Mon fusil 1842 T-car

+11
oxi81
Rakamlerouge
3008nato
Loigny 28
caban24
St Etienne
Flintschnouck
mèche-capsule
Baccardi
vidocq80
Bill1964
15 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Mon fusil 1842 T-car - Page 3 Empty Re: Mon fusil 1842 T-car

Message  Bill1964 Ven 14 Juin 2019, 22:48

WICHITA a écrit:au tir ce doit être un plaisir ?

Sans doute... mais (là je me faire conspuer...) je ne tire pas avec mes armes anciennes, seulement les modernes, j'ai un peu peur de les abîmer.
Bon, ensuite je n'ai pas les bons moules à balles et pas vraiment le temps de me pencher sur le sujet, je verrai cela quand je serai à la retraite.
Mais oui, je pense que ce doit être un réel plaisir de les faire revivre.
Mon fusil 1842 T-car - Page 3 72113

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Mon fusil 1842 T-car - Page 3 Empty Re: Mon fusil 1842 T-car

Message  Bill1964 Sam 15 Juin 2019, 22:15

Rakamlerouge a écrit:Je vous conseille la lecture de l'excellent article de Louis Delpérier "l'armement des zouaves 1852-1870" dans la GdA  n° 159, très bien documenté.
La mention T car est faite après juillet 1860, a la suppression de la tige. Ces armes ne sont plus en service mais utilisées pour les tirs d'expérience, certaines finiront chez le Pape.
 un peu de doc d'époque :
Mon fusil 1842 T-car - Page 3 18s9
salut

Bonsoir à tous,  salut
Après avoir relu le sujet depuis le début, j'ai suivi l'excellent conseil de Rakamlerouge, j'ai relu l'article en question.
Effectivement, tout devient plus clair concernant les fusils Tcar.
D'abord transformé "carabinés" et à tige, pour une affectation dans les régiments de Zouaves, ils ont ensuite été retirés du service actif puis ont fait l'objet une nouvelle transformés par arasement de la tige pour être affectés aux tirs d'expériences en 1860.
Ce serait à l'occasion de cette ultime transformation qu'ils auraient été marqués T Car.
Cela explique que les modèles rencontrés ont tous été transformés en 1860 ou après, mais cela explique aussi (selon moi) les variations que l'on peut rencontrer dans les graduations des hausses.
Si ces fusils servaient bien aux tirs d'expériences, il devaient servir aux tests de nouvelles balles, il devenait donc nécessaire de modifier les hausses en fonction des balles testées.
En comparant les différents documents disponibles en ligne, on peut penser qu'au départ ils recevaient la hausse de la carabine 1846, soit une hausse graduée (de mémoire) jusque 1000 mètres ; de nouvelles planchettes de hausse ont tout simplement dû être montées lors de leur transformation par arasement de la tige, ces planchettes pouvant ensuite être adaptées aux balles testées.
Cela expliquerait que l'on trouve des hausses graduées jusque 900m et d'autres jusque 950m.

Pour ceux, dont je suis, qui ne possèdent pas le numéro 159 de la Gazette, il y a un site bien pratique pour la consultation en ligne :
http://fr.1001mags.com/magazine/gazette-des-armes
Ils n'ont pas tous les numéros, mais déjà beaucoup d'entre eux.

Si tu lis ces lignes, Rakamlerouge, peux-tu nous indiquer de quel aide-mémoire est extraite la photo que tu as insérée?

Bonne lecture, et dites-moi ce que vous pensez de mon hypothèse.
Mon fusil 1842 T-car - Page 3 72113

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum