Four

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Four Empty Four

Message  bpa1943 le Mer 22 Mai 2019, 13:12

Bonjour.  Donc je cherche à m'équiper d'un four pour couler mes balles de 455.  Je préfèrerais un model avec "robinet par dessous" plutôt qu'à la louche.  Que me conseillez vous .

Milles excuses pour mon orthographe .
PS j'attend vos précieux conseils

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 212
Age : 28
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Jeppesen le Mer 22 Mai 2019, 14:08

Un très classique four à plomb "LEE Production POT IV", dont le prix "tourne" autour de 110 à 120 € ?

(je crois qu'il y a 2 tailles: 05 kg et 10 kg (plus cher)).

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

Four 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1686
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  voxan le Mer 22 Mai 2019, 14:40

attention aux commandes sur le net.certains fours sont en 110volts ...

salut
voxan
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5103
Age : 49
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  deGuers le Mer 22 Mai 2019, 15:40

Mon Pro-Melt de chez RCBS a dans les 35 ans et je l'utilise toujours avec bonheur . salut

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2077
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Jeppesen le Mer 22 Mai 2019, 16:32

Mon "LEE" est un peu plus jeune mais ne prend pas une ride (et pas beaucoup de place, un facteur qui est rentré en compte lors de mon choix) old 


Four Img_2217



salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

Four 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1686
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  moblot70 le Mer 22 Mai 2019, 17:24

deGuers a écrit:Mon Pro-Melt de chez RCBS a dans les 35 ans et je l'utilise toujours avec bonheur . salut
Idem mais à la louche pour les balles ogivales.
P.A.
moblot70
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 198
Age : 69
Localisation : Pays de Retz en Bretagne
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Jeppesen le Mer 22 Mai 2019, 19:05

Je coule des balles "Postell" (calibre 45-70) sans problème, en utilisant la "buse" de coulée du four.


Four Img_6315


c'est "long" et c'est "lourd"...et "ogival" clown

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

Four 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1686
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  deGuers le Mer 22 Mai 2019, 19:19

L'ogive ogivale , ya k'ça d'vrai ... drunken
Jeppesen : une idée des écarts de poids maxi-mini avec cette fonte ?
Tu fais des lots ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2077
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  bpa1943 le Mer 22 Mai 2019, 21:03

Merci super . Le Lee m'avais déjà fais de l'oeil . Surtout a peut prêt dans mes prix car déjà il ya le moule à acheté. C'est onéreux tout ça.  Mais cela me tente vraiment de coulé mes propres ogives .

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 212
Age : 28
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Jeppesen le Mer 22 Mai 2019, 21:13

Pour ce qui est de "l'investissement" dans un moule (puis inévitablement "des moules"...) et un four...c'est vite rentable !

Pour "de Guers": je "pèse" pour faire des lots, mais sans être "trop" exigeant.

J'adapte ensuite (si possible) ma charge (PN) en fonction du poids du projectile...mais bon, je ne suis pas un "puriste" Wink 

Et non, je n'ai pas en mémoire les écarts de poids, mais si j'ai le temps, j'irai reprendre des pesées sur les projectiles restants de ma dernière coulée....(sans rien "promettre", hein clown ); Mais il n'y a pas d'écarts énormes, en tous cas. (bon, je rejette dans le pot les projectiles qui ne me paraissent pas "conformes" ou "satisfaisant", au fur et à mesure du démoulage, donc ceci explique peut-être cela ?

Four 254249

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

Four 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1686
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  lu1900 le Mer 22 Mai 2019, 23:17

40 ans de coulée avec saeco , mais le LEE à buse inf , est impec amha !!
On place le trou de coulée sous la buse convexe sur concave et remplissage sans perte !
Mon four n'existe plus saeco ou lyman furent idem :
 Four Four_s11
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7582
Age : 61
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Verchère le Jeu 23 Mai 2019, 02:14

lu1900 a écrit:... On place le trou de coulée sous la buse convexe sur concave et remplissage sans perte ...
Ça ne pose pas de problème d'alvéole sous le trou de coulée, avec les grosses balles en alliage durci au linotype, qui retasse parfois fortement ?
Car avec le contact étanche il n'y a plus la loupe de plomb au dessus du trou de coulée du moule, loupe qui quand le coupe-jet est bien chaud peut faire fonction de masselotte fournissant la retassure ?
Ou bien dans la buse du four, la quenouille est placée un peu plus haut et laisse tout de même une très grosse goutte de plomb dans le chanfrein du trou de coulée ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8682
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  deGuers le Jeu 23 Mai 2019, 08:32

Pour un débutant il peut y avoir confusion entre deux modes de coulée :
avec la louche ( Dipper ) , comme le montre la documentation fournie avec les moules , la buse du Dipper est placée dans le creux de la guillotine du moule , puis les 2 sont basculés de 90 ° pour le remplissage .
Il n'y a pas d'autre choix sauf à vouloir faire des trous dans ses baskets .

Avec le four électrique je préfère , avec raison , laisser un bon cm entre la buse et le moule .
Le moule est mieux rempli par l'effet de charge de la chute du plomb , la retassure diminuée ; on le voit à la pesée régulière des balles lourdes pour fusil ( d'où ma question à Jeppesen Wink salut )
Un généreux excédent est laissé sur la guillotine et aide à la garder en température .
Ce sont ces petits détails mis bout-à-bout qui font une belle coulée .
Cette flaque solidifiée retourne au creuset de suite ( à l'aide d'une pince ) tant qu'elle est encore chaude .
Et sur un moule à 4 ou 6 cavités , c'est une grosse flaque .
Le seul bémol que j'y vois c'est avec le plomb pur qui est pâteux , coule plus lentement donc refroidit plus vite qu'un aloi chargé en étain .
Solution déjà évoquée : une petite flamme sur le passage buse-moule .
Si je pouvais apporter une modeste contribution à la réalisation d'un nouveau four , je placerais une résistance autour de la buse .
Sur le Pro - Melt de RCBS la résistance unique est mal placée , trop haute , ce qui oblige à garder le niveau haut dans le creuset . J 'aurais souhaité 2 résistances étagées .
Le problème est malgré tout résolu en pratiquant la double fonte : un récipient sur gaz duquel on transvase l'aloi au four sans perte de température tout en gardant le niveau au plus haut ; un niveau haut facilite aussi le fluxing et l'écrémage des scories .

La hauteur et le diamètre utiles du creuset me paraissent essentiels pour qui coule en quantité des balles AdP  et-ou des balles lourdes à compression ou pour fusils  PN à cartouches .
A ce propos , Paul Matthews pointe du doigt un défaut de débutant : il faut garder le moule fermé le temps que la flaque soit bien solidifiée , voire balancer le moule fermé à bout de bras pour accélérer son refroidissement .
Si le moule est ouvert trop vite la guillotine " emporte " le cul de la balle dont le plomb est encore plastique ; le centre de gravité
de la balle est déplacé , et ça c'est pas bon aux longues distances ( ni aux courtes d'ailleurs ) .
Faites l'expérience avec une ouverture instantanée ; on voit bien que la base de la balle ne remplit pas le cercle .
C'est encore plus flagrant si la fonte est en plomb pur .


Dernière édition par deGuers le Jeu 23 Mai 2019, 08:57, édité 1 fois

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2077
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  voxan le Jeu 23 Mai 2019, 08:56

Jeppesen a écrit:Pour ce qui est de "l'investissement" dans un moule (puis inévitablement "des moules"...) et un four...c'est vite rentable !

 

pour un pistolet en .575, en manuf' je n'ai trouvé que des balles rondes Pedersoli à 36€ les 100 affraid ou un moule LEE double à ..... 36€ clown .

le moule est amortis dès la première utilisation cheers
voxan
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5103
Age : 49
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  winch 95 le Jeu 23 Mai 2019, 09:10

Je dois certainement avoir deux mains gauches car je n'ai jamais réussi à avoir de très bonnes balles en utilisant la buse de coulée avec les fours Lee 5 ou 10 kgs.
j'ai donc systématiquement condamné définitivement les buses de mes 2 fours et utilise un dipper.
Les fours Lee ne sont certainement pas aussi précis (thermostat) ni puissants (temps de chauffe) qu'un Lyman, RCBS ou Saeco. C'est la rançon de leur petit prix par rapport à celui de ses concurrents, mais pour une fois, un produit de cette marque me donne toute satisfaction. Les fours Lee ne sont certainement pas aussi fiables que les autres qui valent 3 à 4 fois plus cher, mais en cas de pépin, on trouve facilement des pièces détachées à pas cher: j'ai changé le thermostat de mon Lee production IV pour la modique somme d'une dizaine d'euro. Cette pièce était en stock chez un distributeur et je ne suis resté en panne que quelques jours.
Pour en revenir à la question de fond de ce post, j'ai toujours eu de bien  meilleurs résultats de coulées avec le dipper plutôt qu'avec la buse, que ce soit avec un moule 1, 2, 4 ou 6 cavités. Je passe 10 à 20% plus de temps à couler au dipper, mais j'ai des balles sans défauts et plus constantes en diamètre et en poids avec ce procédé.
Un point à signaler: avec le dipper, on peut facilement laisser un excès de plomb au-dessus du coupe-jet. Lorsque le plomb refroidit dans le moule, il se rétracte et tire sur ce surplus de plomb. Cela permet d'avoir une base plate et régulière de la balle, premier critère à obtenir pour la précision au tir.
Le thermostat des fours Lee étant assez imprécis, je recommande l'achat d'un thermomètre à plomb (Lyman ou RCBS, qui certainement sortent de la même chaine de fabrication) pour caler la bonne température en fonction de l'alliage utilisé.

winch 95
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 439
Age : 69
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  lionrobe le Jeu 23 Mai 2019, 10:17

Moi aussi débutant il y a encore peu, du genre distrait avec 2 mains gauches , je ne voudrais pas me coltiner une buse bouchée.
Se roder avec un four Lee à petit prix, pour des coulées d'une centaine de balles, me semble très bien pour débuter. Et vu mon âge, il est peu probable que je ressente le besoin d'aller plus loin un jour.
lionrobe
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 6240
Age : 67
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Razorback le Jeu 23 Mai 2019, 11:03

J'ai un petit Lee 4.5kg depuis 25 ans, je coule en double cavité, 9mm, 38, 45, 30-30, 44PN etc, jamais eu de problèmes à part le thermostat  qui vient de lâcher. La pièce existe, mais je pense installer un électronique avec sonde, donc un petit shunt en attendant et ça roule :)
Pas de soucis de fuite au niveau de la buse, il faut juste de temps en temps faire quelques rotations pour éviter les dépôts, et laisser du plomb après utilisation pour une chauffe plus rapide.

Razorback
Membre
Membre

Nombre de messages : 69
Age : 56
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  voxan le Jeu 23 Mai 2019, 11:32

pour accélérer la chauffe .... un couvercle . ça permet de poser les moules et le dipper pour qu'ils montent aussi en température (mais attention à la condensation )


Four 72113
voxan
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5103
Age : 49
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  bpa1943 le Jeu 23 Mai 2019, 12:29

Je pense me tourné vers le Lee. Plus dans mes tarifs. Je pense que le rcbs est superbe mais niveau prix.  Peut être que la qualité est moindre ,comme ont dit il n'y a pas de mauvais outils ... Que des mauvais ouvriers (quoi que parfois les outils ça compte beaucoup  Very Happy)

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 212
Age : 28
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Verchère le Ven 24 Mai 2019, 03:33

Je constate que chez beaucoup d'autres, les choses ne sont guère plus simples que chez moi...

Le dipper contre le moule, avec bascule de l'ensemble à 90°, j'y arrive bien jusqu'à 200 gn mais au delà et surtout en plomb pur ça remplit pas bien le moule.
Alors je fais couler avec 2 ou 3 cm de hauteur de chute ; en plaçant le moule au dessus de la gamelle de plomb ça récupère les dégoulinures sans trop éclabousser. Mais ça coule quand même pas assez vite (dipper Lyman relativement cubique) d'autant que ce dipper est difficile à bien décrasser ; j'ai de moins mauvais résultats avec une simple louche à sauce en ferraille mince, où j'ai formé un léger bec à l'aide de 2 pinces.

J'ai d'ailleurs jamais réussi à utiliser un moule à plusieurs cavités, car trop souvent en coulant la première une goutte se faufile malencontreusement dans la seconde, ce qui me foire la balle coulée dessus ! Donc sur les moules à 2 cavités, j'en utilise qu'une...


Un certain nombre ici utilisent un four électrique mais coulent cependant à la cuillère...
Dans ces conditions, si on dispose d'un réchaud à gaz l'achat du four électrique n'est-il pas superflu ?
La chauffe est toutefois bien plus puissante au propane qu'au butane ; au gaz naturel j'ai jamais essayé, mais c'est peut-être un peu juste...

La gamelle c'est alors pas compliqué : un fond épais c'est mieux mais pas indispensable, l'inox c'est mieux car la ferraille rouille et retient les crasses. L'émaillé ça supporte pas toujours la chaleur, et l'alu travaillerait trop près de son point de fusion (si un jour on surchauffe trop, la gamelle peut percer).
J'utilise 2 casseroles relativement petites, voisines des gamelles militaires de la guerre de 14, en ferraille ordinaire brute et pas très épaisse (1.2 à 1.3 mm, je viens de mesurer) ; chacune avec couvercle (ça chauffe plus vite).

Laisser le plomb refroidir dans la gamelle, c'est pas toujours bien (ça rouille entre les deux, et si on veut changer d'alliage il faut espérer que la loupe va se démouler). Dans une gamelle vide, pour hâter le début de la chauffe je mets d'abord des jets et balles rebutées de même nuance, datant d'une séance précédente. Sinon je découpe un lingot à la hache. Et je n'ajoute le premier lingot que quand le fond est couvert d'une flaque liquide.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8682
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  deGuers le Ven 24 Mai 2019, 05:24

Une seule cavité sur deux ? Diable ! Four 564576 A quoi ça sert que Lyman se décarcasse . 
Avec une ouverture de la buse bien calibrée le remplissage de 5 ou 6 cavités ne doit pas poser problème .
L'ouverture de la buse se faisant progressivement quand le niveau baisse . Ni trop , ni trop peu de jet .
Moule bien à plat , deux possibilités : un jet suivi d'une brève interruption pour passer à la cavité suivante : 6 petites flaques .
C'est celle que je pratique le plus en rajoutant une flaque supplémentaire sur celles déjà figées , quand je " sens " que le moule manque de température .
Un seul jet en déplaçant , en tirant progressivement le moule vers soi : 1 grosse flaque .

Sinon certains fabricants font des guillotines de moules avec un passage creusé entre les cavités ; moule incliné , une fois la première cavité comblée , l'aloi débordant coule vers la suivante , etc .
Hensley & Gibbs par exemple .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2077
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  lu1900 le Ven 24 Mai 2019, 13:23

En collant le moule sous la buse du four , j'ai aucun pb de remplissage de par la pression du métal en fusion 
Sinon j'observe que le plomb ne va pas au fond des cavités : gorges de graissages arrondies 
Bref , juste une image de qques balles , la 69 est plomb pur 
/
Four Plomb_10
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7582
Age : 61
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  Verchère le Sam 25 Mai 2019, 07:03

Les moules 2 cavités que j'ai, c'est seulement parce-que je ne pouvais pas les avoir en simple cavité ; et mes problèmes pour en avoir 2 bonnes, c'est surtout en coulant à la cuillère. Je suis peut-être pas assez délicat ; l'alu ou le bronze j'en fichais aussi un peu partout ; et même la soupe, la moustache et la barbe s'en plaignent à chaque fois !
Alors vu le taux de ratages et l'augmentation de tri qui s'ensuivait, j'ai décidé de ne plus essayer de couler les deux cavités et de me limiter à celle qui démoule le mieux.


Aujourd'hui j'ai refait quelques essais de moule, en vérifiant méthodiquement certains points.

Alors la température, n'ayant pas encore bricolé de sonde thermique j'ai recouru au truc de l'écaille de bois ; mais mes sources divergent (bois fumant 400° et bois brûlant 450° pour l'une, bois étincelant 500° et flambant 550° pour l'autre).
Brûleur à fond, en attendant aussi longtemps que possible le bois fumait et noircissait, mais ne s'est pas enflammé et n'a fait qu'une ou deux fois une braise minuscule, vite éteinte !
Donc j'en déduis que je n'atteignais peut-être même pas 450°, et qu'un brûleur au butane de taille moyenne-petite ne suffit pas (mais sur un brûleur plus gros, faut une gamelle large).
Au propane ça semble chauffer bien mieux, mais c'est à la cuisine ... donc seulement quand je suis seul, sinon ça rouspète.

Ensuite j'ai essayer de fluxer au suif (de mouton). Surprise, ça produit une nappe de pâte visqueuse noire qui se promène en surface et paraît "manger" tous les oxydes ! Je n'utilise pas de produit spécial fluxant, mais peut-être certains ici verront une analogie.
J'ai intercalé avec des fluxages à la bougie, mais finalement j'étais plus tenté de le faire au suif malgré l'odeur immonde et la flamme bien plus durable et chaude, parce-que ça m'a semble plus rapide, plus durable et laissant des crasses moins volumineuses et plus faciles à ramasser à la cuillère.
C'est du vieux suif, alors je peux pas dire bélier ou brebis, ni même la race ; la seule chose certaine c'est le nom de la bête : Anatole (chaque année il s'appelle Anatole).

En ayant essayé d'enflammer mon copeau de bois, j'avais un plomb plus chaud que la dernière fois et le résultat était moins mauvais, avec les mêmes moules.
Après une quinzaine de balles de chauffe, plissées en coussins, striées de reprises de coulée et avec les angles de la base mal remplis, en 11 mm j'en avais les 2/3 de bonnes (384.5 gn +/- 0.3 gn), tandis que dans les 8 premières certaines faisaient 6 gn de moins, et dans les 7 suivantes 1 à 2 gn de moins.
Par contre en 9.5 mm, si le poids se stabilisait à 300 gn +/- 0.3 gn il restait toujours des traces de reprise de coulée !
C'est du 11 mm pour RB Egyptien ou Gras, et du 9.5 pour Mauser Turc, longueur ~ 27 mm pour les 2 balles (donc le 9.5 est plus allongé).

Voilà l'allure des défauts, arête de culot arrondie, "gouttes froides" ou reprises de coulée, mis en évidence ici sur des balles de théoriquement 10.98 mm coulées "moule froid" (moule chaud, quand il reste des défauts ils sont beaucoup moins marqués et ne ressortent guère sur les photos).

Four Balles10


Pour éviter les culot arrondis (mal remplis sous le coupe-jet), la dernière fois je coulais avec 2 ou 3 cm de hauteur de chute ; mais cette fois le plomb était sans doute plus chaud et il n'y avait pas besoin d'une si grande hauteur de chute.
De plus, sur le 9.5 qui remplissait très mal je m'étais demandé si le coupe-jet ne plaquait pas trop, alors j'ai griffé sur le dessus du moule des stries radiales partant de la cavité ; et je n'ai plus ces problèmes de culot arrondi ! Demain je re-coule avec ce moule griffé, et avec un autre 9.5 non griffé, pour confirmer l'intérêt de la chose...

Quand ça fonctionnait au mieux, le jet mettait 3 à 5 secondes à se solidifier. Les éléments des moules avaient été préalablement polis, permettant d'estimer qu'ils sont montés à 260° (brun / pourpre) pour les parties du moule, et 310° (bleu foncé) pour le coupe-jet.

Ré-essayé aussi le dipper Lyman :
En faisant couler comme avec la louche, y-a pas assez de débit et les reprises de coulée sont ignobles ; ça va mieux en renversant de 90° les deux élément serrés ensemble, mais l'ergonomie du moule n'est pas favorable et impose une gymnastique très malcommode. Et finalement, toutes les balles avaient autant de défauts que les pires balles du lot coulé à la louche ! Y-me donne satisfaction que pour les petites balles, ce dipper.


Pour revenir dans le sujet, balles de 455, si c'est en plomb pur je ne garantis pas satisfaction avec un petit réchaud butane et un dipper Lyman...
Sans doute le four électrique fera-t'il mieux.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8682
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Antériorités

Message  Verchère le Lun 27 Mai 2019, 06:31

Voici un four, certes un peu plus gros que ceux destinés aux balles (la hauteur de piétement donne une idée), qui présente déjà pas mal de dispositions citées ici.

Présenté en 1912 dans la revue "La Machine Moderne", c'était un des plus récents modèles manuels construits par "The Soss Manufacturing Co".

Four Mm12_210

Les brûleurs à gaz (principalement pointés sur la buse de sortie) ne sont calculés que pour maintenir la température nécessaire. Une autre équipe chauffe le métal à la bonne température, dans un creuset plus gros, et réalimente régulièrement le four de coulée.
Le levier R serre les plaques M et Q entre lesquelles sont fixées les parties du moule, le levier N appuie cet ensemble contre la buse conique E. Le levier F' ouvre le robinet F et on donne un coup rapide sur le levier I qui refoule et comprime le métal dans le moule. Le levier I est alors relâché, et le levier T enfonce le piston V dans la buse E, afin de repousser le métal qui s'y trouve avant de refermer le robinet F (sans quoi le métal pourrait se solidifier dans la buse). A l'ouverture du levier R les moules s'écartent et les pièces tombent dans une caisse placée dessous.

Avec 3 hommes on peut faire 40 coulées par heure, chaque coulée pouvant consister en plusieurs petites pièces reliées en grappe. On pouvait aussi couler une pièce plus compliquée (boîtier de compteur, corps de carbutateur).
En aluminium (qui cependant remplit difficilement les moules) et donc plutôt en alliages de plomb, étain, zinc, antimoine, aluminium et cuivre.
Par exemple ZnCu10Sn5Al2, ZnCu5Sn5Al5, ou l'alliage brevé Schönberg ZnSn10Cu3 (qui paraissent être plus ou moins des précurseurs du zamak).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8682
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Four Empty Re: Four

Message  deGuers le Lun 27 Mai 2019, 07:06

La chauffe de la buse de sortie , la fonte séparée en attente , ça ma rappelle quelque chose ... salut

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2077
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum