Un revolver de transition

4 participants

Aller en bas

Un revolver de transition Empty Un revolver de transition

Message  Vivat Hussar Mar 10 Jan 2012, 08:49

Je vais vous parler aujourd 'hui d 'une arme que j ' ai du un peu restaurer aprés son acquisition .
C 'est un revolver de transition basé sur le Baker anglais. Cette arme avait surement appartenu à un militaire au moment de la guerre de Crimée ou en 1870.C 'était une amélioration des poivrières.
Cet exemplaire n'est pas anglais mais de fabrication belge, on retrouve le nom du fabricant , sur le canon ( Manuf ed by Jb Hanquet Liege) sur le coté gauche au niveau du tonnerre( Hanquet breveté), et sur le pourtour du protège cheminée ( Hanquet patent) . Sous le canon on trouve un poinçon GM sous une couronne et le chiffre 13.Ces armes de part leur mécanisme et leur prise en main , se rapprochent aussi des pistolets à coffre et de duels . La tenue en main est d 'ailleurs excellente ( ce n 'est pas une arme de western avec laquelle on fait du fast drawing) et le chien déporté vers la droite n' auculte pas la visée.
Le canon possède 24 rayures fines à l 'intérieur et est relié à la partie arrière de l ' arme par une clavette, ce procédé se retrouvera sur les colts à percussion. Ici la probabilité de jeu est nulle quand on voit la solidité et l 'ajustement des pièces .
Le chien quand on l 'arme, actionne le linguet qui est ici solidaire du boitier contenant le mécanisme, et un poussoir de verrouillage du barillet par l 'intermédiaire de deux plots qui sont situés sur les cotés. Pour parachever le tout, le barillet avance et comme les chambres sont coniques elles viennent s ' ajuster sur le tonnerre qui est lui aussi en forme de cone. On retrouvera cette particularité plus tard sur le Nagant 1895. Pour ramener le barillet en place , un ressort annulaire situé sur la face arriére du canon repousse le barillet pour ne pas géner la rotation.
D 'aprés le livre – Pistolets et Revolvers de Frédérick Myatt-, cela permettait de charger l 'arme à la main et l 'emboitement du barillet sur le canon évitait une perte de puissance. Le canon étant souscalibré ( il fait ici 10,7 au fond des rayures) et en jouant sur la plasticité du plomb, les chambres du barillet faisant à l 'entrée autour de 11,5 de diamètre, l ' arme tirait avec justesse. Je ne l 'ai pas encore essayé.
Comme on le voit sur l 'arme démontée, les cheminées sont montées verticalement à l 'arrière du barillet, procédé qui sera abandonné ensuite.
L ' arme est très bien faite. Les pièces étaient à l 'origine jaspées ou bronzées bleues. Une gravure à l 'anglaise a été faite sur le boitier du mécanisme et sur la pièce de jonction avec le canon.
Une plaque qui est elle aussi gravée servait surement à protéger l 'intérieur . On découvre dessous
un coté du batis qui sert de support au mécanisme.
La poignée en ronce de noyer est finement quadrillée et une petite boite pour les amorces est fixée au bas .
Les revolvers à percussion ( Colt , Remington, Tranter's etc...) simplifieront tout ça , mais je pense que ces transitional revolver comme on dit dans les pays anglophones font partie de
l 'histoire de l 'armement.

Un revolver de transition Forum_12

Un revolver de transition Forum_13

Vivat Hussar
Membre
Membre

Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 22/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Re: Un revolver de transition

Message  Invité Mar 10 Jan 2012, 09:04

magnifique, rochet rapporté ou tiré de la masse ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Re: Un revolver de transition

Message  zito de la tourette Mar 10 Jan 2012, 10:25

salut,

très jolie pièce que tu nous montres là... merci !
et nettoyage respectueux, bravo !

david Un revolver de transition 72113
zito de la tourette
zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.saint-guillaume.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Re: Un revolver de transition

Message  CLOSDELIF Mar 10 Jan 2012, 11:19

Et cette magnifique arme peut être datée de quand environ....?????
Je te demande ça car JB Hanquet (né en 1800)est bien connu comme étant un plagiaire ou "agent" de Colt.....
Il semble d'ailleurs avoir surtout "exercé" après 1835....Date du premier brevet Colt.....
Ce qui n'enlève rien à la majestueuse beauté de l'arme que tu nous proposes.....
http://www.littlegun.be/arme%20belge/artisans%20identifies%20h/a%20hanquet%20jean%20baptiste%20fr.htm
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20755
Age : 69
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Re: Un revolver de transition

Message  lionrobe Mar 10 Jan 2012, 13:09

De mes recherches sur les sites d'enchère américains, le mien qui porte une couronne d'angleterre pour tout marquage serait décrit comme "english transitionnal", vers 1855...?

Un revolver de transition Dsc051756-Un revolver de transition Dsc0518918-Un revolver de transition Dsc051939

Un revolver de transition Dsc051968-Un revolver de transition Dsc0520011-Un revolver de transition Dsc052019

lionrobe
lionrobe
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6865
Age : 69
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Un revolver de transition

Message  Vivat Hussar Mer 11 Jan 2012, 08:18

Pour répondre à Gavroche, le rochet est tiré de la masse . Le barillet est semblable a celui du revolver de Lionrobe, qui bénéficie lui de remparts de protection entre les cheminées, pour éviter des mise à feu accidentelles.
En examinant le barillet j ' ai trouvé aussi le poinçon d 'épreuve de Liege entre deux cheminées.
Je daterai cette arme dans les années 1850, elle devait ètre proposée sur le marché anglais, et j ' ai lu sur une Gazette des armes que la famille Hanquet faisait des revolvers de luxe.
Un exemplaire assez semblable au mien se trouve sur le site de Horst held.

Vivat Hussar
Membre
Membre

Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 22/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Re: Un revolver de transition

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012, 20:30

Enfin un sujet qui traite des revolvers de transition! pp. 64-65 du livre de F. Myatt "pistolets et revolvers du XVI eme siècle à nos jours", éd. Celiv 1993 auquel tu fais allusion, il y a toute une série d'armes très proches de la tienne . Les plus proches seraient les revolvers étanches signés par J. Lang et Beattie. Le Baker est plus rond, le chien est très différent.
Je vous envie beaucoup, Lionrobe et toi, de posséder ce jalon de l'histoire armurière. Toutes mes félicitations! Je pars à la pêche aux renseignements...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un revolver de transition Empty Re: Un revolver de transition

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012, 22:17

Un livre fait mention et montre une photo d'un revolver identique au tien, vivat hussar :
P. 152 du livre "Samuel Colt: arms art and invention" par par Houze, Cooper et Manhin Kornhauser. Elle supporte le No 45 et se trouve dans la collection du muséum of Connecticut history à Hartford.
Sinon, il y en a un à vendre ici :
http://www.horstheld.com/0-Hanquet.htm
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum