Piqure sur canon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question Piqure sur canon

Message  Invité le Dim 02 Oct 2011, 12:29

Bonjour,

Je rentre à l'instant de mon club de tir ou un type tirait avec un MAS 1873 très piqué au niveau du canon (mais rayures nickel !!) et très précis en plus : 12 tirs dans le noir !!

Toutefois, une question m'interpelle : comment atténuer ces piqures inesthétiques Question Question

Hormis le bronzage bien sûr (sintofer ?)

Merci de vos avis éclairés Very Happy




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  Invité le Dim 02 Oct 2011, 13:24

Bonjour est bienvenue parmi nous
Ce revolver etant construit sur un acier relativement tendre, il est tres facile a resurfacé.
Papier de verre,dremel, pate à polir et j'en passe.
Fais nous une photo à l'occasion afin de juger de son état.
D'un autre coté, est t'il bien raisonnable de lui refaire une chirurgie esthetique, surtout si cette arme est destiné au pas de tir et donne satisfaction à son proprietaire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

question re

Message  cromagnon 07 le Dim 02 Oct 2011, 19:06

hello
on peut reboucher un peu les piquures les plus profondes en rapportant du metal avec un TIG en dehors des marquages bien sur .
apres ,un bon surfacage pour attenuer les moins profondes et l'arme devrait retrouver une jeunesse .
cordialement
cro

cromagnon 07
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 631
Age : 57
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  joselito le Dim 02 Oct 2011, 19:43

cromagnon 07 a écrit:hello
on peut reboucher un peu les piquures les plus profondes en rapportant du metal avec un TIG en dehors des marquages bien sur .
apres ,un bon surfacage pour attenuer les moins profondes et l'arme devrait retrouver une jeunesse .
cordialement
cro

Salut, ç est quoi un TIG..; scratch

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9469
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  bosco le Dim 02 Oct 2011, 19:48

poste a soudure appeler tungstene inerte gaz
tu soude avec du metal d apport et un arc electrique et un gaz type argon ou atal 5 cela fait des soudures tres fine super mais le prix pas donné

------------------------


http://www.armes-ufa.com/

bosco
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2417
Age : 45
Localisation : derrière la porte
Date d'inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  joselito le Dim 02 Oct 2011, 21:33

bosco a écrit:poste a soudure appeler tungstene inerte gaz
tu soude avec du metal d apport et un arc electrique et un gaz type argon ou atal 5 cela fait des soudures tres fine super mais le prix pas donné

je pensais bien à ça mais de là à charger des piquures pour restaurer une arme....je vois pas trop la chose !! affraid

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9469
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  Invité le Dim 02 Oct 2011, 23:19

marche pas à l'arc ? Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  Invité le Lun 03 Oct 2011, 14:37

Boucher les piqures à la soudure, c'est quand même un peu osé ! Faut que ce soit des sacrés cratères, et ensuite attention l'étape de réagréage....
A mon avis, il vaut mieux laisser l'arme telle qu'elle est si elle tire bien, parce que là ça risque d'être fatal à tous les marquages, etc, sans parler du fait que les coups de TIG, même en y allant molo, vont forcément créer des petits échauffements locaux qui ne sont pas forcément les bienvenus sur une arme.
Si l'arme a un canon nickel, elle ne doit pas être completement horrible exterieurement, quand même. J'ai un gras avec le canon un peu peau d'orange, le canon est miroir, mais je le laisse comme il est, ce n'est pas dramatique.

EN plus je trouve que les armes avec quelques rides ont plus de charme que les trucs restaurés à outrance qui brillent de partout et qui ressemblent plutot à une réplique pedersoli.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  Leboulanger le Lun 03 Oct 2011, 17:32

zero a écrit: .../...

EN plus je trouve que les armes avec quelques rides ont plus de charme que les trucs restaurés à outrance qui brillent de partout et qui ressemblent plutot à une réplique pedersoli.
Oh , que je partage cet opignon !! cheers Jamais vu un pépé centenaire avec une peau de bébé old

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  Lestat le Lun 03 Oct 2011, 18:21

zero a écrit:
EN plus je trouve que les armes avec quelques rides ont plus de charme que les trucs restaurés à outrance qui brillent de partout et qui ressemblent plutot à une réplique pedersoli.

Comme tu as raison!

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 983
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  Invité le Mar 04 Oct 2011, 07:34

Leboulanger a écrit:
zero a écrit: .../...

EN plus je trouve que les armes avec quelques rides ont plus de charme que les trucs restaurés à outrance qui brillent de partout et qui ressemblent plutot à une réplique pedersoli.
Oh , que je partage cet opignon !! cheers Jamais vu un pépé centenaire avec une peau de bébé old



Faust...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

question Re: Piqure sur canon

Message  feder504 le Mar 04 Oct 2011, 11:14

Bonjour,

D'ordinaire, je suis plutôt plus pour un bon nettoyage, voire parfois quelques retouches de bronzage quand l'esthétique de l'arme le nécessite, que pour une restauration.
Mais un jour, on m'a donné un P08 pris en 14-18 et mal stocké (caché) pour échapper au retour du vert-de-gris en 40-44, puis à la connerie administrative par la suite ...
Le fameux "chiffon gras" qui enveloppait l'arme avait laissé sa trame, en creux et bien profond, sur le métal !
Privilégiant l'état, pour les pièces entrant dans ma collection, j'avais gardé l'étui, l'outil et le chargeur présent sur l'arme, et revendu le reste à un gars qui m'avait dit :"je pense que j'arriverai à le récupérer".

Quelques mois plus tard, il est revenu me présenter le résultat de son travail ...
J'en suis encore sur le cul !
Plus une trace de piqûre, un bronzage à l'ancienne, ce DWM 1917 était reparti pour une nouvelle vie !
D'après ce que m'a décrit le restaurateur, je pense qu'il a utilisé la méthode "TIG" dont vous parlez.

Depuis, je dois avouer que je regarde la restauration d'un autre œil, et que j'ai de l'admiration pour les gars capables d'effectuer un si superbe boulot !!!

Il y a un article très intéressant qui traite de la restauration de "haute volée" dans le "Gun Collector's Digest" n° 1 (1974). On y voit un "Mars", un P08 Long et un Colt 1873, avant-après, c'est impressionnant ...!

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4046
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

question re

Message  cromagnon 07 le Mar 04 Oct 2011, 18:57

hello
je suis bien d'accord avec l'avis de certains quand on veut garder un peu de traces sur l'arme Very Happy

mais en ce qui concerne la question de notre ami ,il parle de reboucher des piquures profondes et je ne connais pas mieux que le TIG pour cela . il n'y a aucun danger pour l'integrité du metal . ce n'est ni plus ni moins qu'un chalumeau electrique et on peut choisir la qualité du metal d'apport . il faut trouver un bon soudeur qui connait bien son outil et les proprietés du metal . j'ai eu souvent affaire a eux pour recuperer de la ferraille que personne n'aurait voulu toucher . ca me coutait en general ,une bouteille d'apero ou un repas au resto .
un exemple : un jour ,un collegue m'enmene un ressort de 92 espagnol cassé en deux ,le soudeur l'a reccollé Very Happy et ca fonctionnait super . ca fonctionne encore plus de 20 ans apres .
j' ai souvent eu affaire au TIG pour réajuster des culasses usées et ca fonctionne encore sans probleme . de plus si l'ajustage et le surfacage sont soignés ,on ne le devine meme pas . on peut tout restaurer y compris les marquages de nos jours .maintenant le cout financier en vaut il la chandelle Question

pour la question de gavroche au sujet de l'arc ,c'est beaucoup moins evident et bien moins propre a cause du laitier . si ta piece est fine ,c'est pas top non plus .
cordialement
cro

cromagnon 07
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 631
Age : 57
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum