Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Message  manath34 le Mar 18 Déc - 19:53

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? 72113   Je suis en gestation d'un projet consistant à réaliser une copie de Lee Enfield n°4 sniper....
J'ai déjà le fusil, et je sais que je peux commander sur Ebay la copie du support et la lunette...
Quelqu'un a t-il déjà fait ça ?

Qui peut me faire le travail sur le boitier ? J'ai demandé à Tir Occitan mais il n'est pas équipé pour et m'a dit que c'est délicat à faire... Sur ses conseils, j'ai contacté ARMECA mais là, réponse en 2 mots : "non, désolé".... Pas d'explication, pas de conseil, pas de recommandation, rien...

Vers qui me tourner ? L'Atelier St Etienne à Toulouse ? J'ai l'impression que si je n'achète pas le matos chez l'armurier, aucun ne voudra me faire ça... A moins que ce ne soit beaucoup plus compliqué que je ne me l'imagine....

Bref, vos avis et conseils m'intéressent....

salut
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1540
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Re: Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Message  ludovic14 le Mar 18 Déc - 21:55

ludovic14
ludovic14
Membre
Membre

Nombre de messages : 93
Age : 46
Localisation : le pays des pommes et du cidre
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Re: Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Message  Verchère le Mer 19 Déc - 1:26

Le problème est que l'acier peut être relativement dur **, donc il faut un bon taraud en acier rapide (pas du chinetoque apacher, taillé à la serpe dans du fer à béton). Et s'il y a une visserie spéciale incluse un taraud en pas anglais, car un taraud moderne "Unified" ne conviendra peut-être même pas. Alors s'il n'est pas déjà en stock, ça fait cher pour 2 ou 3 trous...
Et pour remplacer cette visserie par du normalisé métrique, faudra presque à tout coup fabriquer les vis.

En plus le perçage doit être très précis, pas forcément sur une surface plate. Il y a de gros risques de dérapage ou simplement de déviation, avec griffure du métal et trou mal aligné. Ceux qui font régulièrement des travaux de ce genre ont des gabarits de perçage prédéfinis, avec les passages de trous garnis d'un guide (canon de perçage) en acier trempé (c'est ainsi qu'on procédait en manufacture pour tous les trous des boîtes de culasse de Lebel en 1900, et sans doute avant, et sans doute même partout ailleurs).
Si l'armurier n'est pas spécialiste de ce genre de travaux sur ce modèle précis, on peut comprendre qu'il ne soit pas chaud...
C'est le genre de choses qu'on fait soi-même ... et seulement si on est très motivé, et toujours en serrant les fesses !

** relativement dur, sans plus. On a toujours évité de faire des boîtes de culasse pouvant casser comme du verre ! Enfin, essayé d'éviter...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8527
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Re: Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Message  manath34 le Mer 19 Déc - 6:01


Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? 72113  Merci, je les appelle dans la journée !  salut
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1540
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Re: Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Message  manath34 le Mer 19 Déc - 6:04

Verchère a écrit:Le problème est que l'acier peut être relativement dur **, donc il faut un bon taraud en acier rapide (pas du chinetoque apacher, taillé à la serpe dans du fer à béton). Et s'il y a une visserie spéciale incluse un taraud en pas anglais, car un taraud moderne "Unified" ne conviendra peut-être même pas. Alors s'il n'est pas déjà en stock, ça fait cher pour 2 ou 3 trous...
Et pour remplacer cette visserie par du normalisé métrique, faudra presque à tout coup fabriquer les vis.

En plus le perçage doit être très précis, pas forcément sur une surface plate. Il y a de gros risques de dérapage ou simplement de déviation, avec griffure du métal et trou mal aligné. Ceux qui font régulièrement des travaux de ce genre ont des gabarits de perçage prédéfinis, avec les passages de trous garnis d'un guide (canon de perçage) en acier trempé (c'est ainsi qu'on procédait en manufacture pour tous les trous des boîtes de culasse de Lebel en 1900, et sans doute avant, et sans doute même partout ailleurs).
Si l'armurier n'est pas spécialiste de ce genre de travaux sur ce modèle précis, on peut comprendre qu'il ne soit pas chaud...
C'est le genre de choses qu'on fait soi-même ... et seulement si on est très motivé, et toujours en serrant les fesses !

** relativement dur, sans plus. On a toujours évité de faire des boîtes de culasse pouvant casser comme du verre ! Enfin, essayé d'éviter...

Je me doutais que c'était assez compliqué, mais pas à ce point.... Merci pour ces explications, je comprends mieux. 
Reste que j'ai quand même furieusement envie de faire réaliser cette opération....
Cool
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1540
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Acier Enfield

Message  Jean Louis le Mer 19 Déc - 8:40

l'acier des Enfield du moins ww2 est très soft, c'est meme un plaisir de faire des trous à ne plus en finir et taraudages ( voir par exemple mon post, réglage de la détente , qui fonctionne parfaitement en sécurité ) 
Prendre un pointeau de bonne qualité et la perceuse pas de travers, la est le secret.

Jean louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 947
Age : 67
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ? Empty Re: Percer et tarauder un boitier de LE n°4 ?

Message  trochy le Ven 4 Jan - 13:42

Je me suis lancé dans l'aventure l'année dernière en Janvier, après étude approfondie de la doc de Peter Laidler (https://www.milsurps.com/content.php?r=375-Making-Up-a-Useable-No.4-Sniper-Part-1-(by-Peter-Laidler)) , qui explique pas à pas comment installer le montage et la n°32 sur un Lee Enfield, lire l'anglais est indispensable.

Après 3 longues années à courir après la repro du montage, réalisée par Roger Payne, la seule qui puisse correspondre à l'original, je me suis tourné vers un montage Accumount, avec pad et visserie.
La visserie n'est pas adéquate, j'ai dû l'acheter sur un site anglais, ainsi que les tarauds et les mèches.

Mon retour d'expérience est le suivant :
après avoir monté de façon satisfaisante le pad avant et foré les trous facilement en suivant strictement le mode d'emploi établi par Mr Laidler, il en est allé tout autrement pour le pad arrière. Si les dimensions du pad et du montage sont presque les mêmes que l'original, on arrive en fin de compte à des différences qui s'ajoutent et qui font que le pad arrière doit être refait entièrement afin de pouvoir être installé correctement.
A ce moment là j'ai atteint mes limites. J'ai apporté le pad arrière pour le faire refaire par un armurier.
Ce dernier finalement m'a convaincu de lui laisser le fusil afin qu'il installe l'ensemble. Cependant, autant j'étais prêt à tout faire comme dans le manuel, c'est à dire respecter les cotes anglaises, autant l'armurier lui ne compte pas s'embarrasser de ça et va tout passer en cote métrique, à vrai dire, n'ayant pas comme idée de le revendre comme véritable n°4T ayant appartenu à Mike le para de la 6ème Airborn mort au combat avec, et cela n'affectant pas les qualités au tir, j'ai accepté.
A mon avis, nos armuriers sont très fort pour modifier des Mauser, MAS 36, mais j'émets une réserve pour tout ce qui est matériel British...je verrais bien d'ici fin Janvier.

Pour conclure, installer une n°32 sur un Lee Enfield, en partant d'un fusil de base et d'une reproduction de montage n'est pas à la portée de tout le monde. J'insiste sur le fait que l'on monte une reproduction, je pense que la difficulté du travail n'est pas la même si l'on monte un montage authentique avec des pads de chez GE Fulton ou d'origine.
Il faut savoir jouer de la lime (pour aligner la lunette), avoir sous la main soit un tourneur fraiseur pour refaire une pièce, soit avoir de solide connaissance en usinage et de toute façon avoir un certain don du bricolage, et lire l'anglais pour suivre à la lettre les instructions de Peter Laidler.

Ce qui m'a arrêté, c'est ce foutu pad arrière non conforme, pff Crying or Very sad
trochy
trochy
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 157
Age : 50
Localisation : 54
Date d'inscription : 13/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum