J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  ithaca le Jeu 17 Nov 2011 - 20:12

Tu utilises de la manufacturée???

Je pense que tu devrais le mettre dans le pogne d'un bon tireur (c'est ce que je fais pour moi qui suis pietre tireur quand j'ai un doute) car ton arme doit etre capable de faire beaucoup mieux que ça à 50m....ou alors ...... Suspect (Désolé je viens de lire sur ta cible que c'etait debout)

Appui avant et sac arriere, 3 fois la meme visée base visuelle à 50m ça doit rentrer dans un cercle d'un plateau de ball trap surtout un MAS36 avec une bonne mise en bois c'est precis.....avant de me lancer dans le tir position debout, je tire au posé....

Enjoy cheers

ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  cro24 le Jeu 17 Nov 2011 - 20:47

St Etienne a écrit:
Pocomas a écrit:On a bien l'impression de se trouver avec des cartouches "chaudes" et le sertissage n'arrange rien.
Personnellement, je mettrai ma propre procédure de rechargement en place en commençant pas des charges modérées.
Faire des essais avec des données de rechargement inconnues peut conduire à des conclusions erronées concernant cette belle arme.
... des cartouches chaudes, c'est quoi ? Pour le moment, je n'ai pas le choix, je tire celles que j'ai..
Par ailleurs, ta procédure de rechargement consiste en quoi ?

Chaudes c'est prêt à très prêt de la limite maxi de poudre Wink

St Etienne a écrit:
Kelt a écrit:La photo du culot de l'étui récalcitrant indique une surpression au vu de l'état de l'amorce.
Oula. Une surpression, dis-tu. Mais alors danger, non ? Faut-il que j'écarte les quelques 80 cartouches qui restent ?
Il y a même un autre "indicateur" sur la partie basse de cet étui: le gonflement de la partie basse de la
chambre à poudre est "remonté" nettement vers le culot par rapport aux autres. Avec un peu de chance
la prochaine amorce passera en courrant dans le logement. J'ai fait subir à mes débuts en rechargement
PSF ce genre de misère à mon L-E N°1 par manque de connaissances et aussi pas mal d'entêtement, mais
moité moins quand même.
J'ai du lui changer la tête de culasse qui s'était mattée et son fonctionnement est moins souple Crying or Very sad
Perso si les 80 cartouches restantes sont rechargées pareil j'attendrais de pouvoir les démonter et leur
faire un rechargement "propre".

St Etienne a écrit:Pour commencer, j'ai l'intention de trouver et de lire la bible de Malfati.
De toutes façons, pour le moment, je n'ai pas encore de presse.

Je peux vous dire que j'adore le tir, tout spécialement si c'est sur une arme reglementaire, raison pour laquelle j'ai choisi ce fusil.
Je parviens à pas trop mal tirer avec un Mle 1853 T car avec rayure progressive et je peux vous dire que c'est pas de la tarte. Donc j'y crois. Simplement, je n'ai pas encore la culture du rechargement de cartouches métalliques. Mais je l'aurai.

Sachant que je pourrai compter sur vos conseils et votre expérience.
Ca c'est une excellente idée le Malfati. J'ai fait comme toi, commencé par la poudre noire, et c'est pas
plus sorcier la cartouche métal. En plus avec la poudre noire on utilise depuis, pfuiouu: au moins???,
une technique "découverte" ou popularisée dans un récent manuel: l'escalier.
C'est très pratique pour trouver la charge précise en cible et éviter, ou considérablement limiter, les
mésaventures de la surcharge.

En tous cas ton Mas 36 est très beau: il m'en fait user de la patiente à attendre le mien!!! lol1

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Pocomas le Jeu 17 Nov 2011 - 21:23

Dans le doute, je ne tirerais pas ces cartouches. Je ne tire jamais de cartouches rechargées par quelqu'un d'autre que moi.
Il est possible de les démonter, ou pour démarrer "propre" d'en acheter un cinquantaine de neuves.

La procédure de rechargement consiste à choisir ses composants (douilles, balles, amorces, poudre) à définir une charge de départ, à monter ces cartouches puis en faire l'essai sur appui, comme il a été dit plus haut.

Excellente idée le Mafatti, j'ai commencé avec, il y a tout dedans :bravo:

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14387
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Invité le Ven 18 Nov 2011 - 21:33

Un petit lien sur le Mas36, je ne sais pas si il a déjà été posté sur le forum Embarassed

Mais je le trouve très bien.

http://www.littlegun.info/arme%20francaise/technique/a%20technique%20mas%2036%20fr.htm

Bonne lecture

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Leboulanger le Dim 20 Nov 2011 - 7:29

http://www.tircollection.com/t9368-tir-au-gras-et-free-bore
Excellent !!! châpeau bas pour la performance !!!
Ceci fera égalment tomber les préjugés de certains ... Twisted Evil

Merci d'éviter de relancer une polémique éteinte.
Ce post ne semble pas dans la bonne rubrique
La modération



Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Invité le Dim 20 Nov 2011 - 8:05


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Mezigot le Dim 20 Nov 2011 - 16:05

Au vu de la tête des douilles, est-il possible que la chambre soit mal dégraisée? j'ai déja subi ce genre de choses avec un MN-91 et des munitions russes aux normes: Verrou très dur à ouvrir, collage de l'étui et signes d'écrasement de l'amorce. En effet, au tir, la graisse couplée à la conicité de la chambre pousse avec vigueur le culot contre la face de la tête de verrou tandis que dans une chambre sèche, l'expansion de l'étui crée un frottement sec entre ce dernier et la chambre, résutant en un freinage de la course vers l'arrière par léger étirage de l'étui. Aussi, la graisse subissant de fortes pressions et températures au niveau du collet, il y a cuisson de la graisse qui forme un peu de goudron adhésif à ce niveau, rendant l'extraction de l'étui très difficile. Dans mon cas, un bon dégraissage en règle a fait disparaître le problème pour de bon.

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Leboulanger le Dim 20 Nov 2011 - 21:48

Leboulanger a écrit:http://www.tircollection.com/t9368-tir-au-gras-et-free-bore
Excellent !!! châpeau bas pour la performance !!!
Ceci fera égalment tomber les préjugés de certains ... Twisted Evil

Merci d'éviter de relancer une polémique éteinte.
Ce post ne semble pas dans la bonne rubrique
La modération


Pas de polémique mais une précision . Ce poste est bien ici . Je ne fait que constater , au vues des essais de différents free bore par Lebel30 , qu'il a remarqué un changement du résultat ainsi obtenu .
Nous en déduisons donc que le groupé est meilleur avec un free bore faible .
De ce fait la transformation avec insert pour ce mas 36 a allongé le Free bore devenu relativement long .
cela peut éventuellement affecter son potentiel .
Il serait très intéressant d'en savoir plus sur les essais .../...
Mais ceci n'est qu'une paranthèse . Bien à vous ; GG

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Pocomas le Lun 21 Nov 2011 - 12:14

D'accord avec toi, GG, il serait intéressant d'en savoir plus sur les essais.
Les tireur de Bench tirent effectivement avec la balle dans les rayures mais leur cartouches, leurs rechargement et leurs canons sont tellement différents de nos réglos.
Comme dans toutes choses, il doit y avoir un juste milieu et entamer une série d'essais sur appui avec des armes règlementaires et avec une procédure rigoureuse serait certainement très instructif. J'essaierai quand les concours TAR seront passés

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14387
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  kelt le Lun 21 Nov 2011 - 14:12

Leboulanger a écrit:
Leboulanger a écrit:http://www.tircollection.com/t9368-tir-au-gras-et-free-bore
Excellent !!! châpeau bas pour la performance !!!
Ceci fera égalment tomber les préjugés de certains ... Twisted Evil

Merci d'éviter de relancer une polémique éteinte.
Ce post ne semble pas dans la bonne rubrique
La modération


Pas de polémique mais une précision . Ce poste est bien ici . Je ne fait que constater , au vues des essais de différents free bore par Lebel30 , qu'il a remarqué un changement du résultat ainsi obtenu .
Nous en déduisons donc que le groupé est meilleur avec un free bore faible .
De ce fait la transformation avec insert pour ce mas 36 a allongé le Free bore devenu relativement long .
cela peut éventuellement affecter son potentiel .
Il serait très intéressant d'en savoir plus sur les essais .../...
Mais ceci n'est qu'une paranthèse . Bien à vous ; GG

Lorsqu'il en est la source, Leboulanger n'est pas hostile aux répétitions. Wink

L'inconvénient de l'allongement du vol libre généré par le frettage d'un canon foré au calibre 30 ou 7,5 en 300 Savage a déja été mis en avant à deux reprises dans ce sujet.

Pour ce qui en est de la dangerosité éventuelle des frettages, ce sujet à aussi été discuté ailleurs:

Le frettage est un procedé pointu, qui doit etre bien maitrisé sinon soit il y a un lien insuffisant avec risque de libération de la frette (cas des Garands frettés en .308 dont la frette se trouvait extraite avec l'étui), soit il y a création d'un stress important qui peut amener la zone de chambre à voir sa limite de résistance élastique dépassée lors du tir.

Le 300 Savage est listé à 3200 bars de pression de service maximum, et le 7,5x54 est donné pour 3500 bars par la SNPE.

Aux USA bon nombre de Mas 36 et FSA ont été rechambrés en .308" par raccourcissement du canon coté chambre de 20mm pour "trouver assez de métal pour tailler une nouvelle chambre, si les uitlisateurs US se plaignent souvent de la qualité du rechambrage surtout sur les 49-56, il n'y a aucun commentaire négatif quand à la solidité des armes nourries de .308 de surplus de toutes origines, sachant que le .308 a une pression maximum de 3600 bars, et la nouvelle chambre taillée dans une zone moins épaisse, cela indique bien l'excellente résistance des fusils de la MAS.

Hormis radio-stand quelqu'un à-t'il un exemple concret tel que décrit dans le message d'ouverture :
"le mas 36 a rencontré hélas des incidents dramatiques d'éclatement et je pose la question qui fache : mon canon fretté semble-t'il présente les mêmes symptômes ??? "


http://www.tirmaillyforum.com/mildot/printview.php?t=118322&start=0&sid=c53859ff732c64024ca42cd0943e911d

et içi:

Le Mas 36 a un verrouillage par tenons arrières, si une désolidarisation de la frette n'est pas chose agréable, je n'en vois pas l'aspect dangereux, hors le fait que l'arme est bonne pour un changement de canon.

Une désolidarisation de la frette ne peut affecter la sécurité de fonctionnement de la culasse dans le boitier, les tenons se trouvant à l'arrière de celui-ci, une fuite éventuelle de gaz au tir lors du "lachage" de la frette se résoudra comme une rupture d'étui et n'amènera pas de risques pour le tireur s'il n'a pas la mauvaise habitude de positionner la main faible en appui sous le fond du magasin.


http://tirmilitaria.heberg-forum.net/ftopic6725_mas-36.html


Les rechambrages en 30-284 et frettages en 300 Savage de Mas 36 et 49-56 sont des opérations artisanales, la qualité du travail effectué peut varier d'une arme à l'autre et selon l'expertise du maitre d'oeuvre, des essais effectués sur une arme n'apporteraient des solutions d'amélioration que pour cette arme et pourraient s'avèrer contreproductifs et voir même dangereux pour une autre arme pourtant identique dans sa description.


Des Mas 36 frettés en 300 Savage se sont comportés plus qu'honorablement lors des compétitions TAR Nationales, signe d'une bonne précision de certaines de ces armes (et aussi d'un bon savoir faire de leur utilisateurs).


kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Leboulanger le Lun 21 Nov 2011 - 15:49

Pocomas a écrit:D'accord avec toi, GG, il serait intéressant d'en savoir plus sur les essais.
Les tireur de Bench tirent effectivement avec la balle dans les rayures mais leur cartouches, leurs rechargement et leurs canons sont tellement différents de nos réglos.
Comme dans toutes choses, il doit y avoir un juste milieu et entamer une série d'essais sur appui avec des armes règlementaires et avec une procédure rigoureuse serait certainement très instructif. J'essaierai quand les concours TAR seront passés

Un gros +1 mon bon Pocomas :bravo: . Surtout que ce n'est pas les essais de L'ami Lebel30 qui m'a mis la puce à l'oreille mais c'est un témoignage de plus à ajouter sur ce que j'ai déjà vu et lu .
Se sacré Free bore n'a pas fini de nous étonner .
Surtout que pas grand chose n'est définitif sur cette terre , nous somment bien loin d'avoir fait le tour du sujet .
C'est pourquoi les affirmations trop arrêtées et définitives doivent être prise avec beaucoup de recule et réserves .
Je n'abuserais pas davantage du sujet de St Etienne et compte bien creuser cette histoire d'allongement de free bore par frettage / précision sur un autre sujet . :lol!:

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Mezigot le Lun 21 Nov 2011 - 16:00

Leboulanger a écrit: Je n'abuserais pas davantage du sujet de St Etienne et compte bien creuser cette histoire d'allongement de free bore par frettage / précision sur un autre sujet . :lol!:

Je suiverai la chose avec interet, et si le temps n'est pas trop pourri entre Noel et le nouvel an, j'essayerai de faire un comparatif entre un fusil Mle 1874 et un Mle 1866/74 histoire de contribuer un peu. Mes cartouches sont vielles alors on verra si j'ai le temps d'en charger des fraiches.


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  cro24 le Jeu 24 Nov 2011 - 15:03

Perso le freebore j'ai essayé en "poussant" des balles lourdes , 168 grains, et surtout longues près des
rayures dans mon N°4 et les cartouches étaient trop longues pour contenir dans le chargeur.
Ca ne posait pas de problème tant que l'idée ne me venait pas de concourir TAR: une goutière
en tole comme "planchette" élévatrice et hop là!
Pour le tir TAR j'ai pris des 140 grains que j'ai siégées le talon de la balle ras la base du collet sans
m'inquiéter d'autre chose. J'ai eu la même précision: le visuel de la C200 à 200m.
Là où les choses ont vraiment changé c'est quand j'ai mis la main, en debut d'année, tout à fait par
hasard sur des bouquins de tireurs anglais des années trente avec des positions, tenue d'armes et
autres petit trucs exposés.
Depuis il m'est arrivé de faire ca en précision couché à la bretelle à 200m:

La balle basse, c'est la première de la série, une espèce d'effet de flambage? Le 4 un coup de doigt
Et les autres, hé bien finalement je me suis dis qu'il me fallait apprendre à sentir ce que je faisais pour
pouvoir reproduire et m'entrainer, la recette de cartouche, il en faut quand même une clown , n'était
pas en cause.
Ce que je trouve manquer le plus sur nos pas de tir, tout au moins mon habituel, c'est de la
formation/aide en arme d'épaule.

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  St Etienne le Dim 11 Déc 2011 - 22:13

L'autre jour, j'ai fait un tir calé pour définir l'œilleton.

Un copain m'a confectionné des cartouches qualité match et m'a fourni un jeu d'œilletons cohérent avec la dérive que j'avais observé. Plus un percuteur et son ressort, un ressort de planchette, un axe de hausse ... et des lames chargeur de Mauser belge, qui vont pile poil sur le Mas 36 et qui calent bien la 300 S (qui nage dans les lames françaises)

Donc 3 séries de 3 coups, tirés selon la méthode réglementaire (expliquée sur cette page : http://www.littlegun.info/arme%20francaise/technique/a%20technique%20mas%2036%20fr.htm) le fusil étant posé devant - calé derrière, cible à 20 mètres.
L'objectif étant de déterminer le bon œilleton, pas de faire du score.
N'empêche deux coups de doigt aux séries 2 et 3 !

1e série, avec le -8
2e série avec le -4G8
3e série avec le -8G8



Donc adoption de l'œilleton -8G8.

Prochain tir mercredi pour confirmer sur 100 mètres. Mon Mas aura de la manufacturée au menu.

Ah ! J'oubliais : j'ai écarté les cartouches foireuses qui ont occasionné des problèmes d'extraction, j'ai pu déterminer celles qui ne posaient pas de problèmes. 36 cartouches à démonter quand même....

Et le Malfatti est arrivé.

St Etienne
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 304
Age : 60
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  big le Lun 12 Déc 2011 - 8:33

tout ceci est très bien mais des séries de trois cartouches c'est un peu court pour déterminer un point moyen d'impact, 10 cartouches me paraissent plus représentatif pour se faire un avis

------------------------


www.bigache.fr



Autorisation de fabrication et de commerce de matériels de guerre,

armes et munitions n°081623 du 5 mars 2014  catégorie A1, A2 et B.
 
Déclaration commerce armes et munitions du 11 juin 2009.



N°49

big
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1110
Age : 51
Date d'inscription : 02/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  Invité le Lun 12 Déc 2011 - 8:47

Assez d'accord avec big sur ce coup 3 cartouches c'est juste bon pour une "basculante"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  St Etienne le Mar 13 Déc 2011 - 11:54

big a écrit:tout ceci est très bien mais des séries de trois cartouches c'est un peu court pour déterminer un point moyen d'impact, 10 cartouches me paraissent plus représentatif pour se faire un avis

Oui, si on tire aux distances de tir normales, c'est à dire essentiellement 100 et 200 mètres.
old Là, mon coach me fait tirer à 20 mètres.
study Logiquement à cette distance, si le fusil ne bouge pas entre les tirs, toutes les balles passent par le même trou. Le fusil était posé sur un support et calé sous la crosse.
Tout ce que j'avais à faire était de viser exactement au même endroit et de lâcher mon coup le plus proprement possible.
Comme je ne suis pas une machine mais un clown tireur moyen, toutes mes balles ne sont pas passées par le même trou.
Cependant, même sur des séries de 3 coups, les effets des changement d'œilletons sont évidents.
Mercredi, je ferai une séance à 100 mètres pour confirmer. D'abord avec l'arme calée, puis couché à la bretelle.
Par séries de 5.

St Etienne
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 304
Age : 60
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  kelt le Mar 13 Déc 2011 - 12:44

La cible d'essai n'est pas cohérente avec les décalages des planches de hausse, s'il ny a pas d'erreur dans l'identification des groupements.
Les séries #1 et 3 de correction verticale -8 devraient se trouver dans le même plan horizontal.
Les séries #2 et 3 devraient etre décalées dans le plan horizontal et alignées dans le plan vertical.

La valeur de décalage des planches de hausse +/- 4 est de 135mm à 200M ce qui donne 13,5mm à 20M.
La valeur de décalage des planches +/- 8 est de 270mm à 200M ou 27mm à 20M.

Une distance de tir de 20M convient pour confirmer si oui ou non on sera dans le papier à la distance de règlage mais c'est insuffisant pour effectuer les tir d'essai.

kelt


kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  oam le Mar 13 Déc 2011 - 22:32

Bonsoir,

On vient de me narrer les mésaventures d'un possesseur de MAS36 qui avait du mal à grouper car sa mise en bois foireuse bridait le canon.... celui qui m'a raconté ça prétendait qu'il avait déjà entendu parler de ce problème quelque fois sur cette arme.

A tout hasard....

------------------------

un script pour calculer le réglage de la hausse ou du guidon et un script pour le calcul du prix du tir à la poudre noire...

oam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 303
Age : 49
Localisation : au phare-ouest
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  mauser-76 le Jeu 26 Jan 2012 - 21:06

salut! je m'excuse de "polluer" ce sujet, juste une petite question quelle est la valeur €€€€€€ d'un MAS 36 2e model état neuf en 7-08 (canon Delcour il me semble) avec un JO et une poignée de douille?

mauser-76
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : A gauche de la presse
Date d'inscription : 16/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  ithaca le Jeu 26 Jan 2012 - 21:11

mauser-76 a écrit:salut! je m'excuse de "polluer" ce sujet, juste une petite question quelle est la valeur €€€€€€ d'un MAS 36 2e model état neuf en 7-08 (canon Delcour il me semble) avec un JO et une poignée de douille?

Pour ne rien cacher j'ai acheté le mien il y a 2 ans chez un Armurier de Montrouge très connu dans le monde de la chasse...Mas36 NEUF monomatricule, recannoné Delcour en 7.08 avec bayo.....550€ avec la garantie Armuriere et la declaration...

Et mon premier type TTBE 30-284W mono matricule ici meme en PA par un membre sympa qui se reconnaitra et que je salue au passage 500€

ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  calou02 le Ven 27 Jan 2012 - 7:33

kelt a écrit:

Un conseil, en allant au tir avec ce Mas 36 de 5e catégorie, laisser la baïonnette à la maison, la présence/possibilité de monter la baïonnette sur un fusil de 5e catégorie le fait automatiquement passer en 1ère catégorie qui nécessite une autorisation de détention, en théorie la douille support devrait être obturée par une fausse baïonnette rendue indémontable.

kelt

kelt cheers

un point de la réglementation que je ne connaissais pas !

calou02
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 882
Age : 57
Localisation : Chateau-Thierry 02
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  bertrand le Mar 31 Jan 2012 - 8:49

calou02 a écrit:
kelt a écrit:

Un conseil, en allant au tir avec ce Mas 36 de 5e catégorie, laisser la baïonnette à la maison, la présence/possibilité de monter la baïonnette sur un fusil de 5e catégorie le fait automatiquement passer en 1ère catégorie qui nécessite une autorisation de détention, en théorie la douille support devrait être obturée par une fausse baïonnette rendue indémontable.

kelt

kelt cheers

un point de la réglementation que je ne connaissais pas !

Shocked Moi non plus mais j'ai de gros doutes...
Etes-vous surs de ça?
Il me semblait juste que l'accroche de la baïonnette ne devait être supprimé que pour pouvoir utiliser l'arme à la chasse.

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 44
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  cro24 le Mar 31 Jan 2012 - 18:16

bertrand a écrit:
calou02 a écrit:
kelt a écrit:

Un conseil, en allant au tir avec ce Mas 36 de 5e catégorie, laisser la baïonnette à la maison, la présence/possibilité de monter la baïonnette sur un fusil de 5e catégorie le fait automatiquement passer en 1ère catégorie qui nécessite une autorisation de détention, en théorie la douille support devrait être obturée par une fausse baïonnette rendue indémontable.

kelt

kelt cheers

un point de la réglementation que je ne connaissais pas !

Shocked Moi non plus mais j'ai de gros doutes...
Etes-vous surs de ça?
Il me semblait juste que l'accroche de la baïonnette ne devait être supprimé que pour pouvoir utiliser l'arme à la chasse.

Si, si: 5eme c'est impossibilité de monter la baïonette et pour la chasse c'est, en plus, hausse bloquée jusqu'à maxi 300m. Déjà vu mais je sais pas où trouver le texte Embarassed

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai franchi le pas : voici mon MAS 36

Message  bertrand le Mer 1 Fév 2012 - 8:08

Je ne veux surtout pas faire de polémique, je cherche juste à comprendre car ça m'inquiète un peu cette histoire. Et puis, j'aime bien savoir, il y tellement de "on-dit" sur notre réglementation (elle est tellement compliquée qu'elle se prête à ça).
Sur le texte législatif http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=49661B7D5404F1FA4CD43CDB584E2FE6.tpdjo05v_1?cidTexte=LEGITEXT000005618597&dateTexte=vig , en faisant une recherche du mot "baïonnette", ça ne m'amène que sur la 6eme catégorie.
Donc, à priori, rien là-dessus dans le texte de base.
Une idée où trouver l'information, quelqu'un?

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 44
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum