LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

+9
marlain
Verchère
Fabian23
Baccardi
JLH4590
Lestat
volontaire 1870
Mezigot
3008nato
13 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  3008nato 24/5/2013, 16:15


salut mezigot ..je tiens à dire publiquement que je ne mets pas en doute les dires et les compétences de ton ami ,mais nous avons tous assez tiré , y compris BISLEY , pour saluer une telle performance !!!! dans son ensemble .

pour le curseur ,je pars moi aussi en chasse pour m'en faire prêter un , et solliciter verchère..

A+ mon ami .
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4658
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Mezigot 24/5/2013, 17:06

Salut 3008nato,

C'est ce que j'avais compris, mais bon, vu de l'exterieur, il faut reconnaitre que ca faisait un peu "Tartarinades", j'ai donc prefere clarifier un peu car je mets un point d'honneur a eviter de mettre, du moins volontairement :twisted: , des betises ou des histoires invraisemblables. C'est ce meme pote qui nous a fait le coup du Chassepot en PSF, que j'ai eu le plaisir d'essayer apres un match suisse. Les tronches des autres tireurs etaient impayables! Ca faisait un peu 8 mm Ribeyrolles mais en plus gros que cette cartouche PSF avec sont tout petit etui a poudre et sa grosse balle. Bien sur, il avait boutique une tete mobile avec un dart allonge et un percuteur ad hoc qui donnait un air assez invraisemblable a l'engin, culasse ouverte. Bref, ca marchait et on faisait des scores honorables a defaut d'autre chose a 100 m. Je m'arrete la, je prends une tangente completement hors-sujet. Je regarde ce que je peux glanner comme info sur le curseur de hausse du Mle 1829TBis pendant le week-end.

Cher ami, salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2043
Age : 50
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Verchère 25/5/2013, 05:33

3008nato a écrit:bonjour mezigot ,,,moi très content !
bonne nouvelle ! Monsieur verchère serait prêt à essayer de nous fabriquer quelques curseurs ...alors , vite des photos et des cotes d'un original... merci verchère !
Ah les vaches ! J'ai dit "voir si je peux le faire", mais alors il faudrait encore que tel soit mon bon plaisir...
Enfin, z'avez l'air sympa, alors... Cependant, je n'ai aucune idée de la forme du bidule, alors je ne m'avance pas. Ce que je peux par contre prévoir, c'est la nécessité d'un ajustage final sur la réglette, personnalisé à chaque arme ; et ça je ne pourrais pas le faire à distance, même si le "gros oeuvre" s'avèrait à ma portée (notez le conditionnel).

POUR LES "TIRS A L'EMBRASURE" :
Ben si ça s'encrasse trop vite, la moitié tire pendant que l'autre lave son canon dans la "baille de combat" (un gros baquet d'eau, toujours à côté des pièces de siège et place).
Quant à se trouver désarmées en cas d'encrassement général, faut pas oublier qu'en guerre de siège les batteries sont généralement protégées par une ou deux lignes d'infanterie, justement chargées de la protection. Ce qui a d'ailleurs posé problème en Crimée, certains lots de fusées étant défectueux (ou plutôt inappropriés), faisant éclater des obus de mortier au dessus des lignes d'infanterie. Et à cette époque c'était pas Verdun : si cela se reproduisait trop souvent ils se débandaient ! Alors on a cessé le tir des mortiers de 15c, et tiré leurs obus dans les canons de 24 (normalement pas prévu pour ça, mais en fait plutôt satisfaisants en obusiers à longue portée).

Et la charge de cavalerie... En Crimée c'était souvent une guerre de tranchées.

>> avec l'espoir de toucher ...éventuellement un soldat adverse...
Z'avez pas compris : l'espoir n'est pas de le toucher, mais qu'il ait la frousse de sortir au milieu de la plateforme. Si ils ne sortent pas, ils ne rechargent pas, donc ne tirent pas, donc notre batterie ne craint rien, et peut se concentrer sur la démolition méthodique des défenses.
Si l'on tient un feu roulant, ils vont s'habituer, d'autant que le risque est minime, et de toutes façons leurs officiers vont perdre patience. Par contre si ça tombe au hasard, de temps à autres, c'est une épée de Damoclès qui brise l'allant des troupes. Mais il faut des feux de salve, pour qu'à chaque tir il y en ait au moins un qui ait très peur ; si c'est un tir diffus, ils ne s'en rendent même pas compte.
On a vu la même chose avec des mortiers légers de 13 cm (refilés par les turcs, je crois), dont on attendait merveille : que nenni ! Les obus trop petits, l'ennemi ne les voyait pas arriver, et donc ne s'en occupait pas. Et bien sûr, ils ne faisaient pas grands dégâts. Alors que nos gros mortiers de 22c, 27c et 32c, on voit très bien leurs projectiles en l'air, mais sans pouvoir apprécier si c'est pour soi, pour le voisin, ou pour la compagnie voisine. Ils ne sont pas très efficaces, en réalité, mais un coup heureux peut tout de même tuer un homme et en estropier 1 ou 2 autres. Alors devant l'impossibilité de savoir où ils vont tomber, au lieu d'un ou 2 hommes tués ce sont des dizaines, qui lâchent tout et courrent se planquer. En guerre de siège, si on lâche trop souvent ses outils les travaux ne progressent plus, et ceux déjà réalisés se dégradent à grande vitesse, réduisant à néant les protections.
C'est comme cela qu'on gagne, pas en les tuant un à un, mais en les paralysant de façon à pouvoir les écrabouiller tous d'un coup ! Bon, je schématise un peu, d'autant qu'en Crimée ça ne s'est pas passé aussi facilement que dans les manuels...

Au fait, pour les curieux, cherchez un peu les causes de la guerre de Crimée ; il y a des points assez surprenants, dans le contexte actuel.
Les mauvais esprits pourront aussi, dans un autre domaine, creuser la question de la "Guerre de l'Opium", entre anglais et chinois.


Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  3008nato 26/5/2013, 22:59

3008nato à verchère

bonsoir
comme demandé ,je te fais passer qq photos de la tige .
compte tenu des marques d'étau sur la tige il me semble que celle-ci est vissée dans le bouchon de culasse ,ce qui me parait la solution la meilleure , compte tenu des coups qu'elle prend sur la courge ,et comme dit justement mezigot , les merdouilles ça colle ,en plus de la rouille générée par les lavages !!
-la légère usure constatée sur le bouchon de culasse est sans doute due à la corrosion de la poudre .

et comme tu vas me demander des détails sur le moule à balles qui tient la tige , je t'ai fait des photos .


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3351


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3352


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3353


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3355


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3357


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3359


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3360
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4658
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  marlain 1/6/2013, 19:40

bonsoir
j'ai un 1829 tbis qui a eu un peu tout ....batterie silex transformé percussion mis à tige , la tige a été coupée (j'avais déculassé pour voir) la hausse est à 600 m et a gardé sa palette le canon est daté de 1834...faudra que je fasse des photos
marlain
marlain
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 843
Age : 75
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  St Etienne 2/6/2013, 21:26

3008nato a écrit:bonsoir lestat .

ton message m'a rappelé le même problème que j'ai rencontré il y a quelques années avec un 53 T car dont je te fais passer deux ph.
-je me suis battu avec lui quelques jours ,,,j'ai cassé deux tire-bourres civils ,,,et j'ai abandonné....

j'ai retiré du canon une grosse poignée de détritus ,de chiffons ,de graviers , quelques perles de céramique ....et ,,et ..même une paire de petits cizeaux de couturière , la vis enlevée ,,et bourrés avec le reste ....

il doit rester encore trois cm. de merdouille que je ne peux extraire de la chambre...et comme je ne souhaite pas déculasser ...ni attaquer à la fraise
j'ai "mis de l'huile " et basta ...

je pense avoir gardé le précieux chargement ...et si je le retrouve ,je fais un post..

bonsoir à tous


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3344


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3345

salut à tous

Bonsoir.

Je relis ce post que j'avais pourtant déjà parcouru ... et je me rend compte la, que tu parles non pas d'une carabine, mais du fusil mle 1853 Tcar.

J'en ai un également. Je tire avec, et dans nos bons jours, on cartonne pas mal.
https://www.tircollection.com/t7791-un-fusil-modele-1853-tcar
https://www.tircollection.com/t7989-le-fusil-1853-t-car-retrouver-sa-trace
https://www.tircollection.com/t10835-la-balle-modele-1854-dite-balle-de-la-garde

La ou je me sens concerné, c'est la mésaventure du canon bouché.
Parce que le 53 Tcar un canon rayé progressif, les rayures vont de 0,2 mm à la bouche à 0,5 mm à la culasse.
Sachant cela, il me semble que si le "bouchon" n'est pas sorti ... par les voies naturelles, il faudra envisager une césarienne un déculassage.
Ce qui permettrait non seulement la vidange, mais aussi de vérifier la tige : simple suppression (sciage) ou échange de la culasse.
Et de contrôler la progressivité des rayures.

Pour le reste, ton fusil me semble, du moins pour les 2 photos que tu nous donnes, en excellente condition.
Il faudrait nous le présenter.
Non.
IL FAUT le présenter.

Et si tu en as un jour la possibilité, je t'encourage à le faire parler : il adore ça. LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 3361380237

A bientôt
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 515
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Remington 19/8/2013, 12:04

Mon rêve! super belle pièce LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 3361380237 
Remington
Remington
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1612
Age : 71
Localisation : chef lieu du pas de Calais 62
Date d'inscription : 05/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  3008nato 19/8/2013, 17:20

nato à ST ETIENNE

je n'avais jamais découvert ton post au sujet du 53 T car , aussi je t'en félicite .
je suis de plus en plus surpris par l'érudition des tireurs collectionneurs dont tu fais partie je pense , car je n'ai jamais trouvé le temps d'approfondir les sujets à piston dans cette période troublée et l'épisode de la guerre de crimée avec les Anglais m'émerveille !

-au sujet de mon 53 T car , j'avais appelé au secours pour les 3 derniers cm de merde au fond du canon , et comme je n'en ai jamais déculassé un seul (et que je ne m'y risquerai pas ) j'avais envisagé de faire monter une fraise de 15 mm au bout d'une barre de laiton de diamètre 16 ou 17 mm pour forer dans ce qui reste au fond de la chambre sans attaquer les bords du canon....si vous avez des solutions élégantes évitant le déculassage , je suis preneur !! (in champagne we trust)

-comme je l'écris chaque fois , je ne démonte que très rarement une arme , sauf quand les vis "viennent" sans aucun effort...ce qui m'évite de toncher les vis ou le bois ..

-je te fais dès que possible quelques photos du T car et des 54...

A+

3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4658
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  JLH4590 19/8/2013, 18:40

et en reprennant le principe de la scie cloche sans foret
simplement une ébauche d'idée

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 28tkoz937
JLH4590
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1719
Age : 73
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  St Etienne 26/8/2013, 21:37

Je dirai que l'introduction d'un trépan, d'une scie-cloche ou de tout outil rotatif par le canon ... est "aux risques et périls". Même avec un tube d'alu ou de cuivre pour protéger les rayures, on n'aura jamais un bon calage de la tige, avec le risque de "perte" de l'outil au fond du canon sous l'effet des chocs et des vibrations. Ou tout bêtement d'une inversion du sens de rotation ...

Le déculassage d'un fusil réglementaire est une opération qui se pratiquait régulièrement en manufacture pendant 2 siècles, sans électricité, sans autres outils qu'un étau, une broche et un cordage.

Juste bien connaître le sens de vissage de la culasse. Donc de dévissage.
On bloque la culasse dans un étau garni de feuilles de plomb pour ne pas marquer le fer. La bouche du canon étant juste soutenue.
On pose une broche (Longueur 30 à 40 cm) d'équerre avec le canon, puis on enroule un bout de cordage mouillé autour du canon de part et d'autre de la broche. On serre les extrémités du cordage.
Il suffit alors de tourner la broche comme pour soulever le cordage, on a un bras de levier énorme et une surface de prise répartie sur le canon.
S'il le faut, un petit coup de flamme sur la culasse pour décalaminer.
Normalement, ca vient gentiment.

Je suis en cours de déménagement et ma doc est au fond d'un certain nombre de cartons ... je ne peux pas te donner le sens de dévissage de la culasse du fusil 1853. Mais cette info n'étant plus sous secret-défense, tu dois pouvoir la retrouver aisément.

A bientôt
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 515
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES

Message  3008nato 27/8/2013, 08:45


merci st etienne

j'ai bien compris pour la corde et la broche....

la broche de 50cm : métal ,acier ou laiton , et protection entre la broche et le canon , "un cuir??"
la corde mouillée pas en nylon , et le sens d' enroulage , le même de chaque coté de la broche ?
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4658
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Verchère 29/8/2013, 01:46

3008nato a écrit:
merci st etienne

j'ai bien compris pour la corde et la broche....

  la broche de 50cm  : métal ,acier ou laiton   , et protection entre la broche et le canon , "un cuir??"
  la corde mouillée pas en nylon , et le sens d' enroulage , le même de chaque coté de la broche ?


Une corde "qui glisse pas" ; le chanvre devient difficile à trouver, mais du simple polypropylène qui a bien servi en chantiers de bâtiment va aussi ... parfois ! Cela ne va pas toujours du premier coup, faut souvent tâtonner sur l'enroulement. Dans le même sens des deux côtés du manche (à la place du tube métal, un manche de hache ou de pioche va aussi, et ne marque pas le canon), afin que l'effort "resserre" l'enroulement. Si le manche dépasse également des deux côtés du canon, on peut faire effort des 2 côtés, ce qui donne moins envie au canon de bouger (la queue de culasse dans l'étau, ça tient pas toujours bien).

Alternative : brider le canon sur une poutrelle avec des cales bois entaillées en V, serrées par des gros serre-joints (ceci juste pour bloquer la position, pas la peine de serrer trop fort). L'immobiliser en rotation par la corde enroulée, fixée d'un bout à la poutrelle. Et fabriquer en ferraille une griffe ajustée au mieux sur la queue de culasse. C'est la méthode la plus sûre, celle qui risque le moins de faire des dégâts, mais elle nécessite des travaux préparatoires. Excellente pour dévisser des trucs cylindriques "qu'on ne doit dévisser sous aucun prétexte".
Si la griffe n'est pas parfaitement ajustée elle va marquer, alors il faut interposer des protections. Le plomb est un peu mou, et "crève" vite, le cuivre recuit ou l'alu c'est mieux, mais cela laisse un dépôt métallique sur la pièce, difficile à enlever. Certains plastiques rigides (plus exactement composites, résine + fibre ou charge) donnent d'excellents résultats ; à tester "en blanc" préalablement, par exemples débris de bateau en fibre de verre, circuit imprimé époxy, fonds de tableaux électriques, etc.
Dans le cas particuliers des canons d'armes anciennes, bien imprégner de dégrip-oil (p.ex. laisser tremper 2 à 3 jours dans du gazoil chaud, derrière une vitre ... ou sur la cuisinière, mais ça pue). Essuyer avant de procéder, et on peut alors chauffer un peu : dès que le "gras" imprégnant les porosités commence à fumer, arrêter la chauffe (pas du chalumeau acétylène, ça fait des points chauds, plutôt une torche à butane à flamme bien molle).
S'il n'y a pas de repères de vissage entre canon et culasse il faut en faire ; microscopiques éventuellement, mais indélébiles.

Bon, j'avoue que sur des canons je ne l'ai fait que 2 ou 3 fois, sans problèmes ; les autres fois, c'étaient pas des canons...
En tous cas, j'abonde dans le sens de St ETIENNE : mieux vaut déculasser, que de grafouiller dedans à l'aveuglette avec un truc agressif...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Nouvelle carabine 1846T

Message  Fabian23 27/9/2013, 10:49

Saaaalut

Je suis tombé sur une belle carabine 1846T toute propre.  Les rayures sont très bonne mis à par qqs millimètres usés à la bouche.  La chambre et le bouchon de culasse sont en bonne était (inspection par endoscope de chez Aldi).  Le macaron d'origine a disparus mais il y a un "nouveau" macaron indiquant sont passage à St Etienne en 1857.  La plaque de couche porte un gros numéro 17 donc je déduit qu'elle était affectée aux 17ème bataillon des chasseurs ä pieds (crée en 1854).  

Jusque la impéccable, le seule hic est la baguette Sad 

1. Elle est trop courte (825mm)
2. La tête est très légèrement trop large pour passer dans le canon et ne conforme pas au modèle selon les images que je peux trouver.  L'évidement de la tête est spherique donc pour balles rondes.

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Null_zpsc18683c0

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Null_zpsf2c3df32




Les petits poinçons sur la baguette indiquent un origine Française.  Baguette de fusil de rempart?
Fabian23
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  dédé 27/9/2013, 16:05

3008nato a écrit:
-concernant les tirs "de loin" avec le mousqueton 1829 T bis , je suis tout à fait OK avec ton raisonnement.....la clef du problème étant de savoir le nombre de coups possibles avant l'encrassement de la chambre ?? car une fois la chambre encrassée , la batterie d'artillerie se trouve complètement désarmée !

-je fais une simulation : si l'arme doit être nettoyée tous les 10 coups (ce que je pense ) il est inutile de gaspiller des munition au hasard , dans la fumée , avec l'espoir de toucher ...éventuellement un soldat adverse...AU RISQUE de se retrouver démunis et affaiblis face à une charge de cavalerie ou d'infanterie ...

MAIS  ,j'aimerais bien avoir l'avis des spécialistes du tir PN au sujet du nombre de coups possibles avec une arme à tige ,même par extrapolation du nombre de coups  possibles aujourd'hui ,pondérés bien sûr par la qualité de la poudre se l'époque et éventuellement par le stress du combat !
merci aussi ,mezigot
J'arrive un peut tard pale 
N'oublions pas que la balle de "la garde" a aussi été utilisé dans le mousqueton a partir de 1856 LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 72113

Probablement suite aux expérience de la guerre de Crimée

Pour te répondre , je dirais qu'une quinzaine de coup ( avec charge de guerre )   était possible

Pour le reste  , je ne pense pas que nos artilleur avait a craindre d'une attaque d'infanterie ou de cavalerie ...

Nous n’étions plus a Austerlitz et d'après ce que j'ai comprit , la guerre de tranchée faisait timidement sont apparition :!:

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 M006504_0001542_p


Et des artilleur du coté russe , notez la carabine jaeger LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 72113 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Strelets032

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières
dédé
dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3573
Age : 31
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Fabian23 27/9/2013, 17:33

Les Russes avaient une version de la carabine (type Jaeger) Brunswick Britannique de fabrication Liègoise. Le canon est dôté de deux rayures profondes diamêtriquement opposées qui acceuillent deux ergots d'une balle conique. La précision de cette carabine était redouté par les British...
Fabian23
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  dédé 27/9/2013, 18:58

Fabian23 a écrit:Les Russes avaient une version de la carabine (type Jaeger) Brunswick Britannique de fabrication Liègoise.  Le canon est dôté de deux rayures profondes diamêtriquement opposées qui acceuillent deux ergots d'une balle conique.  La précision de cette carabine était redouté par les British...
Ce truc ?LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 72113 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Brunswick_Rifle_Ball
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Brunswick-end

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières
dédé
dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3573
Age : 31
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES

Message  3008nato 27/9/2013, 19:18


salut

sans photos , on ne peut juger de l'état de ton nouveau jouet , mais si tu as payé le prix juste ...et que l'objet te plait c'est très bien !
-concernant la baguette ,c'est plus inquiétant ....la longueur ne me dérange pas , car ce peut être un baguette de 46 à tige , forcément plus courte et au chargement ça fonctionne bien ! mais qu'elle n'entre pas dans le canon signifie que même "bonne" ce n'est pas celle de ta carabine ......
-je vais mesurer et te donner le diamètre des miennes , et avec un pied à coulisse "SUISSE" bien sûr tu pourras certainement en trouver une bonne sur les bourses aux armes .
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4658
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Fabian23 27/9/2013, 20:25

Dédé: le même principe oui mais avec une balle conique. La carabine était aussi équipé d'une belle hausse à cadrant.

Nato3008: Je pense que la chance de trouver une baguette dans les bourses en Suisse sont négligeable. J'en ai commandé une chez Cartry. Je soupçonne que ma baguette est celle d'un fusil de rempart allégé 1842. Cela expliquerai le diamètre de la tête.
Fabian23
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES

Message  3008nato 27/9/2013, 21:26

à fabian

surtout garde la bien au coffre (avec du chocolat..) en attendant se savoir pourquoi elle est trop forte en diamètre ..
je viens de mesurer plusieurs baguettes de fusils de remparts qui vont : de 19.1 mm à 19.4 mm et la forme est différente ...
peux-tu nous donner la cote de ta baguette ?
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4658
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Fabian23 28/9/2013, 00:25

Diamètre maxi de la tête 19mm, la tige fait 9mm de diamètre sous la tête et 7,3mm de diamètre au filetage qui lui s'étend sur 12mm. La tête fait 39-40mm de long, le trou transversal fait 4,9mm de diamètre.

Un 3 est poinçonné profondément et il y a aussi un B minuscule dans un cerle.
Fabian23
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Verchère 28/9/2013, 01:04

dédé a écrit:.... Pour le reste  , je ne pense pas que nos artilleur avait a craindre d'une attaque d'infanterie ou de cavalerie ... Nous n’étions plus a Austerlitz et d'après ce que j'ai comprit , la guerre de tranchée faisait timidement sont apparition :!:
Ouh là, tu vas te faire écharper par les adorateurs de Vauban ! Qui est bien connu pour avoir, dès avant 1700, codifié le "siège en règle", par tranchées concentriques ("parallèles") autour de la place à attaquer ; d'abord loin, puis de plus en plus près.
Une bonne partie de la campagne de Crimée fut une guerre de siège, et l'âpreté des combats y fit pousser au maximum l'organisation des travaux d'approche, au point que les servants du petit mortier de 15c n'arrivaient pas à le transporter de la façon usuelle (avec des "leviers portereau" formant un genre de brancard) dans les "sapes" (tranchées étroites et en ligne brisées), car les zig-zag étaient trop serrés et trop étroits. Alors 70 kg sur l'épaule, dans la boue plus haut que les genous, c'était pas commode (en fait, 2 x 70 kg).
La spécificité de 14-18, c'est pas les tranchées, c'est leur établissement en ligne continue en rase campagne, alors qu'elles étaient auparavant réservées à l'investissement des places. Ce n'est d'ailleurs pas une invention de Vauban, qui n'a fait que rationnaliser leur organisation.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Verchère 28/9/2013, 01:33

dédé a écrit:
Ce truc ?:Hi !: 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Brunswick_Rifle_Ball
C'est pas bête, pour une balle sphérique. Ceci me rappelle une crise de fou rire, dans la salle de lecture du SHAT (Vincennes), un lieu où l'austérité est de mise ! C'était en lisant un rapport des années 1860 sur l'expérimentation de notre bon vieux mortier de 32c agrémenté de 3 rayures, le transformant en "Mortier rayé de 80" (80 kg, poids de la bombe). Ladite bombe étant pourvue de 3 ailettes (patins en zinc) s'engageant dans les rayures, disposition qui avait fait ses preuves sur nos nouveaux canons (système 1858 "De La Hitte"). Il y avait un calque représentant les impacts : quelle dispersion, pire que le mortier lisse originel ! Aucune bombe n'est toutefois tombée derrière la pièce... Le prototype (dénommé "La Bombarde") est donc resté sans suite.
Peut-être que, la bombe étant sphérique, elle roulait dans le tube et que les ailettes sortaient de leurs rayures ? Voire se coinçaient sur les cloisons ?

En tous cas, le cordon ceinturant le projectile est une bonne réponse au possible roulement de la balle ; par contre, cela doit s'encrasser vite ! On tire combien de coups sans nettoyer ? Trois ?
Et c'est sans doute pas mieux, voire pire, avec une balle ogivale ou conique. L'atome de crasse de poudre a la même taille absolue dans un fusil ou un canon, mais il est proportionnellement beaucoup plus gros dans un fusil...
Par contre, 2 rayures ça suffit bien, diverses armes récentes l'ont prouvé. Du moins en chargement par la culasse, avec une balle ajustée ou même forçant légèrement sur les plats. En chargement - bouche, avec le vent nécessaire, je craindrais qu'elle ne ballote sur un axe transversal ; du moins pour une balle sphérique ou conique courte. Pour une ogivale un peu longue, avec deux côtes hélicoïdales opposées, pourquoi n'irait-ce pas ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Voici la mienne

Message  Fabian23 2/10/2013, 23:06

Voici des photos de ma carabine 1846T.  Chose étrange est l'absence de date sur le canon, le métal est très propre et les arrêtes très nette et la mise en bois parfaite donc je doute fortement que des poinçons ont été poncés. Les rayures sont bonnes mais bien usées sur les derniers 10mm sans doute usées par la baguette de chargement.
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2505_zps525ebaaf
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2490_zpsda5ea53f
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2492_zps37ca14b0
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2491_zps129b484b
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2493_zpsda502617
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2489_zps04ead7a6
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2494_zps96069368
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2496_zps5d3cc284
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2497_zpseef68d93
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2503_zpscd88d709
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2499_zps8d15e24e
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2498_zpsa80d2189
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2500_zps0cf5588a
 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 IMG_2501_zpsb3696a89
 
Une baguette de chargement est commandée pour compléter la carabine.
Fabian23
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Bill1964 28/1/2017, 07:51

Bonjour à tous,  salut
Venant d'acheter une carabine 1846T sur des enchères à distance, je cherchais ce qui avait pu être écrit sur le sujet.
Je me permet de déterrer ce sujet de 2013, pour apporter quelques précisions concernant la baïonnette mle 1842 accompagnant l'arme ; nato3008 s'interrogeais à ce sujet :


3008nato a écrit:LES DIFFERENTS MATRICULES DE LA BAIO. DONT LA LAME NE COMPORTE AUCUN MARQUAGE DE MANUFACTURE sur le dos
(ces différents matricules barrés sur le fourreau méritent une explication que je n'ai pas)


LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Img_3336


La baïonnette elle-même fait partie des premières fabrications ; on peut le déduire d'une part du fait de l'absence de marquage de manufacture sur le dos de la lame et, d'autre part, de la forme du talon de gouttière qui est bien marquée, sur les fabrications postérieures le talon (ici creusé à angle droit de la gouttière) disparaît au profit d'un démarrage progressif de la gouttière.
Concernant le fourreau, je pense pouvoir dire qu'il s'agit d'un remplacement d'époque suite à une perte ou avarie de celui d'origine.
D'une part le matricule barré et l'apposition du matricule 678 correspondent à une ré-attribution, le nouveau matricule remplaçant alors l'ancien.
D'autre part, le marquage 12, ne doit pas se lire comme un matricule, il est selon ce que je peux savoir, relatif à l'épaisseur de la tôle constituant le fourreau.
Les premiers modèles étaient constitués d'une tôle épaisse de 0,7 mm et, de fait, relativement fragiles ; à partir de 1851, les fourreaux sont produits avec une tôle épaisse de 1,2 mm et le nombre « 1,2 » est alors frappé en lettres de 3 mm de haut sur la face intérieure, près de l’entrée du fourreau.
C'est ici le cas, sauf en ce qui concerne la virgule qui semble absente.
Le fait que le fourreau soit d'une fabrication postérieure à la baïonnette semble confirmer l’hypothèse du remplacement.

Ces quelques éléments sont issus du recoupement de diverses documentations sur le sujet, si d'autres peuvent éventuellement les compléter, merci d'avance. 
LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 72113

------------------------

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Bill1964
Bill1964
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 371
Age : 57
Localisation : Pas loin, mais pas trop près non plus...
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES . - Page 2 Empty Re: LA CARABINE Mle 1846 T ET SES ACCESSOIRES .

Message  Verchère 29/1/2017, 05:42

Sur les tables de construction d'artillerie fin XIXe, j'ai plutôt vu les épaisseurs de tôle définies par un numéro. La table de conversion numéro / millimètres devrait se trouver dans l'un des derniers volumes de l'Aide Mémoire 1880 ; un des tomes peu prisés car traitant de détails (et que je n'ai pas).

Par contre, si c'est la jauge de Paris, le n° 12 (sans virgule) correspond à 18/10, soit 1.8 mm ; et la jauge n° 7 correspond à 12/10, soit 1.2 mm (source "Le Serrurier - G. Brodbeck - 1978).

Y-a pu qu'à scier un fourreau pour vérifier si c'est des épaisseurs en mm, en jauge de Paris, ou autre chose...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum