calibre MAS Fournier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: calibre MAS Fournier

Message  reglofrance le Lun 31 Jan 2011, 16:23

Merci pour ces informations claires et précises!

reglofrance
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 471
Age : 44
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

origine des MAS Fournier

Message  jeanlouig le Jeu 30 Jan 2014, 01:09

A ma connaissance, M. Fournier était ingénieur à la MAS et a lancé en 46 une gamme complète de carabines de chasse et de tir à partir du boitier MAS 36. La chambre des métiers de l'armurerie de l'époque s'est insurgée et a fait valoir qu'un arsenal militaire ne pouvait faire concurrence au armuriers civils.La MAS a du cesser ces fabrications. M. Fournier s'est alors monté à son compte en rachetant (?) le stock déjà fabriqué
bois, boitiers et canons de calibre 7x54 de sa création. En dehors des 12 et 16 la MAS avait lancé à partir des boitiers 36 les calibres suivants : 22 LR, 7x54, 7x57, 8x60 magnum (8x60 S) et 10,75x68. D'autres carabines calibre 22 LR et 9 mm Flobert ont été construites à la même époque avec une mécanique particulière. La MAS 45 issue de Mauser a continuée à être fabriquée pour l'entrainement militaire et la Préparation Militaire. Par la suite, la MAS 50 (1/2 auto) n'a pas été agréée par l'armée pour l'entrainement après l'adoption du 49/56, les rares exemplaires fabriqués ont été vendus sur le marché civil et montées avec une lunette ZF 41 ! à la demande. Je collectionne les MAS "civils"

jeanlouig
Membre
Membre

Nombre de messages : 3
Age : 74
Date d'inscription : 30/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: calibre MAS Fournier

Message  CLOSDELIF le Jeu 30 Jan 2014, 13:49

jeanlouig a écrit:A ma connaissance, M. Fournier était ingénieur à la MAS et a lancé en 46 une gamme complète de carabines de chasse et de tir à partir du boitier MAS 36. La chambre des métiers de l'armurerie de l'époque s'est insurgée et a fait valoir qu'un arsenal militaire ne pouvait faire concurrence au armuriers civils.La MAS a du cesser ces fabrications. M. Fournier s'est alors monté à son compte en rachetant (?) le stock déjà fabriqué
bois, boitiers et canons de calibre 7x54 de sa création. En dehors des 12 et 16 la MAS avait lancé à partir des boitiers 36 les calibres suivants : 22 LR, 7x54, 7x57, 8x60 magnum (8x60 S) et 10,75x68. D'autres carabines calibre 22 LR et 9 mm Flobert ont été construites à la même époque avec une mécanique particulière. La MAS 45 issue de Mauser a continuée à être fabriquée pour l'entrainement militaire et la Préparation Militaire. Par la suite, la MAS 50 (1/2 auto) n'a pas été agréée par l'armée pour l'entrainement après l'adoption du 49/56, les rares exemplaires fabriqués ont été vendus sur le marché civil et montées avec une lunette ZF 41 ! à la demande. Je collectionne les MAS "civils"
Merci pour ces précisions Et merci aussi de passer par la case "Présentation" avant de continuer à intervenir....(Lire aussi notre charte SVP !)
A bientôt j'espère.....
  

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16448
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

8x57 J et 8x57 JS + 8x60 S "Magnum"

Message  EKAERGOS le Mar 03 Fév 2015, 17:01

Bonjour
La question du "changement de diamètre" du 8 mm Mauser a fait couler beaucoup d'encre et à toujours été source d'une certaine confusion.
Je ne prétends pas détenir "la" vérité mais ce qui suit est la synthèse de ce que je sais sur le sujet et je suis ouvert à toutes critiques fondée et constructive.
Le diamêtre des canons militaires a toujours été établi en aléage "large" et n'a jamais  varié ,c'est le diamètre des projectiles qui a varié. Le changement d'alésage des canons ne concerne que les canons civils!

En 1888 l'empire allemand adopte le fusil du même millésime avec une munition 8mm M88 dotée d'une balle blindée de premiere génération c'est à dire d'un noyau de plomb chemisée d'une enveloppe mince en alliage cuivreux ouverte à l'arrière et à bout rond de 14,7g (227grains).
Cette balle est sous calibrée à 8,07 mm et l'arrière de celle ci est censé "gonfler" lors de la prise de rayure le projectile étant freiné à l'avant lors de l'auto-frettage,la pression et la température augmentant à l'arrière devant produire ce "gonflement".
On l' a oublié aujourd'hui mais la déchirure de la chemise dans les calibres militaires "réduits' à poudre sans fumée était une hantise des balisticiens des années 1880/90.
En 1905 ils adoptent un projectile mis au point par DWM depuis au moins 1903 pourvu d'un profil poinu (Spitz = S) beaucoup plus aérodynamyque d'un poids de 10g (154gr) Celui ci atteint des vitesses telles(pratiquement 200m/s de plus) qu'on ne peut conserver lle même type de chemise que la M88 et on adopte un blindage épais et "dur" .
 Ce dernier n'ayant pas la même "plasticité" que l'ancien et afin d'éliminer les irrégularités constatées avec la M88 lors du "forcement" lors de la prise de rayures ,le diamêtre de la nouvelle balle "S" est porté à +/-8,24 mm (.323) pour correspondre au diamêtre à fond de rayures Cette solution ;diamêtre du projectile= diamêtre du canon à fond de rayures;tendant à devenir la norme depuis cette époque.
La plupart des armes (Gew88,Kar 88,Gew91 mais prioritairement Gew98) repassèrent en arsenal non seulement pour l'installation d'une nouvelle hausse mais ausi pour une reprise des rayures plus particulièrement au niveau de la prise des dites rayure pour leur donner un profil moins "abrupt" permettant un forcement plus progressif avec les nouveau projectiles.
Cette modification était indiquée par un gros "S" .Les Belges devaient faire de même avec leur Mauser 1889 lorsque dans les années 1930 ils adoptèrent une balle bi-ogivale pointue en lieu et place de leur ancienne balle à bout rond.
Donc faute d'arguments contraires je considère que les canons militaires allemands n'ont pas changé de diamètre à fond de rayures.

Les armuriers civils qui avaient constaté les irrégularités de forcement de la M88 et qui n'avaient pas les mêmes contraintes ,encrassement en particulier, eurent donc l'idée d'établir les canons "serrés" ou "étroits" qui nous font si peur mais qui sont marginaux si on considére les volumes de production militaires/civils respectifs. A noter que le III eme Reich a  interdit la fabrication d'armes en 8 mm étroit en 1939 il semble que seules quelques armes  en Autriche ( pourtant allemande de Mars 1938 à 1945) ou ailleurs aient été produites ensuite.

8x60 S "Magnum"

 Au milieu des années 1930 ,l'industrie chimique allemande déjà puissante va largement perfectionner la technologie des poudres propulsives principalement sous l'impulsion du réarmement allemand. Les balisticiens allemands qui travaillent en particulier sur les trés hautes vitesses (Vom Hofe,Gerrlich..) vont pouvoir ainsi disposer de nouvelles poudres pour leurs "petits" monstres.
Une génération de poudre va en particulier donner des résultats trés au dessus de la moyenne ,il s'agit des "Nitro-Penta" primitivement destinées aux MG des avions de la Luftwaffe afin de leurs permettre un fonctionnement correct à trés haute altitude. Ces munitions dites "Verbessert" (améliorées) identifiables par un fin liseré vert sur la balle furent ultérieurement recyclées pour l'usage terrestre (attention çà chauffe  900m/s !)  Dans le domaine civil elles seront à l'origine de nouvelles cartouches dont certaines ne survirent pas à la guerre ;la 6,5x61 mm par exemple;mais aussi de version "musclée" de calibres existants comme le 8x60S appelée "Bombe" à l'époque dont le tir était réservé aux armes les plus robustes (généralement type 98)
Voilà j'espère ne pas vous avoir lassé

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: calibre MAS Fournier

Message  CLOSDELIF le Mar 03 Fév 2015, 17:06

Bien au contraire....C'est passionnant

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16448
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum