Conversion Needham

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Conversion Needham - Page 2 Empty Re: Conversion Needham

Message  oxi81 Lun 15 Mar 2021, 08:05

Verchère a écrit:

Techniquement mieux oui, mais assurément beaucoup plus coûteux : il y a nettement plus de pièces, et dont la difficulté de fabrication dépassait ce que beaucoup d'arsenaux étaient alors capables de faire.


Et techniquement plus sûre aussi.
Au final, Remington a vendu sa conversion - devenue plus tard un système à part entière - a des millions d'exemplaires de partout dans le monde.
La production Needham, elle, est estimée à 5000 exemplaires.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Conversion Needham - Page 2 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8894
Age : 58
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conversion Needham - Page 2 Empty Re: Conversion Needham

Message  Verchère Mar 16 Mar 2021, 03:20

oxi81 a écrit:... Remington a vendu sa conversion - devenue plus tard un système à part entière - a des millions d'exemplaires de partout dans le monde. ...
Des millions, uniquement pour la conversion d'anciens fusils-bouche, ou ça englobe les fabrications neuves ? Parce-que des RB "conversion", par chez nous on n'en voit pas tant que ça...

Il faut tout de même se représenter l'énorme différence entre le RB, qui remplace tout le milieu du fusil et n'en conserve que les deux bouts...
Et les divers systèmes "genre tabatière" qui, schématiquement, ne remplacent que l'ancien bouchon de culasse.

Même différence en fabrication, le RB était très exigeant et la plupart des fabricants sous licence semblent avoir acquis des outillages spécifiques chez Remington. Tandis que les tabatières sont plus simples, leur pivot supportant même un "certain jeu" sans que ça ne nuise réellement au tir.
Je n'ai malheureusement aucune information sur le point en fait le plus important : à la même date, le coût de la modification d'un lot de fusils, dans les divers systèmes concurrents. Les frais de fabrication ne sont d'ailleurs pas forcément seuls à compter, le montant des royalties peut éventuellement faire une différence.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12583
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Conversion Needham - Page 2 Empty Re: Conversion Needham

Message  mèche-capsule Mar 16 Mar 2021, 19:08

Bonsoir,
J'ai profité du démontage-nettoyage pour faire quelques photos d l'action.Je passe les éléments restés 1861 d'origine.

Conversion Needham - Page 2 Dsc02816

Conversion Needham - Page 2 Dsc02817

Les piéces neuves sont au nombre de 7:boitier,culasse,percuteur,ressort de rappel,vis d'arret,extracteur.vis du bloc-culasse.
Les pièces plus ou moins retouchées,4:canon,platine,chien,crosse.
A noter que le bec du chien a été cassé et ressoudé par un amateur.L'arme semble avoir très peu,voire jamais tiré,mais a été beaucoup percutée à vide.
mèche-capsule
mèche-capsule
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 579
Age : 71
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Conversion Needham - Page 2 Empty Re: Conversion Needham

Message  Verchère Mer 17 Mar 2021, 01:50

Le bec du chien est tout de même le verrou, et il est sollicité !
Il supporte (en cisaillement) la résultante qui tendrait à ouvrir le bloc.
Sans un verrouillage supplémentaire, tous ces blocs à charnière transversale à l'avant s'ouvriraient sous la pression du culot ; tandis qu'avec les blocs à charnière longitudinale  (Tabatière, Snider, etc.) la pression tend plutôt à les caler au fond du boîtier (sauf si elle se répand sous le bloc, suite à une rupture de culot).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12583
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Conversion Needham - Page 2 Empty Re: Conversion Needham

Message  lolo577 Mer 17 Mar 2021, 07:19

Verchère a écrit:Le bec du chien est tout de même le verrou, et il est sollicité !
Il supporte (en cisaillement) la résultante qui tendrait à ouvrir le bloc.
Sans un verrouillage supplémentaire, tous ces blocs à charnière transversale à l'avant s'ouvriraient sous la pression du culot ; tandis qu'avec les blocs à charnière longitudinale  (Tabatière, Snider, etc.) la pression tend plutôt à les caler au fond du boîtier (sauf si elle se répand sous le bloc, suite à une rupture de culot).

Je partage pleinement cette analyse mécanique. C'est pour cette raison sur le système Snider a eu un réel succès. Il est aussi simple que robuste.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1044
Age : 50
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Conversion Needham - Page 2 Empty Re: Conversion Needham

Message  freebird Mer 17 Mar 2021, 08:13

Verchère a écrit:
oxi81 a écrit:... Remington a vendu sa conversion - devenue plus tard un système à part entière - a des millions d'exemplaires de partout dans le monde. ...
Des millions, uniquement pour la conversion d'anciens fusils-bouche, ou ça englobe les fabrications neuves ? Parce-que des RB "conversion", par chez nous on n'en voit pas tant que ça...

Il faut tout de même se représenter l'énorme différence entre le RB, qui remplace tout le milieu du fusil et n'en conserve que les deux bouts...
Et les divers systèmes "genre tabatière" qui, schématiquement, ne remplacent que l'ancien bouchon de culasse.

Même différence en fabrication, le RB était très exigeant et la plupart des fabricants sous licence semblent avoir acquis des outillages spécifiques chez Remington. Tandis que les tabatières sont plus simples, leur pivot supportant même un "certain jeu" sans que ça ne nuise réellement au tir.
Je n'ai malheureusement aucune information sur le point en fait le plus important : à la même date, le coût de la modification d'un lot de fusils, dans les divers systèmes concurrents. Les frais de fabrication ne sont d'ailleurs pas forcément seuls à compter, le montant des royalties peut éventuellement faire une différence.

Remington a fabriqué "plus" d'un million (selon Norm Flayderman, en 2007) de fusils et carabines militaires du système Remington, que nous appelons Rolling Block (et environ 12000 fusils civils). Je ne sais pas toutefois si ce nombre englobe les fabrications militaires sous licence, mais je ne sais pas si on peut affirmer qu'il en fut produit des millions.
Les conversions au système Remington ne constituent qu'une fraction de ce nombre, et les informations chiffrées sur ces fabrications sont plus que partielles. Par contre, des conversions, en particulier dans les divers calibres .58, on en trouve certainement plus en France que partout ailleurs, vu qu'il nous en a été envoyé 21500 en 1870.

Et le système Remington en fabrication neuve a précédé l'utilisation pour la conversion des surplus d'armes à chargement par la bouche (G. Layman)

------------------------

https://www.youtube.com/watch?v=QxIWDmmqZzY
freebird
freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1544
Age : 52
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum