Tirs contrôlés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Tirs contrôlés

Message  rackham le Sam 01 Déc 2018, 17:21

j'ai déjà lu sur "un forum" des tirs contrôlés obligatoire à la PN, payant, un score minimal etc...

Certain dirigeant porte bretelles et ceinture... Le mandat d'un président d'association est prévu en principe dans les statuts, à défaut un an https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F34729 Mainteneant, faut trouver un volontaire...

Que ce soit un club FFtir, ou un club de poterie, c'est une association loi de 1901. et si tu te fais virer, tu peux demander des dommages et intérêts au TGI...

Ne pas oublier que rien ne t'impose d'effectuer tes tirs contrôlés dans ton "premier club".

rackham
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 404
Age : 56
Date d'inscription : 02/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirs contrôlés

Message  baudoinii le Sam 01 Déc 2018, 21:01

Souvent certaines mesures internes font suite aux contrôles imposés par l'administration.
Sur Paris, il est évident que les clubs (rares) sont infiniment plus contrôlés qu'en province.  Et la lourdeur des contrôles, la pression administrative et la lenteur des pouvoirs publics rendent la gestion des clubs de plus en plus angoissante.
lors d'un des derniers contrôles de mon club (Tir1000), il a été demandé de "prouver" que les contrôles se faisaient dans les règles...  Ben, oui, les examinateurs l'affirment. Pas suffisant, des preuves...
Du coup, mise en place d'une procédure, idiote mais nécessaire.  Pour valider son tir contrôler, rendre une cible comportant 40 impacts. Le terme de la loi est respecté et vérifiable.
Quand on a affaire à des cons, il faut adopter le même langage.

------------------------

Un foie, deux reins, trois bonnes raisons d'utiliser la baïonnette. (Desproges)
avatar
baudoinii
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 311
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirs contrôlés

Message  cromagnon 07 le Sam 01 Déc 2018, 23:08

hello 
dans notre petit club(150 licenciés)  il n'y a pas trop de contraintes on se contente de respecter le règlement FFT sans en rajouter plus qu'il n'en faut . 
pour le moment je ne tire que de l'air comprimé et je n'ai même pas l'intention de demander une catégorie B . pourtant l'animateur et le président nous demandent régulièrement nos carnet de tir et nous les valident .du moment qu'on respecte scrupuleusement les règles de sécurité et que les projectiles atteignent la cible on ne nous demande pas de scores .tout se passe super bien et heureusement parce que je ne suis pas super doué pour faire régulièrement des scores au dessus de 80/100. 
je me suis préparé un Co2 en 5,5 pour le 25 m et après l'échauffement au Co2 ce sera tir au pistolet poudre noire .j'ai demandé au président qui est adepte de la poudre noire de m'accompagner a ma première séance et après ce sera a moi de me démerder . ça fait pas mal d'années que je tirais tout seul dans mon coin de campagne ,j'ai préféré tout reprendre a zéro pour être dans les clous . 
j'y prends beaucoup de plaisir sans me prendre la tète . le jour ou ça ne sera plus comme ça je raccrocherai . 
amicalement
cro
avatar
cromagnon 07
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 875
Age : 59
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirs contrôlés

Message  Blue Arrow le Dim 02 Déc 2018, 11:18

baudoinii a écrit:Souvent certaines mesures internes font suite aux contrôles imposés par l'administration.
Sur Paris, il est évident que les clubs (rares) sont infiniment plus contrôlés qu'en province.  Et la lourdeur des contrôles, la pression administrative et la lenteur des pouvoirs publics rendent la gestion des clubs de plus en plus angoissante.
lors d'un des derniers contrôles de mon club (Tir1000), il a été demandé de "prouver" que les contrôles se faisaient dans les règles...  Ben, oui, les examinateurs l'affirment. Pas suffisant, des preuves...
Du coup, mise en place d'une procédure, idiote mais nécessaire.  Pour valider son tir contrôler, rendre une cible comportant 40 impacts. Le terme de la loi est respecté et vérifiable.
Quand on a affaire à des cons, il faut adopter le même langage.

C'est dans la loi ?
Y a t'il un texte validant cette pratique de la part de la Préfecture ?

Si négatif, c'est un abus de pouvoir.
Donc procédure auprès du Tribunal Administratif.

Plus on accepte ces tracasseries de fonctionnaire trop zélé, plus l'Administration se croie toute puissante.

------------------------


S'il fallait tolérer aux autres tout ce qu'on se permet à soi-même, la vie ne serait plus tenable.
(Georges Courteline)

https://www.projet-voltaire.fr/
avatar
Blue Arrow
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 541
Age : 55
Localisation : PACA
Date d'inscription : 01/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum