Restauration d'une épave de Lebel

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  vivelacolo le Lun 27 Aoû 2018, 20:37

Excellente cette rétrospective !
Avec le peu que vous aviez pour commencer, j’admire le travail que vous avez accompli et le résultat que vous avez obtenu.

La Chanson de Craonne (C’est la première fois qu’elle apparait sur ce forum)   illustre parfaitement les  misères que nos ancêtres et leurs fusils subirent.
Les videos de youtube  
Best regards
Robert Olivier
avatar
vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 950
Age : 72
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  HELIX le Lun 27 Aoû 2018, 20:43





avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19674
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Pâtre le Lun 27 Aoû 2018, 22:55

salut 



Mais....y'a juste que.....ça parait trop facile! Wink




------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens


feder504 (au début du XXI°siècle) a écrit: ...
Le sage a dit :"sans le pinaillage, il n'est point de collection, mais un amas !"
avatar
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2777
Age : 47
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Solitaire du 57 le Mar 28 Aoû 2018, 22:14

Super boulot , autant sur l'arme que pour la vidéo !!
La chanson de Craonne , "Un long dimanche de fiançailles " , superbe !!!

@+ salut

------------------------

Ce qui doit se faire se fait ,ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire .....pirat

"Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler , les politiciens ont ,eux, les moyens de vous faire taire " Coluche ...

avatar
Solitaire du 57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1191
Age : 52
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Mer 29 Aoû 2018, 00:06

Répondre aux questions, donner des détails, ça prend du temps...
Mais parfois, le résultat fait plaisir à voir !

Et le diaporama est un beau résumé.

T'inquiètes pas trop pour le ressort. Si j'ai bien compris ça devra attendre les vacances suivantes, alors d'ici-là je t'aurai bien trouvé quelque chose...

Pour d'autres carcasses, y-a bien des copains de TCAR qui peuvent t'en refiler l'une ou l'autre gratos, non ?
Sinon je pourrais faire un petit geste (il est effectivement petit, le mousqueton Berthier), mais c'était réellement un tuteur à tomates de ma grand-mère, donc pire que ton Lebel, que je compléterais d'un mécanisme de fouille et d'une culasse idem. D'ici-là j'aurai peut-être fini par me procurer les tables de construction du mousqueton, mais il reste un hic : les Berthier, même à l'état d'épave non tirable, sont en C...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Ven 31 Aoû 2018, 14:21

Merci à vous .
Merci à toi, Verchère, je vois que tu prends soin de tes élèves!! L'authentique tuteur de ta grand mère, quel honneur ce serait! Pour une "reconstruction" au visuel... Les Berthier sont intéressant, je trouve. Pas de bol si le tiens est après 1900 puisque si j'ai bien compris ils ont été créé avant. Catégorie C... scratch , même les morceaux restent dans cette catégorie? Remarque, il n'est pas impossible finalement que je finisse par m'inscrire à un club de tir dans le coin si mon doc et mon préfet sont d'accord clown . Je vois le coup d'avance : débarquer sur place avec une pétoire et faire exploser le stand !! Comme tu vois, je continue de lorgner les annonces de trucs à refaire. Je finirai bien par me mettre quelque chose sous la dent les doigts riding Le tout c'est de bien choisir, ce coup ci.
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Ven 31 Aoû 2018, 19:14

Tu auras du mal à trouver des choses intéressantes sans crosse, qui ne sont pas en C (sauf anciens fusils à crosse bouffée par les vers ; les C étant souvent des armes dont la crosse a été cassée avant reddition, en 40 ou 44 - ou brûlée pour se chauffer).
Même avec la licence, restent les formalités pour les faire "apparaître". A moins que la nouvelle loi ne confie ça aux "courtiers", sans inscription sur un registre de police (qu'ils n'auront pas tous). Pour ce qui en est des frais, je pense qu'un ébéniste peut facilement s'arranger avec un armurier...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Pâtre le Ven 31 Aoû 2018, 19:40

salut

Pour les régularisations d'armes "de découverte", c'est tout à fait possible pour un armurier. Pour un courtier aussi, me semble t'il.
Un armurier obtus peut aussi refuser ("transaction suspecte", c'est pas vraiment la situation prévue par la règlementation, mais.... alien )

En D, il y a ça: https://www.naturabuy.fr/STEYR-1888-canon-boitier-etat-tres-moyen--item-4491375.html
Mais "court toujours" pour retrouver une culasse! Sad 



------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens


feder504 (au début du XXI°siècle) a écrit: ...
Le sage a dit :"sans le pinaillage, il n'est point de collection, mais un amas !"
avatar
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2777
Age : 47
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  mahboul le Ven 31 Aoû 2018, 22:15

salut


absolument magnifique vos restauration  

------------------------

avatar
mahboul
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 463
Age : 33
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Ven 31 Aoû 2018, 22:38

C'est vrai qu'il y a des choses qui passent comme ce Steyr sans culasse ...
https://www.naturabuy.fr/Pieces-fusil-Steyr-1888-item-5055845.html

Ou l'annonce citée plus haut :
https://www.naturabuy.fr/canon-boitier-culassegras-1874-item-3718250.html

Ou ça qui me paraît d'emblée bien cher. J'ai fait une proposition à 100€ mais le vendeur n'a pas répondu clown :
https://www.naturabuy.fr/Vends-ensemble-chassepot-gras-1866m74-m80-fonctionnel-calibre-origine--item-4371586.html

Ça, mais quand je vois ce qui manque et le prix d'un gras correct complet scratch :
https://www.naturabuy.fr/carabine-canon-culasse-Gras-1874-crosse-mouster-98k-item-4471251.html

De gros pièges, à vous lire.
Finalement on dirait que les vendeurs veulent plus cher toute proportion gardée de leurs bouts de ferrailles que le prix d'une arme complète. De fait, je me demande même s'il n'y a pas des malins qui démontent tout et vendent pièce par pièce scratch!
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Lebel 30 le Ven 31 Aoû 2018, 23:12

le deuxième n'a plus grand chose de réglementaire , c'est de l'arnaque pur et simple et trafiqué comme il est je m'étonne qu'il soit en D2 ! Suspect

Le premier et le troisième aussi d’ailleurs ! affraid
avatar
Lebel 30
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1440
Age : 74
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Ven 31 Aoû 2018, 23:29

Dans les annonces ci-dessus, il est surtout difficile de voir exactement l'état de la ferraille.

Sinon, pour ce qui tourne dans les 100 à 150 euros, si la ferraille est bonne... Car si on cherche une arme à restaurer, encore faut-il qu'il y ait quelque chose de sérieux à faire dessus ; sinon ça n'a aucun intérêt !

J'avoue que si je n'avais pas déjà trop de choses en chantier, je me laisserais presque tenter par le Mannlicher 1888. Le gros point noir étant l'absence des garnitures, qui sont des pièces bien chiantes à faire !
Certes, la crosse non plus c'est pas rien, mais le bois est une matière douce à travailler.
Pour la culasse ... je saurais où trouver un modèle à mesurer ; et si l'un des usinages imposait une machine spéciale, ben y-aurait qu'à la construire...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Sam 01 Sep 2018, 07:54

Le Mannlicher à 85€ (avec le port), dis tu?



Bel objet, ce fusil. Il manque donc la crosse (même sans plan précis et avec l'aide d'heureux propriétaires pour déterminer les épaisseurs ça devrait le faire), les brides (je devrais m'en sortir), les 2 grenadières (là avec le Lebel j'ai mesuré la difficulté mais ce n'est pas insurmontable me semble-t-il de refaire des pièces correctes),  et enfin la culasse... . Si jamais par bonheur il s'en vendait une (ce qui n'est pas gagné d'après Pâtre), je suppose qu'elle se vendrait autour de 300€!!

A propos de commerce, j'ai remis en vente (80€) le pistolet dont il et question au début de ces pages, acheté 60€ sans crosse ;



Histoire de créer un fond sans trop affoler Mme Tiji clown . Et puis il me semble avoir constaté que les belles armes de poing cotent beaucoup plus sur le marché que les fusils...
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Pâtre le Sam 01 Sep 2018, 08:39

salut

T.Jiel a écrit:... avec l'aide d'heureux propriétaires pour déterminer les épaisseurs ça devrait le faire...
http://www.tircollection.com/t35668-mannlicher-1886
Very Happy 

Par contre, j'ai écrit top vite!

Celui-ci n'est pas un '86, mais un '88 (https://www.naturabuy.fr/STEYR-1888-canon-boitier-etat-tres-moyen--item-4491375.html)
A part la culasse ( pale  pour trouver ça!), la plaque de couche & le battant de crosse, y doit rien manquer.

Des infos sur les Steyr-Manlicher '88:
Small Arms of WWI Primer 040: Austro-Hungarian Mannlicher Carbines : https://www.youtube.com/watch?v=4xeeE1E9Wwk&t=1705s
Small Arms of WWI Primer 038: Austro-Hungarian Mannlicher 1886 to 1888-90 : https://www.youtube.com/watch?v=jqkKG6dzAGk










------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens


feder504 (au début du XXI°siècle) a écrit: ...
Le sage a dit :"sans le pinaillage, il n'est point de collection, mais un amas !"
avatar
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2777
Age : 47
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Sam 01 Sep 2018, 14:54

A force d'en causer, ce Mannlicher 1888 me tente de plus en plus !
Et ma femme qui passe derrière fait pencher la balance : "ben alors prends-le ; si t'as pas le temps de le finir avant de claquer, je le refilerai à un de tes copains ; et même, ces tubes longs ça fait d'excellents tuteurs à tomates..."

Alors, j'argumente ma position effectivement douteuse :

- pour refaire la crosse de mon M.95 j'ai préparé quelques plateaux qui sont en cours de séchage. De l'aulne, qui est ce que j'ai trouvé en bois local, se rapprochant le plus en couleur et veinage de la crosse salopée de "M.95 raccourci carabine" qui y est provisoirement montée (il se pourrait qu'elle soit en "oranger des Osages").
L'aulne (par-ici on dit "verne") c'est pas bien solide mais si on évite de se servir du fusil pour confectionner un brancard, ça devrait largement résister au tir. Les petits vers à bois l'adorent, mais je trouverai bien un traitement. En avantage, c'est un bois qui se travaille presque encore mieux que le noyer...
Et pour le nombre de plateaux j'ai prévu large, y-a presque de quoi faire une dizaine de crosses de fusils longs. C'était pas marrant, à la tronçonneuse parce-que même au pied des Vosges on ne trouve plus guère de petites scieries acceptant les billes très courtes.
En plus c'est un arbre que je connaissais bien, que j'ai vu grandir, alors il ne devrait pas me faire d'embrouilles.


- les boucles, j'ai en rab un jeu pour M.95, mais elles ne semblent pas identiques au Mle 1888...

- la culasse, je ne perdrais même pas le temps d'en chercher une. Je peux avoir du métal correct (XC 38 ça devrait être bon, sinon XC 42) et faire effectuer un traitement thermique industriel, avec contrôle du résultat. Quant à l'usinage, la faible dimension s'accorde tout à fait avec la table de mon "Rapide-Lime maison" (un genre d'étau-limeur à levier manuel), qui présente sur les machines motorisées l'avantage de permettre un contrôle d'effort sensitif, tout au long de la passe (parce-qu'avec un étau-limeur ou une raboteuse, quand le mouvement démarre il va forcément au bout : ça passe ou ça casse !). Les heures n'étant bien sûr pas à compter à l'unité, mais par dizaines : bon travail d'hiver, l'usinage à bras ça réchauffe et permet d'économiser le bois.

Certes l'état de la ferraille n'est pas engageant ; mais ce qui m'intéresse ici c'est surtout d'avoir un mécanisme un peu particulier, qui voisinerait très bien avec mes SR 1889, K31 et M.95 (le Lee j'ose pas rêver). Alors si j'arrive à fabriquer une culasse jouant fluidement, du moment que le canon laisse sans rechigner sortir une balle (sur mesures) poussée à la poudre noire (ou avec une charge réduite du Tu3000), j'en demande pas plus ; tant que l'impact ne sort pas de la butte de tir...
Et si la culasse râcle, j'en ferai une autre !
NB : au premier coup d'oeil, l'étai de cette culasse rectiligne paraît un peu léger mais il ne semble pas susceptible de céder brutalement ; tout au plus de se cintrer, augmentant la feuillure et rendant la manoeuvre dure, voire impossible. Défauts dont on s'aperçoit aisément à temps, si on est vigilant.

Cependant, j'ai déjà quelques pétoires en D qui sont en cours de travail, chacune attendant "le bon moment" (acquisition d'une nouvelle technique, récup du matériau adéquat, etc.).
Donc si je rate cette opportunité je n'en pleurerai pas !

Ce qu'il faudrait surtout, c'est éviter de surenchérir l'un sur l'autre...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Sam 01 Sep 2018, 15:06

Vas y, fonce, d'autant que c'est en ligne depuis un moment!!! Wink Je trouverai bien autre chose avec votre aide.
Et bonjour à Mme Verchère. En passant dis lui que si elle cherche des tuteurs à tomates je suis spécialiste!
Et puis aussi, vu qu'elle t-a dit : "ben alors prends-le ; si t'as pas le temps de le finir avant de claquer, je le refilerai à un de tes copains...", demandes lui de me mettre en bas de ta liste de copains. On ne sait jamais ce qui peut t'arriver, avec tous les risques que tu a l'air de prendre. J'aurais peut-être une chance de toucher ce machin pour rien.
Hé, mais c'est que Tiji n'est pas si bête clown .
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  blp54 le Sam 01 Sep 2018, 21:35

Une misère  à trouver la culasse de ce modèle. ..j en ai rentré un de grenier il y a quelques mois (un 88 modifié 95) avec levier cassé...via gunboard j ai réussi à obtenir la pièce...sans l aide de ce gentil Ricain il trônerai  au le dessus de la cheminée pour quelques décennies encore ...j ai d ailleurs lâché quelques prunes avec cet apres midi....pour Verchère, les garnitures et la crosse n ont rien à voir avec un 1895.  salut

blp54
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 425
Age : 42
Date d'inscription : 22/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Pâtre le Sam 01 Sep 2018, 23:44

salut

Verchère a écrit:...
Ce qu'il faudrait surtout, c'est éviter de surenchérir l'un sur l'autre...
Mmmm! il me semble qu'il en ai plusieurs. En état divers. (bon, épave, mais pas tous dans le même état).
Annonce "mise de coté" depuis plus d'un an.... (le prix de mise en vente baisse au fil du temps)

Le vendeur ne souhaite pas fournir de photos supplémentaires...
A voir, si vente conclue, s'il est plus "accorte" en direct..... & s'il y a moyen de partir sur des bases intéressantes pour ce "renflouement".

Ça fait un moment que j'me tâte!
Un coup: allez!
Un coup, oh p'i nan!

Du coup, ça baisse! Very Happy 
Et un jour, y'en aura plus! tongue 
Ou que les dernières drouilles!
Ou, au contraire, il s'est débarrassé de celle-ci en premier! Twisted Evil

Quelqu'un connait "NENEL", sur NB Question Question



------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens


feder504 (au début du XXI°siècle) a écrit: ...
Le sage a dit :"sans le pinaillage, il n'est point de collection, mais un amas !"
avatar
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2777
Age : 47
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Dim 02 Sep 2018, 01:06

Eh ben on verra ... d'ici quelques jours !
Je pourrai de toutes façons difficilement me plaindre, les photos et le commentaire du vendeur n'étant pas particulièrement élogieux ; je sais donc que ce sera bien piqué, et sans aucune vis (pour le pas des filetages, je m'attends au pire).
Si la culasse est introuvable tant mieux, sinon à quoi ça servirait que je me décarcasse à en faire une ?

Bon, c'est la première fois que j'achète une pétoire par Internet, mais c'est pas la première épave que j'acquiers dans la tranche des 50 Euros. Et jusqu'à présent je ne m'en suis pas plaint, chacun m'a rapporté des dizaines et des dizaines d'heures de saine occupation ; et aucun n'est encore terminé, d'ailleurs...
N'en déplaise aux esprits chagrins, vous n'imaginez pas l'intérêt que peut présenter une boîte de culasse déjà faite, et un canon déjà foré. Forer un long tube c'est interminable ! Et les boîtes de culasse, toujours pleines de recoins, bossages et découpes farfelues, se taper ça à l'unité ce serait une horreur...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Jeu 06 Sep 2018, 02:50

Ben pour le Mannlicher 1888 sans bois ni culasse, c'est là :
http://www.tircollection.com/t38385-reconstruction-d-un-mannlicher-1888#516317

Ne vous attendez pas à ce que ça avance bien vite, façon "T.Jiel" ; n'espérez donc pas une pièce par jour ! Faudra bien 1 ou 2 ans...

J'en ai d'ailleurs d'autres en chantier, avec chacun un sujet ouvert :
- mousqueton Snider belge (reste à faire la platine),
- rolling-block Nagant Pontifical (celui-là est presque fini, sauf la chambre),
- Lebel raccourci "de braco" (là il reste beaucoup de travail),
- Mannlicher M.95 (juste la crosse),
- et j'en oublie peut-être...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Dim 09 Sep 2018, 13:45

OK, on suit avec attention les aventures du Steyr de Verchère!! .

En attendant, je me suis plongé dans la lecture du livre de Venner, "Pistolets et révolvers". Passionnant, même si y a des passages techniques et historiques qui me demandent plusieurs relectures!! J'ai été très intéressé par l'introduction. Le livre date de la fin des années 70, et déjà il déplorait une politique d'état stupidement frileuse sous couvert de sécuritaire s'agissant de la détention des armes en général, des armes historiques en particulier. C'est vrai que sans être pratiquant en matière de tir, je me demande pourquoi la législation est si restrictive. Pourquoi par exemple la date limite de possession d'armes anciennes sans permis (1900) n'avance pas avec le temps, par exemple. Il n'y a pas pourtant à ma connaissance beaucoup de braquages de banques ou d'attentats au T bis, au Chassepot ou au Lebel, fut-il de 1915! Bon je sais qu'ici c'est un sujet douloureux pour beaucoup, je ne souhaite pas en parler plus, simplement exprimer mon intérêt sur cette question, soulevée déjà voici plus de 40 ans par Dominique Venner.

Autrement, j'ai du nouveau. J'ai hérité de ceci (j'entends déjà les moqueries) :








Une ancienne pétoire de gosse. Ce qui m'a plus, c'est la forme du pontet, d'une part, et que ça ne m'a (quasiment clown ) rien coûté. Je me dis que ça peut être un excellent exercice même si je vous l'accorde d'avance, l'objet a sans doute peu d'intérêt.

Longueur 96cm.
Entrée côté chargement diam 6mm, sortie côté bouche 5mm.

Des infos, des commentaires sur son origine et son pourquoi du comment et de ses munitions pour le cas où cette petite carabine fonctionnerait encore?

Je l'ai démontée, j'ai décapé  et éclairci le bois, (je n'ai pas eu toutes les tâches noires). Je reboucherai les manques au mastic plus tard.
Ensuite la ferraille. J'ai tenté une électrolyse, avec ceci (en prenant soin de laisser au dehors le mécanisme de détente que je n'ai pas démonté)  :



C'est resté 3 jours à faire quelques bulles (tu vois, Verchère, je sais aussi être patient Wink ) dans un bain d'eau + St Marc avec un bout d'inox côté +. Comme je ne voyais pas de différence vraiment, j'ai remplacé l'inox par du fer. Pas probant non plus. Ca a l'air plus propre, mais certains endroits me semblent plus ... rouillés!
Où ai-je merdé?



Ensuite, vu que le canon est très peu piqué, mais le bronzage (il y en avait un) presque disparu, je ne vais pas faire comme pour le Lebel qui était couvert de cratères et reboucher au synto. Que dois-je faire, laisser les zones brunes, ou bien passer une brosse rotative pour blanchir l'ensemble?
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Piotr Szut le Dim 09 Sep 2018, 15:33

Bonjour à tous, il peut y avoir plusieurs cause à cela:

-as-tu bien branché les pièces à dérouiller sur le moins ?
-ton métal est trop oxydé, il faut donner un petit coup de lime sur une partie cachée pour établir le contact.
-la st Marc c'est pas top, il vaudrait mieux utiliser de la soude caustique pure.

Le pontet est bien rouillé, après passage dans la soude, tu risques d'avoir de gros cratères.

Paul.
avatar
Piotr Szut
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 230
Age : 64
Localisation : nord Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Dim 09 Sep 2018, 17:56

Piotr Szut a écrit:
-as-tu bien branché les pièces à dérouiller sur le moins ? oui
-ton métal est trop oxydé, il faut donner un petit coup de lime sur une partie cachée pour établir le contact. Je ne l'avais pas fait.

Paul.
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Baccardi le Dim 09 Sep 2018, 21:43

Après avoir pris le temps de remonter tout le sujet... admirable, félicitations, quel savoir

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 11745
Age : 53
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Piotr Szut le Dim 09 Sep 2018, 22:22



Dernière édition par Piotr Szut le Lun 10 Sep 2018, 08:11, édité 1 fois
avatar
Piotr Szut
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 230
Age : 64
Localisation : nord Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum