Fusils et carabines Ballard

4 participants

Aller en bas

Fusils et carabines Ballard Empty Fusils et carabines Ballard

Message  lolo13 Mer 04 Nov 2009, 17:18

Bonjour a tous, aujourd'hui les versions militaires des armes Ballard

FUSILS ET CARABINES BALLARD

Fusils et carabines Ballard Photo1u

Les fusils et carabines Ballard a l'instar des Maynard, sont membres du cercle restreint des armes nées du foisonnement de la guerre de sécession ayant survécues a cette dernière. Toutefois, la complexité de l'histoire de la production des armes Ballard, produites pendant prés de trente ans par six sociétés différentes est unique dans l'histoire des armes a feu.

Développement :

Charles Henry Ballard est né en Juin 1822 dans la ville de Sterling dans l'état de Massachusetts. On ne connaît pas beaucoup son histoire personnelle jusqu'a l'obtention de son brevet le 5 Novembre 1861 si ce n'est qu'il occupa un poste de mécanicien dans la ville de Worcester puis participa a une société du nom de Ball & Ballard. Après la dépose du brevet, il en vendit les droits a Warren Williams de la société Ball & Williams qui assura la production des armes qui en dérivèrent. Charles Ballard fut apparemment employé par cette société au début de la production, puis ne prit plus aucune part dans cette dernière, son attention étant alors accaparée par un pistolet de poche type "Derringer" de son invention. Charles Ballard semble s'être retiré vers l'age de cinquante ans, mais il continua a toucher des royalties sur les armes produites a partir de son brevet. Il est décédé le 9 Août 1901 dans la ville de Worcester ou il a vécu presque toute sa vie.

Fusils et carabines Ballard Photo2us
Dessin joint au brevet lors de sa dépose.

Description :

Les armes Ballard sont couvertes par le brevet N° 33.361 du 5 Novembre 1861. Le système est du type a bloc tombant actionné par un levier sous garde, toutefois son originalité réside dans l'incorporation du chien au bloc de culasse entraînant le mouvement vers le bas de ce dernier et permettant de l'amener dans la position demi-armé lors de la fermeture du mécanisme. Produites initialement dans les calibres 32, 38 et 44 a percussion annulaire, la suite de la production, comme expliqué plus loin, verra apparaître un certain nombre d'autres calibres ainsi qu'un système particulier breveté par Joseph Merwin et Edward Bray sous le N° 41.166 permettant d'utiliser l'arme en la chargeant par la bouche grâce a une pièce auxiliaire placée a l'arrière de la culasse destinée a recevoir une amorce standard. Une des principales modifications entre le prototype issu du brevet et les premières fabrications a destination militaire verra la suppression de l'extracteur automatique initial, ce dernier étant remplacé par un extracteur manuel placé sous le garde main.

Fusils et carabines Ballard Photo3k

Fusils et carabines Ballard Photo5so

Fusils et carabines Ballard Photo6zm

Fusils et carabines Ballard Photo7q

Fusils et carabines Ballard Photo8ek

Caractéristiques (carabine militaire initiale) :

Boîtier Culasse Acier
Calibre 44
Munition 44RF
Longueur du canon 22" (560mm)
Longueur totale 37.25" 950 mm
Poids 2.9 Kg

Fusils et carabines Ballard Photo9l

Fusils et carabines Ballard Photo10f

Production et évolution :

Afin de lancer la production des armes dont elle avait acheté la licence, la société Ball & Williams s'attacha la collaboration de la Merwin & Bray Co en tant qu'agent exclusif chargé de la vente de sa production. Les agents de cette société demandèrent le 2 Juin 1862 que soit essayée leur nouvelle carabine, ce qui fut fait par le Capitaine Benet a West point. Lors de ces essais, une carabine Ballard fut tire plus de cent fois a une cadence maximum de neuf coups par minute sans rencontrer le moindre problème. Le capitaine Benet conclut dans son rapport du 13 Juin 1862 que la carabine Ballard était certainement la meilleure carabine a chargement par la culasse qu'il ait jamais essayé. Suite a ce rapport favorable Merwin & Bray proposa au gouvernement le 8 Septembre 1862 de lui fournir 5000 exemplaire de leur carabine a canon de 22 pouces ainsi que 5000 fusils a canon de 30 pouces. Quatre jours plus tard, le service du matériel passa une commande réduite a 1000 exemplaires de chacun des modèles en calibre 56/56 Spencer. Pendant ce temps, Ball & William avait lancé la production de ses armes a destination du marché civil, cette production particulière devait continuer durant toute la guerre de sécession pour atteindre prés de 5000 exemplaires. Mais, de plus, Merwin & Bray avait obtenu d'importantes commandes émanant de plusieurs états et particulièrement du Kentucky, l'ensemble de ces commandes eut pour effet la saturation des capacités de production de Ball & Williams ce qui amena Merwin & Bray a sous-traiter la commande du gouvernement a la société Dwight Chapin & Co de Bridgeport dans le Connecticut. Une première livraison de 135 fusils fut expédiée le 20 Mars 1863 pour inspection par le service du matériel suivant la procédure standard de l'époque mais, a la suite de cette dernière, Merwin & Bray fut informé que l'ensemble des armes avait été rejeté pour cause de mauvaise qualité de fabrication. Cette inspection défavorable entraîna la résiliation du contrat puis la faillite de Dwight Chapin & Co. A la suite de cette déroute, Merwin & Bray récupéra l'ensemble des éléments fabriqués par Dwight Chapin et les expédia chez Ball & Williams. A partir de ces derniers, il fut assemblé 1000 carabines et 835 fusils, l'ensemble des carabines et 600 fusils furent rapidement revendus a l'état du Kentucky alors que les 235 fusils restants furent écoulés sur le marché civil. Par une certaine ironie du sort, 35 de ces fusils furent achetés le 21 Décembre 1863 a un Mr James M. Latta de Floride afin d'équiper le 34e régiment d'infanterie de couleur et ce a un prix très supérieur a la commande initiale. L'ensemble de ces armes en calibre 56/56 Spencer se caractérise par la forme arrondie du sommet du boîtier de culasse et par son canon cylindrique.

L'ensemble de ces carabines se caractérise par les marquages suivants : du coté droit du boîtier :
BALLARD PATENT
NOV.5 1861

Fusils et carabines Ballard Photo11h

et du coté gauche :
MERWIN & BRAY
AGTS.N.Y.
# de série

Fusils et carabines Ballard Photo12g

Les numéro de série commençant a 1.

Comme mentionné plus haut, Merwin & Bray reçut des le début de l'année 1863 d'importantes commandes émanant de l'état du Kentucky, la première portant sur 3000 carabines en calibre .44RF fut suivie en Novembre d'une commande complémentaire de 1000 exemplaires. De même l'état de New York avait passé commande de 500 exemplaires identiques en Septembre de la même année. La production de ces carabines par Ball & Williams les occupait alors grandement lorsqu'une commande de 5000 exemplaires par le gouvernement survint en Janvier 1864. Toutefois, le prix offert par le Kentucky étant plus intéressant, Merwin & Bray ne livra que 1500 carabines au gouvernement en Mars et Août 1864 alors que 600 exemplaires rejetés après inspection furent également vendues au Kentucky. Hormis les carabines, Ball & Williams produisait alors pour le Kentucky des fusils a trois bandes et canon de 30 pouces en calibre 44 dont 1000 exemplaires furent livrés le 5 Avril 1864 (numéros de série entre 7100 et 8500), cette livraison étant suivie d'une nouvelle commande portant cette fois sur 3000 fusils en calibre 56 Spencer rapidement convertis en calibre 46 Spencer. Ces fusils furent livrés de Juillet 1864 a Mars 1865 (numéro de série entre 9400 et 13100) portant le total des armes livrées au Kentucky a plus de 8600 sur 11.500 produits. L'ensemble de ces armes est numéroté consécutivement de 1 a plus de 13.000, les armes dont le numéro de série est supérieur a 9300 se caractérisant par un boîtier de culasse arrondi, les autres par un boîtier semi hexagonal a pans coupés.
Du fait de la multiplication des modèles et clients, les marquages des carabines et fusils produits par Ball & Williams sont relativement variés, ils ont en commun les marquages suivants des deux cotés du boîtier de culasse :
du coté droit :
BALLARD PATENT
NOV.5 1861

et du coté gauche :
BALL & WILLIAMS
WORCESTER MASS.
MERWIN & BRAY AGTS
NEW YORK

Fusils et carabines Ballard Photo13l

De plus, les versions a canon et boîtier a pans coupés portaient sur les trois pans supérieurs du canon devant la hausse les marquages suivants :
du coté droit :
BALLARD PATENT
NOV.5 1861

au centre :
BALL & WILLIAMS
WORCESTER MASS.
et du coté gauche :

MERWIN & BRAY AGTS
NEW YORK

Fusils et carabines Ballard Photo14b

Le numéro de série se retrouvant sur le pan supérieur du canon a la jonction avec le boitier et sur ce dernier au même endroit.

Fusils et carabines Ballard Photo15y

Les versions fusil destinés au Kentucky portaient leur numéro de série au même endroit suivi du marquage KENTUCKY sur le boîtier a bords arrondis.

Utilisation opérationnelle :

La faible quantité d'armes Ballard livrée au gouvernement, 35 fusils livrés au 34e régiment d'infanterie de couleur et 1500 carabines livrées aux milices du Vermont, ne permet pas une description historique précise de leur utilisation. Seuls les plus de 8000 exemplaires livrés a l'état du Kentucky ont connu une utilisation réelle a la fois au sein des régiments de cavalerie de l'état pour les carabines mais aussi dans les régiments d'infanterie montés pour les différents fusils. La fin de la guerre entraîne évidement le renvoi vers les stocks de toutes les armes gouvernementales rendues non standard, y compris les Ballards dont la faible quantité en service ne permet pas leur maintient en service actif malgré d'évidentes qualités. Il faudra attendre 1869 pour voir 450 Ballards revendues. Toutefois , le passage d'une loi permettant le remboursement aux différents états des achats d'armes pendant la guerre en 1871 verra l'état du Kentucky reverser a l'arsenal de New York 1741 carabines calibre 44 et 1858 fusils calibre 46. Celles ci seront revendues en deux lots a la société Schuyler Hartley & Graham soit 1604 exemplaires en 1882 et 970 exemplaires en 1901 au prix de la ferraille. Toutefois, les faibles quantités revendues avant 1882 et les évidentes qualités des armes Ballard allaient permettre la poursuite de la fabrication d'armes neuves a destination du marché civil par plusieurs sociétés consécutivement dont principalement la Marlin Firearms Co de 1875 a 1891 dans une multitude de variantes et calibres.

Bibliographie pour les armes Ballard :

"Carbines of the US Cavalry" John D. McAuley, Mowbray Publishers 1996
"A guide to the Ballard Breechloader" George J. Layman, Pionner press 1997
"Carbines of the civil war" John D. McAuley, Pioneer Press 1981
"US civil war carbines" James B. Whisker, Tom Rowe Books 2001
"Civil war guns" William B. Edwards, Thomas publications 1962
"Round ball to rimfire Vol 2" Dean S. Thomas, Thomas publications 2002
"The Pitman notes on US Martial Small Arms and Ammunitions 1776-1933" Armory Publications 1987
"Standard Catalof of Firearms" Ned Schwing, Gun digest books 2006

Version complète de l'article téléchargeable ici http://a.dle.free.fr/articles%20Laurent/Ballard.zip

Bonne lecture

lolo13 cheers
lolo13
lolo13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 269
Age : 59
Date d'inscription : 05/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusils et carabines Ballard Empty Re: Fusils et carabines Ballard

Message  volontaire 1870 Mer 04 Nov 2009, 17:21

Superbe présentation, une fois de plus.
Un seul mot: MERCI!!!!!!
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Fusils et carabines Ballard Empty Bravo.

Message  Invité Mer 04 Nov 2009, 17:47

Quelle érudition,et au delà de cela,les armes présentées par Lolo sont toujours très originales,et restent les grands témoins de l 'Histoire dont elles furent et demeurent des acteurs importants..
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fusils et carabines Ballard Empty Re: Fusils et carabines Ballard

Message  lolo577 Mer 04 Nov 2009, 20:16

Génial, comme d'habitude !

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1125
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fusils et carabines Ballard Empty Re: Fusils et carabines Ballard

Message  HELIX Mer 04 Nov 2009, 22:49

Fusils et carabines Ballard 72113

Superbe présentation une nouvelle fois.

Fusils et carabines Ballard 242827 Fusils et carabines Ballard 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 23253
Age : 54
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum