Histoire et variantes des Rolling Block suédois

+11
freebird
Verchère
DM92
Dumont de Batoche
oam
Mezigot
Pocomas
HELIX
ASA
JLH4590
CLOSDELIF
15 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Invité Mer 25 Jan 2012, 17:21

Le Remington Gevär suédois



Le Rolling Block suédois s’avéra le fusil à chargement par la culasse au calibre le plus imposant jamais adopté par une puissance européenne. Avec un calibre de 12,17mm il ne fut dépassé que par le Remington « Pontificio » utilisé par les Gardes suisses du Vatican.
Le RB suédois (et norvégien) est connu sous diverses variantes dont les différences peuvent s’avérer très « pointues ». Une complication supplémentaire réside dans les exceptions aux standards réglementaires ainsi que dans les échanges de pièces comme les baguettes de nettoyage ou les canons.
L’ancien système de désignation suédois subit une refonte le 14 janvier 1880. Par exemple, l’ancienne appellation du fusil m/1860/67, plus communément appelé « 1860 ars mynningsladdningsgevär, förändradt ar 1867 till bakladdningsgevär » devint : « 1860 ars gevär, 1867 ars förändringsmodell m.1860-67 », plus simple, non ?
Il faut aussi savoir que la Suède (et la Norvège) utilisaient des unités de mesure typiquement sacndinaves telles le « als » ou la « linje ».


Les origines

De 1814 à 1905, la Suède et la Norvège n’étaient qu’une seule et même nation : le Royaume Uni de Suède et de Norvège. Le conflit prusso-danois de 1864 démontra, s’il en était besoin, la supériorité du fusil Dreyse sur les fusils à chargement par la bouche danois. Cet épisode décida la Suède et la Norvège à hâter la mise en service d’une arme à chargement par la culasse.

De 1865 à 1867, la Suède a mené des essais avec des fusils Remington, Peabody, Spencer et Henry. Le premier système avait les faveurs de la commission en charge de ce projet. En 1866, le norvégo-suédois des armes à feu portatives se mit d’accord sur le calibre optimum : il devrait être compris entre 10,5mm et 11mm. Cependant, la Suède avait en inventaire quelques 30 000 fusils de calibre 4 linjer (12mm) à percussion et à chargement par la bouche. Les norvégiens avaient, de leur côté, 12 000 armes en calibre 4 linjer (la plupart des M1860 Lund and Landmark convertis en chargement à culasse). Afin de limiter l’impact budgétaire d’une telle entreprise, il fut décidé d’un commun accord d’adapter ces lots importants de canons sur des mécanismes Remington (Rolling Block). Il est quand même important de remarquer que les linjer suédoises (2,969mm) étaient légèrement différentes des linjer norvégiennes ! Finalement, un accord fut trouvé pour le calibre des RB : 4,1 linjer suédoises, soit 3,88 linjer norvégiennes. D’où l’origine du 12,17mm.

La suite.......au prochain N° (si vous trouvez cela digne d'intérêt of course study )
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  CLOSDELIF Mer 25 Jan 2012, 18:41

J'avais déjà eu à connaître (il y a bien longtemps drunken ) les linges des Suédoises... Embarassed .Là j'apprends vraiment du nouveau : Continue :bounce: :bravo:
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20884
Age : 69
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  JLH4590 Mer 25 Jan 2012, 18:50

bien sur qu'on attends
je ne savais pas qu'il y avait concordences avec les unités de mesures des pays consernés
j'ai vu une fois a la télé une visite du vatican ou l'on voyait des rb exposés

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 28tkoz937
JLH4590
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1722
Age : 74
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  ASA Mer 25 Jan 2012, 19:28

:bravo: :bravo:

Superbe sujet

la suite, la suite , la suite suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 2863987946 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 2863987946 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 2863987946
ASA
ASA
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1277
Age : 64
Localisation : LIMOUSIN
Date d'inscription : 16/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  HELIX Mer 25 Jan 2012, 20:45

tackdriver a écrit:La suite.......au prochain N° (si vous trouvez cela digne d'intérêt of course study )

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113

Non seulement je trouve cela digne d'intérêt , mais surtout je suis impatient de lire la suite. suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 647148

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 242827 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 335982 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 22581
Age : 53
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Pocomas Mer 25 Jan 2012, 21:38

Encore, encore, de belles histoires, Tonton Renaud ! cheers suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 117219
Pocomas
Pocomas
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 17782
Age : 66
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Mezigot Jeu 26 Jan 2012, 15:51

Mais pour sur qu'on la veut la suite. Toute la suite et meme tout de suite! suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 647148 :bounce: suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 117219

On en a recu un sacre paquet au Canada, en percussion annulaire, centrale, et meme en 8X58R. Le seul truc regrettable, c'est que les canons sont souvent pourris et il manque des morceaux, et c'est cher malgre tout. Dommage car la petite carabine d'artillerie a une tronche sympa.

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2043
Age : 51
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Invité Jeu 26 Jan 2012, 21:43

La suite.....

Remington

La firme Remington fut fondée, comme tout le monde le sait, à Ilion, Etat de New-York (eh oui New-York est aussi un des 50 Etats study ) par Eliphalet Remington. Le concept de culasse connue de nos jours comme "rolling block" fut breveté en 1863 par Leonard Geiger. Remington demanda donc à son chef designer, Joseph Rider, de s'intéresser à ce brevet, nous étions alors à la toute fin de la guerre de Sécession en 1865. Rider optimisa ce système et aboutit donc au fameux "rolling block" (je ne vais quand même pas vous faire l'affront de traduire ces 2 mots). L'US Navy en fut le premier client en novembre 1866. Le mécanisme s'avéra d'une résistance à toute épreuve et d'une simplicité extrême impliquant peu de pièces mobiles et surtout très facilement transformable en arme à percussion annulaire ou centrale. Il suffisait de changer le "block" contenant le percuteur, opération effectuée en 2 minutes.

L'instruction sur l'arme était très simple à enseigner aux recrues. La maintenance était un jeu d'enfant, le nettoyage du canon très aisé du fait même de la conception des ces armes. Un soldat instruit était facilement en mesure de tirer de 15 à 20 cartouches par minute tout en ayant pris le temps d'adopter une visée conforme.

En 1864 le gouvernement US avait commandé 15 000 carabines Remington à percussion annulaire en calibre .56. Cette commande fut suivie d'un autre lot en .46 annulaire. A ces commandes il fallut donc ajouter la commande de l'US Navy de 12 000 Remington. Le succès des RB fut avéré aussi à l'étranger et la firme d'Ilion vendit plus d'un million de RB dans des calibres aussi différents que 12,7mm, 11,7mm, 11,43mm, 11mm, 8mm (Lebel of course! suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 252398 ), 7mm, .50-70, .44, .43 et enfin en .303. A l'époque un RB N°1 coûtait entre $10 et $12.

Le système RB fut adopté en Suède et en Norvège le 8 mai 1867; c'était un dérivé du RB N°1 US. Comme vu plus haut le calibre fut donc le 12,17x42mm (.47) et était appelé localement "kaliber 410". Le développement du modèle suédois se déroula en 4 phases:

- l'achat initial de RB complets et de pièces aux USA à la firme Remington
- la production suédoise de RB
- la conversion par les suédois de leur vieux fusils à chargement par la bouche
- la conversion des RB en 8mm

Au final, le RB suédois a été décliné en 11 variantes significatives! Mais en comptant les sous-variantes et adaptations mineures il est impossible d'en connaître le nombre exact.

En général, on reconnait un RB suédois à ces caractéristiques:

- ils ont tous 6 rayures à droite (mais j'ai pu observer au moins 2 exemplaires avec des rayures droites dans l'axes du canon! Shocked )
- leurs crosses sont souvent en bouleau teinté "foncé"
- les plaque de couche 100% suédoises sont en acier
- les plaques de couche des conversions venant d'armes à chargement par la bouche sont en laiton
- certains guidons sont en laiton
- les hausses sont graduées en "pieds" et souvent re graduées en mètres
- le modèle m/1867 est soit prévu pour la baïo à douille des fusils précédents, soit pour la baïo m/1867 longue (à l'exception des modèles m/1867/1889 qui disposent de leurs propres baïo à douilles raccourcies).
- les conversions au système RB ont conservé leurs baïo originales (m/1860 ou m/1864)

La suite...plus tard
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  HELIX Jeu 26 Jan 2012, 21:53

tackdriver a écrit:La suite...plus tard

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113

Pas trop tard quand même. suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 942193

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 242827 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 335982 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 335982
HELIX
HELIX
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 22581
Age : 53
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Invité Jeu 26 Jan 2012, 22:04

ça dépendra si je choppe (ou pas) la gastro de ma fille aînée pale

Normalement, demain j'ai prévu un p'tit bout d'article (et p'têt même des tofs de mes RB Ikéa)
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  ASA Jeu 26 Jan 2012, 22:56

Si plus tard c'est demain, ca va ( reste plus que 1h04)... mais pas plus :koenfeu:

et les suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 819249 les suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 819249 les suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 819249

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113
ASA
ASA
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1277
Age : 64
Localisation : LIMOUSIN
Date d'inscription : 16/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Mezigot Jeu 26 Jan 2012, 22:57

tackdriver a écrit:ça dépendra si je choppe (ou pas) la gastro de ma fille aînée pale

Normalement, demain j'ai prévu un p'tit bout d'article (et p'têt même des tofs de mes RB Ikéa)

Un peu de prophylaxie: quelques verres de pastis pur, ca decape mais ca tue la courante. Suze ou gentiane pour ce qui peut sortir par l'autre bout, et de facon generale: Interdiction de tousser, c'est trop dangereux :twisted:

Maintenant que la prevention est faite, pas d'excuses, on veux la suite, avec plus de photos qu'il n'y a de vers dans les oeuvre de Lamartine et Musset reunis. suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 942193
51 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 199729

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2043
Age : 51
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  oam Jeu 26 Jan 2012, 23:08

je suis impatient de lire la suite....

------------------------

un script pour calculer le réglage de la hausse ou du guidon et un script pour le calcul du prix du tir à la poudre noire...
suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 28tkoz9
oam
oam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 304
Age : 54
Localisation : au phare-ouest
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Invité Ven 27 Jan 2012, 13:01

Les marquages

Les RB militaires scandinaves sont généralement marqués comme suit:

Fabricant Marquages Production

Carl Gustav Stads Gevärsfaktori C sous couronne de 104 000 à 124 000

Stockholm Gevärverkstad S et couronne Quantité limitée

Husqvarna Vapenfabriks AB H 83 000

Karlborgs Tygstation Cb et couronne Petite quantité

Hovedarsenalet Christiana, Norvège A et couronne inconnu

Kongsberg Vapenfabrik, Norvège K et couronne 24 000

Kristianstads Tygstation Ch inconnu


Le "H" de Husqvarna n'est pas surmonté d'une couronne étant donné qu'il s'agit d'une entreprise privée.

"Gevärverkstad" correspond à un atelier de l'Armée de Terre et "Tygstation" est un arsenal. Les 3 endroits ayant droit à ces 2 appellations avaient donc les qualifications nécessaires pour entreprendre des réparations lourdes, mais n'étaient logiquement pas qualifiées pour la production de fusils. Néanmoins, les archives suédoises établissent que Stockholm et Karlborg ont produit un nombre limité de fusils et de mousquetons.

Quelques fusils furent fabriqués par des officiers lors du cours supérieur d'armurier militaire. Il s'agit là d'une tradition suédoise qu'on retrouve aussi au sein des Mauser m1896 (je vous en parlerai dans les articles concernant ces armes particulières suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 732574 ). Ces armes "personnelles" étaient offerte à l'officier en fin de stage, elles sont toutes gravées au nom de l'intéressé avec parfois quelques variantes individuelles.

Certains RB militaires possédaient un disque de cuivre d'unité (pas encore le modèle connu des M96), voire l'unité était gravée sur la crosse ou sur le dessus de la plaque de couche. Enfin, certains n'étaient pas identifiés du tout.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Dumont de Batoche Ven 27 Jan 2012, 13:48

tackdriver a écrit:Les marquages

Les RB militaires scandinaves sont généralement marqués comme suit:

Fabricant Marquages Production

Carl Gustav Stads Gevärsfaktori C sous couronne de 104 000 à 124 000

Stockholm Gevärverkstad S et couronne Quantité limitée

Husqvarna Vapenfabriks AB H 83 000

Karlborgs Tygstation Cb et couronne Petite quantité

Hovedarsenalet Christiana, Norvège A et couronne inconnu

Kongsberg Vapenfabrik, Norvège K et couronne 24 000

Kristianstads Tygstation Ch inconnu


Le "H" de Husqvarna n'est pas surmonté d'une couronne étant donné qu'il s'agit d'une entreprise privée.

Intéressant. Cela voudrait dire que la mienne ("B" non couronné) serait une production privée ?

------------------------


~~~~~~~~~~~~~
Satan is a salesman
~~~~~~~~~~~~~
Dumont de Batoche
Dumont de Batoche
Membre
Membre

Nombre de messages : 67
Age : 38
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Invité Ven 27 Jan 2012, 18:27

Je dirais surtout : arme civile
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Dumont de Batoche Ven 27 Jan 2012, 22:43

Ok, cela va donc être compliqué d'arriver à trouver son origine exacte et sa date de fabrication...

------------------------


~~~~~~~~~~~~~
Satan is a salesman
~~~~~~~~~~~~~
Dumont de Batoche
Dumont de Batoche
Membre
Membre

Nombre de messages : 67
Age : 38
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Invité Sam 28 Jan 2012, 19:48

Les unités de production suédoises

L'arsenal d'Etat à proximité d'Eskilstuna, plus connu sous le nom de Carl gustav Stads Gevärsfaktori et situé sur une île sur la rivière Eskiltuna, a fabriqué la grande majorité des RB suédois produits sur place (les m/1867). L'arsenal a été fondé en 1813 à cet endroit pour 2 raisons : la ressource énergétique locale très importante grâce à la rivière citée plus haut, et la tradition locale du travail du métal. A quelques centaines de mètres de l'arsenal se trouvaient les forges Rademacher fondées en 1658 et bien connues en Suède pour leur excellence dans le traitement du fer et des aciers.

La fabrique d'Eskilstuna était un peu l'équivalent de Springfield Armoury ou de la MAS. Elle a produit des RB de 1867 à 1878 avant de passer à la production du fusil Jarmann, puis quelques centaines de milliers de mauser m/1896 (nous y viendrons plus tard) ainsi que des armes typiquement suédoises. En 1943, la fabrication et la maintenance de tout le matériel militaire fut regroupé au sein d'une entité baptisée Försvarets Fabrikverk (FFV). De nos jours ce qui était Carl Gustav Stads Gevärsfaktori est devenu une petite unité de production appartenant au groupe SAAB. Actuellement elle produit des AK5 en 5,56mm pour les forces suédoises. Elle est sise à 5km à l'Est de son ancienne implantation; il est prévu qu'elle soit à nouveau délocalisée.

L'usine Husqvarna, à côté de Jönköping, au Sud du lac Vättern, a débuté la conversion et la production de RB pour la Norvège à hauteur de 5 000 fusils. La première dotation de RB suédois prit effet en 1868. L'apogée de la production fut atteinte en 1872 avec 18 000 fusils. La dernière commande militaire de RB fut terminée en 1877 pour un total de 79 000 fusils et 2 984 mousquetons sortis de l'usine Husqvarna.

Entre 1874 et 1876, la chute des volumes de commandes militaires a forcé Husqvarna à se diversifier dans des domaines tels que : les machines à coudre, les vélos, les poêles à charbon, les hachoirs à viande ainsi que quelques fusils de chasse civils. En 1877, le premier RB civil en 12,17x44R fut produit à l'usine Husqvarana comme Bakladdningsstudsare N°1, la série continuant jusqu'au type N°27 en 1895. Ces armes de chasse étaient marquées d'un "B" (logique au vu de l'appellation suédoise du modèle).

Husqvarna ne produisit plus de fusils militaires jusqu'au contrat pour les mauser m/96 dans les années 40. Vers 1970, Husqvarna transfèra ses compétences armuriéres au FFV. les locaux sont maintenant devenus un musée.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Dumont de Batoche Dim 29 Jan 2012, 19:35

tackdriver a écrit:En 1877, le premier RB civil en 12,17x44R fut produit à l'usine Husqvarana comme Bakladdningsstudsare N°1, la série continuant jusqu'au type N°27 en 1895. Ces armes de chasse étaient marquées d'un "B" (logique au vu de l'appellation suédoise du modèle).
Ces RB de chasse ne comportent donc pas de n° de série ni de poinçons d'épreuve à part les marquages Remington USA, si je m'en réfère à la mienne.
Était ce une pratique courante à l'époque ?
Pour ma part, c'est la première arme ancienne que j'ai l'occasion de manipuler comportant 1 seul poinçon.

EDIT : j'ai également vu que des RB produites aux USA recanonnées en 43 spanish et récupérées par la France en 1870 portaient un B sur les grenadières et le boitier...

------------------------


~~~~~~~~~~~~~
Satan is a salesman
~~~~~~~~~~~~~
Dumont de Batoche
Dumont de Batoche
Membre
Membre

Nombre de messages : 67
Age : 38
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  DM92 Dim 11 Mai 2014, 23:53

Juste une question sur le calibre des RB suédois de 1874 de chez Husquvarna, vous parlez de 12,17 mm X 44 R, alors que sur les sites US, ils parlent de 12,71 x 44 R, soit tres proche du 50/70 US

Quelle est la vraie mesure  de ces cartouches :

- 12,17 mm X 44 R
ou

-12,71 mm X 44 R

MERCI de me preciser

 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113  suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113  suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113
DM92
DM92
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 488
Age : 65
Date d'inscription : 03/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Verchère Lun 12 Mai 2014, 04:29

DM92 a écrit:Quelle est la vraie mesure  de ces cartouches :
12,17 mm X 44 R ou 12,71 mm X 44 R ...

En général, la dénomination d'un calibre c'est seulement un nom et rien de plus ;
du moins rien de garanti.

A ce que j'en sais pour l'instant, 12.17 serait le Ø d'alésage théorique optimal (comme 7.5 ou 7.92), et 12.71 serait un diamètre de balle plausible.
Mais d'après diverses notes les alésages furent pour le moins fluctuants, et les auteurs divergent sur le Ø de balle ! En toute logique, ce serait une balle en plomb bien mou, de calibre assez faible pour passer sans risques dans les fusils les plus étroits, et susceptible de gonfler par inertie pour remplir les canons les plus larges...
N'oubliez pas l'époque, la nécessité de reprendre des pièces existantes, etc. Fallait que ce soit souple...

J'ai un peu plus de détails, mais la présente bécane n'ouvre pas ce format ! Alors pas ce soir...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13873
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  DM92 Lun 12 Mai 2014, 09:38

Bonjour AMI Verchère,1

Cette différence de diamètre me semble importante;  car un Ami vends un RB suédois Husquvarna 1874, calibre 12,71 X 44 R percussion centrale,  en état quasi neuf, mais le vendeur dit qu'il utilisedes balles rondes de diamètre .50 dans ce canon !!

Ce qui ne signifie pas grand chose, car il ya un foultitude de dimensions en .50, entre le .509 et le .517, il y a bcp de moules de poids divers !!
Je me possais la question de savoir si c'etait du 12,17 ou du 12,71, ce qui n'est pas tout à fait la même chose !!!
De plus une balle ronde, c'est bien , mais l'emplombage doit etre important, et ne vaudrait-il pas mieux trouver un moule pour balle avec gorges de fraissage d'un pods moyen , environ: 350 grains ???

Ce vendeur à une centaine de douilles et le moule à balles !!

 suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113  suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113  suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 72113
DM92
DM92
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 488
Age : 65
Date d'inscription : 03/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  Dumont de Batoche Lun 12 Mai 2014, 12:06

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois 00001_10

J'ai une Husqvarna en 12,7 44R
Je n'ai pas encore eu l'occasion de l'utiliser mais le précédent propriétaire rechargeait avec :
Balles rondes en .490 (12.45mm) et douilles 8x50R LEBEL Partizan raccourcies.

------------------------


~~~~~~~~~~~~~
Satan is a salesman
~~~~~~~~~~~~~
Dumont de Batoche
Dumont de Batoche
Membre
Membre

Nombre de messages : 67
Age : 38
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  freebird Lun 12 Mai 2014, 13:06

12.17 * 44 R et 12.7 * 44R sont une même dénomination au fil du temps.
12.17, c'est l'alésage au sommet des rayures.
12.70, c'est la côte à fond de rayures
le tout théorique.
Comme avec toute arme, surtout ancienne, il conviendra de déterminer précisément les côtes de la sienne pour adapter au mieux la munition.

Après, pour ce que j'en sais, la munition d'origine utilisais une balle d'environ 300 grains légèrement sous calibrée par rapport au fond de rayures et dotée d'une cavité type minié.

dans l'ordre, les armes suédoises ont été chambrée en 12.17*42R annulaire, puis cette cartouche a été révisée pour devenir la 12.17 * 44R annulaire, et elle a été modifiée en 12.7*44 R percussion centrale pour le tir de milice (afin de permettre le rechargement)
freebird
freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1575
Age : 53
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

suedois - Histoire et variantes des Rolling Block suédois Empty Re: Histoire et variantes des Rolling Block suédois

Message  DM92 Lun 12 Mai 2014, 18:18

freebird a écrit:12.17 * 44 R et 12.7 * 44R sont une même dénomination au fil du temps.
12.17, c'est l'alésage au sommet des rayures.
12.70, c'est la côte à fond de rayures
le tout théorique.
Comme avec toute arme, surtout ancienne, il conviendra de déterminer précisément les côtes de la sienne pour adapter au mieux la munition.

Après, pour ce que j'en sais, la munition d'origine utilisais une balle d'environ 300 grains légèrement sous calibrée par rapport au fond de rayures et dotée d'une cavité type minié.

dans l'ordre, les armes suédoises ont été chambrée en 12.17*42R annulaire, puis cette cartouche a été révisée pour devenir la 12.17 * 44R annulaire, et elle a été modifiée en 12.7*44 R percussion centrale pour le tir de milice (afin de permettre le rechargement)


Juste pour bien comprendre, les changements de calibre de percussion annulaire à percussion centrale se serait faite par leger reforage de la chambre du canon ???

Car le passage de la percussion annulaire 12,17 à la percussion centrale 12,17, se faisait par simple changement de la partie porte percuteur !!! (un des deux block roulant !)
 scratch  scratch  scratch  scratch 

Merci de vos lumières !!!
DM92
DM92
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 488
Age : 65
Date d'inscription : 03/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum