FUSIL ROSS MARK 3B

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ross

Message  dedeparis le Jeu 22 Jan 2015, 22:54

merci pour les deux, bon j'avais posté une réponse qui n'est pas passée.

le premier lien lme rappelait un site qui s'intitulait le site du fusil ross (en anglais) et qui détaillait toutes les variantes.

quand au second, forgotten guns , je l'avais trouvé mais merci quand même et bonne année

dedeparis
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 72
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUSIL ROSS MARK 3B

Message  Tourblanche le Ven 23 Jan 2015, 00:12

Détail inutile :

   Le fusil Ross était fabriqué  dans une usine située sur les  historiques plaines d' Abraham .

     

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/dossiers/la-guerre-14-18/201406/20/01-4777798-de-fierte-nationale-a-fusil-maudit.php

       

     
        On connait peu le Ross  ,  mais le Huot est encore plus mystérieux  .

http://en.wikipedia.org/wiki/Huot_Automatic_Rifle

       

         Prononcez le T  , comme  faisait  Louis XV  .

           https://www.youtube.com/watch?v=Fx-ZmsE9G6Y


             



Un peu d'histoire sur les Carabines Ross (Charles Ross):

Pendant la 1 ere guerre mondiale précisément vers Février 1915 le premier pays allié a expérimenter un manque flagrant d'armes utilisables pour les fantassins fut LA RUSSIE !!! Bien oui les Russes avaient besoins dans leurs arsenals pour les 12 prochains mois de 1.5 millions d'armes aditionnelles       Et a ce moment Charles Ross soumissionna pour fabriqué a son usine des plaines d Abraham les dites Mosin-Nagant au cout de 29.85$ chacune avec bayonet et tout l'attirails et chambré normal en 7.62 x 54r. 

Mais a ce moment la priorité absolu de l'usine Ross était de fournir au gouvernement Canadien et de la Grande Bretagne des carabines Ross mais certains problèmes de fiabilité au front avait terni la réputation des carabines Ross et le Ministre de la défence de l'époque Sam Hughes, ne donna pas de chance a Charles Ross.......et Charles Ross n'eu pas le contrat et ce fut un Consortium américains qui eu le contrat de fabriqué tenez vous bien 2, 000 000 de Mosin-Nagants....D'ou certains Mosin-Nagants sont marqué des usines: WHITE WESTINGHOUSE USA, REMINGTON USA, Oliver.

Et les carabines Ross furent retiré du Front en Avril 1916 pour pleins de problèmes mécaniques, munition, enrayage, chambre non standard etc etc Mais......  129,780 carabines Ross furent tout de meme utilisé lors de la premiere guerre mondiale (WWI) rien comparer aux 17 000 000 D'Enfields utilisées et produites de 1895 a 1957 !!!!  

La suite... et bien l'usine Ross fut, acheté (exproprié) par la Dominion of Canada le 20 mars 1917.

Charles Ross fut un visionnaire et d'ailleurs tout son talent fut reconnu a Bisley Angleterre pour la précision exceptionnel de ses armes:

- 1911 et 1912 Master at Bisley avec la fameuse .280 Ross (180 grains, 2700 pieds par secondes...nous somme il y a 100 ans....avec des poudres incroyablement moins puissante qu'aujourdhui)

- En 1913 BSA, Mannlichers et Mausers fabriquerent des .280 eux aussi!!! (envieux des succes de ross  ) mais avec la munition Ross et... il gagnerent Bisley mais les Ross gagnerent 91% des compétitions dans le long range cette année la,  mais pas Bisley...

-1914 Charles Ross leva une action et défendit l'utilisation de sa munition Ross .280 (qu'il dévelloppa lui meme...) dans les compétitions...Le règne court et incroyable de la .280 tirait a sa fin en compétition.

Tout un inventeur, visionnaire, et constamment en développement les carabines Ross sont toutes différentes avec des particularitées....bien plaisante a découvrir et partager

Ross ement votre

Enfield


Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1551
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUSIL ROSS MARK 3B

Message  Tourblanche le Ven 23 Jan 2015, 00:16

The North American Arms Co. Ltd., Quebec City, Quebec, Canada was awarded a contract on July 1 1918, to manufacture M1911 pistols at the rate of 2000 pistols per day, at a cost of $15.50 each.
NAA (North American Arms) leased the old Ross Rifle Plant in Quebec City for the manufacture of the pistol. Few details are known about the operation, and no pistols were delivered. The Company however did reach the pre-production stage of manufacturing, and approximately 100 toolroom/pre-production pistols were made. Pistol serial 46 was submitted to the Claims Board for inspection in the Spring of 1920. The claims board was set up to examine and settle any claims arising out of canceled contracts and the like. The board members included Colonel Gilbert H. Stewart, later Commanding Officer of Springfield Armory.

NAA pistols had all of the normal characteristics of the Colts made M1911s, but had different markings. The left slide legend had the manufacturers name and address. The serial number was marked on the slide just above the thumb safety, on the Left side of the trigger( sometimes inside the receiver), and on the receiver under the left grip. No inspection or acceptance marks. These pistols are of course quite rare and are seldom sold in original condition. Therefore establishing a value is mostly guess work. Reference Charles Clawsons “Colt .45 Service pistols”. Note: This is a very pricey gun when found in original condition, prices ranging from $10,000 to well over $20,000 have been reported. But be careful as it is one of the most copied/forged M1911s.


Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1551
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum