fonte de balle et moule lee

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: fonte de balle et moule lee

Message  deGuers le Ven 21 Jan 2011, 08:45

Ya eu un bug ! je continue .
Je passe du " Rapine Mould Prep " qui ressemble à une encre graphitée .
C'est étudié pour , ne coûte quasi rien , et ne graisse pas le moule tout en le protégeant .
En vente chez Buffaloarms .

J'ai un ami qui s'est confectionné un panier en fer perforé , articulé sur le haut du four . Une fois abaissé , il est plongé ( le panier , pas l'ami ) dans l'aloi sur qq centimètres . Cela lui permet de rajouter ses rebuts de plomb au fur et à mesure , ce qui fait que leur fonte est progressive et ne vient pas refroidir brusquement le pot .
Effectivement il en faut peu pour faire chuter la température , surtout avec le plomb pur qui demande une chauffe maximale .
Bon , moi je ne rejette pas mes rebuts au pot , mais il pratique ainsi depuis des années à sa grande satisfaction .
Si tu nous crée ce batteur Ramsès décrit plus haut , je te mets sur mon testament !
Si c'était Néfertiti je la " coucherais " bien ...sur mon testament .
Bonnes fontes à toi .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1039
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fonte de balle et moule lee

Message  Invité le Ven 21 Jan 2011, 11:50

deGuers a écrit: surtout avec le plomb pur qui demande une chauffe maximale .
i .


par rapport à quoi ?

à trop chauffer, on oxyde !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fonte de balle et moule lee

Message  deGuers le Ven 21 Jan 2011, 15:16

gavroche a écrit:
deGuers a écrit: surtout avec le plomb pur qui demande une chauffe maximale .
i .


par rapport à quoi ?

à trop chauffer, on oxyde !

Linotype et monotype demandent bien moins de chauffe que le plomb pur .
Pour ce dernier je ne me sers pas du four mais d'une grosse louche de collectivité ; la chaleur du gaz est bien plus facile à régler , et c'est immédiat .
Enfin le thermomètre me semble indispensable .
Même thermostat du four à fond je n'ai jamais repéré d'oxydation . D'ailleurs comment se présente l'aloi oxydé ?
Peut-être parce que je " fluxe " très souvent , que je " Marveluxe" et que j'incorpore des balles HS graissées .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1039
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fonte de balle et moule lee

Message  Invité le Ven 21 Jan 2011, 20:31

bah ça irise, ça passe d'argent à bleu rouge.

j'obtiens ça sur feu de bois, notamment avec l'acacia très sec qui chauffe dur, jamais avec le camping gaz !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum