Rolling-block Danois 1er type

+12
deGuers
Rakamlerouge
Tupolef
DM92
freebird
turbine
volontaire 1870
Baccardi
JLH4590
lolo577
HELIX
labrocante37
16 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Rolling-block Danois 1er type

Message  labrocante37 Jeu 1 Mai 2014 - 13:57

salut  salut  salut à tous

 Very Happy Quelques photos de mon rolling-block Danois  avec une question : Pourquoi cette pétoire ne supporte t 'elle pas la poudre noire à différentes doses ?
A 50m toutes les balles arrivent de travers
Rolling-block Danois 1er type Rollin16Rolling-block Danois 1er type Rollin17Rolling-block Danois 1er type Rollin18Rolling-block Danois 1er type Rollin19
Rolling-block Danois 1er type Rollin20Rolling-block Danois 1er type Rollin21
Dans l'ensemble le tube n'est pas trop fatigué il possède encore de belles rayures
Pour le rechargement  Balle .457  405grains nez plat dernière charge 3,5g de suisse N°2 complément semoule séparé par carton cible étui 11,7X51R Bertram amorce large rifle cci magnum à vos lire ,à pluche

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2223
Age : 71
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  HELIX Jeu 1 Mai 2014 - 14:00

Rolling-block Danois 1er type 72113 

Peut-être ne peut il pas tirer en dessous de -10° c. Rolling-block Danois 1er type 942193 

Plus sérieusement je n'ai pas de réponse à ta question mais je te félicite de cette présentation qui nous fait découvrir une arme sympa.

 Rolling-block Danois 1er type 242827 Rolling-block Danois 1er type 335982 Rolling-block Danois 1er type 335982 
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 23054
Age : 54
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  lolo577 Jeu 1 Mai 2014 - 14:50

labrocante37 a écrit:salut  salut  salut à tous

 Very Happy Quelques photos de mon rolling-block Danois  avec une question : Pourquoi cette pétoire ne supporte t 'elle pas la poudre noire à différentes doses ?
A 50m toutes les balles arrivent de travers



Très joli fusil ! Je n'ai guère d'hypothèses en ce qui concerne la non-stabilisation des projectiles en dehors des grands classiques : projectile trop lourd pour le pas des des rayures ou bien diamètre trop faible  scratch 

Un camarade de club, membre de notre forum, possède un rolling-block Danois. Il fait de belles choses au tir...


Dernière édition par lolo577 le Jeu 1 Mai 2014 - 17:32, édité 1 fois

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1110
Age : 51
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  JLH4590 Jeu 1 Mai 2014 - 16:16

as tu récupéré des balles dans la butte ????

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

Rolling-block Danois 1er type 28tkoz937
JLH4590
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1732
Age : 74
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Baccardi Jeu 1 Mai 2014 - 17:12

J'aime bien voir ces rolling block  Rolling-block Danois 1er type 72113 

Effet d'optique ou les chiffres sur la hausse sont comme "sciés en travers" ?  Question

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
Baccardi
Baccardi
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 15606
Age : 56
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  volontaire 1870 Jeu 1 Mai 2014 - 17:18

lolo577 a écrit:







labrocante37 a écrit:salut  salut  salut à tous

 Very Happy Quelques photos de mon rolling-block Danois  avec une question : Pourquoi cette pétoire ne supporte t 'elle pas la poudre noire à différentes doses ?
A 50m toutes les balles arrivent de travers









Très joli fusil ! Je n'ai guère d'hypothèses en ce qui concerne la non-stabilisation des projectiles en dehors des grands classiques : projectile trop lourd pour le pas des des rayures ou bien diamètre trop faible  scratch 

Un camarade de club, membre de notre forum, possède un rolling-block Danois. Il faut de belles choses au tir...






En effet, je possède le même (fabrication Rémington), canon miroir et je recharge avec les mêmes composants que toi à part les douilles car j'utilise des 45/70 recoupées. Aucun soucis de balle en cible et précision au rendez-vous à 100 et 200m.
La vis qui bride la hauteur sur ta hausse n'est pas d'origine, je sais c'est pas ton soucis!
Courage Edouard, on reprend les essais, durcit tes balles pour voir....
Pour Baccardi, la hausse graduée pour la version percussion annulaire à été rayée à l'adoption de la cartouche à percussion centrale et renumérotée en dessous. La modification du percuteur étant réversible en quelques secondes (1 vis) l'emploi des deux cartouches est donc toujours possible selon les approvisionnements.
 Rolling-block Danois 1er type 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  turbine Jeu 8 Mai 2014 - 7:52

je pense que les hausses sont barrées parce que c'est fusil sont à l'origine en 12.7x 44 R  percusion annulaire puis centrale.
voyant que le 45/70 américain était très bien les dannois ont recannonés en arsenal avec un 11.7X51R copie du 45/70 mais ils n'ont pas remplacé la hausse, ils ont barré les chiffres et réecrit sur le coté droit 100 et 200;si tu regarde attentivement ta hausse , elle est télescopique et se déplie en faisant coulisser le premier élément.
le 12;4x 44 avait une trajectoire très arrondie ceci explique cela.
j'en ai deux comme le tient, essaye avec des balles du moulle LEE 459 400 HB et 1,6 gramme de T 2000 étuis de 45:70 recoupé  à 48 mm bourrage dacron.
mon chargement est donné à titre indicatif et charque arme est différente.

turbine
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 878
Age : 51
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  freebird Jeu 8 Mai 2014 - 8:25

Tu es certain que les fusils Danois étaient en 12.7x44R à l'origine? À ma connaissance, ils étaient en 11.7x41Rim Fire (je viens d'en voir passer deux en vente encore dans leur calibre d'origine). Sinon, c'est bien au passage en 11.7x51R CF que les hausses ont été barrées et corrigées pour coller à la nouvelle trajectoire du projectile.
freebird
freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1590
Age : 53
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  turbine Jeu 8 Mai 2014 - 8:47

Rolling-block Danois 1er type <a href=Rolling-block Danois 1er type Rollin21" />
Rolling-block Danois 1er type <a href=Rolling-block Danois 1er type Rollin20" />
Rolling-block Danois 1er type <a href=Rolling-block Danois 1er type Rollin19" />
Rolling-block Danois 1er type <a href=Rolling-block Danois 1er type Rollin18" />










freebird a écrit:Tu es certain que les fusils Danois étaient en 12.7x44R à l'origine? À ma connaissance, ils étaient en 11.7x41Rim Fire (je viens d'en voir passer deux en vente encore dans leur calibre d'origine). Sinon, c'est bien au passage en 11.7x51R CF que les hausses ont été barrées et corrigées pour coller à la nouvelle trajectoire du projectile.














tu as raison ce sont les norvegiens et les suedois qui avaient le 12.7x 44R, les suedois c'est le 11.4 x45R

mille excuses pour le désorde

Rolling-block Danois 1er type <a href=Rolling-block Danois 1er type Cartou11" />

turbine
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 878
Age : 51
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  DM92 Lun 9 Juin 2014 - 18:25

Bonjour,
Tout d'abord Tres beau fusil !!!

Excusez moi de poser des questions idiotes, mais : Avez vous fait une empreinte de la chambre au CérroSafe ???

Cela donnerrait une bonne idée du calibre réel, et de l"état du canon !!

Ensuite chez LEE, il y a aussi un moule en .460, qui pourrait prendre plus le fond de rayures !
Ensuite il me semble que la Suisse N°2 en convient pas, car pour cette longueur de canon, la Suisse N°3 et la Suisse N° 4 me semble etre plus compatible !!

C'est comme en PSF, pour le Mosin Nagant, qui a un canon de 65 cms la precision est est meilleure en N 150 qu'avec la N 140 !!!


 Rolling-block Danois 1er type 72113  Rolling-block Danois 1er type 72113  Rolling-block Danois 1er type 72113
DM92
DM92
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 488
Age : 66
Date d'inscription : 03/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Tupolef Mar 3 Nov 2020 - 15:46

Bonjour à tous,

Petit déterrage de post, mais je penses donner quelques informations utiles. Possédant moi même un rolling block danois, il est important de savoir que le 11,7x51r, dispose d’un fond de rayure de 11,7mm. Il faut donc un projectile d’un diamètre légèrement supérieur à celui du 45-70, une ogive en .461’ est idéale. Le mieux reste de faire une empreinte de son canon pour connaître le diamètre de fond de rayure de son arme.

J’utilise des balles coulées issue du moule lee 405 grains à base creuse. Les balles sont très légèrement durcies à l’étain. Les balles sont alors encore un peu trop étroites, je réalise donc un « powder coating » (revêtement epoxy) transparent pour rattraper le peu d’épaisseur qu’il manque. Je recalibre ensuite les ogives à 0.462’ à l’aide d’un recalibreur en 460 que j’ai réalésé.

Le coating epoxy et la base creuse de l’ogive font que l’étanchéité dans le canon est parfaite. Je retrouve de la graisse propre sur mon carton à 50m. Et le fusil est très précis à 100m. Pour permettre l’expansion de l’ogive, je charge en poudre noire légèrement tassée avec une rondelle de brique de lait et je pose l’ogive par dessus. J’arrive à tirer 50 cartouches sans avoir à nettoyer le canon.

Ci dessous les ogives en pleine cuisson du revêtement epoxy (qui est transparent je le rappelle)


https://i.servimg.com/u/f28/20/13/41/32/5e257510.jpg

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 248
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Rakamlerouge Mar 3 Nov 2020 - 16:20

Bonjour,
je vois qu'il y a deux types de hausses différentes : avec un curseur large qui déborde sur les côtés et l'autre non. Une modification liée à la munition ?
salut
Rakamlerouge
Rakamlerouge
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 245
Age : 66
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  volontaire 1870 Mar 3 Nov 2020 - 19:00

Tupolef a écrit:Bonjour à tous,

Petit déterrage de post, mais je penses donner quelques informations utiles. Possédant moi même un rolling block danois, il est important de savoir que le 11,7x51r, dispose d’un fond de rayure de 11,7mm. Il faut donc un projectile d’un diamètre légèrement supérieur à celui du 45-70, une ogive en .461’ est idéale. Le mieux reste de faire une empreinte de son canon pour connaître le diamètre de fond de rayure de son arme.

J’utilise des balles coulées issue du moule lee 405 grains à base creuse. Les balles sont très légèrement durcies à l’étain. Les balles sont alors encore un peu trop étroites, je réalise donc un « powder coating » (revêtement epoxy) transparent pour rattraper le peu d’épaisseur qu’il manque. Je recalibre ensuite les ogives à 0.462’ à l’aide d’un recalibreur en 460 que j’ai réalésé.

Le coating epoxy et la base creuse de l’ogive font que l’étanchéité dans le canon est parfaite. Je retrouve de la graisse propre sur mon carton à 50m. Et le fusil est très précis à 100m. Pour permettre l’expansion de l’ogive, je charge en poudre noire légèrement tassée avec une rondelle de brique de lait et je pose l’ogive par dessus. J’arrive à tirer 50 cartouches sans avoir à nettoyer le canon.

Ci dessous les ogives en pleine cuisson du revêtement epoxy (qui est transparent je le rappelle)


https://i.servimg.com/u/f28/20/13/41/32/5e257510.jpg
Bonjour,
Ces informations sont intéressantes en effet.
La technique de revêtement époxy étant novatrice dans une arme ancienne.
Vous avez constaté le besoin d'un graissage supplémentaire à cause de la poudre noire.
Les deux modes de lubrification ne sont visiblement pas incompatibles et pourraient donner une alternative au Alox de LEE qui se dilue et se liquéfie au contact d'une graisse pn.
Dans votre chargement je remarque l'utilisation d'une balle à culot minié qui est plutôt faite pour l'utilisation en plomb pur afin d'expanser plus facilement et d'une rondelle de carton mince qui risque peut-être de contrarier cette expansion voire de se forcer dans le culot et de dévier la trajectoire.
Avez-vous essayé la même balle en plomb pur, sous calibrée, voire jusqu'au diamètre du sommet de rayure (comme pour un chargement par la bouche) et sans la rondelle de carton?

Mon RB (1ére série Remington) possède un fond de rayure à .458, c'est pourquoi j'utilise la balle issue du moule Lyman ref 457405 directement sortie du moule et qui est légèrement inférieure à .459.
En plomb pur j'avais un peu d'emplombage à la prise de rayure (normal vu le forçage et la balle à compression) problème résolu avec un petit durcissement du mélange.
J'expérimente en ce moment un chargement plus léger que mes 3,2 grammes habituels de CH n°2 (2,6 grammes environ de la même poudre).
Ces essais semblent prometteurs et me donnent des groupements H+L de moins de 25cm à 200m, sur 13 coups, en tir couché à la bretelle (avec la hausse d'origine Wink)
A confirmer par météo de vent fort et de forte chaleur avant validation définitive.


Rakamlerouge a écrit:Bonjour,
je vois qu'il y a deux types de hausses différentes : avec un curseur large qui déborde sur les côtés et l'autre non. Une modification liée à la munition ?
salut
Plutôt une différence dans les lots de fabrication, on voit les indications des distances pour la cartouche annulaire rayées sur les deux hausses.
Rolling-block Danois 1er type 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  deGuers Mer 4 Nov 2020 - 5:05

Tupolef a écrit:Bonjour à tous,

Petit déterrage de post, mais je penses donner quelques informations utiles. Possédant moi même un rolling block danois, il est important de savoir que le 11,7x51r, dispose d’un fond de rayure de 11,7mm. Il faut donc un projectile d’un diamètre légèrement supérieur à celui du 45-70, une ogive en .461’ est idéale. Le mieux reste de faire une empreinte de son canon pour connaître le diamètre de fond de rayure de son arme.

J’utilise des balles coulées issue du moule lee 405 grains à base creuse. Les balles sont très légèrement durcies à l’étain. Les balles sont alors encore un peu trop étroites, je réalise donc un « powder coating » (revêtement epoxy) transparent pour rattraper le peu d’épaisseur qu’il manque. Je recalibre ensuite les ogives à 0.462’ à l’aide d’un recalibreur en 460 que j’ai réalésé.

Le coating epoxy et la base creuse de l’ogive font que l’étanchéité dans le canon est parfaite. Je retrouve de la graisse propre sur mon carton à 50m. Et le fusil est très précis à 100m. Pour permettre l’expansion de l’ogive, je charge en poudre noire légèrement tassée avec une rondelle de brique de lait et je pose l’ogive par dessus. J’arrive à tirer 50 cartouches sans avoir à nettoyer le canon.

Ci dessous les ogives en pleine cuisson du revêtement epoxy (qui est transparent je le rappelle)


https://i.servimg.com/u/f28/20/13/41/32/5e257510.jpg
" L'expansion de l'ogive ? " Suspect  affraid Va falloir m'expliquer comment c'est possible .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3155
Age : 68
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  deGuers Mer 4 Nov 2020 - 5:13

turbine a écrit:je pense que les hausses sont barrées parce que c'est fusil sont à l'origine en 12.7x 44 R  percusion annulaire puis centrale.
voyant que le 45/70 américain était très bien les dannois ont recannonés en arsenal avec un 11.7X51R copie du 45/70 mais ils n'ont pas remplacé la hausse, ils ont barré les chiffres et réecrit sur le coté droit 100 et 200;si tu regarde attentivement ta hausse , elle est télescopique et se déplie en faisant coulisser le premier élément.
le 12;4x 44 avait une trajectoire très arrondie ceci explique cela.
j'en ai deux comme le tient, essaye avec des balles du moulle LEE 459 400 HB et 1,6 gramme de T 2000 étuis de 45:70 recoupé  à 48 mm bourrage dacron.
mon chargement est donné à titre indicatif et charque arme est différente.
Attention à ce que l'on écrit , pensez toujours sécurité .
Le bourrage , qui plus est de Dacron , c'est un bon moyen de baguer son canon .
" Bourrage : action de bourrer quelque chose en TASSANT LE PLUS POSSIBLE " .
Donc rappel : pour maintenir la charge de PSF contre l'amorce ( et ainsi éviter des vitesses erratiques ) , on place un " nuage vaporeux " de kapok ; c'est à dire suffisamment de volume mais le moins possible .
Tout l'inverse du bourrage .


Dernière édition par deGuers le Mer 4 Nov 2020 - 5:22, édité 1 fois

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3155
Age : 68
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  deGuers Mer 4 Nov 2020 - 5:17

DM92 a écrit:Bonjour,
Tout d'abord Tres beau fusil !!!

Excusez moi de poser des questions idiotes, mais : Avez vous fait une empreinte de la chambre au CérroSafe ???

Cela donnerrait une bonne idée du calibre réel, et de l"état du canon !!

Ensuite chez LEE, il y a aussi un moule en .460, qui pourrait prendre plus le fond de rayures !
Ensuite il me semble que la Suisse N°2 en convient pas, car pour cette longueur de canon, la Suisse N°3 et la Suisse N° 4 me semble etre plus compatible !!

C'est comme en PSF, pour le Mosin Nagant, qui a un canon de 65 cms la precision est est meilleure en N 150 qu'avec la N 140 !!!


 Rolling-block Danois 1er type 72113  Rolling-block Danois 1er type 72113  Rolling-block Danois 1er type 72113
Effectivement , et ce n'est plus à prouver : étui de grande capacité ? PN à gros grains , Mousquet Tir , suisses n° 4 et 5 .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3155
Age : 68
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Verchère Mer 4 Nov 2020 - 5:25

D'après G. Layman il y a deux origines de RB Danois : fabrication Remington ou arsenal danois.
Ce qui peut éventuellement expliquer quelques différences ?

Parmi les différences reconnues lors de leur modernisation, les fabrications danoises avaient un canon plus serré et plus résistant (acier allemand) que les canons Remington (acier anglais).
23 000 RB de fabrication danoise furent modifiés en percussion centrale pour une cartouche un peu plus longue avec balle chemisée et PSF (M 1867/96), et ont reçu une nouvelle hausse.
Seulement 4000 RB américains furent convertis ainsi (modèle 1867/97) mais pour une munition moins chargée, et ont conservé la hausse d'origine.
Des milliers d'autres furent revendus aux associations de tir, convertis en percussion centrale mais conservant le chambrage de la cartouche annulaire, et ne pouvaient tirer que des cartouches PN à balle plomb (la cartouche PSF militaire étant trop longue).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14485
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  deGuers Mer 4 Nov 2020 - 15:20

Curieuse balle : une ogive à .433 " , ok .
Si elle est au diamètre du canon sur ses cloisons c'est parfait .
Une bande de guidage inférieure sous-calibrée à .449 " ( mais avec expansion probable due à la jupe ) : quel intérêt ?
Deux bandes de guidage intermédiaires à .453 " , puis cette bande à .466 " pour les fonds de rayures .
Deux gorges minimales qui ne servent à rien , trop fines pour de la graisse , une seule réelle gorge de graissage .
Que de complications . Suspect

Il faudrait démarrer sur une bonne base en mesurant le diamètre du canon : balle en plomb pur forcée des 2 côtés , Cerrosafe .
Cette bande à .466 " conditionne la précision ... et  l'emplombage si la fuite des gaz est importante .
Pour obtenir le plus gros diamètre possible j'essaierais une balle de .45-70 fortement durcie genre Linotype qui sortirait vers le diamètre .460 " , non calibrée bien sûr et lubrifiée à la main .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3155
Age : 68
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  ANDY34 Mer 4 Nov 2020 - 16:21

Bonjour
Peut être un tube un peu large, des 459 à base creuse lui iraient surement mieux. Le mien les aime bien  Very Happy Rolling-block Danois 1er type 72113

ANDY34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1673
Age : 61
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Verchère Jeu 5 Nov 2020 - 2:48

deGuers a écrit:... " L'expansion de l'ogive ? " Va falloir m'expliquer comment c'est possible .
Facile, tu fais un trou dans l'axe au bout de l'ogive, et ça s'expanse (interdit à la guerre, obligatoire à la chasse ; le maintien de l'ordre, c'est plutôt apparenté à quoi ?).
Mais dans le même langage enfantin, on dit "balle Dum-Dum". Et non pas "ogive Dum-Dum"...
La balle Dum-Dum serait donc ronde ? Ronde avec un trou ? Mais de quel côté le trou ?


Les balles anciennes non calepinées sont souvent bizarres (preuve en est peut-être que la balle graissée était une solution foireuse)...
Les formes tourmentées ne sont pas forcément le fruit d'un esprit embrumé par les vapeurs d'aquavit, y-avait éventuellement une recherche de compromis pour mieux supporter l'encrassement ou diminuer l'emplombage (forcement complet sur une longueur limitée, forcement partiel pour tout de même guider le culot, gorges pour le dégagement du plomb refoulé par les rayures, etc.) Sans oublier que le graissage était souvent complété par un trempage de l'ogive dans la cire fondue.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14485
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Tupolef Mar 27 Juil 2021 - 14:10

volontaire 1870 a écrit:
Tupolef a écrit:Bonjour à tous,

Petit déterrage de post, mais je penses donner quelques informations utiles. Possédant moi même un rolling block danois, il est important de savoir que le 11,7x51r, dispose d’un fond de rayure de 11,7mm. Il faut donc un projectile d’un diamètre légèrement supérieur à celui du 45-70, une ogive en .461’ est idéale. Le mieux reste de faire une empreinte de son canon pour connaître le diamètre de fond de rayure de son arme.

J’utilise des balles coulées issue du moule lee 405 grains à base creuse. Les balles sont très légèrement durcies à l’étain. Les balles sont alors encore un peu trop étroites, je réalise donc un « powder coating » (revêtement epoxy) transparent pour rattraper le peu d’épaisseur qu’il manque. Je recalibre ensuite les ogives à 0.462’ à l’aide d’un recalibreur en 460 que j’ai réalésé.

Le coating epoxy et la base creuse de l’ogive font que l’étanchéité dans le canon est parfaite. Je retrouve de la graisse propre sur mon carton à 50m. Et le fusil est très précis à 100m. Pour permettre l’expansion de l’ogive, je charge en poudre noire légèrement tassée avec une rondelle de brique de lait et je pose l’ogive par dessus. J’arrive à tirer 50 cartouches sans avoir à nettoyer le canon.

Ci dessous les ogives en pleine cuisson du revêtement epoxy (qui est transparent je le rappelle)


https://i.servimg.com/u/f28/20/13/41/32/5e257510.jpg
Bonjour,
Ces informations sont intéressantes en effet.
La technique de revêtement époxy étant novatrice dans une arme ancienne.
Vous avez constaté le besoin d'un graissage supplémentaire à cause de la poudre noire.
Les deux modes de lubrification ne sont visiblement pas incompatibles et pourraient donner une alternative au Alox de LEE qui se dilue et se liquéfie au contact d'une graisse pn.
Dans votre chargement je remarque l'utilisation d'une balle à culot minié qui est plutôt faite pour l'utilisation en plomb pur afin d'expanser plus facilement et d'une rondelle de carton mince qui risque peut-être de contrarier cette expansion voire de se forcer dans le culot et de dévier la trajectoire.

Bonjour, désolé pour la réponse tardive.

J’utilise l’époxy uniquement pour augmenter le diamètre du projectile. Après empreinte de mon canon, j’ai un diamètre de 11,7mm en fond de rayure soit un peu plus de .460’´.

Le powder coating fonctionne bien en psf, mais en poudre noire il faut également ramollir les résidus de combustion. J’ai donc décidé de tout de même graisser les projectiles, avec un mélange huile d’olive/cire d’abeille que j’utilise avec succès en poudre noire.

Je coule avec un mélange à 2% d’étain, donc très légèrement durci, powder coating, puis calibrage/graissage a l’aide d’un recalibreur modifié sur mon petit tour, qui me donne un projectile à .462’´. Les 2% d’étain n’empêchent pas l’expansion de la base creuse compte tenu de la charge de poudre. Cela reste un alliage très légèrement durci. Pour la rondelle de carton, on peut supposer qu’elle ne gêne en rien et que la détonation de la charge de poudre suffit à faire gonfler la base. Et il également fort probable que la rondelle ne soit pas parfaitement étanche et laisse passer des gaz ce qui favorise également l’expansion.

J’utilise des douilles de 45/70 raccourcies, dont j’ai également retouché le diamètre du bourrelet. Je charge ensuite la cartouche avec de la Suisse N4, une rondelle de brique de lait, puis je compresse à l’aide d’un « compressing Die » fait maison. La balle peut ensuite être enfoncée à la main dans la douille (étant d’abord tireur PSF j’ai eu énormément de mal à m’y faire, sachant que la rétention du projectile par le collet est un paramètre important dans ce domaine). 

Je m’assure tout de même que la balle est au contact de la charge de poudre en appuyant dessus avec mon pouce avant de chambrer la cartouche.

Je me suis également fait des noeuds à la tête par rapport au vide laissé par la base creuse du projectile, finalement pour pas grand chose… 

On se rapproche d’un chargement d’époque, où l’on utilisait pas de bourre de quelque nature que ce soit. La douille était remplie raz la gueule et basta… Même en 45/70 avec projectile base creuse destiné au trapdoor…

Comme déjà dit, je peux tirer facilement 50 cartouches sans avoir à nettoyer quoi que ce soit, le canon reste vraiment très propre. Après tir lorsque j’observe la bouche du canon j’aperçois une belle couronne de graisse ce qui est plutôt signe d’une bonne lubrification et d’une bonne étanchéité. Est-ce grâce à l’expansion de la base creuse, d’un diamètre de projectile adapté, ou les deux…? Je ne sais pas, je n’ai pas récupéré de balle après tir pour vérifier.

J’ai depuis monté un dioptre, j’avais pris une photo du groupement obtenu (voir ce qui est entouré en rouge. Les autres impacts sont des impacts de réglage). Tir allongé avec bretelle sans appui. Je fais mieux depuis, car je maîtrise mieux l’arme, mais je n’ai pas pris le temps de photographier les résultats.

Rolling-block Danois 1er type 210727022456481649

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 248
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Tupolef Mar 27 Juil 2021 - 14:38

deGuers a écrit:
Tupolef a écrit:Bonjour à tous,

Petit déterrage de post, mais je penses donner quelques informations utiles. Possédant moi même un rolling block danois, il est important de savoir que le 11,7x51r, dispose d’un fond de rayure de 11,7mm. Il faut donc un projectile d’un diamètre légèrement supérieur à celui du 45-70, une ogive en .461’ est idéale. Le mieux reste de faire une empreinte de son canon pour connaître le diamètre de fond de rayure de son arme.

J’utilise des balles coulées issue du moule lee 405 grains à base creuse. Les balles sont très légèrement durcies à l’étain. Les balles sont alors encore un peu trop étroites, je réalise donc un « powder coating » (revêtement epoxy) transparent pour rattraper le peu d’épaisseur qu’il manque. Je recalibre ensuite les ogives à 0.462’ à l’aide d’un recalibreur en 460 que j’ai réalésé.

Le coating epoxy et la base creuse de l’ogive font que l’étanchéité dans le canon est parfaite. Je retrouve de la graisse propre sur mon carton à 50m. Et le fusil est très précis à 100m. Pour permettre l’expansion de l’ogive, je charge en poudre noire légèrement tassée avec une rondelle de brique de lait et je pose l’ogive par dessus. J’arrive à tirer 50 cartouches sans avoir à nettoyer le canon.

Ci dessous les ogives en pleine cuisson du revêtement epoxy (qui est transparent je le rappelle)


https://i.servimg.com/u/f28/20/13/41/32/5e257510.jpg
" L'expansion de l'ogive ? " Suspect  affraid Va falloir m'expliquer comment c'est possible .

Oui bon je l’avoue, j’étais mal réveillé ce jour là et j’ai employé le terme « ogive ». Je me suis soigné depuis. Mille excuses. Je voulais donc parler de l’expansion de la base creuse du projectile. J’espère que tu pourras me pardonner.

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 248
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Verchère Mer 28 Juil 2021 - 5:08

Avec une bonne charge de poudre noire, une balle de plomb pur à base plate gonfle par inertie, facilement de 0.20 à 0.30 mm sur le diamètre (0.50 mm, ça devient limite). Il faut toutefois un joint assurant temporairement l'étanchéité, le temps que la balle gonfle (rondelle de cire dure sous la balle).
Ceci avec une couche de frottement en calepinage papier (12.7 Suédois testé en piscine pour vérifier les diamètres après tir et l'absence d'érosions). On peut penser qu'une couche de frottement en "powder coating" donnerait le même résultat, à condition que le matériau puisse suivre l'augmentation de diamètre (un calepinage au ruban téflon fonctionne, mais paraît donner un forcement irrégulier - et en plus c'est crado).

Si la balle est revêtue d'une couche résistant au frottement, pour ces calibres dont la Vo ne dépasse pas 450 m/s le plomb durci n'est pas nécessaire. Il devient indispensable aux alentours de 600 à 700 m/s pour que le projectile résiste à l'action de l'air et à la force centrifuge, et de plus en plus dur à mesure que la vitesse s'élève (il n'est d'ailleurs pas dit que le powder coating résiste à des Vo aussi élevées que le calepinage papier, qui est réputé supporter 800 voire 900 m/s).

Cette notable liberté de diamètre du projectile ne permet toutefois qu'une balistique interne acceptable, sans emplombage ni érosions. L'obtention d'excellents groupements en cible est sans doute bien plus exigeante.

A noter que le chargement au "drop tube" donne nettement plus de tassement qu'une compression après chargement (et peut-être un poil plus que le vibrage). Pour la rétention de projectile destinée à améliorer l'inflammation, on peut appuyer la balle sur le départ de rayures (s'il est placé à une distance raisonnable) ; en ce cas la LHT doit être très précise (surtout avec un Rolling-Block, dont la force de fermeture est très faible). Si la balle doit en même temps s'appuyer sur la charge, il faut que la hauteur de poudre soit parfaitement constante ; or le drop-tube ne produit pas des hauteurs parfaitement identiques d'une charge à l'autre ; une régularisation par léger tassement reste donc nécessaire.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14485
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Tupolef Mer 28 Juil 2021 - 7:33

Bonjour Verchère, 

Je ne l’ai pas précisé plus haut, mais je charge effectivement la poudre au drop tube, puis je viens seulement comprimer la poudre. Ma charge de suisse 4 est de 4 grammes (61,7 grains), le 11,7x51r étant assez similaire au 45-70, on est encore loin des 70 grains de poudre, qui nécessiteraient de toute façon une trop forte compression à mon goût, du fait que les douilles modernes ont des volumes interne plus faibles que les douilles « ballon head » d’époque.

J’ai aussi entendu parlé de certains tireurs qui se servent de la douille comme une gargousse et qui chargent le projectile par l’avant du canon. C’est ce qui m’a convaincu sur le fait qu’en poudre noire la rétention du projectile n’est pas forcément obligatoire.

Attention en ce qui me concerne, le projectile rentre gras dans la douille, si on retourne la cartouche le projectile ne tombe pas, il est tout de même maintenue.

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 248
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rolling-block Danois 1er type Empty Re: Rolling-block Danois 1er type

Message  Pâtre Mer 28 Juil 2021 - 8:12

salut

Tupolef a écrit:...
J’ai aussi entendu parlé de certains tireurs qui se servent de la douille comme une gargousse et qui chargent le projectile par l’avant du canon. C’est ce qui m’a convaincu sur le fait qu’en poudre noire la rétention du projectile n’est pas forcément obligatoire.
....

Remarque intéressante.
Si la retenue de la balle est envisagée pour des question d’inflammation de la poudre, effectivement, en PN, on a pas besoin de retenir spécifiquement la balle à ce moment.
Par contre, qu'il y ai une étanchéité le temps que l’étui se frette contre la paroi de la chambre est nécessaire. Sinon, risque de fuite vers l'arrière.

Rolling-block Danois 1er type 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6057
Age : 50
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum