rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Mer 21 Oct 2015, 02:43

Pizarro a écrit:...j'ai pris des 7.5X55 normales  J'aurais fait plutôt ça aussi (mais ca dépend de ce qu'on a sous la main...)
...mais j'ai du recouper l'outil sur 2mm pour descendre le collet d'autant : les douilles de 7.5X55 ne permettant pas la fermeture de la culasse ! Ca, c'est fait exprès!
Y-a un autre truc qui m'intrigue, c'est cette histoire de douilles plus courtes.

- Alors comment certains ont-ils réussi à esquinter leur 89 ?
- Par quel miracle l'usage des GP11 était-il prévu en dépannage dans les SR89 durant la guerre de 14 ? (Poyer l'indique, et le lien donné ci-dessus par lu1900 va dans le même sens, avec un peu plus de détails).
- Pourquoi dans le mien ça rentre ? N'ayant pas le JO, j'ai essayé les douilles tirées de plusieurs fusils suisses pour trouver celui qui était assez serré pour qu'elles chambrent directement dans mon 89 (ce fut un G11 ; les K31 testés avaient des chambres plus larges).

Pour l'instant j'en suis resté là...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Pizarro le Mer 21 Oct 2015, 07:23

Verchère a écrit:

Pizarro a écrit:...j'ai pris des 7.5X55 normales  J'aurais fait plutôt ça aussi (mais ca dépend de ce qu'on a sous la main...)
...mais j'ai du recouper l'outil sur 2mm pour descendre le collet d'autant : les douilles de 7.5X55 ne permettant pas la fermeture de la culasse ! Ca, c'est fait exprès!


Y-a un autre truc qui m'intrigue, c'est cette histoire de douilles plus courtes.

- Alors comment certains ont-ils réussi à esquinter leur 89 ?
- Par quel miracle l'usage des GP11 était-il prévu en dépannage dans les SR89 durant la guerre de 14 ? (Poyer l'indique, et le lien donné ci-dessus par lu1900 va dans le même sens, avec un peu plus de détails).
- Pourquoi dans le mien ça rentre ? N'ayant pas le JO, j'ai essayé les douilles tirées de plusieurs fusils suisses pour trouver celui qui était assez serré pour qu'elles chambrent directement dans mon 89 (ce fut un G11 ; les K31 testés avaient des chambres plus larges).

Pour l'instant j'en suis resté là...
Je ne vois qu'une seule explication : sur beaucoup de 1889, les armuriers de l'armée ont passé une fraise au nouveau calibre. Je peux affirmer que sur le mien, la culasse ne fermait pas et je viens d'acquérir un 1889 transformé chasse en 9.3x53 avec des munitions d’époque et j'ai comparé : elle sont plus courte de 2 mm au niveau du collet.

Pizarro
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 63
Localisation : Gard près d'Anduze
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  bx19gt le Dim 25 Oct 2015, 08:07

Bonjour à tous
Je viens certainement un peu tard sur ce sujet
Je possede un 1889 en excellent etat cosmetique
A l'epoque ou je l'ai acheté, le vendeur (professionnel) m'avait bien averti que cette arme ne devait pas etre utilisé avec des GP11 alors que l'arme pouvait la chambrer.

J'ai procedé à un moulage de la chambre et la hauteur du collet est bien celui du 7.5X53.5 et donc la GP90 et non la GP11

Par contre la sortie de la chambre a souffert de l'utilisation de la poudre semi sans fumée ou de l'armocage corrosif (mais je crois que des l'origine l'amorcage n'etait plus corrosif) de la GP90

La fin de la chambre n'est egalement pas bien nette et le passage entre la fin du "collet" et le debut du "canon" peu marqué.

Tout ceci explique certainement que sur certain 1889 on puisse chambrer une GP11

bx19gt
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 404
Age : 44
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Lun 26 Oct 2015, 02:14

La prise de rayures usée, je l'ai vu sur un autre 89, mais le mien est impec à ce niveau, pourtant certaines douilles de GP11 rentrent telles quelles.
L'usure du début de canon, c'est paraît-il à cause de la composition d'amorçage des GP 90, qui contenait du verre pilé ; corrigé avec les GP90/03. Le fusil qui est très usé à ce niveau n'ayant pas encore été mis au pas de tir, je n'ai aucune idée du résultat (il se pourrait que la balle "saute" les rayures).

Les logements de collet et de balle, ainsi que la prise de rayures, ne correspondent de toutes façons pas aux usages actuels, car ils étaient destinés à une balle en plomb mou surcalibrée, et calepinée papier, avec une poudre encrassante (PSF primitive, il me semble).

Si effectivement la chambre était trop courte pour la GP11, on peut comprendre que l'armée suisse l'ait fait rallonger pour tirer au besoin quelques GP11 (le fusil doit bien résister aux 2 coups nécessaires) ; mais alors ça devrait concerner la grande majorité des SR 89, non ? Car bien peu ont dû être privatisés avant la guerre de 14...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Jeu 29 Déc 2016, 02:14

Bonjour à tous, 

Heureux propriétaire d'un SR 1889, j'ai rentré tous les ingrédients nécessaires pour réaliser une cartouche de tir réduit sur base de balle HN Cu et d'A0. (étuis GP11, amorces RUAG). 

Comme beaucoup semble-t-l (mais pas tous), mon Schmidt-Rubin chambre sans aucun problème des étuis de GP11 tirés dans un G11 et un K11, sans recalibrage préalable. Le tube est miroir est le chiffon de nettoyage passé dedans couine comme Roland à Roncevaux (mais je crois comprendre que ça ne veut rien dire niveau usure du cône de raccordement), ou si vous préférez, comme un verre en cristal que l'on frotte du doigt. 

A votre avis, dois-je : 

Option 1 : Charger mes munitions sur la base des étuis GP11 conservant leur longueur originale, car je suis un affreux jojo qui se dit que ça fera aussi une munition de tir réduit au G11/K11 ? (mon stand habituel est limité à 50 m, le voyage jusqu'au 200 m dépendant de la compatibilité entre la météo et la non-étanchéité de la Traction "11 normale" qui me tient lieu de voiture, sans parler de l'éclairage en 6 volts)

Option 2 : Raccourcir les étuis à 53,5, sachant qu'il n'est aucunement besoin d'en redescendre l'épaulement pour chambrer dans le cas de mon SR ? 

Option 3 : attendre la réception de mon cerrosafe enfin commandé, et faire un moulage de chambre avant de me décider (et avant de faire un moulage de chambre mon Remington "presque pontifical" pour que mon nom soit rayé de la liste noire que Verchère garde punaisée dans la cabane au fond du jardin ?)

La question résumée (ou presque) : le fait que l'arme chambre un étui tiré non recalibré permet-il, à votre avis,  l'utilisation d'étuis GP11 non recoupés, sans risque de surpression par manque d'espace pour l'expansion du collet lors du tir ?

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Jeu 29 Déc 2016, 04:29

Si "non recalibré" la culasse ferme, une fois le collet recalibré pour maintenir une balle il devrait avoir encore plus de jeu. Tu peux le vérifier en roulant 2 ou 3 tours de scotch autour du collet d'une cartouche rechargée, pour vérifier qu'elle chambre bien.
Ensuite voir au tir de la 1ère douille, si une marque suspecte soulignerait éventuellement une fin de chambre plus courte que la douille... Tu peux préparer une douille spéciale, fortement recuite (du coup, un peu moins chargée que prévu), qui te fournira un moulage éventuellement suffisant.

De toutes façons, en balles plomb et A0 il vaudra sans doute mieux recalibrer uniquement le collet, pour garantir l'étanchéité ; ce seront alors les cotes de CETTE arme qui feront la loi, et non pas des valeurs théoriques. Toutefois, si tu sertis et/ou graisses les collets, il vaudra mieux uniformiser les longueurs d'étui, pour mieux uniformiser les effets de la manip.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Jeu 29 Déc 2016, 12:19

Merci du tuyau : après essai d'une cartouche inerte, ça chambre (ferme mais ça chambre) avec un tour de scotch d'électricen autour du collet (pas avec deux.... heureusement serais-je tenté de dire !) 

Je ne compte ni graisser, ni sertir, mais mes étuis provenant de deux armes différentes, un petit coup de case trimmer ne fera sans doute pas de mal... Pour le recalibrage, me limiter au collet est une quasi-religion chez moi et je compte bien en faire de même... et effectivement, car sinon c'est l'anarchie, je vais affecter un lot d'étuis à ce 1889 sont il sera le seul consommateur, quitte à utiliser une recette similaire dans l'un de mes 1911, mais en séparant bien les deux lots d'étuis et de munitions.

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Ven 30 Déc 2016, 04:13

Ma cartouche GP90 d'époque est encore calepinée et encapuchonnée de fer, mais la balle est sèche. Toutefois, les balles de mes cartouches de Gras sont aussi sèches, toutes ; alors qu'à l'origine elles étaient recouvertes de cire, toutes...

J'aurais tendance à soupçonner que les GP90 avaient peut-être aussi l'ogive couverte de cire / graisse ; voire même toute la balle, jusqu'au bord du collet. Ce serait bien sûr à confirmer, mais le cas échéant ça pourrait éventuellement avoir quelque effet, centrant la balle et assurant l'étanchéité initiale dans le vaste cône de prise de rayures. Faisant un peu monter la pression, aussi ; donc pas à appliquer abruptement sur une charge déjà proche du maxi.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Ven 30 Déc 2016, 12:56

C'est effectivement une munition assez surprenante dans son organisation ; outre le calepinage/graissage, la balle modèle 90 a un culot rétreint et, donc probablement : 


-  un diamètre externe de collet proche de celui du projectile (et inversement, donc) 
-  un diamètre interne de collet proche de celui du tube à fond de rayure


... Ce qui n'est plus le cas avec la 90/23 (à droite sur la photo) 



(source : Par Bouterolle — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9506582 )



Sauf erreur de ma part, la balle 90 et son calepin sont surcalibrées par rapport au diamètre du canon ; la 90/23 elle doit être "au diamètre" vu que c'est une chemisée "classique", et le profil de l'étui et son diamètre au collet n'a donc pas de raison de changer ; je soupçonne les deux projectiles d'avoir le même diamètre au culot. (Je n'ai en outre pas entendu parler de reprise des chambres de SR à l'adoption de la 90/23, mais bon je ne suis pas suissologue) 

La munition de tir réduit avec balle HN Cu se rapprocherait donc plus de cette configuration : afin d’assurer un bon centrage, j'aurai tendance à ne recalibrer que les 2/3 du collet une fois l'étui "formé" à ce fusil lors d'un premier tir, sous réserve d'essais...

Les essais et la "recette" gentiment communiqués par Ducat78 ont en outre l'air de très bien marcher (dans son fusil, avec sa chambre...) ; mon ambition ne va pas plus loin que ça niveau performances intrinsèques de la munition (c'est au niveau dub tireur que je vais avoir du boulot !) ni fidélité aux chargements de base (là, j'ai déjà assez de chantiers à entreprendre : .43 spanish, remington pontifical, .455/476....) : l'idée est de se faire plaisir à 50 m avec un chargement économique et facile à mettre en oeuvre.

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Sam 31 Déc 2016, 03:02

Je ne parlais pas au hasard, à propos de la graisse "qui a disparu des cartouches de collection".

La GP90/23 avait le collet recouvert d'un anneau de graisse sur une longueur de 7 mm, dont 1.5 mm sur la balle devant le sertissage. Epaisseur de l'anneau 0.05 mm, poids 0.3 grammes (graisse minérale, point de fusion 50° C mini).
La balle de 12.25 g (+- 0.1 g) propulsée par environ 2.18 g de poudre partait à 590 m/s (distance illisible, mais c'est pas une Vo : il y a 2 chiffres), pour une pression d'environ 2000 atm.
Le sertissage donnait une résistance de 30 kg à l'extraction et de 50 kg mini à l'enfoncement.

Source : planche "7,5 m/m Gewehr-Patrone 90/23 - Fertige Patrone - Bern, 19 Mai 1924"
Malheureusement, les dimensions de la balle n'y sont pas !

Notre collégue Mezigot a grosso-modo cloné cette cartouche, avec une balle chemisée de .308, et une très bonne précision en collet graissé (nettement moins bonne sans la graisse).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Sam 31 Déc 2016, 10:35

Merci de ces précisions ! j'ai aussi suivi les travaux de Mézigot et ceux de Tautavel, qui a refabriqué des balles de type GP90 pour son Stucky ; j'ai vu que l'anneau de graisse était reproductible en Alox avec un outil spécial maison, mais là on dépasse largement mes compétences mécaniques, sans parler du temps nécessaire ; au risque de me faire lapider, je dirai que mon mon objectif est de faire une cartouche " de fainéant" pour mes premiers essais.... ensuite on verra, selon les "sensations", si je me sent pris d'une irrépressible envie de me consacrer à cet engin et à une munition perfectionnée... En attendant, je lis et enregistre scrupuleusement vos précieux conseils !

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Dim 01 Jan 2017, 04:43

Certes les suisses sont réputés méticuleux.
Mais en 1923 le SR 1889 n'était plus le fer de lance de leur armée, et seuls des vieux territoriaux devaient encore l'avoir en dotation. Alors je soupçonnerais que s'ils se sont emm... avec cet anneau de graisse, c'est qu'il était nécessaire.
Peut-être pour combler le vide, dans un logement de balle alésé pour le projectile surcalibré originel.

Mais la réalisation d'un cordon d'Alox n'est pas aisée, et en plus c'est coûteux... Une graisse minérale fondant au dessus de 50°, je ne vois pas comment la préparer avec des composants usuels ; par contre avec 3 abeilles et un mouton ça pourrait aller. Toutefois, comment poser facilement le cordon ?

Une solution simple est de tremper toute la pointe de la cartouche dans le mélange fondu, très brièvement pour que la couche soit fine. On faisait comme ça pour les gros calibres à PN ; sur la cartouche de 7.5 du revolver suisse aussi, il n'y a pas si longtemps (pourtant à balle blindée).
Mais ça ne se fait plus en PSF ; pourquoi ?
Peut-être parce-que ce n'est plus indispensable, alors autant se simplifier la vie.
Certains diront que c'est un coup à baguer le canon...
N'empêche que la "balle graissée" était citée en tir de précision au Lebel ; et que des tireurs suisses trempaient encore assez récemment la pointe de leurs GP11 dans le pot de graisse...

Il faudrait creuser un peu la question, parce-que plonger brièvement la pointe des cartouches finies dans la cire fondue, c'est vraiment le procédé de lubrification le plus facile.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Gilles78 le Dim 01 Jan 2017, 13:08

Verchère a écrit:Certains diront que c'est un coup à baguer le canon...

Aucun risque : la présence d'un corps étranger dans le canon provoque un baguage quand ce corps étranger est immobile et que la balle vient le repousser violemment. S'il est sur la balle et à la même vitesse, il n'y aura pas de baguage.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2044
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  manitou le Dim 01 Jan 2017, 13:59

Un depot d huile ou de graisse dans un canon
est bien un corps etranger inerte dans celui ci
et incompressible.
Idea

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3543
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Gilles78 le Dim 01 Jan 2017, 15:01

manitou a écrit:Un depot d huile ou de graisse dans un canon
est bien un corps etranger inerte dans celui ci
et incompressible.
Idea

Et alors ?...

La question posée n'est pas le dépôt dans le canon, mais le dépôt sur la balle.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2044
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Lun 02 Jan 2017, 01:21

Je pense aussi que si la graisse est sur la balle dès le début, c'est tout à fait différent d'un amas qui traînerait dans le canon ; mais n'ai aucune information incontestable à ce sujet, ce pourquoi j'avais mis le doute en gras.
Mais on pourrait éventuellement risquer un parallèle : prenez un gros jerrycan en plastique de 20 ou 25 litres, bien rempli d'eau, et posez le contre le pare-chocs avant de la bagnole. Démarrez et accélérez progressivement ; le pare-choc ne doit pas avoir grand mal.
Maintenant, posez un autre jerrycan identique au milieu de la rue, et démarrez de loin pour le percuter à pleine vitesse : le résultat pourrait être un peu différent !

En références historiques, la balle graissée était courante avec les gros calibres PN, tirant entre 400 et 450 m/s des balles de plomb légèrement durci, calepinées ou à rainures.
Dans son dernier bouquin (cartouches de Lebel), J. Huon présente en page 129 des tirs à cartouche réglementaire avec "balle graissée", mais sans plus de détails (balle D ?). Page 128 il mentionne qu'on conseillait de graisser les "cartouches de stand" SFM à l'huile de pied de mouton (mais cette cartouche tirait peut-être à Vo réduite)...

Nos amis suisses ont peut-être quelques souvenirs de la cartouche du revolver Mle 1882, dont la dernière version, à balle chemisée, était profondément plongée dans la cire.
Et des expériences (bonnes ou mauvaises) de la pratique consistant à plonger les GP11 dans le pot de graisse (anecdotique ? fréquente ?).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Mezigot le Lun 02 Jan 2017, 14:21

Cher ami,

Pour la GP-11, les anciennes productions avaient un anneau de graisse épaisse au niveau de la jonction entre le collet et la balle.  De mémoire, mais je suis sur qu'un de nos amis suisse pourra confirmer ou infirmer, le but de cet anneau était de prévenir une accumulation de crasse dure au niveau du cône de raccordement pour les tirs soutenus a la MG-11 et a la LMG-25.  Un verrouillage incomplet sur un système a genouillère revient a tirer culasse non-calée...  En compétition, cela garanti un chambrage et une extraction facile, sans parler du fait que cela agit comme un obturateur plastique le temps que la balle soit bien a poste a fond de rayures et le collet complétement gonflé, ce qui évite a) l'encrassement de la chambre et b) l'érosion prématurée des cônes de forcement et de raccordement, sans parler de c) sur une chambre mini, un effet de centrage du collet, et donc du projectile dans l'âme du canon.

Les productions plus récentes ne possèdent pas cet anneau de graisse, les tireurs qui veulent graisser leur GP-11 n'en trempent pas la balle dans la graisse mais emploient plutôt un outil spécial (si je retrouve le mien, je met une photo) qui permet de rajouter cet anneau de graisse.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1826
Age : 46
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Mar 03 Jan 2017, 09:50

En réponse, nos amis suisses émettent un silence assourdissant !
Faut dire que depuis hier après-midi les crêtes du Jura sont enneigées ; certes trois fois rien, mais ça suffit à amortir les sons...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Sam 07 Jan 2017, 01:00

Alors que la question est fort intéressante ! 

Cela n'a aucune valeur scientifique ou statistique, mais mon premier lot de GP11 était de la cartouche de 1979 avec anneaux de graisse, reconditionnée en vrac par Frankonia ; sans doute à force d'être secouées, les anneaux étaient abîmés voire quasi absents, et les cartouches étaient intégralement grasses (comme si on les avait passées dans un tumbler avec de la graisse), et comme je suis un peu bête, je les ai tirées telles quelles (ce qui n'est pas une bonne idée avec des étuis gras qui suppriment le frettage au tir). 

C'est avec ces munitions que j'ai fait mes meilleurs groupements au G11, mais cela peut tenir à beaucoup d'autres facteurs : 

- enthousiasme (ma première séance avec ce fusil m'a époustouflé), ça joue plus qu'on ne le pense... et absence de stress. 
- la forme du moment, 
- la lumière et le beau 200 mètres printanier en Dordogne...

En tout cas, cela n'avait visiblement pas affecté de façon notable la précision desdites munitions, loin s'en faut...

Mais sur un lot de 50 cartouches tiré en deux séances, difficile d'en tirer une quelconque conclusion... par contre je n'ai jamais refait aussi bien !

Je serai par contre moi aussi très curieux de voir l'outil à faire les anneaux de graisse sur les GP 11...

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Vetterli le Sam 07 Jan 2017, 10:30

Bonjour

Voici un lien pour l'outil a graisser.

https://shop.indoorswiss.ch/de/geschossfett/3671-wyss-geschoss-fettpresse.html


Vetterli
Membre
Membre

Nombre de messages : 53
Age : 55
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Sam 07 Jan 2017, 11:01

Super, merci ! 

C'est effectivement pas donné (110 euros) mais pas délirant comme investissement si l'on tire régulièrement de la GP11 et que cela amène un bénéfice en précision, comme cela semble être le cas... sinon des tireurs suisses ne s'embêteraient pas avec ça ! Reste aussi le prix de la graisse, 28,50 CHF les 100g, ce qui ne doit pas permettre des milliers de cartouches (déjà une centaine, j'ai un doute.... 1g l'anneau, ça fait court.... quoique ? ). 

Bon, maintenant Verchère va nous proposer sa version maison fabriquée à partir d'un outil lee et d'un boulon de Dodge, avec un système de réglage de la hauteur de l'anneau de graisse issu d'un coucou mécanique de 1734, pour s'adapter aux GP90 et GP11. Et qui joue les premières mesures de l'hymne national suisse quand il faut refaire le plein de graisse. 

D'autant plus que Wyss fabrique deux modèles, un pour GP90, un autre pour GP11 ;  voir page 20 de leur catalogue : http://www.wysswaffen.ch/docs/wysswaffen_ep15.pdf ce qui est logique vu les deux longueurs d'étui...

Je m'installe confortablement pour suivre les prochains épisodes... d'autant plus que possédant 3 "suisses", j'avoue être tenté par le système, rien que pour le plaisir du fignolage.

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Mezigot le Sam 07 Jan 2017, 15:36

C'est bien celui de Wyss Waffen que je possède.  Commandé directement chez eux, avec un montage a dioptre pour Mq-31.  Pour la graisse, il n'y a jamais 1 g par cartouche!  Supposons un tore d'un diamètre moyen de 9 mm (entre les diamètres externes de la balle et du collet) et d'un rayon de 0.75 mm, ce qui est probablement un peu gros, on arrive a un volume de 99,93 mm cube, disons 100 mm cube pour faire simple.  Même avec une graisse aussi dense que l'eau a savoir 1 g/cm cube = 1000 mg/1000 mm cube soit 1 mg/mm cube, on a donc environ 100 mg de graisse par cartouche, soit 1000 cartouches lubrifiées par pot de graisse.  Les deux modèles n'ont rien a voir avec la longueur de l'étui car ils ne servent qu'a déposer un anneau de graisse a la jonction des lèvres du collet et de la balle.  Ce qui prime donc est le diamètre ainsi que le profil de la balle, et le diamètre du collet,  forcement différents entre la GP-11 et la GP-(19)90.

Amicalement,

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1826
Age : 46
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Sam 07 Jan 2017, 15:43

Bigre ! Merci Mézigot pour le calcul et les infos, c'est nettement plus intéressant niveau coût d'emploi que ce que j'aurai cru ! 

 Et si je comprends bien, l'outil pour GP90 serait pour GP 1990 ? l'outil GP 11 serait donc utilisable pour le GP 11 et la "vieille" GP90-7,5 ? 

 Et niveau emploi de l'outil et variation des performances des cartouches graissées, qu'en as-tu pensé ?

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Verchère le Sam 07 Jan 2017, 21:40

Vu la pub Wyss, mais ça nous dit pas comment ça marche... Injection dans une chambre légèrement plus grosse que le collet, et délimitée par 2 joints toriques ? Car pour reproduire la GP90-23, il faudrait un appareil éventuellement du même genre, mais déposant un cordon beaucoup plus large que celui de la GP11.

Et l'appareil Wyss GP90, c'est bien la GP 1990 ?
Donc il y aurait en Suisse des tireurs assez fous pour mettre de la graisse sur le collet de leurs cartouches, alors que tout le monde SAIT que ça fait péter le canon à tout coup ? J'aurais quelques doutes ; et c'est pas des suisses, que je douterais...


Le poids de graisse sur la GP90-23, je l'ai indiqué plus haut : 0.3 grammes.

Mais la question primordiale est surtout de savoir s'il est gênant que toute la balle soit enduite de graisse, parce-que ça c'est de très loin le plus facile.
Enfin, quand je dis graisse, c'est plutôt cire ; comme la cartouche du revolver suisse, par exemple (lesquelles j'ai bêtement nettoyées quand celles de ma collection ont commencé à moisir ; du coup je n'ai même plus d'échantillon).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3676
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement GP90 7.5x53.5 pour schmidt rubin 1889

Message  Dirty Larry le Dim 08 Jan 2017, 18:51

Hop, pour re-dériver sur le sujet de base, j'ai fait ce jour mes premiers essais de "GP90/23 tir réduit" réalisées en imitant la formule de Ducat78, (merci à lui)

Pour rappel : 



ducat78 a écrit:
- pour la poudre 0,86g de A0
- pour les projectiles des H&N RN 165 grains électrocuivrées
- pour la longueur totale 73,5 mm

Photo de la cartouche ainsi obtenue:


A 50m sur C50 en tir couché à la bretelle cela donne ça comme groupement:



Hausse réglée au plus bas, prise de visée sous le visuel.

Comme il me fallait mettre une marge de blanc un peu trop importante à mon goût pour centrer les impacts dans le "dix",  j'ai légèrement réduit la charge de poudre en passant à 0,80 g de AO.

Sinon sans table de chargement, attention à l'usage de la N140 et de projectiles FMJ dans le SR 1889.

A+




Les deux seules différences de ma recette sont : 

- L'utilisation d'étuis Ruag GP11 non recoupés, suite à nos diverses discussions sur ce fil et au test d'une cartouche inerte "scotchée"
- La charge, 0,85 au lieu de 0,86 d'A0

Je n'ai fait que dix cartouches de test, pour les tirer sur appui à 50 m sur C 50 ; je n'avais jamais tiré au SR 1889, la position sur appui s'est révélée assez inconfortable et l'étalement vertical du groupement doit en grande partie être dû au tireur, plié en deux sur la table de tir ; je sentais bien que je "glissais". 

La prise de visée (c'est pas un guidon, c'est une montagne) a aussi pu jouer, y compris en latéral... bref vous l'aurez compris, j'ai tiré comme une chèvre, ce qui est habituel. 

Par contre, en tenant compte de tous ces facteurs, c'est assez encourageant niveau potentiel de l'arme et des munition : 



Les étuis sont ressortis nickel, sans aucune signe de surpression, ni collet noirci. 

L'encrassement du tube est imperceptible à l'oeil en 10 tirs, et nettoyé en deux patchs. 

Et comme l'on pouvait s'y attendre, c'est le pied total niveau détente et manœuvre de la culasse, et super marrant niveau sensation avec ce recul quasi inexistant ! Bref je vais m'y atteler sérieusement...

Je vais donc confectionner un nouveau lot de 50 et les tester sur un appui plus confortable, puis essayer de jouer sur le charge pour "serrer" autant que possible. Pour le fait de centrer le groupement, on verra plus tard, une fois la munition fixée. 


Note pour plus tard : ne pas tirer au Mosin M38 avec des surplus à balle lourde juste après un essai de tir réduit au SR1889. Quand j'ai repris conscience, j'ai cru que j'avais été renversé par un autobus.


Dernière édition par Dirty Larry le Dim 08 Jan 2017, 19:11, édité 2 fois

Dirty Larry
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 37
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum