US17 en 300 Savage

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  bx19gt le Dim 12 Aoû 2018, 20:07

La solution simple pourrait consister à faire une emprunte de chambre au Cerrosafe
Cela permettrait de connaitre l'etat de la frette
Un début de decollement devrait se voir.
Quand au TAR, cela depends ce que l'on souhaite faire, mais en general le but c'est d'atteindre le 10. Un canon en bon etat y aide.

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 857
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Lun 13 Aoû 2018, 01:35

Pocomas a écrit:... le passage au banc n'est pas une garantie dans la durée. Je me demande même si ça ne finit pas de fragiliser une arme déjà un peu limite.
Ce fut même l'objet de longues controverses à l'époque de l'artillerie en bronze, aboutissant en définitive à un allègement des conditions d'épreuve.
En comparaison, l'épreuve CIP ne semble pas exagérée.
Si, comme le disent les bruits de couloir, l'épreuve du BE consiste à tirer des cartouches normales pré-chauffées à 80° ça resterait raisonnable : il n'y a rien d'impossible à ce que certains tirent une fois ou l'autre des cartouches un peu oubliées au soleil. On constate d'ailleurs une différence sensible quand, au cours d'un tir assez soutenu pour faire chauffer le canon, le tireur prend un temps anormalement long à viser...

L'examen extérieur d'un canon ne permet que de remarquer des gonflements localisés importants (les petits baguages ne se voient guère), ou une ancienne neutralisation maquillée ; ça n'indique rien quant à la qualité d'un frettage éventuel. Même une forte corrosion extérieure, n'implique pas grand chose relativement au tir.

Par contre, effectivement, un moulage au soufre ou cerrosafe montrera une frette qui a déjà reculé (en fait le cerrosafe risque même de refuser de sortir). Mais alors le défaut pourrait déjà se voir par l'arrière, et la feuillure aura diminué.
Ce qui est surtout inquiétant avec les frettes, c'est qu'on ne sait pas quand elles vont lâcher ; certaines ne lâchent jamais, d'ailleurs...

Je ne sais plus si ça a déjà été dit, mais il faudrait aussi vérifier si le canon n'a pas été notablement raccourci ; auquel cas il ne serait pas fretté, mais simplement rechambré.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Caym le Lun 13 Aoû 2018, 16:47

Je pourrai pas faire mieux que ces 2 photos là: (impossible de prendre depuis la chambre)



En reprenant une photo déjà utilisée, j'ai l'impression de voir comme 2 points de soudures en bas ici:

------------------------

avatar
Caym
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 463
Age : 33
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Mar 14 Aoû 2018, 03:50

Guère possible d'aller souder là !
C'est plutôt la fraise qui a vibré au changement de métal, en faisant la coupe.

On dirait d'ailleurs que la frette est en 2 pièces, car il y aurait une première bague devant ; bizarre...

Notez que par ailleurs, le raccord souligné par la flèche ne serait pas si inquiétant, du moins tant que l'étui ne se fend pas. En effet, le frettage de la douille au collet doit empêcher les gaz de venir remplir cet espace, et d'y exercer une poussée vers l'arrière égale à "pression-maxi x section_frette", ce qui est beaucoup et pourrait arracher le filet de la frette, venant alors appuyer sur une culasse qui n'est prévue que pour encaisser routinièrement "pression-maxi x section_douille".
Mais dans le cas présent, on dirait que la chambre est cannelée ; alors l'étanchéité du frettage, faut peut-être pas compter dessus !


Sinon, les photos de la bouche et des rayures partant en spirale dans le canon, ça n'apprend généralement pas grand chose ; déjà qu'en observation directe c'est pas évident...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Caym le Mar 14 Aoû 2018, 16:38

Alors voici une photo du mieux que j'ai pu avec ce que j'avais sous la main, c'est à dire un miroir^^
Ce que je prenais pour deux points de soudure:


------------------------

avatar
Caym
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 463
Age : 33
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  phh le Mer 15 Aoû 2018, 00:07

C'est quoi ces marques ? Pas glop pour les étuis !!! Shocked Shocked Shocked

EDIT : ce ne serait pas une bague sensée compenser la différence 30.06 SPRG/.300 sav ? J'ai vu "rechambrer des US-M1 en .30 short comme ça, parfois la bague était éjectée avec un étui, mais bon... Mais là c'est un étui bouteille...

phh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 199
Age : 47
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Caym le Ven 17 Aoû 2018, 09:52

Si Verchère repasse par là il pourra peut-être nous en dire plus :)

------------------------

avatar
Caym
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 463
Age : 33
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Sam 18 Aoû 2018, 03:10

Qu'est-ce qu'on peut voir sur une photo ?
Alors tu prends une scie à métaux, tu coupes le bidule dans le sens de la longueur, et là on te dira...

A noter qu'un petit anneau coincé en fond de chambre pour la raccourcir, n'est pas si dangereux que ça : s'il se décolle, il ne provoque aucune poussée supplémentaire sur la culasse.
Juste embêtant s'il se barre pendant une séance de tir ; et peut-être un peu plus embêtant si on ne s'en aperçoit pas, et qu'on continue à défourailler...

Suffit de vérifier : autant pour le Chassepot il fallait passer l'index sur la tête de culasse pour vérifier que l'aiguille était bien rentrée, autant ici il faudra plonger l'auriculaire dans la chambre pour s'assurer que la bague n'est pas sortie...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  phh le Sam 18 Aoû 2018, 03:15

Tu ne vois pas un point plus clair en bas dans la chambre et un à droite sur la première photo ? Ce que note ami prenait pour des points de soudure ? Aller enfiler une électrode là dedans me paraît difficile, mais je ne vois pas ce que pourraient être ces deux points....

phh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 199
Age : 47
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Dim 19 Aoû 2018, 03:40

Oui je vois bien un point plus clair, et presque même trop clair...
Ça pourrait être un reflet comme une mite en vadrouille, ainsi qu'une infinité d'autres choses, alors je me garderais bien de me prononcer.
La soudure, si la boîte commettait régulièrement ce genre des choses, un dispositif miniaturisé peut sans doute aller là. La construction automobile a mis au point une foule d'astuces...
Simple mais coûteux, un gros laser et un petit prisme, ça irait pas ?

Bon, si t'as pas scie à métaux, à la disqueuse ça le fait aussi...
Mais pas au chalumeau, ça brouillerait les plans de joint !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  phh le Dim 19 Aoû 2018, 09:34

Deux reflets avec 1/4 de tour entre les deux sur le première photo, ou deux mites au garde à vous Very Happy . Difficile de dire ce que c est mais je doute qu un etui apprécie si ce sont des sur épaisseurs.

phh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 199
Age : 47
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Lun 20 Aoû 2018, 02:40

Ça c'est facile à vérifier, une cartouche suffit.
Rechargée sur la base d'un étui bien recuit, ça en apprend encore un peu plus.

Si on a des doutes il n'est pas interdit de tirer "à la ficelle", fusil sanglé sur un gros pneu, en démontant le fond de magasin pour supprimer les risques d'éclatement du fût...
En cas de gros doutes sur la possibilité d'extraction on démontera aussi l'extracteur, ce qui permettra d'y aller "franco" à la baguette sans s'empêtrer dans la culasse...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  JIEME41 le Lun 20 Aoû 2018, 05:09

Bonjour

Qu'est ce que le frette à proprement parler?

JM
avatar
JIEME41
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 604
Age : 59
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Solitaire du 57 le Lun 20 Aoû 2018, 09:00

Caym a écrit:


Cette photo en coupe est très claire , On fore la chambre de l'arme beaucoup plus gros pour y remettre un morceau de métal de façon à pouvoir recréer une nouvelle chambre dans un nouveau calibre . Le problème étant toujours la tenue de cette assemblage dans le temps vu les contraintes qui s'y développent à chaque tir .
(si l'assemblage n'est pas parfaitement réalisé au départ ) Les gaz pouvant finir par passer entre la "frette" et la chambre d'origine ...

@+ salut

------------------------

Ce qui doit se faire se fait ,ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire .....pirat

"Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler , les politiciens ont ,eux, les moyens de vous faire taire " Coluche ...

avatar
Solitaire du 57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 52
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  JIEME41 le Lun 20 Aoû 2018, 10:04

Bonjour

Merci, c'est clair, c'est net et précis.
Mais  pourquoi au vu de la coupe je distingue que la pièce avant l'entrée du canon n'est pas attenante à celle du frette?
Le frette est en 2 parties?

JM
avatar
JIEME41
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 604
Age : 59
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Solitaire du 57 le Lun 20 Aoû 2018, 20:36

Je pense que la coupe est celle d'une frette en train de justement se désolidariser du canon .
La flèche rouge indique l'endroit ou justement les gazes font effort sur la frette .

@+ salut

------------------------

Ce qui doit se faire se fait ,ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire .....pirat

"Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler , les politiciens ont ,eux, les moyens de vous faire taire " Coluche ...

avatar
Solitaire du 57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 52
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Mar 21 Aoû 2018, 03:56

Oui, cette frette en 2 parties est bizarre, mais le défaut paraît plutôt être le recul de la partie arrière, pourtant vissée.

Celle-ci est peut-être plus claire :
phh a écrit:

D'une seule pièce, ne paraissant pas bloquée par un filetage, elle a franchement reculé.
En l'imaginant à sa position initiale, on constate qu'elle ne raccordait pas avec l'âme et laissait une petite chambre tout à fait propice à générer une forte poussée sur l'arrière...

Si la frette recule, la poussée appliquée sur la culasse n'est plus "pression des gaz x section de la douille" mais "pression des gaz x section de la frette", ce qui va aisément doubler l'effort, voire plus.
TOUTEFOIS, il faut vérifier le contexte : si l'arrière de la frette bute sur un épaulement de la boîte de culasse (p.ex. fusil Gras Mle 1866-74), la culasse ne craint rien (mais le canon encaisse tout de même un peu).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  phh le Mar 21 Aoû 2018, 10:03

Normalement une frette (bien ajustée à diamètre de la pièce femelle + valeur dont je ne me souviens plus) est montée "à force" soit en chauffant la pièce dans laquelle elle s emboite soit en la refroidissant. Les 4 pipios sur la photo prise par l auteur du sujet me paraissent un peu légers pour retenir l engin. Je conjecture qu il ne s agirait pas ici d une chambre complète frettée mais juste de la partie avant (épaulement et collet). Cu sur des étuis droits mais là... Shocked Bizarre ce truc...

phh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 199
Age : 47
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Caym le Mar 21 Aoû 2018, 11:27

Verchère a écrit:

Bon, si t'as pas scie à métaux, à la disqueuse ça le fait aussi...
Mais pas au chalumeau, ça brouillerait les plans de joint !

Euh, non je n'irai pas attaquer cela à la disqueuse! 
Je vais revoir en septembre pour un nouveau canon, et je demanderai à l'armurier de me laisser l'ancien canon. A la rigueur à ce moment là je verrai pour faire une découpe, ou peut-être pourra t il le faire.

A la rigueur me faudrait faire l'essai d'au moins 1 balle pour voir si il y a empreinte sur la douille, mais je n'ai pas de 300sav sur moi, et bon acheter une boîte entière juste pour un essai... :/

------------------------

avatar
Caym
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 463
Age : 33
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: US17 en 300 Savage

Message  Verchère le Jeu 23 Aoû 2018, 07:15

Au sens strict, une frette est une bague de renfort montée serrée à l'extérieur.
Le terme exact serait ici "tubage de chambre".

Les tubages eurent leurs heures de gloire, dans les années 1880-1900. Notre artillerie de côte et navale utilisait bon nombre de pièces de gros calibre en fonte, tubées acier sur une partie de la longueur (principalement parce-que la fonte résistait mal à l'érosion de la poudre).
Les tubes, assez minces, étaient filetés à l'arrière sur une petite longueur, en filet carrés, et vissés dans les corps de canon en fonte chauffés au four. La dilatation des canons faisant allonger leur taraudage, le pas de filetage des tubes était corrigé en conséquence, pour permettre de visser rapidement et bien à fond (l'opération ne laissant aucune place à l'erreur).

Les frettes montées avec serrage permettent d'augmenter notablement la résistance à l'éclatement.
Il y a par contre une faiblesse longitudinale, au niveau des raccords en bout de frette ou de tubage.
Les tubages permettent aussi d'augmenter la résistance à l'éclatement au niveau du tubage, mais il y a un gros problème au niveau du raccord, qui est interne et donc exposé aux gaz : si les gaz arrivent à s'infiltrer dans le raccord (photo un peu plus haut) ils trouvent une épaisseur de métal bien amoindrie, dont le moindre gonflement va permettre aux gaz de s'insinuer entre le tubage et le canon originel. En ce cas, la résistance à l'éclatement sera bien amoindrie.

Les inconvénients sont en fait beaucoup moins graves avec une petite bague coincée en bout de chambre pour la raccourcir. Même si elle est sujette à se barrer, au moins elle n'altère pas la résistance originelle du canon...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum