Beaumont-Vitali 1871-1888

+5
Capitaine ivan
alain67
JLH4590
HELIX
lolo577
9 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Mer 28 Oct 2009 - 17:24

volontaire 1870 a écrit:Personnellement j'utiliserais un projectile 11,60mm en plomb légèrement durci.
Avec une charge de suisse n°4 3,30g environ pour une balle autour de 400gr.
Bourrage à la semoule et choix très important à faire: la graisse de la balle.
Pas de sertissage

Une autre piste:
Balle diamètre 11,10 plomb pur et calepin papier, même charge.

Bases de départ bien sûr

Merci pour ces précieux conseils.

Je me dirige vers une solution proche de la première "recette" que tu évoques. Je détaillerai plus finement après les premiers essais...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Dim 8 Nov 2009 - 15:12

Dernières nouvelles...

PROJECTILES

J'ai reçu hier matin un colis provenant de l'Armurerie Gilles. Dans le paquet une boîte de projectiles manufacturés destinés au 45-70 de marque Nobel Sport.

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Balles10

Vous l'avez compris et même s'il s'agit d'un grave manquement à l'éthique de la poudre noire, j'ai fait le choix de faire tirer des projectiles du commerce à mon Beaumont-Vitali.

Pourquoi un tel choix ? Je l'avoue sans complexes, la raison de ce choix est le fait de ne pas avoir à couler les projectiles. Comme vous le savez, la fonte de projectiles demande beaucoup de temps et j'en manque un peu pour le moment. Si je ne voulais pas faire parler le Beaumont aux Calendes Grecques, il fallait trouver une solution. Comme le Beaumont tire des projectiles en plomb durci qui ont le même diamètre, à peu de choses près, que ceux destinés au 45-70 je n'ai pas hésité très longtemps…

Les projectiles Nobel Sport ont théoriquement un diamètre de 0.458" (11,63 mm) et un poids de 405 grains (26,24 grammes). Les balles en questions sont plutôt régulières. J'ai mesuré au micromètre 20 balles et, pour chacune d'entre elles, j'ai trouvé un diamètre de 11,66 mm (0.459"). Sur le même lot de 20 balles, le poids moyen est de 403,9 grains avec un écart type de 1,2 grains.

Les projectiles sont coulés dans un alliage moyennement durci. J'ai bien conscience que cette observation est un peu empirique. Toutefois, j'estime être sûr de ce que j'avance. J'ai recalibré les 250 balles de la boîte au diamètre de 11,60 mm (0.457") et cette opération s'est déroulée sans avoir à forcer de manière excessive. L'effort était tellement modéré que ma fille de 8 ans (elle adore jouer avec la presse) a recalibré environ 50 balles sans se plaindre !!!

Les balles comportent une gorge de sertissage et une seule gorge de graissage (comme les balles historiques du Beaumont si j'en crois les jolis dessins de la SFM) et sont lubrifiées avec une graisse de couleur verte dont j'ignore la composition. J'ai bien conscience que cette graisse n'est pas forcément idéale pour la poudre noire….


RECHARGEMENT

Une fois les projectiles recalibrés, je me suis penché sur le rechargement.

Dans un premier temps, j'ai inséré une balle dans la prise de rayures. Cela m'a permis de mesurer, qu'avec le projectile Nobel Sport la cartouche pourrait avoir une longueur maximale (OAL) de 63,5 mm. J'ai réglé le troisième outil (positionneur de balle) de manière à ce que la cartouche mesure 63,0 mm ce qui place donc le projectile à 0,5 mm des rayures. Il va sans dire qu'une cartouche de 63 mm est totalement compatible avec le magasin de l'arme.

Ensuite, j'ai défini le chargement proprement dit. Pour la poudre, j'ai repris la dosette que j'utilise habituellement pour le Snider. Cette dosette permet de mesurer une charge de 3,75 grammes (58 grains) de poudre Suisse N°3. Cette poudre, comparable à la Mousquet Tir est à priori adaptée même si elle est peut-être un peu vive. D'après les relevés de la SFM, les cartouches historiques contenaient de 4,0 à 5,0 grammes de poudre noire suivant les versions. Une charge de 3,75 grammes semble donc raisonnable.

Avec une telle dose de poudre, la douille n'est pas pleine, j'ai donc rajouté une rondelle de carton de brique de lait puis une toute petite quantité de semoule sous le projectile.

Le projectile n'est pas serti.

Pour finir, j'ai assemblé 20 cartouches. Naturellement, ces cartouches chambrent sans aucune difficulté dans l'arme.

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Cartou16

Au delà de l'aspect fonctionnel, je suis un peu déçu quant à l'esthétique de la cartouche. Le projectiles comportent un large méplat frontal (sans doute pour pouvoir être utilisés dans les magasins tubulaires des carabines à levier), c'est tout de même moins joli qu'une belle ogive…

CARACTERISTIQUES DE LA CARTOUCHE

Composants :
- Douille : Bertram 43 Beaumont
- Amorce : CCI 200 Large Rifle
- Charge : 3,75 grammes (58 grains) de poudre Suisse N°3
Rondelle de carton de brique de lait
Semoule fine
- Projectile : Nobel Sport 405 grains recalibré à 11,60 mm (0,457")

Dimensions :
- Longueur de la douille : 51,3 mm
- Diamètre au collet : 12,20 mm
- Diamètre de base : 14,60 mm
- Diamètre du bourrelet : 16,70 mm
- Hauteur du bourrelet : 1,60 mm
- Longueur totale (OAL) : 63,0 mm

Remarque :
Ces dimensions sont tout fait comparables à celles des cartouches d'époque si j'en crois les relevés faits par la SFM de 1899 à 1901.

Il ne reste plus qu'à mettre l'arme en condition pour le tir (nettoyage du canon et lubrification) et puis en route vers les essais au stand…


Dernière édition par lolo577 le Dim 8 Nov 2009 - 20:15, édité 1 fois

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  Invité Dim 8 Nov 2009 - 15:21

Vivement les essais...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  HELIX Dim 8 Nov 2009 - 15:59

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 72113

Si ça ce n'est pas un forum actif et instructif , je rejoinds père Yvan dans les ordres.

lol1

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 242827 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 23236
Age : 54
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  JLH4590 Dim 8 Nov 2009 - 18:25

mon meilleur groupement le plus pret du point visé est avec 3,8 grammes de pn suisse 2
JLH4590
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1738
Age : 74
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Dim 8 Nov 2009 - 20:01

Tout ça semble très prometteur, vivement les essais!
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Dim 15 Nov 2009 - 21:08

Petit compte-rendu de ma première séance de tir avec le Beaumont...

MISE EN CONDITION DE L'ARME

Hier, j'ai démonté l'arme complètement. J'ai enlevé la graisse figée qui trainait un peu partout avec de l'acétone. J'ai également dégraissé et nettoyé avec soin le canon et la chambre. J'ai huilé toutes les pièces avant de remonter l'arme. L'état mécanique du fusil est parfait, pas un point de corrosion, pas une trace d'usure. Toutes les pièces sont parfaitement usinées, ajustée et polies. On savait bosser chez De Beaumont à Maastricht…

Ce démontage m'a permis également de ma familiariser avec la technologie de mon arme.

Ce matin, avant de partir pour le stand, j'ai dégraissé et séché l'âme du canon et la chambre comme je le fait avec toutes mes armes.


APPROVISIONNEMENT

Le magasin de type Vitali de mon fusil présente une construction tout à fait intéressante et il me semble utile de vous la décrire.

Le magasin est fixé dans le fût de l'arme en avant du pontet. Il n'est donc pas solidaire du boîtier de culasse. Seules les deux lèvres du magasin sont liées au boîtier. Si la première lèvre est usinée dans la masse du boîtier, la seconde est mobile et montée sur une lame ressort. Cette lame ressort est elle-même reliée à un sélecteur que l'on trouve sur le côté gauche de l'arme.

Ce sélecteur comporte deux positions :
- Tiré vers l'arrière pour la répétition.
- Poussé vers l'avant pour le coup par coup.

Sur la photo ci-dessous, le sélecteur est en position "répétition". La lèvre mobile est en position haute. Ainsi, lorsque l'on referme la culasse, celle-ci peut extraire une cartouche du magasin.
Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Magasi10

Sur cette seconde photo, le sélecteur est en position "coup par coup". La lèvre mobile est en position basse. Lorsque l'on referme la culasse, celle-ci passe au-dessus des cartouches sans en prélever une.
Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Magasi11

L'approvisionnement de l'arme est très facile. Il suffit de poser la cartouche sur les lèvres du magasin et de pousser vers le bas. La lèvre mobile s'écarte pour laisser passer la cartouche puis revient en place sous l'effet de la lame ressort empêchant ainsi la cartouche de ressortir. C'est tout à fait astucieux et parfaitement fonctionnel.


ALIMENTATION / EJECTION

Le fonctionnement du cycle d'alimentation est très fiable. La cartouche extraite du magasin est aussitôt prise en charge par l'extracteur. La culasse doit être avancée d'un seul mouvement sinon il arrive que la cartouche puisse se coincer à l'entrée de la chambre. Une fois le bon geste adopté, je n'ai plus eu aucun souci de ce côté là. De même, l'extraction et l'éjection des douilles tirées se passent très bien.

Comme sur les Mauser, il ne faut pas, selon-moi, chambrer de cartouche manuellement. L'extracteur casserait surement si sa griffe devait "enjamber" le gros bourrelet de la cartouche. Même pour tirer un seul coup, il vaut mieux mettre la cartouche dans le magasin.

Le fait d'utiliser des vraies douilles de Beaumont (Bertram)et non un quelconque ersatz issu de reformage compte également dans ce bon fonctionnement.


REGLAGE DE LA HAUSSE

Dans un premier temps, j'ai installé une C50 à 50 mètres. Prudent, j'ai placé un grand morceau de carton sous la cible. J'ai bien fait, car avec la hausse réglée à 100 m, mon premier impact était 40 cm sous le visuel à environ 6 cm vers la droite. Pour ce premier tir j'avais visé au bas visuel. Pour atteindre le noir, il m'a fallu régler la hausse sur 350 m.

J'ai ensuite déplacé ma cible à 100 m pour une série de 3 coups toujours avec la hausse sur 350 m. En allant voir mes impacts, je me suis rendu compte que l'un d'entre eux était très bas les deux autres étant à la bonne hauteur mais toujours décalés vers la droite.

De retour au pas de tir, je m'aperçois que la hausse était réglée sur 250 m et non plus sur 350 m. Je me suis rendu compte alors que le positionnement de la planchette de hausse n'est pas fiable.

Je m'explique et que pour que tout cela soit eu peu plus clair, je vous ai mis une petite photo de la hausse de mon Beaumont.
Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Hausse10

- Réglée sur 100 m, la hausse repose sur le canon cette position est donc stable.
- Pour les réglages entre 100 et 250 m, il suffit de faire coulisser le petit curseur qui vient s'appuyer sur le fond de la rainure longitudinale de l'embase. Là encore, les positions sont stables.
- Pour tout les réglages supérieurs à 250 m. La planchette de hausse ne repose sur rien. Ce sont les frottements qui font que la planchette reste en place. L'usage de l'arme montre que ce n'est pas suffisant.

C'est pour cela que je vais être amené à installer une discrète cale dans la rainure de l'embase de hausse de manière à profiter à nouveau de l'appui du curseur.

Cette hausse présente tout de même un avantage : le tireur n'est pas prisonnier de réglages de hausse prédéfinis (comme sur un MAS 36 par exemple). Il n'est pas obligé de se contenter de positions disposées tout les 100 m. Par exemple, il est tout à fait possible de régler la hausse du Beaumont sur 325 m.


PRISE DE VISEE

La visée est très représentative de ce qui se faisait à l'époque : cran de mire en V et guidon en V inversé. On peut faire mieux. En outre, le cran de mire est tout petit et donc pas très facile à voir. Par contre, la ligne de mire est très longue ce qui est plutôt un avantage.

Le guidon est brasé sur la canon et n'est donc pas dérivable. Mon arme tire à droite et je vais devoir faire avec. La contre-visée est obligatoire. Elle est tout de même assez petite.


DEPART

Le départ est un départ direct : pas de bossette par conséquent. Ce n'est pas forcément très grave, c'est plus ennuyeux si le poids de la détente est élevé. C'est malheureusement le cas. Le départ de mon MAS 36 qui pourtant est aussi très dur fait figure de départ de "match" comparé à celui du Beaumont. Le ressort à lame qui fait le rappel de la détente est très ferme et c'est pour cela que la détente est si dure.
Comme de plus la queue de détente n'est pas très galbée, le départ de mon arme n'est pas facile à maîtriser et il va falloir que je m'entraine sérieusement pour parvenir à en faire quelque chose.


IMPRESSIONS AU TIR

Même si l'arme relève peu, le recul est assez sec, beaucoup plus sec que celui de mon Snider. J'ai retrouvé des sensations que j'avais éprouvées en essayant le Gras et le Martini-Henry de Volontaire 1870. C'est tout même pour cela que l'on aime les armes de gros calibre….

Naturellement, je tire en position couché à la bretelle.

L'étanchéité de la chambre est très bonne, les douilles sortent très propres et le boîtier n'est pas pollué pas des résidus provenant du canon.

La percussion est virile. L'extrémité du percuteur doit faire 2,5 mm de diamètre et les amorces sont très marquées. La percussion est légèrement excentrée.


NETTOYAGE

Après 20 coups tirés sans nettoyage, le canon était très sale, sur les 20 premiers centimètres en particulier. Par contre, en raison de la bonne étanchéité, le boîtier et la culasse étaient propres. Je redoutais que l'action soit polluée et donc un nettoyage fastidieux. Fort heureusement ce n'est pas le cas. Le Beaumont Vitali 1871/88 est donc une arme facile à vivre !


CONCLUSION

Cette première séance s'est très bien passée. Cela fait tout de même une petite émotion de faire parler un telle arme pour la première fois. Je suis très content du fusil et de sa mise en œuvre. En ce qui concerne la précision, il y a encore du travail. Disons que pour l'instant, je tiens la C50 à 100 mètres… C'est pas terrible même s'il avait quelques jolis coups dans la cible. Je dois faire des progrès dans mon lâché avec se départ lourd.

Chaque chose en son temps….

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Mar 17 Nov 2009 - 18:40

Très beau compte rendu, comme d'habitude...
Une belle arme, une bonne cartouche, que du bonheur et vive la poudre noire!
Il te sera surement facile de modifier le poids de départ en changeant le ressort de rappel de détente, non?
Petite remarque, pour l'utilisation en coup par coup, il doit bien être possible de chambrer une cartouche sans passer par le magasin que l'on s'emploie à garder plein.
En tous cas tes scrupules et ton souci de ne rien casser t'honorent.


Dernière édition par volontaire 1870 le Mar 17 Nov 2009 - 18:49, édité 1 fois
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  Invité Mar 17 Nov 2009 - 18:43

Que tout cela est bien raconté,de façon nette et précise..
Très bons tirs !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  HELIX Mar 17 Nov 2009 - 19:21

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 72113

:kodamaître: Superbe présentation de l'arme.

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 242827 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 23236
Age : 54
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Mar 17 Nov 2009 - 20:36

Merci pour vous commentaires :merci:

Effectivement, il va falloir peut-être que je pense à fabriquer un nouveau ressort de détente un peu plus souple. Pas si facile, le ressort original comporte une embase fixée avec une queue d'aronde dans la détente.

Avant de me lancer dans ce travail, je vais tout de même voir si je suis en mesure d'avoir un lâché plus régulier avec l'arme dans sa configuration originale.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Dim 13 Déc 2009 - 18:15

Hier, j'ai confié mon Beaumont aux mains expertes de volontaire 1870. Le constat de cette froide séance d'essai (il ne faisait pas très chaud au stand...) est que les projectiles arrivent légèrement de travers en cible et donc qu'ils ne sont pas parfaitement stabilisés. Il va me falloir modifier la cartouche pour tenter de résoudre ce problème (charge de poudre à revoir ? balle plus adaptée à la poudre noire ?).

Dans cette optique, volontaire 1870 (merci encore Laurent) m'avait préparé deux petites boîtes avec des balles coulées issues de moules Lyman, des 405 grains avec méplat frontal et des 480 grains avec une belle ogive bien pointue.

J'ai profité de ce dimanche après midi froid et neigeux pour assembler quelques cartouches avec ces bien jolies balles pointues...

Cela donne ceci :
Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Cartou10

D'un point de vue esthétique, cela change tout, la cartouche a tout même bien meilleure mine !

CARACTERISTIQUES DE LA CARTOUCHE

Composants :
- Douille : Bertram 43 Beaumont
- Amorce : CCI 200 Large Rifle
- Charge : 3,75 grammes (58 grains) de poudre Suisse N°3
Rondelle de sous-bock de bière épaisseur 1,5 mm
- Projectile : Lyman 457658 de 480 grains, alliage à 3 % d'étain,graissé et recalibré à 11,60 mm (0,457").

Dimensions :
- Longueur de la douille : 51,3 mm
- Diamètre au collet : 12,20 mm
- Diamètre de base : 14,60 mm
- Diamètre du bourrelet : 16,70 mm
- Hauteur du bourrelet : 1,60 mm
- Longueur totale (OAL) : 70,0 mm

Remarques :
- La cartouche longue de 70 mm rentre dans le magasin de l'arme mais c'est vraiment la longueur maximale.
- Des essais avec des cartouches inertes m'ont permis de vérifier que l'alimentation se passe bien.

De nouveaux essais en perspective...


Dernière édition par lolo577 le Sam 13 Mar 2010 - 16:56, édité 1 fois

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  JLH4590 Dim 13 Déc 2009 - 19:03

magnifique comme dab
les ogives pointues je ne connaissai pas
pour le poids de détente ça fait partie du plaisir meme quand il fait froid
c'est un tres bon fusil en avance par rapport a la france
JLH4590
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1738
Age : 74
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Lun 14 Déc 2009 - 17:54

Le recul risque d'être un peu plus sec qu'avec l'autre projectile, limite "viril" même peut-être... :twisted:
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Lun 14 Déc 2009 - 17:59

volontaire 1870 a écrit:Le recul risque d'être un peu plus sec qu'avec l'autre projectile, limite "viril" même peut-être... :twisted:

Bonsoir Laurent !

C'est tout à fait certain et j'en suis conscient mais ces balles étaient trop jolies alors je n'ai pas résister à l'idée de les utiliser...

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Lun 14 Déc 2009 - 18:10

D'un autre coté je ne te les aient pas données pour que tu les mettent en vitrine... :P

L'enfoncement est limite, limite; le culot de la balle ne dépasse t'il pas du collet?
N'est-il pas possible de faire dépasser l'ogive (c'est une appellation opportune avec ce projectile ) un peu plus en sacrifiant la possibilité de répétition?
As-tu mesuré ta longueur max avec cette balle?

Je sais, je suis un chieur et un pinailleur... clown
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Lun 14 Déc 2009 - 18:35

Non non, tu ne pinailles pas.

Avant d'assembler les cartouches, j'ai bien sûr enfoncé une balle au contact des rayures pour déterminer la longueur de cartouche maximale. Cette longueur maximale est de 70,5 mm. C'est pour cela que j'ai réglé mon troisième outil de manière à assembler une cartouche de 70 mm. J'étais presque certain que la cartouche ne rentrerait pas dans le magasin et j'étais prêt à sacrifier la répétition. Il s'avère simplement, après essais, que ces très longues cartouches rentrent tout juste dans le magasin.

Je te rejoins sur le fait que l'enfoncement du projectile est important et que son culot descend plus bas que le collet plutôt court de la douille....

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Lun 14 Déc 2009 - 18:47

C'est donc le tir qui rendra le verdict de cette cartouche qui même si elle est satisfaisante visuellement risque d'être une catastrophe balistique.
Quoi que, sait-on jamais...

En fait de pinailleur, je constate (une fois de plus) que nous en sommes une paire. Very Happy
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  Capitaine ivan Lun 14 Déc 2009 - 19:33

Quel dommage, je bossais ce week end, j'aurais bien aimé aller faire un tour au stand avec vous. Je vois que ça avance pour le choix et les essais d'une munition adaptée à ton arme Laurent. En tous cas, je lis l'histoire depuis le début et je vois que ça progresse bien. En plus j'étais là quand tu a acheté l'arme, pour sûr tu avais l'air heureux Very Happy Very Happy Very Happy
A+
Capitaine ivan
Capitaine ivan
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 3763
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

https://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Lun 14 Déc 2009 - 19:55

C'est vraiment une très belle arme, dans un état splendide et qui a la chance d'être tombée entre les mains d'un passionné, le tiercé dans l'ordre en quelque sorte. Very Happy
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Lun 14 Déc 2009 - 20:17

Vous êtes vraiment trop aimables !

N'en faites pas trop tout de même ! Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 704409

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  volontaire 1870 Lun 14 Déc 2009 - 20:27

Trop gentils, OK.
:twisted: :twisted:

Il est bien beau ce fusil mais au tir c'est pas encore ça!!!

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 704409 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 704409 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 704409 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 704409 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 704409

Mais tu y arriveras... Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 779757
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Mar 15 Déc 2009 - 7:52

lol1 lol1

J'aime mieux ça, c'est plus objectif !

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  HELIX Mar 15 Déc 2009 - 19:45

volontaire 1870 a écrit:C'est vraiment une très belle arme, dans un état splendide et qui a la chance d'être tombée entre les mains d'un passionné, le tiercé dans l'ordre en quelque sorte. Very Happy

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 72113

Tout à fait d'accord avec Volontaire 1870 : c'est le tiercé parfait :bravo:

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 242827 Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 23236
Age : 54
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Empty Re: Beaumont-Vitali 1871-1888

Message  lolo577 Sam 13 Mar 2010 - 17:00

J'ai profité d'une belle après midi ensoleillée pour tester les fameuses cartouches à projectile pointu.

Beaumont-Vitali 1871-1888 - Page 2 Cartou10

Pas de miracle ! Les dites cartouches ne sont que jolies !

Les balles arrivent en cible en plein travers. Il va me falloir revenir à un projectile plus léger.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1124
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum