Mousqueton 92 1907/15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mousqueton 92 1907/15

Message  vivelacolo le Jeu 16 Juin 2011 - 1:39

Certains d'entre vous connaissent deja cette arme.
Configuration mousqueton d'artillerie 1892 boitier 1907/15, guidon et hausse "A" numero de serie sans prefixe, date 1925.









Le boitier n'est pas marque "N"
Le fait que le numero n'a pas de prefixe me fait penser que cette arme n'a pas etee en service dans l'Armee Francaise, peut etre meme partie pour l'exportation.
Etranges marques sur le bois.



Cela ressemble etrangement aux marques Russes.
Nulle part il est ecrit que la France apres 1917 exporta des Berthiers vers la Russie.
Best regards
Robert Olivier


Dernière édition par vivelacolo le Jeu 16 Juin 2011 - 7:10, édité 1 fois

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton 92 1907/15

Message  HELIX le Jeu 16 Juin 2011 - 6:15



Ces marquages semblent bien être du cyrillique.
Pourquoi pas une arme destinée à la Serbie ?


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16978
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton 92 1907/15

Message  kelt le Jeu 16 Juin 2011 - 12:37

La monture en Noyer (qui n'a pas la découpe pour la bague de retenue du garde mains) semble avoir un vécu plus chaotique que celui du canon et du boitier bien moins marqués, peut ètre un remontage de pièces tirées d'armes endommagées effectué par un arsenal étranger n'ayant pas accès à des rechanges neufs.

L'absence du rechambrage "N" et du garde mains, le mécanisme 3 coups, la présence de la baguette et du battant de crosse ne sont pas cohérent avec un travail d'arsenal français de l'entre-deux guerres.

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton 92 1907/15

Message  vivelacolo le Jeu 16 Juin 2011 - 23:41

L'absence du rechambrage "N" et du garde mains, le mécanisme 3 coups, la présence de la baguette et du battant de crosse ne sont pas cohérent avec un travail d'arsenal français de l'entre-deux guerres.

Ce sont ces issues qui me concernent egalement.
Le bois a ete un peu bouscule mais ne montre pas de signe d'utilisation intensive, il y a des signes de chocs mais les angles sont tres aigus particulierement au niveau de la prise de doigts. Aucun signe de re matriculage sur la crosse et le bois en general ne montre pas de signes de "refinishing". Aucunes marques a l'interieur du bois.
L' arme n'a pas de marques d'importation, elle est donc arrivee aux US avant 1968, bien avant le grand destockage du a l'effondrement de l'Union Sovietique.
Alamas avait poste des specifications datant d'apres WW1 relatives a la construction de mousqueton dans cette configuration.
La yougoslaie pourrait etre une piste, arme recuperee au cours de WW2 et ramene par un GI.
Best regards
Robert Olivier


vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton 92 1907/15

Message  Invité le Ven 17 Juin 2011 - 0:32

Je donne mes sources : La Manufacture Nationale d'Armes de Châtellerault de Claude Lombard (une fois encore), p. 262 :
"-pour la Serbie, en 1925, 1 150 canons pour mitrailleuse 1907, 5 000 canons pour mousqueton modèle 1892, 2 500 sabres-baïonnettes modèle 1892, ainsi que des mitrailleuses Maxim lourdes et Schwarzlose"
Je me permets de poursuivre quelques lignes plus loin, certes hors sujet, mais tout sauf inintéressantes...
"La MAC se chargeait des réparer des armes étrangères (mitrailleuse Schwarzlose, Dreyse, Maxim) employant les pièces disponibles ou récupérables pour la remise en état. Ce fut le cas en 1925 quand il fut precrit à la MAC de réparer 34 fusils-mitrailleurs Madsen pour leur envoi éventuel aux troupes en opération au Maroc. En prélevant des pièces sur certaines armes et en les montant sur d'autres, la MAC arriva en juillet 1926 à obtenir 19 FM en bon état, les 15 autres n'étant pas réparables."
Une photo d'un grand frère du mousqueton, j'en connais deux. Le canon, spécialisation oblige, est de la MAS cette fois, mais encore en 1925 :



Fusils 07/15 à numéro de série sans préfixe, à 3 coups, faits de pièces dépareillées, dont la crosse est renumérotée au matricule du canon. L'un a un levier coudé, crosse originellement à numéro de série en H, l'autre à un levier droit, crosse originellement de Delaunay-Belleville à matricule en B, Tous deux Boîtiers 07/15 Saint-Etienne. Pas de modification N. Même genre de poinçons cyrilliques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum