en trier 120 de bonne facture. Le moule a été parfaitement efficient. Seul bémol assez facilement maitrisable son inertie thermique est faible (il est en aluminium...) ce qui implique d'avoir un rythme de coulée élevé et régulier.

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Balles10

Je suis maintenant en mesure d'envisager quelques séances de mise au point. Il me reste à acquérir de la "graisse bleue" et à acheter de la poudre suisse N°2 visiblement la plus adaptée pour le Minié. Cette poudre, plus vive que la N°3, devrait en raison de sa montée en pression plus intense faciliter l’expansion de la jupe. Enfin je l'espère.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  volontaire 1870 Mer 15 Aoû 2018, 16:42

Ahhhhhhhhhh!!!!!!

Vivement les gros trous dans la cible!
Tes balles ont bel aspect! Tu maitrises toujours autant la coulée. Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 3361380237

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mer 15 Aoû 2018, 17:45

Tu es bien aimable cher Laurent !

Disons que j'ai appris à mes dépends lorsque j'étais débutant. Depuis, j'ai affiné mon process :
- Épuration du plomb avec fluxage pour une première coulée de lingots uniquement ;
- Fonte de ces lingots puis fluxage quand le plomb est à température et chaud (graduation 9 sur 10 de mon four LEE) ;
- A partir de là, c'est tête dans le guidon, une fois le moule chaud, au premier projectile correct, je coule sans discontinuer en essayant d'être le plus régulier dans ma routine...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  moblot70 Mer 15 Aoû 2018, 19:18

lolo577 a écrit:
joselito a écrit:Une Chtit' question Msieur...pourquoi il est marqué NORD sur la crosse... Embarassed



Je n'en sais absolument rien min copain ! Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113



Bonjour.

Pendant la guerre de 70,le département du Nord a acheté en Belgique des armes pour équiper sa Garde Nationale Mobilisé.

En 1872,on a fait venir de Paris l'armurier Devisme pour vérifier l'état de ses armes.Voir le rapport ci-joint (page 230,ligne 5).

Il est possible que ton fusil faisait partie du lot.???????????

Je possède un AN IX,transformé Samain,avec un canon Springfield chambré en .577 Snider avec ,lui aussi marqué NORD sur la crosse.

P.A.

  Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 16q7mvFusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 25hl37k
moblot70
moblot70
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 387
Age : 71
Localisation : Pays de Retz en Bretagne
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mer 15 Aoû 2018, 20:40

C'est une piste très intéressante !

Pourtant mon fusil ne correspond pas du tout à la triste description faite dans les documents joints à ton message. Il est dans un état proche du neuf compte-tenu de ses bientôt 200 ans et ses pièces portent le même numéro. Il n'est donc pas un remontage hasardeux à base de pièces disparates...


------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  Verchère Jeu 16 Aoû 2018, 02:37

lolo577 a écrit:C'est une piste très intéressante !
Pourtant mon fusil ne correspond pas du tout à la triste description faite dans les documents joints à ton message. Il est dans un état proche du neuf compte-tenu de ses bientôt 200 ans et ses pièces portent le même numéro. Il n'est donc pas un remontage hasardeux à base de pièces disparates...
Ben c'est p'têt pour ça qu'il en a réchappé...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13534
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mar 28 Aoû 2018, 16:43

J'ai recalibré et graissé 10 balles.

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Balles11

En attendant de récupérer un peu de graisse bleue (merci Laurent !), j'ai utilisé une graisse fabriquée par un tireur réputé qui pratique justement le Minié. J'avais littéralement oublié que j'en avais un bâton à peine entamé stocké dans un tube étanche au fond de la boite à matériel de mon Snider. Il y a une quinzaine d'années de cela, alors que je résidais dans le Nord, j'avais fait appel à Armand N. pour modifier un moule et usiner un recalibreur. L'homme avait été très charmant et à l'écoute de mes besoins. Malicieusement, il avait bien noté que j'étais débutant, il m'avait donné un bâton de sa graisse. Il en faisait visiblement le commerce. J'ai revu le nom de ce monsieur en lisant le palmarès des championnats du monde MLAIC 2018 et cela m'a rappelé que j'avais cette graisse en stock. Elle sent la citronnelle...


Suivant le conseil d'un camarade de club, j'ai réalisé un feuillet de hausse un peu plus ergonomique que le cran de mire en V très rustique de mon fusil.

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Danzig10

Le feuillet de hausse est issu d'un morceau de tube acier qui avait le bon goût d'avoir le même rayon que celui de la face postérieure incurvée du cran de mire. J'ai dégrossi la forme du feuillet puis je l'ai collé en place. Une fois la colle sèche, j'ai ajusté les contours à la lime et taillé un cran de mire rectangulaire bien plus étroit que le cran d'origine.

Après avoir reçu un coup de fil de mon armurier ce matin, j'ai pu acheter un bidon de poudre suisse N°2. Il n'en avait plus en stock la semaine dernière...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  volontaire 1870 Mar 28 Aoû 2018, 18:05

Il se peut que la graisse d'Armand soit au moins aussi performante que la bleue.
Et maintenant: LES TROUS, LES TROUS, LES GROS TROUS! Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 942193 

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mar 28 Aoû 2018, 19:14

volontaire 1870 a écrit:Il se peut que la graisse d'Armand soit au moins aussi performante que la bleue.
Et maintenant: LES TROUS, LES TROUS, LES GROS TROUS! Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 942193 

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113

Ben demain, si le temps le permet et ce n'est pas certain du tout....

A ce propos, si tu devais dégrossir une arme telle que la mienne, comment procèderais-tu ?

Pour une première séance, je pense démarrer avec une charge de 3 à 3,2 grammes de S2, cela te semble-t'il correct ? Dois-je préparer deux types de charges ? par exemple 5 charges à 3 grammes et 5 à 3,2 grammes...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  volontaire 1870 Mar 28 Aoû 2018, 20:30

Il convient d'être rationnel.
Tu as dix balles seulement.
Tu vas, j'en suis sûr, tirer à 50m pour cette première fois et sur une C200 retournée avec un visuel de C50 pour viser confortablement.
La charge de précision devrait être comprise entre 3 et 4 grammes.
Je préparerais des charges à 3grammes, 3,4 grammes et 3,8 grammes. 10 de chaque au cas ou...plus une de flambage. Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 942193
Chargement à affiner lors d'essais futurs selon les résultats. 
Tir sur appui avant, 3 balles à 3 grammes si le groupement est bon (si elles se touchent ou presque) on continue la série.
Si le groupement n'est pas satisfaisant on passe à la charge suivante après un nettoyage rapide du canon.
Ainsi de suite..
Ne pas perdre de vue qu"avec ce type de balle la régularité de chargement est primordiale.
Se pose la question de la technique de la baguette lourde ou légère.
Légère et rebondissante jusqu'à son clair avec la crosse qui n'est plus en contact avec le sol ou lourde et là c'est toi qui dose la pression régulière sur la balle. Il faut que la poudre monte dans la jupe. Pour cette fois choisi une méthode, lors d'un prochain essai si la charge est dégrossie il faudra comparer les deux pour déterminer celle préférée par l'arme et la balle.
Bons tirs et vivement les résultats!!!!

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mar 28 Aoû 2018, 22:38

volontaire 1870 a écrit:Il convient d'être rationnel.
(...)
Bons tirs et vivement les résultats!!!!

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113

Merci pour tes précieux conseils. Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 117219 Ma baguette est du type lourd...

Cela m'aide beaucoup mais cela m'ouvre aussi un océan d'interrogations nouvelles.... C'est sans doute cela qui fait le charme du Minié... Je l'ai voulu, j'assume !

On a pas le c.l sorti des ronces pour paraphraser un roi Arthur télévisuel...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  volontaire 1870 Mer 29 Aoû 2018, 18:04

Le c.l sorti des ronces on est plus à l'aise pour viser. clown 

Il ne faut pas trop douter, tu as une très bonne balle, bien calibrée, une très bonne graisse, une bonne poudre (prévoir aussi des essais avec de la n°3), tu as pensé à améliorer la visée, ton arme est neuve ou presque. Pourquoi ça se passerait mal?
Allez, hauts les cœurs!!

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 142981
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Mer 29 Aoû 2018, 20:52

Pourquoi cela se passerait mal ? Et bien parce que cela s'est déjà mal passé ! Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 647148 

Voyant que la météo de ce matin était plus clémente qu'annoncée, j'ai préparé mon matériel et j'étais au stand avant 11H...

J'ai tiré à 50 m et avec appui avant. Voilà le carton, le visuel est un centre de C50. Compte-tenu du fait que le pas de tir était fort fréquenté ce matin, j'ai tiré mes 10 balles en 3 séries : 3 + 3 + 4. Les impacts sont numérotés sur le carton. Dans la première série, la première balle est hors cible (une C200 pourtant !) et c'est pour cette raison que son impact est manquant. J'ai dans un premier temps pris une visée "ras du visuel" et ainsi, pour les 2 impacts restants, on peut parler de point visé, point touché. Pour les séries 2 et 3, j'ai tenté de prendre une visée plein centre du visuel. Je n'y suis pas pleinement parvenu.

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Cible110

Pas terrible... Mais dans tout bilan mitigé, on peut voir le verre à moitié vide ou bien le verre à moitié plein...


Verre à moitié vide :
- Le groupement des séries 2 et 3 (réalisé avec les mêmes condition de visée, je le rappelle) n'est pas très brillant. Les écarts verticaux sont trop importants pour envisager un passage serein à 100 m.
- Les organes de visées sont sommaires et le cran de mire situé trop près de mon œil directeur de presbyte n'arrange rien. Pas simple de prendre une visée régulière au centre du visuel.
- Où est donc passée cette première balle ? Visiblement un flambage "balle" s'impose.
- J'ai eu un incident de tir à la 9ème balle. Impossible de faire partir le coup. J'ai du démonter la cheminée pour mettre un peu de poudre.

Verre à moitié plein :
- C'est en novembre dernier que j'avais tiré avec mon fusil pour la dernière fois. La séance avait été très décevante : seuls 2 coups sur la dizaine tirée étaient en cible. Les progrès sont donc spectaculaires et le changement de poudre semble être positif. La S2 semble bien plus prometteuse que la S3.
- Si les écarts verticaux sont trop importants, les écarts horizontaux sont plus réduits : le fusil tire droit.
- Dès le rechargement du 2ème coup, il m'a fallu appuyer modérément sur la baguette pour franchir l'encrassement et faire descendre la balle sur son dernier centimètre. Sur le reste du trajet, le poids de la baguette avait suffi. Il faut malgré tout vaincre l'effet piston mais l'on sent très bien quand c'est de l'air comprimé qui crée la résistance. Ces paramètres sont restés constants sur toute la série signe que l'encrassement ne s'est pas aggravé. Je pense que la graisse y est pour beaucoup.
- Les balles arrivent bien droites et les trous sont parfaitement découpés.

L'objectif de cette première séance était de me rassurer. Cet objectif est au moins atteint. Compte-tenu des résultats du jour, je vais tenter de trouver la quantité de poudre optimale et donc mettre en place un protocole méthodique d'essais. Il me faudra également me montrer plus constant dans ma prise de visée.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  volontaire 1870 Jeu 30 Aoû 2018, 10:44

Excuse-moi mais je vois le verre plus qu'à moitié plein. old
Tu ne pensais tout de même pas mettre au point un calibre pareil en 10 coups? Shocked 

Les balles sont en cible, pour le première je partage ton analyse je ne te ferais pas l'offense de présumer un défaut de la balle.
Par contre je te reproche de changer ta visée pendant l'essai surtout pour en adopter une moins confortable. affraid

La dispersion verticale peut venir de plusieurs facteurs:
_ta vue, dans ce cas il faudrait prévoir de viser à travers un iris ou à défaut une simple gommette percée collée sur un verre de lunette, même de soleil si tu n'as que ça.
_la méthode de chargement. Entonnoir long ou court, et tu as dis baguette lourde. Si tu veux je te prête ma baguette légère pour ton prochain essai.
_une graisse pas adaptée à ce calibre.
_la jupe de la balle abimée par le passage de l'anneau de crasse.

etc...

Tu ne donnes pas les charges de chaque série.
Pour moi la 2 et la 3 sont comparables et la 1 pourrait être la meilleure.
Ton incident de tir pourrait être dû à un capillaire de cheminée légèrement trop petit tout comme tes difficultés de chargement, tu ne devrais pas ressentir fortement l'effet piston si la colonne d'air s'évacue normalement par la cheminée, chien au demi-armé.
Faut voir.
Tout comme l'anneau de crasse qui est dangereux pour les jupes s'il devient trop présent ou trop dur dans la série.
N'ayant pas les contraintes du règlement compétition, tu pourrais envisager un nettoyage entre chaque coup.
Ce n'est que le début et je le trouve très prometteur.


Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty rep

Message  labrocante37 Jeu 30 Aoû 2018, 11:40

salut salut salut à tous et santé
Personnellement dans mon 1822 T bis Je mets 3,7 de suisse N° 2 pour 50 ou 100 m,la balle de conception perso pèse 24 g

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2211
Age : 70
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 Empty Re: Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton !

Message  lolo577 Jeu 30 Aoû 2018, 11:44

Merci pour tes encouragements !

Le but de cette série de 10 coups largement improvisée était de valider la pertinence du changement de poudre. Toutes mes charges étaient identiques : 3,3 grammes de S2. J'avais la dosette toute prête dans la boîte du Snider. J'ai utilisé un entonnoir court. Pas de nettoyage entre les coups. J'ai ainsi voulu me rapprocher des conditions de tir de la discipline Minié.

Concernant le changement de point de visée, tu as parfaitement raison. J'aurais du rester sur ma visée conforme initiale et privilégier le groupement... Fusil Danzig, un 1822 T-bis teuton ! - Page 4 942193

Mes cheminées sur mesure sont normalement percées à 0,7 mm.

Je vais bâtir un plan d'essais notamment en ce qui concerne la charge de poudre. Avec comme objectif d’être prêt pour les départementaux armes anciennes 2019...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum