Petites precisions sur la GP90/23

Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty Petites precisions sur la GP90/23

Message  Mezigot le Mar 06 Sep 2011, 16:50

Bonjour a tous,

Ayant passe un certain temps, pour ne pas dire un temps certain a trouver le moyen d'obtenir de bons resultats avec un SR-89, (aka G-89 ou F-89) je me suis amuse a decortiquer une GP90/03 ainsi que la GP 90/23. Premiere nouvelle pour la GP90/23, la balle est legerement conique et fait environ .307" a la base. De fait elle a exactement la meme longeur que la balle modele 90 mais un diametre plus faible du fait que comprimer une balle chemisee de 8,10 mm de diametre (comme le fait la balle modele 90 avec son calepinserait source de pressions excessives. Maintenant, bien que les (3) rayures fassent pres de .310" en creux, cela serait un erreur de recharger avec un projectile chemise plus gros que .308": La balle modele 23 va prendre de l'expension tant par inertie que par la compresison cree par les 3 pleins, forcant le metal a remplir les 3 rayures. J'en ai la preuve formelle en ayant recupere une balle modele 23 dans la neige: les fonds de rayures sont bien marques sur le projectile et la base est en form de trefle comme le demontrent les photos ci-dessous:

Petites precisions sur la GP90/23 Gp90_210
Petites precisions sur la GP90/23 Gp90_211

Maintenant, la question de la longeur de l'etuis: Contrairement a la chambre modele 1911, la chambre du 1889 est concue pour un projectile dont le diametre externe est grosso-modo le meme que celui du collet (a l'exterieur) d'ou l'emploi d'une balle a base restreinte (incidentamment qui fait autour de 7.8 mm a la base (de memoire, a verifier)):

Petites precisions sur la GP90/23 Gp90-110
Petites precisions sur la GP90/23 Gp90-210

Le cone de raccordement et le cone de forcement sont en fait un gros entonnoir, un peu comme sur les Vetterli. Dans le cas de la GP90/03, la balle (legerement conique) se centre d'elle meme et assure rapidement l'etancheite peu apres le depart du coup. Dans le cas de la GP 90/23, la balle est trop petite pour povoir faire la meme chose. Une partie de la solution consiste a rallonger le collet pour eviter un gonflement excessif, mais cela ne regle pas le cas de l'absence d'etancheite du projectile durant son long vol libre avant le cone de forcement. Il faut donc que l'expansion du collet soit minimale, sans pour autant generer des pression excessives par friction et laminage. L'astuce se trouve dans l'anneau de graisse consistante qui se trouve tout aurour du collet et mord un peu sur le bas de la partie exposee de l'ogive. Je confirme pour en avoir fait l'experience que en l'absence de cet anneau de graisse, il se produit un peu de crachements et surtout les "groupements" sont de l'ordre de 20-30 cm a 125 m. la meme cartouche, meme balle, meme charge de poudre mais avec un anneau d'alox liquide de Lee comme substitut et Bingo! Plus de crachement, groupement de l'ordre de 5 cm a 125 m si le tireur fait son boulot. A noter le la position des mains sur le fut et la crosse peut deplacer le point moyen de 15-20 cm a cette distance.

Pour comparaison: GP90/23 a gauche et replique maison a droite

Petites precisions sur la GP90/23 Gp90_212

Bon tir!

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1956
Age : 48
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty Hello

Message  Schwyzer (†) le Lun 21 Jan 2013, 12:22

j'ai déjà vu cette photo quelque part.

Tu es aussi sur des forums américains?
Schwyzer (†)
Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 38
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty Re: Petites precisions sur la GP90/23

Message  Vmax666 le Lun 21 Jan 2013, 16:24

Merci pour ce retour interessant.
Si je comprends bien tu tires dans un 1889 une cartouche refaite de 1890/23. Tu conserve 54,5 mm de long c'est cela que tu veux dire en parlant de collet plus long pour assurer le remplacement de la balle rétreinte de 213gr du 1889 original ?
Quelle balle utilises tu et quel poids; une de 190 gr ? avec quelle charge et quelle poudre pour quelle vitesse de sortie mesurée ?

La base rétreinte de la GP 1890/03 fait 7.75 (enfin selon mes mesures à moi).

Petites precisions sur la GP90/23 72113
Vmax666
Vmax666
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1820
Age : 59
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty c'est un post ancien

Message  Schwyzer (†) le Lun 21 Jan 2013, 16:35

c'est moi qu'il l'ait réveillé sans faire attention.

Le cher Mezigot a fait un beau Post sur un forum US, beaucoup plus détaillé encore.

Je vais te dire en MP l'idée qui me turlupine depuis un moment déjà. Petites precisions sur la GP90/23 72113
Schwyzer (†)
Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 38
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty Re: Petites precisions sur la GP90/23

Message  Mezigot le Mar 22 Jan 2013, 19:38

Eh bien je suis toutes ouies. Il se peut que mes reponses soient un peu lentes ces temsp-ci, j'ai un calcul renal qui m'enquiquine depuis vendredi dernier donc pas mal de temps a l'hosto et/ou en clinique externe jusqu'a resolution du probleme.

Petites precisions sur la GP90/23 72113

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1956
Age : 48
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty Hello Mezigot

Message  Schwyzer (†) le Mar 22 Jan 2013, 20:05

C'était pour Vmax en MP, mais je vais te dire aussi, pas de soucis.

Je suis très heureux de te connaître.

Je t'envoie aussi en MP plutôt.

A tout de suite
Schwyzer (†)
Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 38
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Petites precisions sur la GP90/23 Empty Re: Petites precisions sur la GP90/23

Message  Mezigot le Dim 23 Sep 2018, 19:06

Je déterre pour y rajouter de l'information complémentaire. J'ai finalement trouvé le temps de mesurer les vitesses de mes pseudo GP-90/23 tant en 180 grs qu'en 220 grs, et ce dans un F-89 et un Mq-93. Inutile de dire que les résultats m'ont laissé plutôt perplexe.

Pour rappel, j'avais essayé deux poids de projectiles, mais en gardant en tête de ne pas dépasser les 600 m/s dans le fusil. J'ai dont mis 34 grs de IMR-3031 avec des amorces LRM (mes premiers essais avec des amorces LR m'ont donné des longs-feu, je n'ai pas du tout aimé!) pour les deux balles. Dans les deux cas, le fusil obtient une vitesse plus élevée d'environs 1,5% alors que la norme voudrait à peu près 1,7% (600 m/s vs. 570 m/s). Par contre je suis bien bas avec environ 530 m/s pour la balle de 180 grs et environ 517 m/s pour la balle de 220 grs. Les vitesse correspondantes dans le Mq-93 sont d'environ 526 m/s pour la 180 grs (Biaisée vars le haut: La rampe d'alimentation n'aimant pas du tout la cartouche à 74,6 mm au lieu de 77,6 mm pour les 220 grs qui marchent parfaitement bien, et donc l'impact sur la rampe refoule le projectile dans l'étui d'un bon cm ce qui augmente la pression, et donc la V2,5), et d'environ 509 m/s pour la 220 grs. Chaque combinaison arme-cartouche a été testée en série de 5, ce qui j'en conviens est peu d'un point de vue statistique, d'autant que l'écart-type oscille entre 15 m/s (Mq-93) et 20 m/s (F-89), ce qui fait que statistiquement il n'y a pas de différence notoire entre la V2,5 du fusil et celle du mousqueton. Est-ce les cartouches de 2005? J'en doute car les amorces étaient vernies et le joint d'Alox rendait le collet étanche, et elles ont été gardées au sec et au frais. Chargées à la PN, une baisse de V0 n'aurait pas été surprenante, mais pas en PSF sur sur 13 ans. Serait-je tombé sur un lot de poudre "lent"? Peut-être, mais pas au point de me donner une différence notoire en 8x51R ni en 8X56R M.30. Autre phénomène intéressant, la balle de 220 grs tirée du Mq-93 est limite stable car à 75 m, on perçoit une légère ovalisation de certains trous (comme dans la chanson grivoise que je m'abstiendrai de reproduire ici) mais bon, avec une Vmin à 495 m/s, et un pas de rayure à 270 mm, il ne faut pas s'étonner si la balle a une légère tendance à basculer à l'impact, et de fait, l'ovalisation, lorsqu'elle est observée, indique un très léger basculement de la base de la balle vers le bas.

Il est vrai que cette cartouche souffre de deux problèmes qui réduisent la V0: Primo, vu la faible pression, j'ai recuit fortement les étuis sur les 2/5 supérieurs pour minimiser les fuites, et secundo, les balles ne sont pas placées de manière à permettre un sertissage vigoureux dans la gorge prévue à cet effet. Elles ne sont donc maintenue en place que par la faible tension du court collet, fortement recuit. De fait, les pressions obtenues doivent être bien faible car l'étui gonfle à peine, l'amorce est bien arrondie sur ses bords, et l'extraction se fait sans le moindre effort, comme si la chambre était vide.

Tout ceci me porte à croire que la prochaine étape sera d'augmenter la charge probablement d'au moins un bon grain (à faire en escalier, bien sûr) mais probablement proche de deux, et éventuellement, voir si il n'y aurait pas moyen de faire une autre gorge de sertissage sur les balles pour en augmenter la tenue sur l'étui. Peut-être que l'écart-type pourrait être réduit en employant une légère bourre de coton hydrophile comme le faisaient les italiens pour le 6,5 Carcano, et ce même si l'idée d'une bourre quelconque dans un étui à épaulement ne me séduit pas trop? Idéalement il faudrait une poudre plus rapide, mais à faible MVA et facile d'inflammation. La IMR-4198 souffre du même problème d’inflammabilité que la IMR-3031, mais si quelqu'un a déjà fait des charges réduite en Norma N 200 ou en Vihtavuori N120, peut-être pourra-t-il me dire si c'est un bon choix (bonne inflammabilité et combustion propre à basse pression sans l'emploi de bourre dans l'étui)?

Il reste que la bonne solution serait soit de répliquer la balle de 1923 en balle blindée, ou mieux, de fabriquer la balle de 1890, ou sa petite sœur de 1889, plus facile à réaliser car sans la calotte d'acier dans le nez.

Cdt

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1956
Age : 48
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum