Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Mar 07 Juin 2011, 23:19

Est-ce que quelqu'un a déjà couvert le sujet sur le site?
Ce sont ceux dont le tonnerre est frappé :
..ЗАВОДЬ
ШАТЕЛЬРό
...1895
.....©
N XXXXX
Ou à peu près, le cyrillique n'est pas mon fort. La deuxième ligne, c'est, sauf erreur de ma part "Châtellerault" et le (C) est indiqué comme le poinçon particulier à la MAC sur ces armes dans le bouquin de Claude Lombard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  voigtlander le Mer 08 Juin 2011, 00:40

Ils on l'air quand même super rares... Dans le même genre j'ai déjà vu en vente un "Westinghouse" et un "Remington Armory" dans la catégorie des 1891. alien

voigtlander
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1569
Age : 27
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Mer 08 Juin 2011, 10:24

Ils sont très rares chez nous, j'ai eu l'occasion d'en avoir qquns en main de l'autre côté de l'Atlantique. Cela vaut aussi pour les Chatellerault. Le seul exemplaire que j'ai eu en main enFrance était en 308 Norma Magnum j'ai donc laissé tomber. Ce calibre ne m'intéressant absolument pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Maxim le Mer 08 Juin 2011, 13:09

Effectivement ce model fabriqué à Châtellerault est rare chez nous; il s'en est produit pourtant 503539 de fin Juillet 1892 au 19 Avril 1895. A Châtellerault, les dessins techniques n'étant jamais arrivés, les ingénieurs de la "Manu" ont travaillé à partir d'un prototype, et ont dû redessiner toutes les pièces. Au plus fort de la production en 1894, 1000 fusils sont montés chaque jour.La production mensuelle culmine entre le 25 09 et le 25 10 1894, avec 27000 fusils.
J'ai eu l'occasion de pouvoir observer, un boîtier de culasse et son verrou lors d'une exposition l'an dernier " Châtellerault à l'heure Russe", dans les anciens bâtiments construits pour la fabrication du Lebel. Ce boîtier de culasse avait une finition extrêmement soignée comme ont n'en retrouve rarement aujourd'hui.

Maxim
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 103
Age : 70
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  lou gascoun le Mer 08 Juin 2011, 15:27

Le marquage des MN 91/30 fabriqués à Chätellerault



Tiré du site (Google)

Mosin Nagant Rifle Guide to Proofs and Markings
- [ Traduire cette page ]
The numerous markings and proofs found on Mosin rifles can be overwhelming ...
7.62x54r.net/MosinID/MosinMarks.htm - En cache - Pages similaires
Plus de résultats de 62x54r.net




lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Sauternes le Mer 08 Juin 2011, 19:42

Il semblerait que les canons aient eu tendance à s'user plus vite.
Je crois qu'il y en a un sur le forum

------------------------


Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Mer 08 Juin 2011, 23:27

En fait, en matière de définitions des cotes de l'arme, c'est même pire que ça. La mission russe a fourni en juin 1891 une arme qui n'était même pas vraiment un modèle, mais une arme provisoire, pas identique au modèle définitif, des plans aux cotes exprimées en pouces bourrés d'erreurs, en contradiction avec l'arme "modèle". En mai 1892, un fusil specimen parvient à la MAC mais, en dépit des promesses russes, les plans sont plus qu'incomplets, d'où une prise de cotes directement sur l'arme avec des tolérances qu'il a bien fallu essayer de déterminer pour assurer l'interchangeabilité des pièces avec les armes fabriquées en Russie. Le premier fusil est quand même monté fin juillet 1892 et présenté aux russes le 9 août. En septembre 1892, 153 fusils sont déjà fabriqués et les livraisons commencent le 31 octobre. En janvier 1893, on est rendu à 3520 exemplaires, 174 000 en janvier 1894 et 461 800 en janvier 1895 (merci Claude Lombard). Il existe néanmoins une légère contrariété dans les chiffres : Si Lombard indique bien que 503 539 fusils ont été livrés à la mission russe au 20 avril, il précise en substance que 25 128 caisses contenant 20 fusils ont été expédiées et une dernière avec seulement 17 fusils. Ce qui ne fait un total que de 502 577 armes. Quid des 962 armes de différence? Rejetées? Pas livrées en caisses? Une erreur de chiffres?
Par ailleurs, il nous précise que tout ce qui n'a pas été rendu aux russes en matière de plans, de pièces, (vérificateurs...) a été pilonné à leur demande afin de maintenir le secret de l'arme.
Quant à l'usure excessive des canons constatée par la garnison de Varsovie, elle est attribuée par Lombard à un excès d'enthousiasme dans le nettoyage. Mais Lombard est de Châtellerault...


Dernière édition par Alamas le Jeu 09 Juin 2011, 11:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Pocomas le Jeu 09 Juin 2011, 09:58

Je suis toujours persuadé que les armes sont plus vite usées en les nettoyant qu'en tirant avec.
Merci de ces précisions intéressantes, Alamas !

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14394
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Jeu 09 Juin 2011, 11:22

C'est assez curieux qu'il semble y en avoir si peu aujourd'hui. Certes, 500 000, c'est une goutte d'eau comparée au total de Mosin Nagant des différentes versions qui ont pu être produits. Mais pour la MAC, cela avait représenté un travail important qui avait même eu la priorité sur des livraisons destinées à l'armée française (en l'occurence le mousqueton 1892 sacrifié sur l'autel de l'alliance franco-russe). Les inspecteurs de la mission russe étaient particulièrement durs, ne faisant aucun cadeau lors de la réception des armes : 20 à 25% des armes rejetées à la première visite!
Allez, pour se consoler, une photo d'usine d'époque d'un de ces Mosin Nagant made in France :


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  dédé le Jeu 09 Juin 2011, 11:47

le tsar a quand même offert un jolie cadeaux en remerciement



------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3515
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Jeu 09 Juin 2011, 20:18

lou gascoun a écrit:Le marquage des MN 91/30 fabriqués à Chätellerault




Sur cet exemplaire particulier, l'aigle impériale russe a été supprimée (ce qui peut se comprendre, vu le changement de régime), mais également le (C) de Châtellerault, ce qui est moins compréhensible. Ils ont peut être cru que c'était un marquage Czariste? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Jeu 09 Juin 2011, 20:35

Sachant que le "c" en cyrillique est l'équivalent de notre "s", peut-être que cela a été pris pour "soviétique" ou "socialiste", comme dans "CCCP"? scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  lolo13 le Ven 10 Juin 2011, 08:45

Alamas a écrit :
Sur cet exemplaire particulier, l'aigle impériale russe a été supprimée (ce qui peut se comprendre, vu le changement de régime), mais également le (C) de Châtellerault, ce qui est moins compréhensible. Ils ont peut être cru que c'était un marquage Czariste?

En fait le cyrillique est un alphabet phonetique, il n'utilise dont ni le C équivalent de notre S ni le K équivalent de notre C ou K pour ecrire Chatellerault mais l'espèce de W aplati qui correspont au phonème CH en russe (il existe également des lettres pour les phonèmes TCH et CHTCH), dans la traduction du marquage on trouve donc : CH-A-T-E-L-E-R-O, (les deux E sont différents car le deuxième est un E muet prononcé plus faiblement) par contre l'aigle a bien disparu

De mémoire il me semble qu'il y a plusieurs variantes de marquages, je vais regarder ce week-end la bible sur le sujet (Drei Linien band 2) et je repondrais lundi

Bon tirs

lolo13

lolo13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 221
Age : 53
Date d'inscription : 05/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les Mosin-Nagant produits à Châtellerault?

Message  Invité le Sam 11 Juin 2011, 06:25

Je me suis mal exprimé, je parle en fait du © qui devrait se trouver entre la date et le numéro de série (voir mon premier message). C'est une marque propre à Châtellerault qui était portée sur les principales pièces constitutives des armes. On a l'impression qu'un petit coup de meule a été passé dessus, comme pour l'aigle, même si ce n'est pas évident sur la photo.
En fait, ça doit être le coup d'un social-traître vendu aux bourgeois occidentaux décadents pour effacer une marque rappelant le camarade CTAnNHA clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum