Tumbler humide

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bertrand39 le Sam 09 Fév 2019, 09:37

Seth49 a écrit:Il y a ça aussi avec du sel vers 15 mn



c'est d’ailleurs de celle ci que je me suis inspiré pour ma copie Jurassienne.
Il y en a des dizaines et des dizaine de modèle différents sur Youtube.
bertrand39
bertrand39
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 71
Localisation : Jura Francais
Date d'inscription : 07/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bertrand39 le Sam 09 Fév 2019, 09:54

Verchère a écrit:C'est même "rouge sombre naissant", soit exactement 500°.
Mais très difficile à apprécier dans le panache de la flamme du gaz, et faut le tenir environ 3 à 5 secondes, alors pendant ce temps ça surchauffe un peu.

Le trempage dans le plomb fondu (ou le zamak fondu pour les gens fragiles) serait bien mieux ; malheureusement ces métaux collent un peu aux collets !

je me suis un peu planté dans les température.....


Produit "tempilaq"

750/800F = 399/426°

https://www.youtube.com/watch?v=Uasv-Pyxu4g

J' trouvé le recuit au sel très très attractif ( sauf vapeurs) le produit Francais c'est le GS560
Sur la voir la disponibilité en petite quantité ???

https://www.hef.fr/fr/recuit-et-durcissement.html

Sur la vidéo Youtube, que j'ai pas retrouvée, c'est un produit Canadien qu'il utilise
bertrand39
bertrand39
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 71
Localisation : Jura Francais
Date d'inscription : 07/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  yaya1er le Sam 09 Fév 2019, 12:19

Pour le tumbler j'ai pensé à un moteur de sèche-linge avec un variateur. C'c'est jouable ?

------------------------

21 mars 2017. L'injustice a encore frappé... Cette incarnation de l'honnêteté intellectuelle a dû démissionner.
yaya1er
yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3652
Age : 50
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bertrand39 le Sam 09 Fév 2019, 12:40

La vitesse de rotation doit être dans le 40/60 T/m pour un tonneau de 140/160 mm de diamètre. Par expérience les moteurs d’essuie glace
d'express vont bien  40 ou 60 t/m et très faible consommation, ce qui n'est pas le cas des moteurs de clio.....et autre! en plus ils chauffent
beaucoup, ce qui n'est pas le cas des moteurs d'express . de tete c'est 2amps pour l'express et 7 amps pour la clio... j'ai dis de tête pardonnez

------------------------

Pardonnez le style et l'orthographe, j'ai l'épaule et le bras bloqué jusqu'au 10 mars voir Plus Sad
bertrand39
bertrand39
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 71
Localisation : Jura Francais
Date d'inscription : 07/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

question Faire simple

Message  Jean Louis le Sam 09 Fév 2019, 23:41

Bonsoir à tous.
Avant de faire de grosses dépenses Supplémentaires pour le trumbler humide, personnellement je n'utilise plus que des vielles amorces " smal pistol'" pour les étuis fusils et les " larges rifles " pour les etuis type 38 Sp ou autres. Le résultat est surprenant sans dommage aux etuis bien sur.
Plus de pines métallique pénibles à extraire, difficile pour faire l'inventaire du nombre avant et après utilisation, risque si coincement dans un etui .
Jean louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 945
Age : 67
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

question H/S : recuit

Message  Verchère le Dim 10 Fév 2019, 03:09

bertrand39 a écrit:Produit "tempilaq"
750/800F = 399/426°
...
J' trouvé le recuit au sel très très attractif ( sauf vapeurs) le produit Francais c'est le GS560 ...
J'ai fait des essais assez rigoureux, sur un certain nombre de collets sacrifiés (résidus de transformation 7x65R >> 11-73).
Trempage 3 à 5 secondes dans du plomb fondu avec contrôle de la T° (et le "rouge sombre naissant" est effectivement pile-poil à 500°), refroidissement à l'air ou à l'eau, puis test d'aplatissement partiel (ovalisation) avec ressort taré.
J'en ai conclu que le refroidissement à l'eau ne faisait que fixer plus exactement la durée de recuit, et que la température de 500° était bien nécessaire pour assurer un recuit notable sur la totalité des douillles.
Car vers 450 à 470°, un certain nombre de collets ne sont pour ainsi dire pas recuits. Certes, en chauffant plus longtemps ça finit par recuire à température plus basse, mais une chauffe longue augmente le risque de propagation de la chaleur vers le culot (tout comme un refroidissement lent à l'air).

Je ne saurais conseiller le recuit au plomb pour autre chose que de brèves expérimentations ; le zamak n'est pas nocif mais il laisse autant de pellicules collées que le plomb ; et l'étain étamerait assurément une partie du collet !

L'huile bouillante ne permet guère de monter au dessus de 300°, bonne température pour le revenu "au bleu" de l'acier, mais trop basse pour l'usage qui nous concerne ici.

Le revenu par trempage dans un sel fondu pourrait donc être une solution à la fois sûre et rapide, à condition que ce sel ne corrode pas le laiton (quoique, en jetant immédiatement dans l'eau le risque soit bien minime). Les bains de sels fondus étaient autrefois d'usage courant, voire systématique, pour le traitement thermique des pièces délicates (lames de faux, outils en acier fondu, etc.) ; il faudrait retrouver les mélanges utilisables vers 500°, qui est justement une température de revenu usuelle pour les pièces ne devant en aucun cas se briser (p.ex. canons de Lebel). Le point de fusion doit être notablement plus bas pour éviter une cristallisation sur la pièce plus froide ; et le point de décomposition un peu plus haut, pour se ménager une marge de manoeuvre.
Pour l'instant j'ai pas de recettes (mais je crains d'en avoir laissé passer sans les noter) !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8366
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  Verchère le Dim 10 Fév 2019, 05:16

Alors re-voilà mon "tumbler", réalisé il y a environ 30 ans pour d'autres usages que les douilles, comme "tonnelet à polir" multi-fonctions.

Cuve polygonale en pseudo-inox revêtue intérieurement de caoutchouc collé, montée en porte à faux sur un ensemble de 2 roulements à billes (comme une bétonnière, mais amovible). La jonction avec le moteur d'essuie-glaces de GS Citron est assurée par un simili-cardan (segment de tube carré).
Deux vitesses : 45 t/mn (2.6 A sous 12 V), 33 t/mn (1.7 A).
Pour les douilles j'ajoute un vague couvercle maintenu par un élastique en chambre à air, sinon il en tombe parfois ; et des pins, gobilles ou graviers de polissage, sans le couvercle il en tombe toujours...

Tumbler humide - Page 2 Tonnel10

Mais les douilles enveloppées d'une double chaussette, dans le lave-linge ça va pas mal.
Ma femme rouspète pas, et fait passer ça avec le linge pourvu que j'aie déjà pré-lavé à l'eau bouillante (en fait, le lave-linge c'est seulement si l'ébullition ne m'a pas satisfait ; donc très rarement).
Bon, faut dire aussi que le lave-linge c'est moi qui me tape les réparations, et c'est rarement marrant !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8366
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bpa1943 le Lun 13 Mai 2019, 21:33

Bonsoir à vous . Je suis donc en mode bricolage je vais me fabriquer un tumbler .mais je ne sais pas où trouver des pins ,!! Mon autre interrogation est sur le fais qu'il fait un aimant pourquoi ? Récupérer les pins? Mais si c'est de l'inox?? Merci d'avance

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

question il faut faire des tests

Message  Jean Louis le Lun 13 Mai 2019, 21:49

bpa1943 , teste les vieilles amorces pour les etuis à morcage Sp utilise des Lr et le contraire pour l'autre type d'etuis .
Économique, écologique, pratique, ça fonctionne à l'identique des pines .

Jean louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 945
Age : 67
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bpa1943 le Lun 13 Mai 2019, 21:52

Jean Louis a écrit:bpa1943 , teste les vieilles amorces pour les etuis à morcage Sp utilise des Lr et le contraire pour l'autre type d'etuis .
Économique, écologique, pratique, ça fonctionne à l'identique des pines .

Jean louis
Merci mais étant débutant je ne suis pas prêt d'en avoir un nombre assez conséquent

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  Jeppesen le Lun 13 Mai 2019, 23:57

Pour les "pins, un membre de TMF (alias "petitireur", il me semble) en vend régulièrement, avec un prix intéressant.

Comme c'est inusable (ou pas loin, à-priori), et qu'il n'en faut pas des quantités énormes, ça reste économique et vite amorti.


En ce qui concerne l'aimant", certains en utilisent pour récupérer les éventuels "pins" tombés dans l'évier durant la phase "rinçage"....

Personnellement, je n'en utilise pas, étant donné que je n'utilise pas de "panier" ou autre "passoire" pour rincer les douilles, ce que je fais directement dans les "tonneaux" du tumbler.

Après je vide l'eau et je récupère les douilles...tout simplement Wink 

et quand, par hasard, un ou deux "pins" tombent dans l'évier, je les ramasse avec...les doigts clown 


salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

Tumbler humide - Page 2 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1566
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  Verchère le Mar 14 Mai 2019, 05:17

Il y a des inox non magnétiques, ou légérement magnétiques (voire très magnétiques). Et ce n'est pas forcément un critère de qualité bonne ou mauvaise (inox "austénitiques" ??? l'inox c'est pas ma tasse de thé...)

Des pines pour tumbler, je me suis amusé à en découper avec une mini presse à balancier, en aluminium dur et en inox. De longues heures de travail m'ont donné une misérable poignée de pines et une bonne crise de "cervicalgie" qui m'a fait perdre une bonne partie de la sensibilité dans 2 doigts (et ce, à priori définitivement)...
J'en ai conclu qu'il valait mieux les acheter toutes faites...
A moins de "trouver à bon compte" une bobine de fil exactement conforme, et de fabriquer une découpeuse automatique (ce qui est ballot c'est que j'en ai une, un vieux truc centenaire à cames, mais je n'avais pas jugé utile de la remettre en état pour l'occasion).

Pas encore essayé les amorces, mais si ça marche effectivement bien on doit pouvoir trouver des sous-produits tout aussi convenables.
D'ailleurs, des petits bout de fil d'acier ordinaire (fil de clôture, clous) doivent aussi bien faire l'affaire, à condition de les sécher et huiler dès la fin de la séance...


Rectification relative à un message précédent, à propos du revenu au sel fondu :
Verchère a écrit:... Le point de fusion doit être notablement plus bas pour éviter une cristallisation sur la pièce plus froide ; ...
Si le mélange de sels fond exactement à la température désirée, quand on plonge dedans une pièce (froide) elle se recouvre instantanément d'une croûte de sel solidifié, qui fond lentement. Au moment où cette croûte finit de fondre, la pièce a exactement la température désirée (on la retire alors immédiatement, sinon elle continue de s'échauffer).
Je ne sais pas si ça aurait une application pour le revenu des collets...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8366
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bpa1943 le Sam 08 Juin 2019, 10:35

Jeppesen a écrit:Pour les "pins, un membre de TMF (alias "petitireur", il me semble) en vend régulièrement, avec un prix intéressant.

Comme c'est inusable (ou pas loin, à-priori), et qu'il n'en faut pas des quantités énormes, ça reste économique et vite amorti.


En ce qui concerne l'aimant", certains en utilisent pour récupérer les éventuels "pins" tombés dans l'évier durant la phase "rinçage"....

Personnellement, je n'en utilise pas, étant donné que je n'utilise pas de "panier" ou autre "passoire" pour rincer les douilles, ce que je fais directement dans les "tonneaux" du tumbler.

Après je vide l'eau et je récupère les douilles...tout simplement Wink 

et quand, par hasard, un ou deux "pins" tombent dans l'évier, je les ramasse avec...les doigts clown 


salut
Merci beaucoup je n'ai pas de compte sur ce forum.  Et je ne veut pas m'inscrire pour réclamer des pins. Peut-être que quelqu'un peut le contacter pour moi et me transmettre son email ? Merci

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  lu1900 le Sam 08 Juin 2019, 12:18

Il est sur PAAF 2 aussi : simple !
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7501
Age : 61
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  Razorback le Sam 08 Juin 2019, 12:34

Pour donner une idée, j'ai fabriqué un tumbler de 4 litres, et avec un kilo de pins on en a largement assez.
Les pins nettoient aussi le logement d'amorce, ce qui ne doit pas être le cas avec des vieilles amorces comme j'ai pu lire plus haut.

Razorback
Membre
Membre

Nombre de messages : 53
Age : 56
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

question Re: Tumbler humide

Message  bpa1943 le Sam 08 Juin 2019, 12:51

lu1900 a écrit:Il est sur PAAF 2 aussi : simple !
Je ne suis pas non plus sur paff ... Mauvaise élève je sais. Si quelqu'un peut le contacter pour moi ...

Merci

------------------------

Amicalement Paul  _____ 


Passionné de stg 44 et des webley .455(recherches toutes cartouches de c'est 2 calibres et accessoires) 
" puisqu'il faut vivre , autant le faire avec le sourire"
bpa1943
bpa1943
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 13/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

question Le nettoyage

Message  Jean Louis le Sam 08 Juin 2019, 13:40

Ce n’est parce que l’objet est petit ou minuscule que l’effet va être atteint, il faut en général dans la vie beaucoup d’expérience et de tests pour dire que cela ne fonctionne pas !
L’amorce,  clous ou autres fonctionne parfaitement par effet de cavitation ou je n’ose pas dire ‘’  d’effet Vortex  ‘’ la mécanique des fluides est une science superbe !
Votre canon fonctionne comment sous l’effet d’un projectile, combien se pose cette question !
Cela fonctionne et en plus c’est économique, j’adore car l’inox ça brille !

Jean Louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 945
Age : 67
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum