tir d'initiation

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Verchère le Mer 14 Nov 2018, 03:23

Voilà, c'est exactement ce que je voulais souligner !

Ce texte permet de punir toute initiation hors du "cadre des clubs" + "FINIADA" + "22 ou air".
Fini d'inviter le voisin à faire un carton, de montrer aux enfants que c'est pas des jouets, etc.

Car il FALLAIT IMPERATIVEMENT mettre fin aux relations de bon voisinage qui souillent certaines de nos campagnes ; tout le monde sait que l'ambiance est tellement meilleure en ville...
Et terminer la sinistre besogne du triste Chirac, fossoyeur du peuple en armes. Parce qu'on sait jamais...

Comme ça, on sera certain que si n'importe qui trouve une pétoire quelconque, le premier qui passera à portée s'en prendra une dans la tronche ; par simple méconnaissance de la façon de ramasser l'engin.

Maintenant, la loi c'est la loi !
Autrement dit, c'est un prétexte toujours disponible, qu'ON peut invoquer quand ON a une envie pressante, et qu'ON peut laisser tranquillement dormir quand le transit est calme...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Stephane5 le Mer 14 Nov 2018, 07:47

Je ne tirerai jamais dans mon jardin, ce serait complètement irresponsable car sa configuration ne s'y prête pas du tout. Je n'y tire même pas à l'air comprimé ni à l'airsoft, pour ne pas attirer l'attention. C'était une image, pour illustrer l'absurdité de ces mesures. Parce que chez mon beau-frère, par contre, avec un bois suffisamment vaste pour que la 22 s'enterre bien avant d'atteindre la limite de la propriété, pas de voisins et encore moins de gendarmes...et à supposer même que les gendarmes viennent sonner au portail (et soient entendus), comment pourraient-ils bien déterminer qui a tiré ? Et même, s'il s'agit d'un tir d'initiation ou si ça se fait toutes les semaines ? A la limite, leur meilleur angle d'attaque serait la règlementation sur la chasse, mais là n'est pas le sujet...

C'est vrai que cette partie du décret va plus loin que ce que j'avais compris en première lecture... No

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)

Erma E-M1-22
avatar
Stephane5
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 149
Age : 42
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  garand76 le Mer 14 Nov 2018, 10:04

salut salut

 Dans les années 80, j'avais la possibilité de tirer dans ma campagne normande loin de tout avec 2.5 km devant moi, sans âme qui vive, dans un repli de terrain permettent le tir fichant. J'avais néanmoins pris le soin de déminer le terrain en rendant une visite aux gendarmes et à l'ONCFS pour les informer (quand on se connait, c'est plus facile). Les gars de l'office de la chasse étaient venus voir mon installation : support de cible avec plusieurs tôles en renfort derrière, butte de tir, ce qui les avait rassurés. Et puis braconner le lièvre à la 7x54 MAS....
 Il n'en reste pas moins que sous couvert de mise en danger de la sécurité d'autrui il leur aurait été loisible de dresser procès-verbal an s'appuyant sur des textes de portée générale en matière de sécurité. Et puis comme déjà évoqué ici, pas moyen de s'assurer pour cette activité spécifique : pour la chasse : terrain de chasse, pour le tir, stand de tir.
 Les nouvelles dispositions ne font donc que préciser une situation déjà préexistante.

garand76
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 862
Age : 66
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Stephane5 le Mer 14 Nov 2018, 20:03

Parce que tu n'étais pas chez toi ! Mais puisque aucun règlement (à ma connaissance) n'interdit explicitement d'utiliser une cat.C chez soi, pour peu qu'il n'y ait pas d'autrui chez toi et que tu aies pris tes précautions pour ne pas mettre en danger les autruis du dehors, ils n'auraient pas eu grand chose à te reprocher.
Mais bon, on est toujours en périphérie du sujet, qui porte plutôt sur les initiations officielles.

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)

Erma E-M1-22
avatar
Stephane5
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 149
Age : 42
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  rackham le Sam 17 Nov 2018, 12:52

Et la loi dit pour les B "tir dans des stands déclarés" ; Donc pas obligatoirement FFtir

rackham
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 404
Age : 56
Date d'inscription : 02/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  garand76 le Sam 17 Nov 2018, 14:03

Stephane5 a écrit:Parce que tu n'étais pas chez toi ! Mais puisque aucun règlement (à ma connaissance) n'interdit explicitement d'utiliser une cat.C chez soi, pour peu qu'il n'y ait pas d'autrui chez toi et que tu aies pris tes précautions pour ne pas mettre en danger les autruis du dehors, ils n'auraient pas eu grand chose à te reprocher.
Mais bon, on est toujours en périphérie du sujet, qui porte plutôt sur les initiations officielles.
salut salut

 Il ne faut pas oublier que l'administration dispose d'un moyen de portée générale pour intervenir, même en l'absence de toute infraction caractérisée : l'atteinte (ou le trouble) à l'ordre public. Cette notion passablement subjective, qui n'est pas un délit à proprement parler, caractérise généralement une atteinte à la paix sociale, sous de multiples formes.
 En l'espèce il suffirait que ton voisinage "s'émeuve" de tes pratiques, arguant, le cas échéant, d'un risque plus ou moins imaginaire pour que les choses se gâtent rapidement.
Le maitre-mot est donc l’extrême discrétion qui doit entourer ce genre de pratique, indépendamment de la sécurité qui constitue un préalable.

garand76
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 862
Age : 66
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Verchère le Dim 18 Nov 2018, 04:48

Le problème ne se résume malheureusement pas au voisinage, avec lequel on peut le plus souvent négocier, même si ça prend du temps ou demande quelques sacrifices (j'ai une astuce, qui consiste à se rendre indispensable pour certains travaux que les artisans ne savent plus faire).

Car il peut arriver que de simples vagabonds étrangers touristes de passage se croient autorisés à s'offusquer de choses qui ne les concernent en rien, vu qu'étant étrangers ils n'ont selon les usages locaux bien établis que deux droits : "la fermer" et "aller voir ailleurs".
Hormis le maire, encore souvent de recrutement local, tous ceux qui recevront leur jérémiades sont presque par définition tout aussi étrangers que les plaignants, et risquent donc d'avoir pour eux un préjugé favorable.
Modulation cependant, car si les forces de l'ordre au contact du terrain sont généralement étrangers ici, ils sont souvent chez eux quelque part ailleurs, et peuvent comprendre (officieusement certes)...

Il en résulte parfois des consignes du genre "évitez tout de même de tirer les jours à touristes". Mais le nombre de chômeurs doit beaucoup croître, car maintenant les désoeuvrés baguenaudent presque en permanence ; ce qui réduirait les horaires de tir à "en pleine nuit par tempête de neige", circonstances peu favorables à l'obtention de groupements serrés...

En pleine nuit, certes ... des bruits nocturnes !
Encore faudrait-il que quelqu'un soit là pour les entendre, en dehors des tireurs...

Et puis, il y a forcément quelque part une exemption dans les lois, puisque cet été quand un collectif d'habitants soutenus par la mairie a voulu se plaindre du raffût insupportable des motos sur les routes de montagne (et cet été, tous les records furent battus), le gauleiter préfet local leur répondit grosso-modo "qu'il n'en avait rien à battre parce qu'il fallait bien laisser les petits cons se défouler sinon ils ficheraient la pagaille en ville" ; réponse orale bien sûr !


Pour un autre volet, si les autorisations de détention B obtenues par l'intermédiaire de la licence FFT limitent explicitement l'usage de ces armes aux stands "officiels",
je n'ai rien vu à propos des "4e catégories viagères" dont nous avons tous une ou deux...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Verchère le Dim 18 Nov 2018, 05:00

garand76 a écrit:Le maitre-mot est donc l’extrême discrétion qui doit entourer ce genre de pratique,
Pas trop quand même, surtout en montagne où d'écho en écho les détonations roulent parfois assez loin.
Parce-que si une patrouille bleue passant sur la route au dessus entend les coups de feu, il vaut mieux qu'ils se souviennent que le major ou le lieutenant leur a dit que "le paysan là au fond" il le connaissaient, et qu'il n'y a pas à s'en inquiéter.
Car si par malheur ils croyaient entrevoir un drapeau rouge ou un étendard vert, et que ledit major ou lieutenant ne soit pas là pour calmer le jeu, on pourrait vite se retrouver au beau milieu des grandes manoeuvres d'automne !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  baudoinii le Dim 18 Nov 2018, 10:13

marctr22 a écrit:
tout cela parce que un terroriste a été initie aux armes via des tirs d'initiation  , avant bien, sur d'aller s’entraîner sérieusement en Syrie

combien de club , vont refuser des "invités" pour ne pas pratiquer cette circulaire, la FFT  là, se tire une balle dans le pied , comment faire de nouveaux pratiquants?

comment faire connaitre le tir aux armes anciennes a la poudre noire (pourtant en vente libre)
1) Oui, un des terroristes du Bataclan est allé faire une initiation avec une société de tir (Tir Initiation Paris) qui proposait il y a encore peu des initiations multi-armes (dont une kalash).  Société d'initiation qui s'est fait virée de l'ANTP, qui s'est vue refusée l'acces à Tir1000 puis qui a racheter Wissous (oh tiens le club fermé pour... personne ne semble savoir pourquoi (et c'est pas la seule raison)). Ah et puis les dirigeant de cette société fuient les personnes qui ont payé d'avance, et assez cher (150€), car ils ne veulent pas rembourser...

Combien de club vont refuser.  Ben quasiment tous car il y a transfert de responsabilité.  Avant l'invité était sous la responsabilité de l'inviteur et assuré par la licence de celui-ci.  Maintenant, l'invité est invité nominativement et personnellement par le Président du club qui devient directement pénalement responsable mais reste couvert par la licence de son accompagnant (encore un truc bien torché).
Autant dire qu'aucun président de club ne veut aller en zonzon pour un invité.

Pour faire connaitre le tir, il reste les initiations qui doivent se faire avec une arme d'un calibre 22 lr ou moins (4.5) et avec un moniteur.  Le moniteur et le club ne peuvent être rémunéré pour cela et seuls les frais engagés par le club peuvent être facturé.  Et ce pour éviter la dérive du club sité plus haut qui en faisait une industrie.
Pas près de réouvrir Wissous et ce malgré les efforts des personnes qui s'y essaient...
80% des textes concernant les clubs de Tir sont une réaction à chaud du gouvernement à un ensemble de conneries que l'on peut directement leur imputer.

------------------------

Un foie, deux reins, trois bonnes raisons d'utiliser la baïonnette. (Desproges)
avatar
baudoinii
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 311
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

initiation

Message  marctr22 le Dim 18 Nov 2018, 16:15

bonjour, 
un petit up
pour essayer de recentre le sujet,
quelles sont les consignes lors d'un individu signalé 'positif' au FINIADA par un président de club?

toujours pas de réponse?

Peut être la FFT,

Peut être une circulaire du Ministère de!!!! je ne sais pas!

Peut être un Membre des F.O,?

un grand flou!!!!!

merci, mais personne ne semble être intéressé  aux conséquences d'une invitation, somme toute assez banale il y a peu !!!

merci de me lire 
bon tir PN

libre, encore

marctr22
Membre
Membre

Nombre de messages : 31
Age : 65
Localisation : provence
Date d'inscription : 24/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  garand76 le Dim 18 Nov 2018, 16:28

salut salut

 Peut être simplement parce que personne n'a la réponse à cette question, chacun attendant, selon une pratique bien établie, qu'un autre ramasse la patate chaude pour voir comment il va s'en demmer...

garand76
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 862
Age : 66
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  minou81 le Dim 18 Nov 2018, 23:55

Texte officiel : c’est l’article R312-43-1 du CSI qui règlemente le tir d’initiation.
Les séances de tir d’initiation de personnes qui ne sont pas membres d’associations sportives agréées mentionnées au 1° de l’article R. 312-40 ne peuvent être proposées et organisées que par lesdites associations ou par les fédérations sportives mentionnées à l’article R. 312-39-1, à l’exclusion de toute autre personne physique ou morale.
Ces séances ne peuvent avoir lieu que dans les stands de tir de ces associations ou fédérations, sur invitation personnelle du président ou établie sous sa responsabilité.
La participation de la personne invitée à la séance de tir d’initiation est subordonnée à la vérification préalable par les représentants de la fédération sportive mentionnée à l’article R. 312-81 de l’absence d’inscription de cette personne au fichier national des interdits d’acquisition et de détention d’armes. A défaut, le signalement en est fait sans délai au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie territorialement compétent.
L’association ou la fédération tient à jour la liste nominative des personnes reçues à ce titre ainsi que la date de la séance d’initiation à laquelle elles ont participé. Cette liste est tenue à la disposition des agents habilités de l’Etat.
Ces séances d’initiation ne donnent lieu à aucune rémunération de l’organisateur qui, peut seulement obtenir le cas échéant le remboursement de l’achat des munitions utilisées.
Seules des armes à percussion annulaire ou à air comprimé détenues par la fédération ou l’association peuvent être utilisées pour ces séances d’initiation au tir, la manipulation des armes et le tir se faisant sous le contrôle direct d’une personne qualifiée mandatée à cet effet par le président.



On peut avoir plusieurs interpretations du texte dont ces 2 ci :


à défaut ...de vérification préalable ...et/ou  à défaut absence d'inscription au fichier...ce qui n'implique pas de délation dans le 1er cas.

sachant que la possibilité d'accès à ce fichier pour les presidents est très recent , et qu'il était donc recommandés à ces derniers (avant)

de presenter la liste des gens à initier à la gendarmerie un ou deux jours avant la séance pour verf.
avatar
minou81
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 191
Age : 61
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  jp223 le Lun 19 Nov 2018, 07:24

Si ça , ce n'est pas une avancée considérable vers la dictature, je ne sais plus reconnaître le bruit des bottes quand on l'entend.
Ne plus pouvoir inviter un ami dans un lieu qui reste privé...même s'il est loi 1901, ça dépasse l'entendement.
Encore quelques petites réglementations de ce style, et un nouveau venu n'aura plus qu'à appliquer les textes pour instaurer un totalitarisme (bien que je me demande si on y est pas déjà!).

------------------------

les libertés s'envolent, le jour où cela vous deviendra insupportable, il sera trop tard!
avatar
jp223
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 202
Age : 63
Localisation : isere
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Verchère le Lun 19 Nov 2018, 11:29

L'étude de l'histoire montre que le totalitarisme a toujours rassuré les frileux.
Et qu'il s'est donc généralement instauré bien facilement. Ce n'est qu'après, que ça se gâte...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  garand76 le Lun 19 Nov 2018, 12:07

minou81 a écrit:Texte officiel : c’est l’article R312-43-1 du CSI qui règlemente le tir d’initiation.
Les séances de tir d’initiation de personnes qui ne sont pas membres d’associations sportives agréées mentionnées au 1° de l’article R. 312-40 ne peuvent être proposées et organisées que par lesdites associations ou par les fédérations sportives mentionnées à l’article R. 312-39-1, à l’exclusion de toute autre personne physique ou morale.
Ces séances ne peuvent avoir lieu que dans les stands de tir de ces associations ou fédérations, sur invitation personnelle du président ou établie sous sa responsabilité.
La participation de la personne invitée à la séance de tir d’initiation est subordonnée à la vérification préalable par les représentants de la fédération sportive mentionnée à l’article R. 312-81 de l’absence d’inscription de cette personne au fichier national des interdits d’acquisition et de détention d’armes. A défaut, le signalement en est fait sans délai au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie territorialement compétent.
L’association ou la fédération tient à jour la liste nominative des personnes reçues à ce titre ainsi que la date de la séance d’initiation à laquelle elles ont participé. Cette liste est tenue à la disposition des agents habilités de l’Etat.
Ces séances d’initiation ne donnent lieu à aucune rémunération de l’organisateur qui, peut seulement obtenir le cas échéant le remboursement de l’achat des munitions utilisées.
Seules des armes à percussion annulaire ou à air comprimé détenues par la fédération ou l’association peuvent être utilisées pour ces séances d’initiation au tir, la manipulation des armes et le tir se faisant sous le contrôle direct d’une personne qualifiée mandatée à cet effet par le président.



On peut avoir plusieurs interprétations du texte dont ces 2 ci :


à défaut ...de vérification préalable ...et/ou  à défaut absence d'inscription au fichier...ce qui n'implique pas de délation dans le 1er cas.

sachant que la possibilité d'accès à ce fichier pour les présidents est très récent , et qu'il était donc recommandés à ces derniers (avant)

de présenter la liste des gens à initier à la gendarmerie un ou deux jours avant la séance pour verf.
salut salut

  C'est malheureusement cette 2éme lecture qui est exacte, la 1ére n'ayant aucun sens : à quoi bon appeler la police si on n'a procédé à aucune vérification préalable sur la FINIADA? D'ailleurs, en phase contentieuse, le juge recherche l'intention du législateur en cas d’ambiguïté.
 Comme souvent la formulation est toujours un peu alambiquée : le "défaut d'absence d'inscription"  doit être lu comme étant "l'inscription" à ce fichier, bien évidemment. On aurait pu le formuler plus simplement...

garand76
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 862
Age : 66
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

initiation humour

Message  marctr22 le Lun 19 Nov 2018, 13:13

bonjour,
pour détendre l'atmosphère un peu d'humour sérieux
un extrait du règlement  ISSF 2018 de la FFT

Généralités 
Tous les sports sont concernés par l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes à la jeunesse, au public et aux médias. Les sports olympiques en particulier sont particulièrement jugés sur la capacité de leurs athlètes, entraineurs et officiels à offrir une image professionnelle qui soit une démonstration de leurs hautes qualités.
 Le potentiel du Tir à se développer comme un sport, à attirer de nouveaux pratiquants et supporteurs, ainsi qu’à sécuriser son statut de sport olympique est affecté par la façon de se vêtir de ses athlètes et officiels. Le Code vestimentaire de l’ISSF fournit des indications et des règlements pour l’application de la Règle 6.7.5.
 6.20.2 Règlement vestimentaire des athlètes
 6.20.2.1 Les vêtements portés par les athlètes lors des Entrainements, Éliminatoires, Qualifications et Finales doivent être au standard de ce que les athlètes portent dans des compétitions sportives internationales. Les vêtements de l’athlète doivent véhiculer les images positives d’athlètes tireurs pratiquant un sport Olympique.
 6.20.2.2 Lorsqu’ils participent à des compétitions, les athlètes Carabine, Pistolet, Plateau et Cible Mobile doivent porter des vêtements de sport affichant leur nationalité, les couleurs et logos de leurs Nation ou Fédération. Les vêtements pouvant être portés en compétition sont en particulier ceux fournis par les Fédérations nationales ou les Comités olympiques nationaux. 6.20.2.3 Les membres d’une équipe engagés dans une Épreuve par équipes doivent porter la même tenue à l’image de la nation qu’ils représentent.
 6.20.2.4 Durant les cérémonies de remise des médailles ou d’autres cérémonies il est demandé aux athlètes de porter leur tenue officielle nationale ou leur tenue d’entrainement nationale. Tous les membres d’une équipe doivent porter leur tenue nationale officielle. Si un athlète se présente à une cérémonie de remise des médailles sans tenue nationale officielle, un membre du Jury peut retarder la cérémonie et demander à l’athlète de se changer pour que la cérémonie puisse commencer.
 6.20.2.5 Les vêtements des athlètes Carabine doivent être conformes aux caractéristiques décrites dans la Règle 7.5. Si ces athlètes ne portent pas de pantalon ni de chaussures de tir, leurs vêtements en compétition doivent être en conformité avec le Code vestimentaire.
 6.20.2.6 Pendant tous les entrainements et les compétitions Pistolet, il est demandé aux Dames de porter des robes, jupes, jupes culottes, shorts ou pantalons, et des chemisiers ou des hauts (qui doivent couvrir le devant et l’arrière du corps ainsi que les épaules). Il est demandé aux Hommes de porter des pantalons longs ou des shorts et des chemises à manches longues ou courtes. Les athlètes ne sont pas autorisés à porter tout vêtement leur permettant d’améliorer leurs performances ; ces vêtements doivent être conformes au Code vestimentaire ISSF (Règle 6.7.5 et 6.20).
 6.20.2.7 Les athlètes Plateau doivent appliquer les règles vestimentaires Plateau décrites en Règle 9.13.1.
 6.20.2.8 Si un short est porté pendant une compétition, le bas du short ne doit pas être à plus de 15cm au-dessus du centre de la rotule. Les jupes et les robes doivent aussi respecter cette mesure.
 6.20.3 Articles interdits
 6.20.3.1 Les vêtements interdits en compétition et lors des cérémonies de remise des médailles incluent : les blue-jeans, les jeans ou pantalons similaires de couleur autre que celle du sport, les vêtements camouflage, les T-shirts sans manches, les shorts trop courts (voir Règle 6.20.2.Cool,
 les shorts coupés « à franges », les pantalons avec des pièces ou des trous, de même que les chemises ou les pantalons affichant des messages inappropriés (voir Règle 6.12.1, toute propagande est interdite). Les couleurs du sport doivent être celles des tenues nationales officielles. Si les couleurs nationales ne sont pas portées, les couleurs interdites sont le camouflage, l’écossais, le kaki, l’olive ou le marron.
 6.20.3.2 Les athlètes ne doivent pas porter de sandales de tout type ni retirer leurs chaussures (avec ou sans chaussettes). Règles techniques générales ISSF Mars 2018 page 90/11

fini les jeans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

bon tir PN
que tout cela ne vous empêche pas de vous amuser à faire des trous dans du carton, si possible le plus prés du centre

marctr22
Membre
Membre

Nombre de messages : 31
Age : 65
Localisation : provence
Date d'inscription : 24/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  minou81 le Lun 19 Nov 2018, 19:21

 

  "C'est malheureusement cette 2éme lecture qui est exacte, la 1ére n'ayant aucun sens : à quoi bon appeler la police si on n'a procédé à aucune vérification préalable sur la FINIADA? D'ailleurs, en phase contentieuse, le juge recherche l'intention du législateur en cas d’ambiguïté.
 Comme souvent la formulation est toujours un peu alambiquée : le "défaut d'absence d'inscription"  doit être lu comme étant "l'inscription" à ce fichier, bien évidemment. On aurait pu le formuler plus simplement..."


Justement , il etait demandé aux presidents n'ayant pas accès au fichier, de se presenter à la gendarmerie ou à la police avec la liste des "invités" afin qu'ils fassent eux meme cette recherche.
Maintenant il est vrai qu'à la xieme relecture , je comprends votre interprétation ..le tout restant pour moi encore ambigue .
avatar
minou81
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 191
Age : 61
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Stephane5 le Mar 20 Nov 2018, 18:35

Marctr22, ça me rappelle une conversation récente sur PAAF...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)

Erma E-M1-22
avatar
Stephane5
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 149
Age : 42
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Stephane5 le Mar 20 Nov 2018, 20:05

jp223 a écrit:Si ça , ce n'est pas une avancée considérable vers la dictature, je ne sais plus reconnaître le bruit des bottes quand on l'entend.
Ne plus pouvoir inviter un ami dans un lieu qui reste privé...même s'il est loi 1901, ça dépasse l'entendement.
Encore quelques petites réglementations de ce style, et un nouveau venu n'aura plus qu'à appliquer les textes pour instaurer un totalitarisme (bien que je me demande si on y est pas déjà!).

Je n'irai pas jusque là...
Qu'on interdise de s'initier au maniement des armes à quelqu'un à qui les pouvoirs publics ont jugé utile d'interdire d'en acquérir ne me choque pas. Je ne serais même pas surpris que des dispositions similaires existent aux Etats-Unis et en Suisse. On peut discuter du bien-fondé des inscriptions au FINIADA (il y a plus que matière à le faire, entre les erreurs et les motifs foireux - en quoi le fait de rouler un peu vite fait-il d'un honnête père de famille un danger public sur le pas de tir ?), mais le principe d'interdire l'accès aux armes à ceux qui sont considérés (à tort ou à raison) comme incapables d'en détenir me paraît parfaitement logique.

On m'objectera que les "parias" gardent libre accès à des airsoft souvent plus réalistes que les airguns et les 22LR d'initiation. On aura raison...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)

Erma E-M1-22
avatar
Stephane5
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 149
Age : 42
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  Verchère le Mer 21 Nov 2018, 10:36

Stephane5 a écrit:le principe d'interdire l'accès aux armes à ceux qui sont considérés (à tort ou à raison) comme incapables d'en détenir me paraît parfaitement logique.
C'est bien là le problème.
Considérés par qui ? Sur la foi de quoi ? Pour quelles raisons ?
C'est pas clair du tout ; déjà qu'on ne peut pas avoir la moindre confiance en la justice de notre pays, mais si en plus elle est court-circuitée par des automatismes administratifs, on ne sais pas jusqu'où ça peut aller...

En fait si, on sait très bien !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  le herisson le Mer 21 Nov 2018, 11:07

Stephane5 a écrit:
jp223 a écrit:Si ça , ce n'est pas une avancée considérable vers la dictature, je ne sais plus reconnaître le bruit des bottes quand on l'entend.
Ne plus pouvoir inviter un ami dans un lieu qui reste privé...même s'il est loi 1901, ça dépasse l'entendement.
Encore quelques petites réglementations de ce style, et un nouveau venu n'aura plus qu'à appliquer les textes pour instaurer un totalitarisme (bien que je me demande si on y est pas déjà!).

Je n'irai pas jusque là...
Qu'on interdise de s'initier au maniement des armes à quelqu'un à qui les pouvoirs publics ont jugé utile d'interdire d'en acquérir ne me choque pas. Je ne serais même pas surpris que des dispositions similaires existent aux Etats-Unis et en Suisse. On peut discuter du bien-fondé des inscriptions au FINIADA (il y a plus que matière à le faire, entre les erreurs et les motifs foireux - en quoi le fait de rouler un peu vite fait-il d'un honnête père de famille un danger public sur le pas de tir ?), mais le principe d'interdire l'accès aux armes à ceux qui sont considérés (à tort ou à raison) comme incapables d'en détenir me paraît parfaitement logique.

On m'objectera que les "parias" gardent libre accès à des airsoft souvent plus réalistes que les airguns et les 22LR d'initiation. On aura raison...
Bon on en parlera à ceux qui utilisent la Kalach de la cave pour l'entraînement dans les cités , on leur dira que c'est pas bien  clown
avatar
le herisson
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 53
Localisation : Rhône, Lyonnais, et fière de l'être
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  TARAS1 le Mer 21 Nov 2018, 14:32

rackham a écrit:Et la loi dit pour les B "tir dans des stands déclarés" ; Donc pas obligatoirement FFtir
Pas évident, cf page 11..

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/07/cir_43857.pdf
avatar
TARAS1
Membre
Membre

Nombre de messages : 81
Age : 68
Localisation : Ardèche Méridionale
Date d'inscription : 10/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  le herisson le Mer 21 Nov 2018, 17:22

TARAS1 a écrit:
rackham a écrit:Et la loi dit pour les B "tir dans des stands déclarés" ; Donc pas obligatoirement FFtir
Pas évident, cf page 11..

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/07/cir_43857.pdf
Ç'est la FFtir qui donne entre autre l'agrément pour les installations utilisable avec du B pour un stand civil .
avatar
le herisson
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 53
Localisation : Rhône, Lyonnais, et fière de l'être
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  la balle le Mer 21 Nov 2018, 17:54

Verchère a écrit:
Stephane5 a écrit:le principe d'interdire l'accès aux armes à ceux qui sont considérés (à tort ou à raison) comme incapables d'en détenir me paraît parfaitement logique.
C'est bien là le problème.
Considérés par qui ? Sur la foi de quoi ? Pour quelles raisons ?
C'est pas clair du tout ; déjà qu'on ne peut pas avoir la moindre confiance en la justice de notre pays, mais si en plus elle est court-circuitée par des automatismes administratifs, on ne sais pas jusqu'où ça peut aller...

En fait si, on sait très bien !

avatar
la balle
Membre
Membre

Nombre de messages : 59
Age : 32
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d'initiation

Message  jp223 le Jeu 22 Nov 2018, 16:29

Stephane5 a écrit:
jp223 a écrit:Si ça , ce n'est pas une avancée considérable vers la dictature, je ne sais plus reconnaître le bruit des bottes quand on l'entend.
Ne plus pouvoir inviter un ami dans un lieu qui reste privé...même s'il est loi 1901, ça dépasse l'entendement.
Encore quelques petites réglementations de ce style, et un nouveau venu n'aura plus qu'à appliquer les textes pour instaurer un totalitarisme (bien que je me demande si on y est pas déjà!).

Je n'irai pas jusque là...
Qu'on interdise de s'initier au maniement des armes à quelqu'un à qui les pouvoirs publics ont jugé utile d'interdire d'en acquérir ne me choque pas. Je ne serais même pas surpris que des dispositions similaires existent aux Etats-Unis et en Suisse. On peut discuter du bien-fondé des inscriptions au FINIADA (il y a plus que matière à le faire, entre les erreurs et les motifs foireux - en quoi le fait de rouler un peu vite fait-il d'un honnête père de famille un danger public sur le pas de tir ?), mais le principe d'interdire l'accès aux armes à ceux qui sont considérés (à tort ou à raison) comme incapables d'en détenir me paraît parfaitement logique.

On m'objectera que les "parias" gardent libre accès à des airsoft souvent plus réalistes que les airguns et les 22LR d'initiation. On aura raison...
Moi, j’irai jusque là et même plus loin, qu’on t’interdise d’emmener un copain (non inscrit au finiada) pour lui faire essayer un de tes outils....je trouve que ça dépasse l’entendement...La liberté est bafouée, et je persiste à entendre un bruit de bottes pas bien rassurant...surtout que les privations de liberté s’enchaînent à qui mieux mieux.

------------------------

les libertés s'envolent, le jour où cela vous deviendra insupportable, il sera trop tard!
avatar
jp223
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 202
Age : 63
Localisation : isere
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum