enfield 1853 Escofier

5 participants

Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty enfield 1853 Escofier

Message  kurdy Mer 24 Oct 2012, 18:47

bonjour a tous ,
j'ai besoin de votre aide consternant ce Enfield
j'aimerai en savoir le plus possible ,poudre,balle,sangle,ses ustensiles et outils qui la eu en dotation enfin tout
sur la platine ,pas de couronne mais un aigle qui ressemble a celui de Napoléon 3 sauf que la tête n'est pas du même coté et qu'il n'y a rien sous ses pattes.
cette platine comporte les inscription suivante,
Escoffier et entreprise de la Manufacture Impérial d'arme de stEtienne
merci pour tous vos renseignements
enfield 1853 Escofier 664583

Fichiers joints
enfield 1853 Escofier Attachment
001 - Copie.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(49 Ko) Téléchargé 37 fois
kurdy
kurdy
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 53
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  kurdy Jeu 25 Oct 2012, 22:41

hé bé sur 46 lectures aucune réponse, j'ai du oublié quelque chose !
kurdy
kurdy
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 53
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  CLOSDELIF Jeu 25 Oct 2012, 22:49

Ce n'est pas ma spécialité, mais....On ne voit rien sur ta photo......
Si tu veux des réponses : Dossier complet avec des "macros" etc..... Cool
Ah, et puis s'il y a quelques jours de délais avant d'accéder au "service photos".....Et bien tu attends Cool
enfield 1853 Escofier 72113

------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.

http://winchester-lsg.forumotion.com/
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20761
Age : 69
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  Invité Jeu 25 Oct 2012, 22:51


enfield 1853 Escofier 72113


46 lectures ,mais les photos téléchargées seulement 12 fois No

met des grandes photos en lecture directe surtout de la platine et des poinçons, tu auras peut être plus de résultats Wink



(oups Embarassed pas assez rapide moi enfield 1853 Escofier 942193 )
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  volontaire 1870 Ven 26 Oct 2012, 00:54

Comme indiqué ce n'est pas un Enfield mais un Escoffier. Escoffier était entrepreneur de la manufacture d'armes de St Etienne sous le second empire, a ce titre il pouvait utiliser les moyens de la manufacture à son profit une fois les commandes d'état honorées. Il pouvait fabriquer sous sa marque et commercialiser les modèles réglementaires et tous modèles de son choix. Ces copies de fusils Enfield sont connues et recherchées pour leur qualité de fabrication (au moins équivalente à celle des arsenaux britanniques).
Pour un usage de tir (si l'état de l'arme le permet) il convient de déterminer le diamètre exact du canon au plat des rayures pour ensuite choisir un moule en correspondance. Les armes du système minié ne sont pas les plus faciles des armes à poudre noire du point de vue de la mise au point. La graisse employée sur la balle, la charge de poudre, le poids de la balle font parti des paramètres à faire varier pour l’ostension d'un groupement satisfaisant.
Belle trouvaille, surtout si le canon est en bon état. enfield 1853 Escofier 72113
volontaire 1870
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1987
Age : 57
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  kurdy Ven 26 Oct 2012, 01:29

voici l'aigle
enfield 1853 Escofier 00213
la platine
enfield 1853 Escofier 00113
enfield 1853 Escofier 00311
et les autre poinçons dont une couronne sur deux bagues
enfield 1853 Escofier 00611
enfield 1853 Escofier 00711
enfield 1853 Escofier 00811
enfield 1853 Escofier 00911
enfield 1853 Escofier 01011
enfield 1853 Escofier 01112
enfield 1853 Escofier 01211
enfield 1853 Escofier 01311
voici tous se que j'ai trouvé en marquages merci pour vos réponse
enfield 1853 Escofier 664583






kurdy
kurdy
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 53
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  Fabian23 Ven 26 Oct 2012, 07:50

N'oublions pas que la Manuf. de St.Étienne a en effet fabriquer des P53 à titre officiel pour les British, il aurait alors été facile pour Escoffier d'en prendre quelques-un pour vendre comme était son droit. L'aigle me fait penser a celui de l'atelier Chassepot.... scratch
Fabian23
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  St Etienne Lun 29 Oct 2012, 03:59

Salut Kurdy,

Magnifique ce fusil, et pas vraiment courant !

Bon, c'est une arme qui tire une balle à jupe, celle que les américains appellent la balle minié (ou minnie)

La balle Minié est la meilleure réponse à l'utilisation rationnelle d'un canon rayé à chargement par la bouche. Le diamètre de la balle doit être d'1 ou 2 centièmes de moins que celui du canon mesuré au plat des rayures.
Donc tu commence par mesurer ton canon au plat des rayures, si nécessaire en prenant une empreinte.
Tu choisi un moule minié correspondant d'un diamètre légèrement plus fort car tu devras recalibrer tes ogives.

Pourquoi ?
1 Parce qu'il y a toujours des irrégularités en sortie de moule, même si on ne les voit pas.
2 Pour atteindre le même diamètre optimal sur toutes les balles.
3 Pour comprimer légèrement la jupe, ce qui va faciliter son expansion.
4 Pour gorger de graisse les cannelures de la balle.

Le recalibreur est un tube tronconique en acier qui accueille la balle sortie de moule (copieusement graissée) laquelle après poussée, ressort au bon diamètre et les gorges graissées. Un recalibreur est à la portée d'un bon ajusteur-fraiseur.

Le coulage des balles est essentiel.
Lorsque le moule n'est pas à T°, les balles sont fripées. Si le moule est trop chaud, on constate des bulles ou des manques au niveau du fond de la jupe.
On apprend vite à contrôler son moule, c'est propre à chaque moule mais aussi au creuset avec ou sans buse.
Toute balle non conforme est à refondre.

La graisse a un rôle clé.
C'est la graisse qui permet le rechargement successif de plusieurs balles sans avoir à ramoner le tube. Exemple : en concours, tu tires 13 coups + flambage SANS nettoyer le canon. Et ça le fait, et même plus.
Comment ça marche ?
Au chargement, la graisse forme un film autour de la balle, facilitant sa descente.
Au départ du coup, sous l'action de l’élévation de température, la graisse va fondre instantanément et se répandre sur le canon tout en aspirant les crasses dans les gorges. La graisse de chez D.... (en Normandie) à la lavande est excellente, mais on peut aussi confectionner son mélange perso.

Le chargement est très important.
La balle devra être bien siégée sur la charge sans espace vide. Pour ce faire, on sonne la balle en lâchant la baguette qui doit rebondir en faisant un son métallique clair. Une balle mal assise ne rebondit pas et donne un son mat.
Une balle mal siégée fait courir le risque de détériorer le canon suite à l'explosion de la charge. Le risque est le baguage des rayures. Parfois gonflement du canon ...

La charge doit être optimisée pour la distance de tir, avec ce fusil : 100 mètres.
On utilise soit de la PN-F1 soit de la Suisse n° 2.
Surtout pas de PN-F2. Elle est trop vive et à réserver aux armes de poing.
Commence par 3,5 grammes de poudre F1 ou de Suisse n°2 et vas-y par paliers de 0,10 grammes.
Lors de la mise au point, on ne modifie les paramètres que sur un seul point à la fois, sinon, on s'y perd.
Pendant cette mise au point, on tire sur support en te souvenant que tu ne cherches pas les points mais à grouper tes impacts et à les centrer.
Une fois l'ensemble balle-charge au point, le score ne dépend plus que de l'adresse du tireur. En général, on ne sort pas du noir.

Matériel indispensable :
• une très bonne baguette de taille convenable en alu ou fibre avec poignée et passe-bouche. Jamais en acier. On oublie la baguette de l'arme, elle reste sous le canon.
• un four à plomb + louche à couler sauf si tu prend un four à buse.
• un moule adapté
• un recalibreur
• des tubes doses
• une balance de précision (électronique ou à fléau)
• un jeu de brosses en bronze cal 58 à renouveler dès qu'elles sont usées.
• un pousse-balles cal 58 en bronze. Idéal aussi pour passer les patchs.
• un tire-balles cal 58. Indispensable quand tu oublies la poudre ... ca arrive plus souvent qu'on le pense.
• un tire-chiffons. Indispensable quand un patch de nettoyage se fait la malle au milieu du tube ... ca arrive aux meilleurs.
• une clé à cheminée
• une lampe à canon, genre lampe à led à laisser glisser au fond du tube ou micro mag-lite.
Tout ce matos est une mise de fond incontournable qui s'amortit vite. Et qui peut servir à d'autres armes (en dehors des pièces au calibre)

Consommables :
• du plomb pur (origine tuyau ou solin de couvreur) Surtout pas de la récup de butte de tir, c'est du plomb durci qui s'expanse mal.
• la poudre noire PNF1 ou Suisse n°2
• amorces à ailettes pour armes longues
• huile en bombe (wd40, armistol ...)
• dissolvant poudre noire
• chiffons, patchs, curettes en bois ...

Le tir dans les disciplines "minié" est un peu déroutant au départ, car tout a son importance et tout est propre à une seule arme.
Mais avec un peu de ténacité, c'est fabuleux, tous les tireurs minié le disent. C'est une discipline vraiment très complète.
Pour ce qui me concerne, je dirai même que c'est le vrai méga big énormous panard à chaque fois !
C'est surtout le seul moyen d'utiliser les armes comme la tienne, comme les fusils US de la guerre de sécession ou toutes les armes réglementaires rayées à chargement par la bouche entre 1850 et 1865.

A bientôt
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 517
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

enfield 1853 Escofier Empty Re: enfield 1853 Escofier

Message  kurdy Lun 29 Oct 2012, 04:56

bonsoir St Etienne
je te remercie pour toute ses précisions,très complètes
j'ai peu la tester se matin, comme tu le dits c'est pas simple mais je compte bien mi atteler,après quelque essais ,je suis complétement en haut a droite de la C50 Embarassed
il va falloir sacrement bosser ,mais bon je pense que le jeux en vau bien la chandelle ,
pas du tout l’habitude de tirer avec se genre d'armes je peux dire que ça tape bien et comme dirait mon instructeur particulier qui se reconnaitra enfield 1853 Escofier 72113 "ça c'est un fusil d'homme " mais ça me plais bien enfield 1853 Escofier 647148
un grand merci a toi et tous ceux qui mon répondu sans oublier de ceux qui m'entoure au stand
enfield 1853 Escofier 664583
kurdy
kurdy
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 53
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum